Vitesse de chute et poids

Proposé par
le
dans

La vitesse de chute d'un corps dans le vide ne dépend pas de son poids. Ainsi, une plume et un kilo de plomb tombent à la même vitesse dans le vide. Toutefois, la résistance de l'air est à prendre en compte sur terre, et c'est pourquoi la forme de l'objet a une influence.

L'expérience de la plume et du plomb a d'ailleurs été faite avec succès sur la lune par un astronaute, Dave Scott. C'est Galilée qui le premier fit la découverte que la gravité agissait de manière égale sur tous les corps, en lâchant des boules de poids différents en haut de la tour de Pise : il constata qu'elles arrivaient en bas en même temps.


Tous les commentaires (125)

L'histoire de Galilée qui lâche des boules de la tour de Pise, c'est une légende. Non seulement ça n'a jamais été prouvé, mais c'est même contradictoire avec le reste de l'anecdote puisque sur Terre il y a de l'air, donc les corps en chute libre n'ont PAS la même vitesse.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'histoire de Galilée qui lâche des boules de la tour de Pise, c'est une légende. Non seulement ça n'a jamais été prouvé, mais c'est même contradictoire avec le reste de l'anecdote puisque sur Terre il y a de l'air, donc les corps en chute libre n'ont PAS la même vitesse. Si les boules ont la même forme, alors leur coefficient de trainée est là même, rendant l'expérience possible car comparable.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Nul, c'est la masse d'un objet qui compte (a différencier du poids) dans l'attraction des corps. Plus la masse en élevée plus l'attraction d'un corps le sera, c'est proportionnel. Prends donc une cloche à vide et tente l'expérience, même pas imaginable. POURRI toi t as loupe quelque cours de physique.

Posté le

android

(2)

Répondre

Donc, la vitesse de la chute n'est pas proportionnelle au poids.

Il faut penser à l'énergie constante (avec les frottements de l'air) et l'énergie inconstante (dans le vide).

J'ai pourtant toujours attendu dire qu'un coureur cycliste descendait plus vite s'il était massif
Si j'en crois vos explication c'est faux

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je sais que si on laisse tomber une pomme et une boule de bowling en mm temps il vont toute les 2 atterrir au mm moment, mais la tu parle d'une plume c'est tro nul ton truk Toi par contre, tu ne vas pas tomber vite, ton cerveau étant très léger, sa résistance à l'air freinera tout ton corps.

a écrit : J'ai pourtant toujours attendu dire qu'un coureur cycliste descendait plus vite s'il était massif
Si j'en crois vos explication c'est faux
En fait c'est toi qui as raison : si les forces liées au frottement de l'air seront les mêmes pour les deux cyclistes ou pour deux bouteilles vides et pleines, la force de gravité sera différente, et donc l'accélération.
Car l'accélération est le résultat de la combinaison des forces (a=f/m)

En résumé, plus l'objet est lourd et dense, plus les forces de frottement sont négligeables par rapport à la gravité.

Par contre sans frottement, plus de différence entre les deux et on arrive dans les conditions de l'anecdote.

Posté le

android

(0)

Répondre

Il n'est pas possible de dire que la plume et le plomb "tombent" à la même vitesse dans l'espace !
Car tomber signifie que l'on a une vitesse initialement nulle par rapport à un référentiel ( Galiléen évidement sinon cela n'a aucun sens) et que par gravité selon la 3ème loi de Newton nous somme attiré vers un point.
Ensuite, tu dis que cela a été montrer sur la lune or la lune possède une constante gravitationnelle comme la terre cependant elle y est inférieur! Mais cela n'empêche pas que tout corps possède un poids car p=m.g (avec g caractéristique à la lune)

C'est pour ça que James Bond rattrape son avion en chute libre au début de Goldeneye.

a écrit : Nul, c'est la masse d'un objet qui compte (a différencier du poids) dans l'attraction des corps. Plus la masse en élevée plus l'attraction d'un corps le sera, c'est proportionnel. Prends donc une cloche à vide et tente l'expérience, même pas imaginable. POURRI N'importe quoi ce que vous racontez ! En plus c'est une loi de Newton sur la gravitation !!!

a écrit : Nul, c'est la masse d'un objet qui compte (a différencier du poids) dans l'attraction des corps. Plus la masse en élevée plus l'attraction d'un corps le sera, c'est proportionnel. Prends donc une cloche à vide et tente l'expérience, même pas imaginable. POURRI Nous allons reproduire l'expérience de Galilée prennont deux boulets de même gabarit comme tottoche et draculablood nous les emmenons à Pise nous les lachons du haut de la tour sans vitesse initiale ils vont percuter le sol au même instant.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et si les têtes de noeux, c'est bien vrai même si ça parait bizarre. Dans le vide et donc sans résistance, deux corps en chute libre mettront autant de temps a toucher le sol, qq soit leur forme, poids ou autre! Non,la forme compte d'après l'anecdote

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On va mettre fin au debat. Tout les corps sattirent mutuellement de part leur masse. Ainsi sur terre nos masse repective ( la terre et moi par exemple) nous confère un poid. P= mg. En chute libre si on néglige la résistance de l'air on est soumi k la gravite donc a notre poid... On sait que d'après le théorème de linertie somme des forces = ma ( masse de l'objet fois acceleration) On a donc, attention magie: p= mg et somme des forces = ma. mg=ma donc a = g!!!! Lacceleration ne dépend pas de la masse et donc pas du poid non plus en chute libre.... Ainsi une plume et un char d'assaut tomberaient a la même vitesse si on avait une cloche a vide assez grande pour faire l'expérience... sur terre biensur! Voilou. Afficher tout Sauf que la formule découverte par Newton pour l'attraction de deux corps l'un sur l'autre (ici la terre face a un objet plume ou char d'assaut) est la suivante:
Fa/b=Fb/a=G*(Ma*Mb)/d^2
Alors comme écrire avec un iPhone une formule mathématique est juste mission impossible, voici chacun des termes :
Fa/b : Force qu'exerce l'objet a sur l'objet b
Fb/a : Force qu'exerce l'objet b sur l'objet a
G : constante gravitationnelle
Ma : masse de l'objet a
Mb : masse de l'objet b
d^2 : la distance élevée au carré qui sépare les deux objets

Donc la masse de chaque objet compte lors de la force gravitationnelle, ce qui fait qu'on a l'impression que deux objets tombent en même temps c'est juste que la masse de la terre est tellement énorme que la différence de masse entre une plume d'1g et un tank de plusieurs tonnes reste négligeable dans le résultat final du calcul. Mais il n'empêche qu'ils ne tombent pas tout a fait en même temps même si cela reste invisible a l'œil nu.
Ceci reste bien sur dans le cadre ou l'on ne prend pas en compte les forces de frottement, a bon entendeur.

Le Turin c'est le nom de ma résidence :D

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On va mettre fin au debat. Tout les corps sattirent mutuellement de part leur masse. Ainsi sur terre nos masse repective ( la terre et moi par exemple) nous confère un poid. P= mg. En chute libre si on néglige la résistance de l'air on est soumi k la gravite donc a notre poid... On sait que d'après le théorème de linertie somme des forces = ma ( masse de l'objet fois acceleration) On a donc, attention magie: p= mg et somme des forces = ma. mg=ma donc a = g!!!! Lacceleration ne dépend pas de la masse et donc pas du poid non plus en chute libre.... Ainsi une plume et un char d'assaut tomberaient a la même vitesse si on avait une cloche a vide assez grande pour faire l'expérience... sur terre biensur! Voilou. Afficher tout Il faut préciser quand même que tu viens de retranscrire entièrement le travail de Newton !

La formule est très simple: vitesse = 2 * g * hauteur, le tout sous la racine carrée. Mécanique de base

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Jsuis d' accord avec tottoche c est n importe quoi la masse joue un rôle a partir du moment ou tu parles de gravite et donc d' attraction, il y a une dépendance avec la masse ce que tu dis peut être vrai si tu donnes la même impulsion de départ dans le vide sans parler d' attraction ils atteindront peut être le même point en même temps mais tu peux pas dire que la masse (parce que quand tu parles de poids tu parles en fait de masse) n a rien a voir avec la chute libre... C est de la physique de base... Niveau 1ère S... Afficher tout Tu as faux. Ici en effet le poids (ou la masse) n'est absolument pas à prendre en compte, ça ne joue pas. Et je suis en terminale S, alors me fais pas croire que tu as appris ça en 1ère S.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu as faux. Ici en effet le poids (ou la masse) n'est absolument pas à prendre en compte, ça ne joue pas. Et je suis en terminale S, alors me fais pas croire que tu as appris ça en 1ère S. On apprenait ça en 1ère avant cette fameuse réforme

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Jsuis d' accord avec tottoche c est n importe quoi la masse joue un rôle a partir du moment ou tu parles de gravite et donc d' attraction, il y a une dépendance avec la masse ce que tu dis peut être vrai si tu donnes la même impulsion de départ dans le vide sans parler d' attraction ils atteindront peut être le même point en même temps mais tu peux pas dire que la masse (parce que quand tu parles de poids tu parles en fait de masse) n a rien a voir avec la chute libre... C est de la physique de base... Niveau 1ère S... Afficher tout Non justement la masse n'influ pas sur la vitesse d'un corps dans le "vide". Comme démontrer dans un autre commentaire, tout objet (sur terre) de masse négligeable devant celle de la terre chute avec une accélération égale à environ 9,81 m.s2. Par conséquent si on le place dans le vide, on supprime la résistance de l'air et le corps n'est plus que soumis à la pesanteur. Donc que ce soit une plume, un plomb, une charrette ou un nanotube, ils tomberont à la même vitesse.

Posté le

android

(0)

Répondre