Napoléon dans l'hymne national polonais

Proposé par
le

L'hymne national de la Pologne, la "Marche de Dabrowski", a la particularité de contenir un hommage à Napoléon Bonaparte. Dabrowski était un général polonais qui servit dans les légions polonaises de l'Armée napoléonienne, et Napoléon avait promis de rétablir un état polonais. Le passage en question dit que "Bonaparte nous a donné l'exemple, comment nous devons vaincre".


Commentaires préférés (3)

Tu peux pas renier tout ces ancêtres qui se sont sans cesse battus, contre les Romains, les Anglais ou encore les Allemands, et qui contribuent à notre identité nationale. Je trouves ça normal de rendre hommage à ces hommes et femmes, qui ont donnés beaucoup pour nous.

Posté le

android

(142)

Répondre

a écrit : Tu peux pas renier tout ces ancêtres qui se sont sans cesse battus, contre les Romains, les Anglais ou encore les Allemands, et qui contribuent à notre identité nationale. Je trouves ça normal de rendre hommage à ces hommes et femmes, qui ont donnés beaucoup pour nous. jsui d'accord c'est avec ces chants que les pays se sont liberés c'est en souvenir qu'on les chante et non pour inciter a la violence

Posté le

android

(76)

Répondre

a écrit : J'aime pas trop les hymnes nationaux, ça parle toujours de guerre et de combats, je sais que sa fait un peu culcul de dire sa mais bon... Je trouve ça con le fait de glorifier la guerre, au contraire, maudite soit elle ! Les hymnes qui sont choisis le sont pour rassembler la plus grande partie de la population d'un pays autour d'une idée, la plus unificatrice possible.
On peut citer plusieurs exemples différents :
- Pour la France, la Marseillaise a pour thème la Révolution française du côté des révolutionnaires, défenseurs de la DDHC (notre fierté nationale !) "contre la tyrannie";
- L'hymne d'anciennes colonies parlent souvent de préserver l'unité d'un peuple, gagnée après la lutte pour l'indépendance;
- L'hymne de l'Afrique du Sud par exemple contient les 5 langues principales du pays, reflet en chanson de la "nation arc-en-ciel" voulue par Mandela;
- Les monarchies ont des hymnes qui évoquent le rassemblement autour du monarque, garant de l'unité de son peuple (cf God Save the Queen par exemple, mais je crois que toutes les monarchies au monde évoquent le roi dans leur hymne).
- L'idée des paysages uniques d'un pays en particulier, souvent magnifiés, est une idée qui rassemble (cf l'hymne du Monténégro, de la Bulgarie, du Bangladesh par exemple ...).
- On peut évoquer les pays où la population est fortement liée à une religion, et dont l'hymne a récupéré ce thème (c'est le cas pour pas mal de pays chrétiens orthodoxes, comme la Russie, ou carrément la Serbie dont le titre, Boze Pravde, signifie "Dieu de la justice" !, mais aussi de pays musulmans comme le Qatar ou la Malaisie);

Et j'en passe ... la guerre est quelque chose d’écœurant (je vous conseille de regarder les différentes séries des Gundam d'ailleurs, qui développent plutôt bien ce sujet), mais ce qui est indiscutable c'est que parler des guerres passées et gagnées est un moyen simple de procurer un sentiment de gloire et de renforcer le sentiment d'unité (quand elles ne sont pas civiles, on représente généralement une guerre comme une nation entièrement unie contre une autre), ce qui est quand même plutôt mieux, les pays instables et qui fonctionnent mal n'ont justement pas cette "unité" du peuple (cf la Yougoslavie, entreprise ambitieuse de rassembler 6 peuples différents dans un même État, mais on peut parler du cas récent de la scission du Soudan en 2, du cas du Kosovo, encore d'actualité, etc ...).

Si c'est aisément récupérable en politique, c'est quelque chose qu'il faut manier avec précaution, car il n'y a qu'un pas pour tomber dans le nationalisme et l’extrémisme ...

Posté le

website

(159)

Répondre


Tous les commentaires (69)

il a marquer beaucoup de monde!
c'est bien un corse ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

Je ne connaissais pas l'hymne polonais. Un peu répétitif, je trouve.

Posté le

android

(0)

Répondre

J'aime pas trop les hymnes nationaux, ça parle toujours de guerre et de combats, je sais que sa fait un peu culcul de dire sa mais bon... Je trouve ça con le fait de glorifier la guerre, au contraire, maudite soit elle !

Posté le

website

(6)

Répondre

Tu peux pas renier tout ces ancêtres qui se sont sans cesse battus, contre les Romains, les Anglais ou encore les Allemands, et qui contribuent à notre identité nationale. Je trouves ça normal de rendre hommage à ces hommes et femmes, qui ont donnés beaucoup pour nous.

Posté le

android

(142)

Répondre

a écrit : Tu peux pas renier tout ces ancêtres qui se sont sans cesse battus, contre les Romains, les Anglais ou encore les Allemands, et qui contribuent à notre identité nationale. Je trouves ça normal de rendre hommage à ces hommes et femmes, qui ont donnés beaucoup pour nous. jsui d'accord c'est avec ces chants que les pays se sont liberés c'est en souvenir qu'on les chante et non pour inciter a la violence

Posté le

android

(76)

Répondre

a écrit : Tu peux pas renier tout ces ancêtres qui se sont sans cesse battus, contre les Romains, les Anglais ou encore les Allemands, et qui contribuent à notre identité nationale. Je trouves ça normal de rendre hommage à ces hommes et femmes, qui ont donnés beaucoup pour nous. En revanche, dans ces hymnes on ne parle jamais des "dommages collatéraux" qui sont les seules victimes de la guerre, les soldats ont signé pour partir se faire tuer mais pas les citoyens... C'est la seule chose que je trouve ridicule dans la guerre, c'est qu'on s'en prend à des innocents et que c'est pas uniquement un combat de soldat dans un endroit sûr.

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : J'aime pas trop les hymnes nationaux, ça parle toujours de guerre et de combats, je sais que sa fait un peu culcul de dire sa mais bon... Je trouve ça con le fait de glorifier la guerre, au contraire, maudite soit elle ! Les hymnes qui sont choisis le sont pour rassembler la plus grande partie de la population d'un pays autour d'une idée, la plus unificatrice possible.
On peut citer plusieurs exemples différents :
- Pour la France, la Marseillaise a pour thème la Révolution française du côté des révolutionnaires, défenseurs de la DDHC (notre fierté nationale !) "contre la tyrannie";
- L'hymne d'anciennes colonies parlent souvent de préserver l'unité d'un peuple, gagnée après la lutte pour l'indépendance;
- L'hymne de l'Afrique du Sud par exemple contient les 5 langues principales du pays, reflet en chanson de la "nation arc-en-ciel" voulue par Mandela;
- Les monarchies ont des hymnes qui évoquent le rassemblement autour du monarque, garant de l'unité de son peuple (cf God Save the Queen par exemple, mais je crois que toutes les monarchies au monde évoquent le roi dans leur hymne).
- L'idée des paysages uniques d'un pays en particulier, souvent magnifiés, est une idée qui rassemble (cf l'hymne du Monténégro, de la Bulgarie, du Bangladesh par exemple ...).
- On peut évoquer les pays où la population est fortement liée à une religion, et dont l'hymne a récupéré ce thème (c'est le cas pour pas mal de pays chrétiens orthodoxes, comme la Russie, ou carrément la Serbie dont le titre, Boze Pravde, signifie "Dieu de la justice" !, mais aussi de pays musulmans comme le Qatar ou la Malaisie);

Et j'en passe ... la guerre est quelque chose d’écœurant (je vous conseille de regarder les différentes séries des Gundam d'ailleurs, qui développent plutôt bien ce sujet), mais ce qui est indiscutable c'est que parler des guerres passées et gagnées est un moyen simple de procurer un sentiment de gloire et de renforcer le sentiment d'unité (quand elles ne sont pas civiles, on représente généralement une guerre comme une nation entièrement unie contre une autre), ce qui est quand même plutôt mieux, les pays instables et qui fonctionnent mal n'ont justement pas cette "unité" du peuple (cf la Yougoslavie, entreprise ambitieuse de rassembler 6 peuples différents dans un même État, mais on peut parler du cas récent de la scission du Soudan en 2, du cas du Kosovo, encore d'actualité, etc ...).

Si c'est aisément récupérable en politique, c'est quelque chose qu'il faut manier avec précaution, car il n'y a qu'un pas pour tomber dans le nationalisme et l’extrémisme ...

Posté le

website

(159)

Répondre

a écrit : J'aime pas trop les hymnes nationaux, ça parle toujours de guerre et de combats, je sais que sa fait un peu culcul de dire sa mais bon... Je trouve ça con le fait de glorifier la guerre, au contraire, maudite soit elle ! Ecoute l hymne espagnol ^^

Posté le

iphone

(12)

Répondre

a écrit : J'aime pas trop les hymnes nationaux, ça parle toujours de guerre et de combats, je sais que sa fait un peu culcul de dire sa mais bon... Je trouve ça con le fait de glorifier la guerre, au contraire, maudite soit elle ! La guerre a toujours existé et existera toujours car il y a toujours eu et il y aura toujours une poignée d'individus qui voudra empiéter sur le territoire ou les affaires de l'autre, et pour cela ils vont jusqu'à entraîner tout un pays et même plusieurs pays via les alliances. Ce qui est dommageable, ce sont les pertes civiles, car ils n'ont rien demandé...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ecoute l hymne espagnol ^^ Pour compléter tes dires sachez que l hymne espagnol est un des seul à ne pas contenir de parole

Posté le

iphone

(8)

Répondre

a écrit : Pour compléter tes dires sachez que l hymne espagnol est un des seul à ne pas contenir de parole Et l'hymne grec et tellement long que il n'y a personne qui le connait par cœur.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : J'aime pas trop les hymnes nationaux, ça parle toujours de guerre et de combats, je sais que sa fait un peu culcul de dire sa mais bon... Je trouve ça con le fait de glorifier la guerre, au contraire, maudite soit elle ! Oui, mais penses-tu que la France pourrait être un grand pays sans avoir eu de guerre ?

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Et l'hymne grec et tellement long que il n'y a personne qui le connait par cœur. Bah avec la situation là bas ils sont pas près de vouloir l'apprendre.

Posté le

android

(3)

Répondre

Le plus triste dans l'histoire c'est que le pays de Napoléon n'est même plus capable d'enseigner son histoire à l'école aujourd'hui alors que d'autres pays lui sont reconnaissant....

Posté le

iphone

(9)

Répondre

a écrit : Le plus triste dans l'histoire c'est que le pays de Napoléon n'est même plus capable d'enseigner son histoire à l'école aujourd'hui alors que d'autres pays lui sont reconnaissant.... Faut pas exagerer... Y a pas que des cassos et des tetes brulees chez les jeunes d aujourd hui. tu connais l histoire de Napoleon? Moi aussi (30 piges), mais n allons pas croire que les 15-18 sont tous moins,cultives que nous, y en a comme a notre epoque qui ont une grosse culture G meme en etant mineur. “de mon temps c etait mieux“ c est ca? ^^

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : En revanche, dans ces hymnes on ne parle jamais des "dommages collatéraux" qui sont les seules victimes de la guerre, les soldats ont signé pour partir se faire tuer mais pas les citoyens... C'est la seule chose que je trouve ridicule dans la guerre, c'est qu'on s'en prend à des innocents et que c'est pas uniquement un combat de soldat dans un endroit sûr. Afficher tout Vrai, surtout aujourd'hui. Mais rappelons nous aussi que beaucoup datent d'une époque où les hommes valident n'avaient pas le choix. C'est la moindre des choses de reconnaître que des centaines de milliers de jeunes hommes sont mort trop tôt pour défendre ce en quoi la nation, ou au moins l'État, croyait. C'est valable pour les français, les allemands aussi hein, et j'en passe.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et l'hymne grec et tellement long que il n'y a personne qui le connait par cœur. Tu connais l'hymne français par coeur ?
Y'a pas qu'un couplet dans la Marseillaise y'en a 6 !
: )

Posté le

iphone

(7)

Répondre

Non mais je dis pas qu'il ne faut pas se souvenir de nos soldats mort pour le pays, au contraire on leurs doit un grand respect, mais on devrait pas se vanter d'avoir "gagner" telle ou telle bataille, surtout si c'est nous qui l'avons provoqué.



Et comme la remarqué quelqu'un on parle des soldzts morts mais on parle pas des dommage collatéraux, ou même des soldats bléssé/défiguré à vie, eux on les oublis très vite parce que la guerre on la veut dans les livres, pas devant les yeux...

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : Faut pas exagerer... Y a pas que des cassos et des tetes brulees chez les jeunes d aujourd hui. tu connais l histoire de Napoleon? Moi aussi (30 piges), mais n allons pas croire que les 15-18 sont tous moins,cultives que nous, y en a comme a notre epoque qui ont une grosse culture G meme en etant mineur. “de mon temps c etait mieux“ c est ca? ^^ Afficher tout J'en pense que vous ne vous rendez pas compte de l'état de destruction de nos programmes scolaires actuels, les personnages historiques clés sont retirez (je n'ai jamais étudié ni Napoleon ni la politique intérieure de De Gaulle à l'école). Il me parait impossible de comprendre le nationalisme français et toutes la politiques depuis 1958 si on ne connais pas un peu le gaullisme. En tout cas c'est ce qu'il me semble.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Un signe de fraternité international.
Ça change.

Posté le

iphone

(0)

Répondre