Un remède antivieillissement à 16 ans

Proposé par
le

Janelle Tam, une jeune lycéenne canadienne de 16 ans a découvert une substance antivieillissement non toxique, composée de nanoparticules présentes dans la fibre de bois. Cette découverte lui a valu le premier prix d'un concours de biotechnologie, et on estime que le nouveau marché créé par cette particule pourrait représenter des centaines de millions de dollars d'ici quelques années.


Commentaires préférés (3)

a écrit : je ne veux pas être rabat joie, mais les arbres dans tout ça? on va encore les couper et nous priver de dame nature? T'en fait pas dame nature revient chaque mois

Posté le

iphone

(490)

Répondre

a écrit : Un arbre, ça repousse! A un moment, trop d' écologie ça deviens naïf... Oui mais le problème c'est qu'ont découpe plus d'arbre qu'il n'en repousse. Regarde le nombre d'hectare perdu en amazonie par exemple.

Posté le

android

(219)

Répondre

a écrit : je ne veux pas être rabat joie, mais les arbres dans tout ça? on va encore les couper et nous priver de dame nature? Alerte idée reçue!
Si couper du bois est rentable, alors faire pousser des arbres est rentable.
Au lieu de vendre un terrain pour y construire une maison, on en fera une foret.

Ironiquement, plus on coupe de bois, plus la foret est importante, et plus on plante d'arbres. Allez voir la foret des Landes si vous ne me croyez pas.

PS: je parle de l'exploitation du bois, pas de la déforestation en Amazonie (où l'on crame les forets pour faire des terres cultivables... Parce que leur foret n'est pas rentable, cqfd)

Posté le

iphone

(200)

Répondre


Tous les commentaires (80)

Comme quoi il y a toujours des choses à découvrir

Posté le

website

(1)

Répondre

je ne veux pas être rabat joie, mais les arbres dans tout ça? on va encore les couper et nous priver de dame nature?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : je ne veux pas être rabat joie, mais les arbres dans tout ça? on va encore les couper et nous priver de dame nature? T'en fait pas dame nature revient chaque mois

Posté le

iphone

(490)

Répondre

Esperons que Regine ne soit pas encore decedée qu'elle puisse en profiter ^^

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : je ne veux pas être rabat joie, mais les arbres dans tout ça? on va encore les couper et nous priver de dame nature? Un arbre, ça repousse! A un moment, trop d' écologie ça deviens naïf...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Une telle découverte ne mérite t-elle pas un prix Nobel ou alors c'est une découverte trop récente par rapport à la prochaine remise de prix ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a16 ans elle risque d'être super riche en fait

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Un arbre, ça repousse! A un moment, trop d' écologie ça deviens naïf... Oui mais le problème c'est qu'ont découpe plus d'arbre qu'il n'en repousse. Regarde le nombre d'hectare perdu en amazonie par exemple.

Posté le

android

(219)

Répondre

a écrit : je ne veux pas être rabat joie, mais les arbres dans tout ça? on va encore les couper et nous priver de dame nature? Alerte idée reçue!
Si couper du bois est rentable, alors faire pousser des arbres est rentable.
Au lieu de vendre un terrain pour y construire une maison, on en fera une foret.

Ironiquement, plus on coupe de bois, plus la foret est importante, et plus on plante d'arbres. Allez voir la foret des Landes si vous ne me croyez pas.

PS: je parle de l'exploitation du bois, pas de la déforestation en Amazonie (où l'on crame les forets pour faire des terres cultivables... Parce que leur foret n'est pas rentable, cqfd)

Posté le

iphone

(200)

Répondre

Elle est bien, elle anticipe, faut commencer à crémer à 20 ans... Sinon, absolument bluffant qu'une minette de 16 ans est découvert un truc comme ça...

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Je ne voudrais pas mettre la véracité de l'anecdote en doute, mais comment peut-on prétendre qu'un produit est antivieillissant alors que l'on vient à peine de le découvrir ?

Faudrait peut-être d'abord le tester. Non ??

Posté le

website

(36)

Répondre

a écrit : Je ne voudrais pas mettre la véracité de l'anecdote en doute, mais comment peut-on prétendre qu'un produit est antivieillissant alors que l'on vient à peine de le découvrir ?

Faudrait peut-être d'abord le tester. Non ??
J'y avais pas pensé. Mais je pense qu'ils vérifient avec des cellules. Enfin j'en ai aucune idée X)

Posté le

website

(0)

Répondre

L'idée n'est pas d'extraire le composé à partir de bois, mais de le synthétiser pour en produire des quantités industrielles.
Et non, scientifiquement ça ne mérite pas un prix nobel ...

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : je ne veux pas être rabat joie, mais les arbres dans tout ça? on va encore les couper et nous priver de dame nature? Si c'est efficace et très rentable ne tkt pas ils feront en sorte de ne pas en manquer

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : Alerte idée reçue!
Si couper du bois est rentable, alors faire pousser des arbres est rentable.
Au lieu de vendre un terrain pour y construire une maison, on en fera une foret.

Ironiquement, plus on coupe de bois, plus la foret est importante, et plus on plante d'arbres. Allez voir la f
oret des Landes si vous ne me croyez pas.

PS: je parle de l'exploitation du bois, pas de la déforestation en Amazonie (où l'on crame les forets pour faire des terres cultivables... Parce que leur foret n'est pas rentable, cqfd)
Afficher tout
En fait, le bois est plus long à faire pousser qu'à le couper directement de forêts déjà grandes..! Alors pas beaucoup de gens, selon moi, investiraient dans la "plantation d'arbre en vu de les coupers dans 25-50 ans"..

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Cela me rappelle les petits bâtonnets de réglisse, que je mâchais au retour de l'école . C'est peut-être pour ça que j'ai toujours fait plus jeune que mon âge . ;)

Posté le

website

(12)

Répondre

a écrit : Je ne voudrais pas mettre la véracité de l'anecdote en doute, mais comment peut-on prétendre qu'un produit est antivieillissant alors que l'on vient à peine de le découvrir ?

Faudrait peut-être d'abord le tester. Non ??
Il me semble que pour publier un article afin de présenter les découvertes que l'on a fait, il faut faire des tests, expériences pour prouver scientifiquement ce que l'on avance. Sans cela, pas de reconnaissance scientifique. Il est nécessaire de présenter le protocole utilisé ainsi que les résultats obtenu puis les interpréter. En fait, il faut que n'importe quel scientifique puisse faire les expériences qu'elle a mises au point et obtenir les même résultats, dans un ordre de grandeur.
De plus, je crois que son père étant chercheur, il l'a un peu aidé tant au niveau du moral (les expériences ne fonctionnent pas toujours comme on veut) qu'au niveau de la publication des résultats...
Donc pour répondre à ta question, je pense que la molécule a déjà été testée. Même si des expériences complémentaires ne sont jamais de trop...

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Oui mais le problème c'est qu'ont découpe plus d'arbre qu'il n'en repousse. Regarde le nombre d'hectare perdu en amazonie par exemple. vu limportance de la substance je pense qu on va pas couper les arbres tout de suite . on va chercher a synthetise la mollecule dabord.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je ne voudrais pas mettre la véracité de l'anecdote en doute, mais comment peut-on prétendre qu'un produit est antivieillissant alors que l'on vient à peine de le découvrir ?

Faudrait peut-être d'abord le tester. Non ??
deja tester jimagine sinon les resultats nauraient pas ete publie .

Posté le

android

(2)

Répondre

Attention, l'inverse du vieillissement est le cancer !!
(cellules immortelles se reproduisant à l'excès)

Posté le

iphone

(9)

Répondre