Le comte de Mirabeau entra et sortit du Panthéon

Proposé par
le
dans

Le comte de Mirabeau est le premier homme à être entré au Panthéon en 1791. C'est aussi le premier à en être sorti, suite à la découverte de l'armoire de fer (un coffre-fort secret situé dans les appartements de Louis XVI au palais des Tuileries) révélant qu'il était un agent double. En 1794, on évacua son corps par la porte de derrière.


Tous les commentaires (56)

Miranbeau ou la délicatesse pour les femmes. Quel goujat

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Il ne s'agit pas d'être pareil mais égaux en droits ! C'est bien pour cela que je le dis dans mon commentaire ;-) Tout le monde doit l'être pas seulement les deux sexes, mais c'est avec le plus grand respect que je dis qu'il est heureux que les femmes et les hommes soient différents, et je maintiens que l'égalité des sexes dit comme ça est ridicule puisque c'est un fait que nous sommes différents il faut l'admettre et s'en servir pas en faire un combat. J'espère bien que ta femme est égale à toi "en droit" mais dans toute relation il y a un dominant le plus souvent, ou un qui est plus amoureux que l'autre c'est aussi valable en amitié et ce n'est même pas fonction du sexe, on regardera toujours une femme avec un apriori et un homme on le verra comme un homme, égalité des sexes ça veut rien dire je voulais juste le mettre en évidence, Freud s'arracherait les cheveux non ? lol. Amicalement.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : "Je demande, au nom de l'humanité, à ce qu'on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu'on détruise la Mecque, et que l'on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme"
Gustave Flaubert

Je ne suis pas musulman mais ç
a m'a tout de même fait un point au cœur en lisant cela. Il y a tant d'autres exemples comme celui ci malheureusement (Voltaire et la traite des Noirs etc...). Et pourtant, on ne peut négliger leur œuvres. C'est triste, oui, mais les plus grandes âmes sont capables des pires paroles, comme des meilleures. Afficher tout
n'oublions pas que Voltaire,comme tout autre,était englué ds les préjugés de son temps.Il en a combattu...il en a conforté d'autres,comme d'autres personnes vivant à n'importe quelle époque.D'autres de son époque disaient autant de conneries.Alors ne mélangeons pas tout : les préjugés sont de toutes les époques,et il est difficile de transposer des paroles de personnes d'autres siècles,à notre époque.Souvenons nous,en revanche,que ceux qui ont combattu les injustices l'ont fait au nom de la Liberté,l'Égalité,la Tolérance,et que ces principes nous viennent des siècles précédents.Ces choses dites,aussi choquantes soit-elles,nous ont justement donné les outils nécessaires pr remettre en cause ces préjugés.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Monsieur Mirabeau , vous aviez tout pour me déplaire ! Enfant , vous m'auriez fait peur avec vos pieds tordus , vos deux grandes dents qui sortaient de votre bouche , votre tête énorme qui a fait dire que vous êtiez hydrocéphale et votre visage défiguré par la petite vérole ... En grandissant vos divers emprisonnements , votre immoralité , votre double appartenance politique ne m'auraient pas attirée .
Mais la femme que je suis ne vous pardonne pas d'avoir écrit : " La destination délicate des femmes est parfaitement appropriée à leur destination principale , celle de faire des enfants . Sans doute la femme doit régner à l'intérieur de la maison , mais elle ne doit régner que là . Partout ailleurs elle est déplacée ." Ceci ne suffisant pas vous ajoutez :" Les femmes acceptent aisément les idées nouvelles car elles sont ignorantes ; elles répandent facilement , parcequ'elles sont légères ; elles soutiennent longtemps parcequ'elles sont têtues ." Vous comprendrez , Monsieur le Comte qu'il ne m'est pas désagréable que votre sépulture de soit pas au Panthéon mais se trouve paraît-il, à la place qui lui convient , ...dans les égouts de Paris.
Afficher tout
norton alias Olympe de Gouge ;-)

Posté le

website

(2)

Répondre

a écrit : Le concept d'égalité des sexes n'est pourtant pas bien compliqué à comprendre : égalité des droits, des devoirs, des salaires, des chances, des rôles et responsabilités. En quoi ce concept est-il idiot ? Quel rapprochement avec une quelconque notion de racisme ? Je suis un homme et je ne concevrais pas que ma femme ne soit pas mon égale ! Afficher tout C est philosophique amigo: comme dire : 2+2vaut 4 et non 2+2=4 car 2+2=2+2.Euh Y en a qui ont suivis ? en tout cas je suis dac sur l égalités des droits , mais aussi sur le fait Qu hommes et femmes sont differents et donc pas "égaux" au sens littéral ....

Posté le

iphone

(1)

Répondre

une fois mort de toutes fa¢ons...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Monsieur Mirabeau , vous aviez tout pour me déplaire ! Enfant , vous m'auriez fait peur avec vos pieds tordus , vos deux grandes dents qui sortaient de votre bouche , votre tête énorme qui a fait dire que vous êtiez hydrocéphale et votre visage défiguré par la petite vérole ... En grandissant vos divers emprisonnements , votre immoralité , votre double appartenance politique ne m'auraient pas attirée .
Mais la femme que je suis ne vous pardonne pas d'avoir écrit : " La destination délicate des femmes est parfaitement appropriée à leur destination principale , celle de faire des enfants . Sans doute la femme doit régner à l'intérieur de la maison , mais elle ne doit régner que là . Partout ailleurs elle est déplacée ." Ceci ne suffisant pas vous ajoutez :" Les femmes acceptent aisément les idées nouvelles car elles sont ignorantes ; elles répandent facilement , parcequ'elles sont légères ; elles soutiennent longtemps parcequ'elles sont têtues ." Vous comprendrez , Monsieur le Comte qu'il ne m'est pas désagréable que votre sépulture de soit pas au Panthéon mais se trouve paraît-il, à la place qui lui convient , ...dans les égouts de Paris.
Afficher tout
Les femmes ont un côté un peu fanatique quand même non ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : C est philosophique amigo: comme dire : 2+2vaut 4 et non 2+2=4 car 2+2=2+2.Euh Y en a qui ont suivis ? en tout cas je suis dac sur l égalités des droits , mais aussi sur le fait Qu hommes et femmes sont differents et donc pas "égaux" au sens littéral .... Heu.. Moi je n'ai pas compris ta théorie sur le 2+2....

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Dans la source du Larousse, il est dit que Mirabeau sortira (ou plutôt se fera sortir) du Panthéon en 1792 et non en 1794 comme dit dans l'anecdote.

On se plaint du faite que les commentateurs ne lisent pas les sources, mais est ce que les "anecdoteurs" les lisent ? *joke*

De Mirabeau on passe à l'égalité des sexes... puisque nous y sommes si la femme doit se comporter comme un homme qui portera nos enfants? Bientôt je vais entendre les feministes se revolter pour que l'on invente un systeme pour que se soit l'homme qui soit "enceint"!!! La femme à le plus beau role, s'occuper de ses enfants, sa famille. .. et vous vous reniez ce rôle?! Je ne vois pas pourquoi je mettrai mes enfants de côté pour aller travailler pour un inconnu... je ne vois pourquoi je raterais les 1ers pas et 1ers mot de mon enfant et priverai celui-ci de sa maman seulement pour un boulot! Je ne vois pas pourquoi je laisserai encore une inconnue l'élevée! Une femme c'est le pilier du foyer et vous trouvez cela pas assez bien?! C'est bizarre, la reconnaissance de votre famille ne vous suffit pas! Les inconnus sont plus important?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je me permets cette légère parenthèse : Je partage entièrement votre avis mais, ne nous le cachons pas, il est vrai que pour beaucoup c'est encore la vérité ! Mais c'est là la triste et lente évolution des mentalités ! Voyez donc cet article paru il y a peu dans Le Monde : www.lemonde.fr/idees/article/2012/08/07/harcelement-la-rue-ne-doit-plus-etre-un-espace-ou-les-hommes-font-leur-loi_1743292_3232.html cela vous attriste ? Vous énerve ? Moi aussi. Mais le problème, c'est que dès leur plus jeune âge, les enfants prennent exemple sur leurs parents (ce qui est normal) mais sur eux se déteignent aussi les mauvaises pensées et elles restent pour un grand nombre encrées à vie et ainsi continueront les pensées machistes. Avant d'éduquer les enfants, il faut s'en prendre aux parents et punir sévèrement toute pensée néfaste ! Alors certains peuvent me penser un peu extrême mais sans sanction, l'enfant ne reçoit aucun leçon et il en va de même pour les adultes. Toutefois, arrêtons les termes "machiste" et "féministe", pour ma part, je suis pour une réelle égalité des sexes et ceux qui jouent faussement les indignés m'écoeurent. Afficher tout Effectivement ! Punissons les pensées !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je me permets cette légère parenthèse : Je partage entièrement votre avis mais, ne nous le cachons pas, il est vrai que pour beaucoup c'est encore la vérité ! Mais c'est là la triste et lente évolution des mentalités ! Voyez donc cet article paru il y a peu dans Le Monde : www.lemonde.fr/idees/article/2012/08/07/harcelement-la-rue-ne-doit-plus-etre-un-espace-ou-les-hommes-font-leur-loi_1743292_3232.html cela vous attriste ? Vous énerve ? Moi aussi. Mais le problème, c'est que dès leur plus jeune âge, les enfants prennent exemple sur leurs parents (ce qui est normal) mais sur eux se déteignent aussi les mauvaises pensées et elles restent pour un grand nombre encrées à vie et ainsi continueront les pensées machistes. Avant d'éduquer les enfants, il faut s'en prendre aux parents et punir sévèrement toute pensée néfaste ! Alors certains peuvent me penser un peu extrême mais sans sanction, l'enfant ne reçoit aucun leçon et il en va de même pour les adultes. Toutefois, arrêtons les termes "machiste" et "féministe", pour ma part, je suis pour une réelle égalité des sexes et ceux qui jouent faussement les indignés m'écoeurent. Afficher tout "Punir sévèrement toute pensée néfaste" ?
Mon bon monsieur, qui donc êtes-vous pour définir les pensées néfastes ? Qui donc êtes-vous pour juger si une pensée est convenable ou non ? Qui donc êtes-vous pour établir les règles d'une bonne éducation ?
Vous n'êtes qu'un bienpensant, monsieur. Vous avez beau vous donner bonne conscience en défendant la veuve et l'orphelin, ce que vous faites est une forme particulièrement répugnante de pensée unique. Je suppose que vous devez détester la plupart des dictateurs du XXème siècle. Permettez-moi de vous dire que si on vous en laissait la possibilité, vous feriez la même chose qu'eux. La "dictature bienveillante", merci à Alexis de Tocqueville pour avoir élaboré ce concept, n'est pas meilleure qu'une dictature fasciste ou communiste, de la même manière qu'une cage dorée ne vaut guère mieux qu'une cage basique.
Gardez donc vos thèses grandiloquentes pour vos repas familiaux, et laissez les gens penser ce qu'ils veulent.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Monsieur Mirabeau , vous aviez tout pour me déplaire ! Enfant , vous m'auriez fait peur avec vos pieds tordus , vos deux grandes dents qui sortaient de votre bouche , votre tête énorme qui a fait dire que vous êtiez hydrocéphale et votre visage défiguré par la petite vérole ... En grandissant vos divers emprisonnements , votre immoralité , votre double appartenance politique ne m'auraient pas attirée .
Mais la femme que je suis ne vous pardonne pas d'avoir écrit : " La destination délicate des femmes est parfaitement appropriée à leur destination principale , celle de faire des enfants . Sans doute la femme doit régner à l'intérieur de la maison , mais elle ne doit régner que là . Partout ailleurs elle est déplacée ." Ceci ne suffisant pas vous ajoutez :" Les femmes acceptent aisément les idées nouvelles car elles sont ignorantes ; elles répandent facilement , parcequ'elles sont légères ; elles soutiennent longtemps parcequ'elles sont têtues ." Vous comprendrez , Monsieur le Comte qu'il ne m'est pas désagréable que votre sépulture de soit pas au Panthéon mais se trouve paraît-il, à la place qui lui convient , ...dans les égouts de Paris.
Afficher tout
Une bonne partie de la genre féminine entre pourtant parfaitement dans la description surtout la deuxième par e que pour ce qui est de être mère la plupart des femmes moderne non pas la carrure de leur mère... (misogynie for ever)