Des catapultes sur les porte-avions

Proposé par
le
dans

Sur les porte-avions, les avions ne décollent pas uniquement grâce à leur propre force de propulsion, qui est insuffisante pour une si courte distance (75 mètres sur le Charles de Gaulle). Ce sont des catapultes à vapeur qui aident l'avion à atteindre la vitesse nécessaire au décollage. L'avion passera grâce à ces catapultes combinées à sa propre propulsion d'une vitesse de 0 à 250 km/h en 75 mètres.


Tous les commentaires (51)

a écrit : Il faut aussi que le porte avions se mette face au vent.
De plus, l' avion pousse ses moteurs à fond (post-combustion enclenchée) et un astucieux dispositif nommé "train -sauteur" en fin de catapulte donne une impulsion verticale au train avant et facilite encore un peu l'envol de l'avion
.
Les porte avions américains , qui pour la plupart portent des noms de président américain (oui oui, il y a un USS G.W Bush et il y aura un USS Obama !) sont capables de mettre en l'air 4 gros chasseurs en moins de 2 minutes !
Afficher tout
Il s'agit du USS George H. W. Bush (président entre 1989 et 1993 et père de W). Il est très improbable qu'un porte-avion soit nommé un jour en l'honneur de Bush Junior.

Et à chaque décollage, un câble à la mer. C'est génial.

Posté le

android

(0)

Répondre

La vitesse du porte avion rentre en jeu également.

Posté le

android

(0)

Répondre

Tout cela est montré dans le film d'animation "Planes" de Disney

Et les premières secondes son contrôlé par l avion puisque le changement de vitesse est si rapide que le pilote peut perdre connaissance

Posté le

android

(1)

Répondre

Et pour atterri un avion de chasse ne peut le faire sur le Charle de Gaulles ( il est trop petit) du coup il utilise un système d'appontage qui consiste a mettre des cordes en travers de la piste ( 3 cordes). L'avion grâce à une crosse va pouvoir attraper une de ces cordes ce qui va le ralentit énormément et après lui même avec ces freins fera le reste

Les porte aeronefs russes et anglais emportent des avions à decolage vertical.
Ils ont tout de même de petits ponts d'envol pour economiser le carburant des avions.
Le navire étant moins long, il est plus sensible au tangage, le bout de piste est donc relevé pour eviter un accident quand un avion decole au moment ou le navire s'enfonce de l'avant.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et pour atterri un avion de chasse ne peut le faire sur le Charle de Gaulles ( il est trop petit) du coup il utilise un système d'appontage qui consiste a mettre des cordes en travers de la piste ( 3 cordes). L'avion grâce à une crosse va pouvoir attraper une de ces cordes ce qui va le ralentit énormément et après lui même avec ces freins fera le reste Afficher tout quels freins ? le pilote est plus occupe a resister a la desceleration qu'a penser a freiner... les filins le font tout seul ^^

a écrit : Et non bigdoudou , les russes n'ont pas de porte avions mais ims ont des porte aeronefs ... L anecdote est donc exacte. Il n'y a que 3 pays au monde ayant des porte avions : France , USA et Brésil ( avec le Sao paulo , qui n est autre que l ancien porte avion Français Foch ) Et la Chine, qui a racheté un ancien porte-avions soviétiques et qui est en train d'être retapé.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il faut aussi que le porte avions se mette face au vent.
De plus, l' avion pousse ses moteurs à fond (post-combustion enclenchée) et un astucieux dispositif nommé "train -sauteur" en fin de catapulte donne une impulsion verticale au train avant et facilite encore un peu l'envol de l'avion
.
Les porte avions américains , qui pour la plupart portent des noms de président américain (oui oui, il y a un USS G.W Bush et il y aura un USS Obama !) sont capables de mettre en l'air 4 gros chasseurs en moins de 2 minutes !
Afficher tout
Je ne suis pas tout a fait d accord avec toi
Parce que le USS OBAMA n existe pas !

a écrit : La vitesse du porte avion rentre en jeu également. Tout à fait. Tu as entièrement raison. Il faut que le porte avions soit dans une fourchette de vitesse précise.

C'est le même principe de catapulte qui est utilisé dans certaines attractions comme le furius baco à port aventura.

A l'atterrissage il y un énorme élastique qui retient l'avion car c'est un trop courte distance pour atterrir !

Alors il me semble que les pilotes français arrive a décoller sans catapulte. Mine de rien l'armée française est très talentueuse

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Alors il me semble que les pilotes français arrive a décoller sans catapulte. Mine de rien l'armée française est très talentueuse C'est impossible, à part si l'avion a un système de décollage court/vertical. La longueur d'un porte-avion est beaucoup trop faible pour qu'un avion atteigne sa vitesse de rotation (pour les non-initiés : vitesse de décollage)

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

Je le savais mon père travail sur un porte avion et il actioné la catapulte avan

Posté le

android

(0)

Répondre

Il faut 280 km/h à la surface des ailes pour que les avion puissent décoller (250 par la catapulte et le reste (30 km/h ) sont fournis par le vent et la progression du navire.

a écrit : quels freins ? le pilote est plus occupe a resister a la desceleration qu'a penser a freiner... les filins le font tout seul ^^ Les avions de chasse ont, tout comme les avions de ligne, un système de freinage automatique qui s'enclenche dès que les roues touchent le sol, si la commande est activée

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

De 0 à 250 en 75m...
Je plains les pilotes qui se prennent les g du décollage. Même avec un entrainement, ça doit pas être agréable.

Posté le

android

(1)

Répondre