Le judo est la voie de la souplesse

Proposé par
le
dans

Jigoro Kano inventa le judo en 1882. Alors qu'il contemplait un cerisier enneigé, il constata que les grosses branches étaient raides et cassaient sous le poids de la neige, tandis que les branches plus fines étaient plus souples et se pliaient, faisant tomber la neige. Partant de ce constat que le souple peut vaincre le fort, il inventa le judo qui signifie voie de la souplesse.


Tous les commentaires (54)

Pour la petite histoire, Jigoro Kano était un petit homme plutôt chétif, même pour un japonais. Et il serait resté invaincu suite à la mise au point de son judo.
Un parallèle intéressant est l'invention du ju-jitsu brésilien, créé par une personne elle aussi défavorisée physiquement.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : C' est une fable de la fontaine? Autant pour moi.à ma grande honte, ce genre de littérature ne m'intéresse pas du tout. Mais cela ne change en rien le fait que ce n'est pas le fondateur du judo qui, le premier, a basé son art martial sur la souplesse, ce qui est bien le sujet principal de cette anecdote, qui est donc fausse ^^ Afficher tout C'est dommage que vous n'appréciez pas cette littérature! Je la considère personnellement comme un patrimoine national au même titre que la tour Eiffel :) . D'ailleurs si cette fable peut intéresser certains, la voici ( dite et écrite ). m.soundcloud.com/rowebb/le-ch-ne-et-le-roseau
www.jdlf.com/lesfables/livrei/lecheneetleroseau

Posté le

iphone

(7)

Répondre

a écrit : Le truc, c'est aussi d'apprendre à lire. L'idée est : on juge de la vaillance d'un homme à sa capacité à se remettre en selle après chaque coup du sort. Et non : très fort est celui qui se relève trois fois de la même chute. Arrête de lire Closer et l'Equipe. Je ne sais trop quoi te répondre tant ta médiocre suffisance est pitoyable. J' avais tres bien compris, mais tu n'as peut être pas saisi que pour ma part je pense que celui qui est vraiment fort est celui qui évite de tomber. Étant pratiquant d'art martial traditionnel, ce qui est le sujet aujourd'hui, j' ai appris que, pour gagner un combat, le mieux est de l'éviter. Prévoir et éviter ses ennemis, dévier leurs coups bas, est tellement plus habile que devoir se relever d'avoir été mis à terre. Ceci est complètement dans l'esprit du Ju de judo. Le seul ennemi que tu dois vaincre dans les arts martiaux est toi même. Je te souhaite bien du courage...

Posté le

android

(197)

Répondre

a écrit : Confucius... la plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber mais de se relever à chaque chute ;-) C'est bien ce que je dis.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Je ne sais trop quoi te répondre tant ta médiocre suffisance est pitoyable. J' avais tres bien compris, mais tu n'as peut être pas saisi que pour ma part je pense que celui qui est vraiment fort est celui qui évite de tomber. Étant pratiquant d'art martial traditionnel, ce qui est le sujet aujourd'hui, j' ai appris que, pour gagner un combat, le mieux est de l'éviter. Prévoir et éviter ses ennemis, dévier leurs coups bas, est tellement plus habile que devoir se relever d'avoir été mis à terre. Ceci est complètement dans l'esprit du Ju de judo. Le seul ennemi que tu dois vaincre dans les arts martiaux est toi même. Je te souhaite bien du courage... Afficher tout Oh l'autre comment il se fâche ??!!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

comme quoi d'un coté mr gueant n'a pas totalement tort dans ces propos toutes les civilisation ne se valent pas.. je rajouterais (pour evité d'avoir a subir les foudres bien pensantes) elles ne se valent pas mais ont chacunes leurs specificité qui fait que justement chaque civilisation est unique de part ses traits et non elles ne se valent pas non pas sur le plan de superiorité mais sur la maniere d'etre et de vivre mais c'est cela qui fait notre monde si on etait tous pareil, tout metisse, tous de la meme culture la meme identité le monde serait fade et triste malheuresement des gens travail a detruire les nations pour les uniformiser et les metisser pour nous rendre apatride sans racine afin detre docile et consomateur!

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Oh l'autre comment il se fâche ??!! Personne n'a à être méprisant ou rabaissant envers quiconque, meme si quelqu'un poste une énorme bêtise ou laisse transparaître un déficit culturel ou intellectuel, ce qui n est pas spécialement mon cas...

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : comme quoi d'un coté mr gueant n'a pas totalement tort dans ces propos toutes les civilisation ne se valent pas.. je rajouterais (pour evité d'avoir a subir les foudres bien pensantes) elles ne se valent pas mais ont chacunes leurs specificité qui fait que justement chaque civilisation est unique de part ses traits et non elles ne se valent pas non pas sur le plan de superiorité mais sur la maniere d'etre et de vivre mais c'est cela qui fait notre monde si on etait tous pareil, tout metisse, tous de la meme culture la meme identité le monde serait fade et triste malheuresement des gens travail a detruire les nations pour les uniformiser et les metisser pour nous rendre apatride sans racine afin detre docile et consomateur! Afficher tout Le rapport avec l'anecdote ?

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Les commentaires relatifs à cette anecdote sont partis en cacahouète!

Pour ma part, je n'avais pas la prétention d'affirmer que M. de La Fontaine était le premier à avoir observé ce rapport, j'osais juste faire un rapprochement entre les deux histoires, probablement séparées.

Et en effet, je n'ai pas non plus compris le lien entre le judo et M. Guéant mais c'est sûrement préférable car cela me semble hors de propos (ou rattaché à l'anecdote par les cheveux...).

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Le rapport avec l'anecdote ? le rapport? la asiatiques sont une grande et belle civilisation avec plus de 5000 ans d'histoire contrairement par exemple a la civilisation occidentale notemment US qui elle est toute recente et qui se prend pour des dieux alors qu'il feraient mieux de prendre exemple sur d'autres plus ancienne et plus sage.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Je ne sais trop quoi te répondre tant ta médiocre suffisance est pitoyable. J' avais tres bien compris, mais tu n'as peut être pas saisi que pour ma part je pense que celui qui est vraiment fort est celui qui évite de tomber. Étant pratiquant d'art martial traditionnel, ce qui est le sujet aujourd'hui, j' ai appris que, pour gagner un combat, le mieux est de l'éviter. Prévoir et éviter ses ennemis, dévier leurs coups bas, est tellement plus habile que devoir se relever d'avoir été mis à terre. Ceci est complètement dans l'esprit du Ju de judo. Le seul ennemi que tu dois vaincre dans les arts martiaux est toi même. Je te souhaite bien du courage... Afficher tout Bizarrement, tu vas à l'encontre de ce que tu écris.. Tu ne refuse pas le combat suite au message laissé. Tu l'affrontes directement en lui répondant.

Posté le

website

(1)

Répondre

a écrit : Le judo, voie de la souplesse, est totalement issu du ju-jitsu, technique de la souplesse. La souplesse étant ici a prendre dans un sens tres large, et non seulement physique. Celui-ci aurai du «transcender» l'art en voie, le spiritualiser. Or ce n est devenu qu'un vulgaire sport de combat, fort éloigné d9; un art de guerre, et bien plus d'une quelconque voie spirituelle. Bon, cette considération personnelle mis a part, ce n est certainement pas ce maître, très honorable au demeurant, qui a eu le déclic de la supériorité de la souplesse sur la force, de la technique sur la violence, de l'accompagnement sur la confrontation etc. De ce que j'ai entendu, la légende serait plutôt un roseau qui plia sous l'effet d' une tempête, et qui se releva ensuite, contrairement au chêne beaucoup plus fort, qui resista mais fini par céder. Après le principe est le même, pour savoir quel est vraiment la scène, a mon avis on ne le saura jamais. Mais ce qui est sur, c'est que le principe du «ju» est bien plus ancien que le judo. Afficher tout C'est plus un art martial qu'un simple sport de combat

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Bizarrement, tu vas à l'encontre de ce que tu écris.. Tu ne refuse pas le combat suite au message laissé. Tu l'affrontes directement en lui répondant.

Pour reprendre la métaphore, je me courberais pour un ouragan, mais là il s' agit plutôt d' un pet, un petit déplacement d' air désagréable et impertinent, mais au potentiel nocif nul. Et puis je confesse une profonde aversion pour ceux qui essaient de rabaisser une personne pour se sentir moins misérable eux même

Posté le

android

(12)

Répondre

[quote=Jjeh]C'est plus un art martial qu'un simple sport de combat[/quote]A là base c'est un art martial.mais l'in reconnaît un arbre a ses fruits, non a ses racines. Il n'y a qu'a voir l'attitude des compétiteurs.ou est le respect du bushido? Qui passe bien avant tout le reste? Un art martial est l'art de faire la guerre, non pas d' apprendre quelques techniques à des privilégiés physique pour qu'ils gagnent une médaille. Les arts martiaux sont la victoire de la technique sur la puissance, du respect et de la maîtrise sur la rage et la violence. Désolé ce n est plus le cas. Un maître de taekwondo reconnaissais dans une interview, que pour survivre, les règles d' attribution des points devaient privilégier le spectacle. Donner un coup de pied a la tête est en pratique d'aucune efficacité. C' est sur que si pascal gentil m'en met un il va me dévisser la tête. Mais qu'il s' amuse a lever sa gambette en face a un mec entraîné. Un balayage plus une immobilisation au sol et il est MORT. Allez voir un peu de free fight, ils sont pas bien costauds ni spectaculaires les pratiquants de jiu-jitsu brésilien, mais en quelques secondes le gros nerveux plein de muscles tape de la main avec les cervicales en position d' être pétées sans effort par le petit malin qui est sur lui. Ça s' est un art martial. Après c'est mon point de vue, fatalement subjectif...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pour reprendre la métaphore, je me courberais pour un ouragan, mais là il s' agit plutôt d' un pet, un petit déplacement d' air désagréable et impertinent, mais au potentiel nocif nul. Et puis je confesse une profonde aversion pour ceux qui essaient de rabaisser une personne pour se sentir moins misérable eux même prêt à parier qu'il ne va pas apprécier cette métaphore là...

Posté le

website

(3)

Répondre

C'est tout à fait exact et avant d'être importé en Europe il n'y avait que deux couleur de ceinture la blanche et la noir et il fallait de très nombreuse années avant d'obtenir cette dernière C'est maître kawaishi qui voyant que le judo n'avait aucun succès en Europe car nous sommes bien moins patient que. Les asiatiques a mis en place les 7 grades

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : C'est tout à fait exact et avant d'être importé en Europe il n'y avait que deux couleur de ceinture la blanche et la noir et il fallait de très nombreuse années avant d'obtenir cette dernière C'est maître kawaishi qui voyant que le judo n'avait aucun succès en Europe car nous sommes bien moins patient que. Les asiatiques a mis en place les 7 grades Afficher tout De ce que j' en sais de mon Sensei, la ceinture noire est, à la base, une ceinture blanche salie par les années de pratique. Tien, cela aurait pu constituer une anecdote ^^

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : De ce que j' en sais de mon Sensei, la ceinture noire est, à la base, une ceinture blanche salie par les années de pratique. Tien, cela aurait pu constituer une anecdote ^^ C'est en fait une image mais c'est un peu ça

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Moi j avais lu une autre source dans un dico.
Dans le ju jitsu il y a 4 éléments : les coups frappés, les projections, les étranglements, et les clés de bras.
Plus tard on a ensuite enlevé les coups frappés pour pouvoir faire des compétitions, et le judo était né.
J aime bien cette histoire.

Posté le

android

(1)

Répondre

La fontaine dit la même chose dans sa fable le chaîne et le roseau au 17e siecle !

Posté le

iphone

(0)

Répondre