Le mariage post mortem est possible

Proposé par
le
dans

En France, il est possible de se marier avec une personne décédée. Si celle-ci avait commencé à faire les démarches pour se marier, alors le mariage est possible, mais il doit être autorisé par le Président de la République en personne. Cette procédure a souvent été utilisée pour des soldats morts au combat.


Commentaires préférés (3)

-"Mireille, jurez vous amour et fidélité à la jambe d'Hervé ici présente? Jusqu à ce que la mort vous sépare?
- oui je le veux!
- très bien! je vous déclare maintenant mari et femme, vous pouvez embrasser ce qui reste du marié..."

Posté le

iphone

(259)

Répondre

veuve avant même d'être mariée...

Posté le

android

(184)

Répondre

Existant depuis la Première Guerre mondiale, le mariage posthume a été réintroduit en droit français en 1959, à l'occasion de la catastrophe du barrage de Malpasset.
D'autres pays ont connu cette institution, notamment l'Allemagne après la Première Guerre mondiale, avec le « mariage avec le casque d'acier ».

Posté le

iphone

(141)

Répondre


Tous les commentaires (42)

Pauvre femme de l'époque à qui on ramenait un mari mort .. Très glauque comme anecdote ! Mais jmcmb !

Posté le

iphone

(23)

Répondre

-"Mireille, jurez vous amour et fidélité à la jambe d'Hervé ici présente? Jusqu à ce que la mort vous sépare?
- oui je le veux!
- très bien! je vous déclare maintenant mari et femme, vous pouvez embrasser ce qui reste du marié..."

Posté le

iphone

(259)

Répondre

veuve avant même d'être mariée...

Posté le

android

(184)

Répondre

Ça permet de toucher la pension de guerre. Je voudrais me marié avec le soldat inconnu svp

Posté le

iphone

(24)

Répondre

Existant depuis la Première Guerre mondiale, le mariage posthume a été réintroduit en droit français en 1959, à l'occasion de la catastrophe du barrage de Malpasset.
D'autres pays ont connu cette institution, notamment l'Allemagne après la Première Guerre mondiale, avec le « mariage avec le casque d'acier ».

Posté le

iphone

(141)

Répondre

Pas de mariage à l'église donc.... Vu que le "jusqu'à ce que la mort vous sépare" est déjà trop entamé :p En tous cas JMC vraiment MC ;)

Posté le

iphone

(9)

Répondre

C'est bien ce que je me disais, il y en a eu un récemment donc JLSD un peu.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Existant depuis la Première Guerre mondiale, le mariage posthume a été réintroduit en droit français en 1959, à l'occasion de la catastrophe du barrage de Malpasset.
D'autres pays ont connu cette institution, notamment l'Allemagne après la Première Guerre mondiale, avec le « mariage avec le casque d'acier ».
J ai été voir sur le net la catastrophe dont tu parlais.. C est fou quand meme qu il y a pu avoir des négligences qui ont entrainer cette rupture..
Je pense que c est une bonne chose cet idée de mariage.
Mais comment ca ce passe lorsque cette personne veux ce remarier après ?

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Cette procédure va à l'encontre des bonnes manières : c'est un manque de savoir vivre !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Cette procédure avait un but particulier : l'enfant de la fiancée enceinte au moment de la mort du financé serait "illégitime" car ne hors mariage. Ce qui lui enlevait un certains nombre de droit (pas de filiation vis à vis du père décédé). Cette procédure de mariage posthume tombe en désuétude, car la distinction entre enfant légitime et illégitime n'existe plus. Cette procédure à moins d'intérêt.

Posté le

iphone

(17)

Répondre

a écrit : J ai été voir sur le net la catastrophe dont tu parlais.. C est fou quand meme qu il y a pu avoir des négligences qui ont entrainer cette rupture..
Je pense que c est une bonne chose cet idée de mariage.
Mais comment ca ce passe lorsque cette personne veux ce remarier après ?
Je ne pense pas que cela pose problème car celui qui reste est considéré comme veuf ou veuve et donc en a tous les droits.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

jure-t-elle 'fidélité' à leurs époux? Et en cas de divorce ça ce passe comment?

Posté le

android

(1)

Répondre

Comme je suis étudiant en Droit, JLSD ! Le mariage posthume est en effet un cas particulier où l'un des futurs époux est décédé après avoir accompli les formalités marquant son consentement. Ce qui compte principalement dans toute formation d'un mariage c'est la volonté des époux, c'est-à-dire le consentement. Par conséquent pour qu'un mariage posthume soit admis par le Président de la République, il faut le consentement de l'époux avant son décès. Toutefois, et comme j'ai vu que cette question a été posée, le mariage posthume n'ouvre aucun droit patrimonial ni même successoral aux personnes qui en bénéficieraient dans le régime classique du mariage.
(Sinon petite parenthèse à l'admin, je ne peux toujours pas poster de messages à partir de mon portable "échec lors du téléchargement du commentaire" )

Posté le

website

(9)

Répondre

C'est assez glauque dans le genre ...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

et ça fait bizarre si quelqu'un te demande:
-alors Tu viens de te marier ?
-oui ...
-vous viendraient manger chez moi demain ?
-non c pas possible il est mort ...
-déjà ?
-il était déjà mort quand on s'est mariés

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Glauque, c'est sur! Mais quel intérêt?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

* Programme de la journée :

1) matin : église
2) midi : cimetière
3) après midi : mairie
4) soir : fête
5) veillée

Efficace et pas cher !

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Je trouve que d'un coté ça peut être quelque chose de beau, si la personne encore vivante le fait par amour. Mais au contraire, si ça reste dans un but purement financier, je trouve que ça calme.
Enfin, les lois en France y'en a beaucoup qui sont inutiles à l'heure d'aujourd'hui. Cf : La loi qui interdit les femmes a mettre autre chose que des robes. :-).

Posté le

android

(3)

Répondre