Les pages blanches à la fin des livres

Proposé par
le

Les pages blanches à la fin des livres ne sont pas là pour prendre des notes, mais sont la résultante de contraintes techniques d'assemblage des pages : celles-ci sont imprimées par cahiers (de 8, 12, 16 etc. selon les ouvrages), et il y en a donc parfois en trop par rapport à la longueur du livre.


Tous les commentaires (42)

Les cahiers sont imprimé en 4, 8,16, 32 ! ^^

J'ai lu que sur des format comme la BD ou le manga il était nécessaire de poser des pages blanches ou sans rapport avec l'intrigue afin que l'action se suivent correctement ainsi cela éviterait d'avoir un retentissement sur la page adjacente et permet d'avoir le retentissement sur le verso