Les bourdes du ministre indien des affaires étrangères

Proposé par
le
dans

En février 2011, le ministre des Affaires étrangères de l'Inde fit une bourde assez inhabituelle lors de son premier discours devant le Conseil de sécurité des Nations Unies. Il lut pendant quelques minutes le discours de son homologue portugais qui venait de quitter la tribune et avait laissé là le texte de son discours. C'est un de ses collaborateurs qui l'avertit de la confusion.

En 2009, il avait déjà gaffé en confondant l'Afghanistan et le Pakistan au cours d'une conférence de presse commune avec son homologue afghan.


Commentaires préférés (3)

J'en vois déjà qui s'imagine qu'il a lu du portugais mais il faut bien sur réaliser que tout est en anglais!
Sinon des bourdes politiques on les comptes par centaines alors une de plus ou une de moins... Mais celle la est drôle !

Posté le

iphone

(224)

Répondre

ça montre bien qu'ils en ont rien à faire de ce qu'ils disent. Faut vraiment être un idiot aussi !!

Posté le

android

(262)

Répondre

Ça confirme surtout qu'ils n'en écrivent pas une ligne, mais bon ça on le savait déjà.
Sympatoche en tout cas et plutôt marrant

Posté le

iphone

(206)

Répondre


Tous les commentaires (47)

Et il s'en est pas aperçu plus tôt? A ce que je sache on parle pas le portugais en Inde non?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

J'en vois déjà qui s'imagine qu'il a lu du portugais mais il faut bien sur réaliser que tout est en anglais!
Sinon des bourdes politiques on les comptes par centaines alors une de plus ou une de moins... Mais celle la est drôle !

Posté le

iphone

(224)

Répondre

ça montre bien qu'ils en ont rien à faire de ce qu'ils disent. Faut vraiment être un idiot aussi !!

Posté le

android

(262)

Répondre

Ah non je suis bête ça doit être en anglais, j'ai rien dis^^

Posté le

iphone

(10)

Répondre

Ça confirme surtout qu'ils n'en écrivent pas une ligne, mais bon ça on le savait déjà.
Sympatoche en tout cas et plutôt marrant

Posté le

iphone

(206)

Répondre

Notre président est pas mieux il garde toujours le même discourt ! Un seul papier pour tout le mandat, c'est ça la politique d'aujourd'hui.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : J'en vois déjà qui s'imagine qu'il a lu du portugais mais il faut bien sur réaliser que tout est en anglais!
Sinon des bourdes politiques on les comptes par centaines alors une de plus ou une de moins... Mais celle la est drôle !
Pas forcément, l'anglais est loin d'être la seule langue de l'organisation des nations unies.

Posté le

android

(0)

Répondre

Effectivement le français est la langue diplomatique officiel et non l'anglais, mais bon c'est pas comme si le français était une langue parler par tout le monde.
Le pire c'est que l'anglais est une langue parler par presque la totalité des indiens

Posté le

iphone

(7)

Répondre

Langue parlée par presque tous les habitants d'Inde car c'était une colonie anglaise jusqu'en 1947.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Pour info, le premier ministre, décrié par l'opposition et de nombreux journaux indiens, a déclaré que, grosso modo, les discours politiques et diplomatiques abordent les mêmes sujets et donc que cela aurait très bien pu être son papier qu'il lisait (pendant plus de trois minutes tout de même...!).

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Langue parlée par presque tous les habitants d'Inde car c'était une colonie anglaise jusqu'en 1947. Ce n'est pas vrai. Seulement environ 5% de la population parle anglais en Inde (info du Guide du Routard, je crois...). Bon, ok, c'est quand même 50 millions de personnes... Mais ce n'est pas la langue la plus répandue.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

comme quoi ils ont été élue pour "agir" pas pour réfléchir. ;-)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et il s'en est pas aperçu plus tôt? A ce que je sache on parle pas le portugais en Inde non? C'est surment écrit en anglais. Mais on vout que le mec, n'as ni écouté, ni écrit son texte. Pas etonnant que certains pays comme le notre soit dans la merde.

Posté le

android

(2)

Répondre

Ah mon avis, le discours du portugais n'a pas fait fureur auprès des dirigeants indiens . " rectifié . Et les fautes : aïe aïe . "

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ah mon avis, le discours du portugais n'a pas fait fureur auprès des dirigeants indiens . " rectifié . Et les fautes : aïe aïe . " Des dirigeants indiens et non hindous.. ;)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Merci beaucoup . J'ai eu un gros doute.

Posté le

android

(0)

Répondre

Cela ne fait pas effectivement très sérieux surtout que c'était lors de son premier discours devant le Conseil de sécurité des Nations unies, où l'Inde brigue un siège permanent. Son collègue Luis Amado a pris l'erreur avec humour.
S.M. Krishna avait déjà gaffé en 2009 en confondant l'Afghanistan et le Pakistan au cours d'une conférence de presse commune avec son homologue afghan.

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Ah mon avis, le discours du portugais n'a pas fait fureur auprès des dirigeants indiens . " rectifié . Et les fautes : aïe aïe . " L'opposition indienne a même réclamé sa démission.

Posté le

iphone

(2)

Répondre