Auguste Lumière, peu enthousiaste sur l'avenir de son invention

Proposé par
le
dans

Auguste Lumière, considéré avec son frère Louis comme l'inventeur du cinéma, n'imaginait pas grand avenir pour l'invention qu'ils avaient mise au point, le cinématographe. En 1900, il écrivit ces mots : "mon invention sera exploitée pendant un certain temps comme une curiosité scientifique, mais à part cela elle n'a aucune valeur commerciale quelle qu'elle soit".


Commentaires préférés (3)

Ouah, il doit se retourner dans sa tombe maintenant !

Posté le

unknown

(161)

Répondre

Je pense qu'il serait surtout surpris de l'incroyable évolution et diversité du cinéma à travers le monde :)

Posté le

unknown

(199)

Répondre

Je pense pas qu'il aurait honte, dans la vie, il y a ceux qui ont les idées et ceux qui les améliorent. Il en parle même comme de la science, alors qu'aujourd'hui, c'est plus un art.

Posté le

unknown

(135)

Répondre


Tous les commentaires (32)

la ciotat ou je travaille, ville des lumieres. ou se trouve le 1er cinema du monde qui s'appel l'eden, et qui malheureusement tombe en ruine...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ouah, il doit se retourner dans sa tombe maintenant !

Posté le

unknown

(161)

Répondre

#1 c'est vraiment moche ça.

Pauvre Auguste , s'il voyait Hollyood , il aurait honte.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je pense qu'il serait surtout surpris de l'incroyable évolution et diversité du cinéma à travers le monde :)

Posté le

unknown

(199)

Répondre

Je pense pas qu'il aurait honte, dans la vie, il y a ceux qui ont les idées et ceux qui les améliorent. Il en parle même comme de la science, alors qu'aujourd'hui, c'est plus un art.

Posté le

unknown

(135)

Répondre

Il va falloir un peu plus de sources pour me convaincre. Les frères lumières ont fait pas mal de projections a travers le monde ce qui signifie qu'ils avaient bien compris l'intérêt commercial d'une telle invention.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Les sources sont très partagées en ce qui concernent cette phrase en réponse à Georges Méliès qui voulait acheter son invention après la première projection publique à Paris le 28/12/1895 (et non à l'Eden de La Ciotat). En voici quelques unes qui semblent accréditer cette citation :
jeantalon-tpe-molinier-mehdi-amer.blogspot.com/2010/01/i1-la-creation-du-cinema.html
www.racinescomtoises.net/?Les-freres-Lumiere
www.lecinemasexpose.com/lesfrereslumieres.html
membres.multimania.fr/clo7/expression/cinema.htm
www.krinein.com/cinema/dossier-cinema-ere-pionniere-1895-1914-3062.html

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Très peu probable, je serais plutôt de l'avis de ich bin rodolphe.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Véridique ! Il l'a même confirmé des années plus tard (il a même été filmé) il pensait pas que le Cinéma prendrait cette tournure.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Belle naivete francaise une fois de plus

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Et j'ai ma source qui le prouve www.gralon.net/articles/photo-et-video/photo-et-video/article-les-freres-lumiere--pionniers-de-la-photographie-et-du-cinema-1171.htm et il y en a bien d'autres...
Peut être qu'il a dit cela avant de se rendre compte que leur invention avait un réel intérêt. D
onc il s'en ai rendu compte avant sa mort. Afficher tout
Je connaissait l anecdote . En effet il on vendu leur caméra à Melies( réalisateur des tout premiers film)en lui affirmant que le cinéma n était qu une simple " attraction " qui ne durerait que quelque temps

Posté le

iphone

(1)

Répondre

cette information est juste. comment s'y prends t'on pour la faire valider ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Exacte, j ai même entendu dire qu il voulait vendre le brevet à hedison.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Je pense pas qu'il aurait honte, dans la vie, il y a ceux qui ont les idées et ceux qui les améliorent. Il en parle même comme de la science, alors qu'aujourd'hui, c'est plus un art. sans la science ton film ira pas loin.. caméras, micros, grues, ordinateurs, travelings, supports de stockage, traitement, montage, projection, ... si tu retires la science au cinéma tu te retrouve face à une pièce de théâtre en pleine nature

Posté le

android

(12)

Répondre

L'anecdote est correct, c'est ce qui est écrit dans "Le cinéma pour les nul" C'était au tout début, avant même la 1er projection publique je crois.

Posté le

android

(0)

Répondre

Je passe devant la maison (enfin plutôt l'hôtel particulier) de la famille Lumière tous les matins (aujourd'hui mairie d'Evian les bains)!

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Et pourtant il a créé une machine à rêve ^^

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : Et pourtant il a créé une machine à rêve ^^ Ça c'est bien vrai, il y a de quoi être fier !
Ils ont créés de nombreuses choses !! Notamment le tulle gras que l'on met sur un corps brûlé :-) Des génies touches à tout !

Posté le

android

(4)

Répondre

Le gros problème c'est que les frères lumière n'ont absolument pas inventé le cinéma, on doit cette invention à Thomas Edison... On considère les frères lumière comme les inventeurs uniquement en France, mais historiquement c'est totalement faux, Edison travaillait dessus depuis longtemps déjà, Auguste et Louis se sont contenté de l'améliorer (plus ou moins d'ailleurs)...