Les particularités du point triple 

Proposé par
le
dans

Il existe pour tout corps pur une condition de pression et température pour lesquelles ses 3 états de la matière (liquide, solide, gazeux) sont stables : il s'agit du point triple. Par exemple, à une pression de 611 Pa et à une température de 0,01 °C la vapeur d'eau ne condense pas, la glace ne fond pas et l'eau liquide le reste.


Commentaires préférés (3)

C'est le triangle des Bermudes de la physique ça!

Posté le

iphone

(165)

Répondre

En fait un équilibre se crée, l'eau est ainsi disponible sous ses trois formes, qui sont aussi stables les unes que les autres dans ces conditions de pression et de température

Posté le

website

(83)

Répondre

Moi qui voulais m'évader de mes révisions de cours de thermo de prépa...

Posté le

iphone

(171)

Répondre


Tous les commentaires (34)

C'est le triangle des Bermudes de la physique ça!

Posté le

iphone

(165)

Répondre

Donc comment est ce phénomène ? Y a-t-il des images ou vidéos ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Stable, c'est la matière qui ne doit pas l'être !
"Je choisis quoi là moi ?! Solide, liquide ou gazeux ?!"
Non, plus sérieusement, comment ça se passe ?

Posté le

iphone

(5)

Répondre

Ça me rappelle mes cours de thermodynamique ^^

Posté le

iphone

(6)

Répondre

En fait un équilibre se crée, l'eau est ainsi disponible sous ses trois formes, qui sont aussi stables les unes que les autres dans ces conditions de pression et de température

Posté le

website

(83)

Répondre

a écrit : Stable, c'est la matière qui ne doit pas l'être !
"Je choisis quoi là moi ?! Solide, liquide ou gazeux ?!"
Non, plus sérieusement, comment ça se passe ?
Si tu veux changer d'état, bah soit tu augmente ou diminue la pression ou la température, et ensuite tu retourne à l'état initiale. Et pour ces même pression et température initiales, tu auras ton corps dans un autre état.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Moi qui voulais m'évader de mes révisions de cours de thermo de prépa...

Posté le

iphone

(171)

Répondre

a écrit : Stable, c'est la matière qui ne doit pas l'être !
"Je choisis quoi là moi ?! Solide, liquide ou gazeux ?!"
Non, plus sérieusement, comment ça se passe ?
Du coup tout dépend de ce que tu as avant d'atteindre ce duo température + pression. ^^

Imagine que tu aies de la glace que tu réchauffes jusqu'à cette température, et de l'eau que tu refroidis jusque là. Ben quand tu les mélanges, Il restent comme ils sont!

Posté le

iphone

(2)

Répondre

oui mais me semble qu'il faut que le.corps pur soit, par exemple, dans une piece fermer pour que l'equilibre se facce. et alors a l'equilibre, et y a ume meme quantite deau qui s'evapore et qui se condense.

Posté le

android

(2)

Répondre

C'est comme le chat de Shrödinger, c'est une hypothèse de la Physique. La matière ne peut pas être dans trois état en même temps. Me trompe-je?

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : C'est comme le chat de Shrödinger, c'est une hypothèse de la Physique. La matière ne peut pas être dans trois état en même temps. Me trompe-je? L'eau restera eau, la glace glace, et la vapeur vapeur, pas les trois à la fois :p

Posté le

iphone

(5)

Répondre

"Me trompe-je ?" "Me trompé-je ?" ou "Me trompè-je ?"

Nous sommes au présent de l'indicatif, verbe du 1er groupe : "je me trompe". L'inversion du sujet, liée à la tournure interrogative, donnera "me trompe-je ?". La finale e du verbe conjugué a été transformée en é pour des raisons d'euphonie. Et la seconde orthographe est valable depuis 1990. Enfin petite parenthèse qui n'est absolument pas méchante mais pour informer le monde héhé.



Sinon, si, là ce n'est pas une hypothèse, c'est vérifié.

Posté le

website

(14)

Répondre

sa veut dire quon peut mettre un glacon a coter dun verre deau, le glacon ne fondera pas et leau ne gele/sevapore pas? cest juste?

Posté le

android

(3)

Répondre

Il n'existe pas de point triple pour l'hélium si je ne m'abuse

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Il n'existe pas de point triple pour l'hélium si je ne m'abuse l'hélium est particulier puisque mathématiquement toute les matières on trois état mais l'hélium ce liquefit et ce solidifit à une température proche du 0 absolue, températures que nous attenions pas encore aujourd'hui. (dsl pour les fautes il y à plusieurs mots que je ne sais pas écrire)

Posté le

android

(2)

Répondre

Peut-on m'expliquer plus concrètement? Car pour moi si on prend de la glace, le temps de l'amener à ce fameux point, elle aura fondu, et du coup l'eau restera eau...??? JYPQD! (faudrait le rajouter d'ailleurs ce "j'y pige que dalle" ;-P)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

[quote=Terethor]ZeBeaver a écrit C'est comme le chat de Shrödinger, c'est une hypothèse de [...] eut pas être dans trois état en même temps. Me trompe-je?L'eau restera eau, la glace glace, et la vapeur vapeur, pas les trois à la fois [/quote]



Euh, oui, tu te trompes : au point triple, l’eau existe réellement sous les 3 formes.



Il faut savoir qu’a 20°C, dans une bouteille d’eau, l’eau exste sous exactement deux formes : liquide mais aussi gaz.

(non, ne confondez pas « ébulition » à 100°C et évaporation qui a lieu tout le temps)



De la même manière, il existe des couples (température, pression) pour que l’eau existe sous deux formes liquide/solide et solide/gaz.



Ces trois « modes » sur les diagrammes Pression/Température utilisés en thermodynamique sont représentés par 3 surfaces, est le point de jonction de ces 3 surfaces constitue le point triple.

Posté le

website

(5)

Répondre

désolé de vous contredire mais cela n'est valable que pour l'eau et non pour tout corps pur en effet c'est cette caractéristique de l'eau qui rend le phénomène de la lyophilisation possible, impossible pour ce qui concerne l'éthanol ou encore l'acétone. Donc anecdote à modifier svp

Posté le

iphone

(0)

Répondre

J'avais de la thermo au semestre précédent... Je n'ai certe pas validé cette UE (Damned) mais il me semble que tout les molécules n'ont pas de points triple !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : désolé de vous contredire mais cela n'est valable que pour l'eau et non pour tout corps pur en effet c'est cette caractéristique de l'eau qui rend le phénomène de la lyophilisation possible, impossible pour ce qui concerne l'éthanol ou encore l'acétone. Donc anecdote à modifier svp Point triple de l'éthanol à 150 K (?123 °C), 0.00043 Pa. L'acétone aussi en a un (mais je ne trouve que la température d'indiquée : 178.5 K). Donc non, pas besoin de changer l'anecdote.

Posté le

website

(6)

Répondre