Chaleur et piqûres d'insectes

Proposé par
le
dans

La chaleur permet de traiter les piqûres d’insectes : leur venin, comme celui de nombreux animaux, est thermolabile, c'est-à-dire détruit par la chaleur. Celle-ci entraine également un afflux de sang qui permet de diluer plus rapidement le venin dans le corps. C'est aussi pour cela que si on approche une source de chaleur de la peau, celle-ci rosit.


Tous les commentaires (63)

a écrit : dans le même ordre d'idée, quand je me suis fait piquer par une vive, le maitre nageur sauveteur m'a dit de courir le plus vite possible et le plus longtemps possible. Et pourtant, j'avais l'impression d'avoir le pieds paralysé; je me suis forcé et....ça a marché !! ou au pire tu te fais pipie sur le pied. la chaleur arrête la montée du venin. source : docs du chu.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Alors pourquoi les serpents passe les 3/4 du temps au soleil si sa peut nuire a leur venin ? Parce qu'au moins on peut reconnaître si c'est un serpent domestique, il faut voir si il sort, et si c'est un serpent sauvage, il va se planquer en moins de deux!!!

a écrit : dans le même ordre d'idée, quand je me suis fait piquer par une vive, le maitre nageur sauveteur m'a dit de courir le plus vite possible et le plus longtemps possible. Et pourtant, j'avais l'impression d'avoir le pieds paralysé; je me suis forcé et....ça a marché !! En faisant circuler le sang tu éparpille peut à peut le venin et moin il y en a dans la zone et plus les anticorps sont efficaces tout simplement ! ;)

a écrit : Attention néanmoins à la pirouette de la mort qu'ils effectuent dès lors qu'on leur tient la gueule , il faut tout d'abord commencer par les travailler en les fatiguant puis se jeter sur leur dos en leur attrapant la gueule et en la maintenant fermée. Tu as des doigts assez fins pour tenir la"gueule " d'un insecte? Et effectivement attention à ne pas se faire avoir par un moustique tournant sur lui-même, c'est très dangereux XD

Posté le

android

(2)

Répondre

C'est vrai car quand je me suis fais piquer par une vive, le temps que j'aille jusqu'au poste de secourisme en courant dans le sable chaud, je n'avais même plus mal !

a écrit : Tu as des doigts assez fins pour tenir la"gueule " d'un insecte? Et effectivement attention à ne pas se faire avoir par un moustique tournant sur lui-même, c'est très dangereux XD Je crois qu'il parlait d'un serpent plutôt ! XD

Posté le

android

(0)

Répondre

Si en diluant le sang, le venin disparait, l'aspirine pourrait fonctionner.. Théoriquement.. Non ??

Merci beaucoup, je vais me trouver une source de chaleur, moi qui me suis faite piquer 5 fois sur le même bras en 1 nuit !

Posté le

android

(1)

Répondre

Une p'tite technique de grand mère un peu barbare mais très efficace (j'ai teste !) Il faut faire couler de la cire chaude sur la piqure ce qui confirme bien !

Posté le

android

(0)

Répondre

Et du coup au lieu d'avoir mal à cause de la piqure de guèpe, tu as mal à cause de la brulure ;)

Faites gaffe si ça rougit c'est que ça brûle.

Pour les vives, le meilleur moyen de casser le venin qui est thermolabile c'est de tremper le pied (puisqu'en général ça se passe dans l'eau, on lui marche sur le dos alors qu'elle est enfouie sous le sable, et donc c'est le pied qui est touché) dans une bassine d'eau chaude (chaude, pas brûlante) pendant 3 à 5 minutes puis dans une d'eau froide puis on répète la séquence une ou deux fois.
Ça marche très bien et ça évite les brûlures qu'on voit parfois quand les gens, en croyant bien faire ou pire, pour épater la galerie ont trop approché la cigarette quand ils n'ont pas (rigolez pas, j'en ai vu arriver aux urgences après) éteint la cigarette dessus.
Le coup de courir dans le sable brûlant, c'est pas idiot.
Je n'y aurais pas pensé parce que d'habitude je ne les vois qu'à l'hosto et jamais en SMUR (même en Corse on ne m'a jamais appelé en SMUR pour ça)
Bien sûr si vous n'avez pas de bassine et d'eau chaude (c'est fréquent sur la plage) vous pouvez utiliser une cigarette mais de grâce, ne l'utilisez pas comme un chalumeau.
Vous restez à bonne distance et ensuite vous refroidissez avec un glaçon, s'il y en a un de disponibles sinon de l'eau de mer fera très bien, avant de recommencer.
L'alternance chaud/froid marche super.
Et voyez un médecin après, il peut y avoir aussi une prévention à faire de la surinfection ou la prescription d'antalgiques.
Voilà tout.

À noter que pour les moustiques, c'est à sa salive qu'on reagit

Un été, je me suis fait piquer par une abeille sous le pied juste avant de faire un hammam, la chaleur a fait disparaître la piqûre, ça m'a juste gratté un peu après.

a écrit : Si en diluant le sang, le venin disparait, l'aspirine pourrait fonctionner.. Théoriquement.. Non ?? Non, l'aspirine ne "dilue" pas le sang. Ce serait plus il "fluidifiant".
Diluer le venin, c'est pour diminuer sa concentration. Quand tu es piqué, il y a beaucoup de venin dans les tissus, près de l'endroit où tu as été piqué. En activant la circulation sanguine, le venin se répand dans les tissus alentours, mais il s'y trouve moins concentré, donc dilué

a écrit : dans le même ordre d'idée, quand je me suis fait piquer par une vive, le maitre nageur sauveteur m'a dit de courir le plus vite possible et le plus longtemps possible. Et pourtant, j'avais l'impression d'avoir le pieds paralysé; je me suis forcé et....ça a marché !! Il est arrivé la même chose a ma mère, je confirme!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : je crois que le bouton de moustique est dû a l'anestesique qu'il injecte pour pouvoir te sucer tranquillement et non a du venin. À ma connaissance, ce n'est pas un anesthésique mais un coagulant, on peut sentir la piqûre d'un moustique... Si l'on est réveillé. Mais comme à part près tout élément différent de l'organisme, il est rejeté. D'où le bouton.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Attention néanmoins à la pirouette de la mort qu'ils effectuent dès lors qu'on leur tient la gueule , il faut tout d'abord commencer par les travailler en les fatiguant puis se jeter sur leur dos en leur attrapant la gueule et en la maintenant fermée. Je crois que tu t'es trompé d'intitulé, on ne parle pas de crocodile mais de la guêpe, bah oui le crocodile c'était juste avant.

a écrit : Dun côté tout composé biologique est denaturable par la chaleur, non? Oui mais pas à des températures assez basse pour ne pas te brûler

a écrit : "je le fais à chaque fois" parce que tu te fais piquer par des guêpes à tous les jours? Et allez!des chichis, des chichis, toujours des chichis!