On peut être séropositif sans avoir le SIDA

Proposé par
le

Être séropositif désigne dans le langage courant être atteint du virus du SIDA. Mais c'est un abus de langage, car le terme séropositif se dit d'une personne dont le sérum (le sang sans ses cellules et ses protéines de la coagulation) contient les anticorps d'une infection. On peut donc dire de quelqu'un qui a la grippe qu'il est séropositif pour le virus de la grippe.


Tous les commentaires (68)

a écrit : Cette notion de séropositivité à une maladie est étudiée en cours de SVT en 3ème donc beaucoup de personnes devraient être au courant de cela.

La séropositivité au VIH est le premier stade de l'infection pendant lequel les lymphocytes (globules blancs) sont encore actifs et défendent l'organisme.
Après un certain nombre d'années variable selon les personnes (de 2 à 10 ans voir plus), les lymphocytes sont détruits progressivement par le virus et la personne infectée n'a plus de système de défense, c'est le stade final appelé SIDA pour Syndrome d'Immuno Déficience Acquise. Alors des maladies opportunistes apparaissent comme la pneumonie ou différents cancers de la peau. La personne peut décédée à cause d'un simple rhume ou d'autres maladies.

Finalement le sida ne tue pas directement, ce sont les maladies opportunistes qui deviennent mortelles par absence de système de défense.
Afficher tout
Exactement !
Certaines personnes sont séropositif sans jamais développer le stade SIDA. Ils vivent donc avec le virus mais ne déclare pas la maladie. C'est l'une des pistes qu'explore la recherche pour tenter de mettre au point un vaccin.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Suite

Les scientifiques pensent que les personnes résistante au VIH ont un gêne capable d'annuler la reconnaissance des lymphocytes par le virus, mais ils ne savent comment cela est possible.
Si ma mémoire est bonne, je crois que 10% des personnes séropositifs possèdent ce gêne ce qui est énorme !
C'est la piste la plus sérieuse que la recherche étudie

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Inversement, on peut avoir le SIDA sans être séropositif. ou pas, tu m'explique comment t'as le SIDA sans le virus ? --'

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : Cette notion de séropositivité à une maladie est étudiée en cours de SVT en 3ème donc beaucoup de personnes devraient être au courant de cela.

La séropositivité au VIH est le premier stade de l'infection pendant lequel les lymphocytes (globules blancs) sont encore actifs et défendent l'organisme.
Après un certain nombre d'années variable selon les personnes (de 2 à 10 ans voir plus), les lymphocytes sont détruits progressivement par le virus et la personne infectée n'a plus de système de défense, c'est le stade final appelé SIDA pour Syndrome d'Immuno Déficience Acquise. Alors des maladies opportunistes apparaissent comme la pneumonie ou différents cancers de la peau. La personne peut décédée à cause d'un simple rhume ou d'autres maladies.

Finalement le sida ne tue pas directement, ce sont les maladies opportunistes qui deviennent mortelles par absence de système de défense.
Afficher tout
notion de Terminal S en tt cas, 3eme ça parrait tot, a moins que ce soit le nouveau programme mais j'ai ça en ce moment en TS

pour faire simple, être séropositif signifie que l'on a détecter des Anticorp anti-VIH dans le serum du tester. Il y a 3 possibilité:

-sois vous êtes séropositif donc infecter par le VIRUS du sida, attention le SIDA c'est juste la derniere phase ou l'on meurt de maladie opportuniste(deja dit plus haut).

-sois vous êtes seropositif, avec le virus dans votre organisme, mais le testé est capable de ne pas développer la maladie( cas très très très rare)

-sois vous êtes séropositif mais il n'y a pas de virus, oui ça existe, c'est le cas lors de la naissance d'un enfant, lequel ayant une mère infectée par le VIH, les anticorps de la mère se trouve dans l'organisme du petit( donc le test est positif, l'enfant est séropositif, mais le VIH lui n'est pas dans l'organisme du petit. Si quelque mois plus tard (jecrois ou une période telle) vous refaite le test, il sera négatif car les Anticorps seront partie.

j'éspére avoir été clair ^^

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Pour aller plus loin, on peut être séropositif pour le VIH mais ne plus avoir de particule virale de VIH dans l'organisme, le traitement et/ou son système immunitaire ayant fait le ménage, le corps gardera alors en "mémoire" cet épisode. Pour reprendre l'exemple de la grippe, nous resterons à vie séropositif pour la souche grippale de l'infection ou du vaccin, mais comme le virus change tous les ans, ces séropositivités ne se voient pas les années suivantes alors même qu'elles nous protègent comme nous protège la séropositivité de notre varicelle ou rubéole... Afficher tout Si t'as plus de particule viral du VIH grace a ton système immunitaire tu es un des cas rares qui n'a pas de sida développer, autrement tu te trompes. si tu avais juste enlever les 2 VIH et que tu aurais mis virus en général, alors tu aurais raison. Le VIH est pour le moment sans vaccin car celui est indestructible, c'est la sa particularité et pourquoi il est "incurable"

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Bon sinon pour en savoir + il suffit de regarder des cours de Terminal S, mais attention aux sites rien qu'ici si vous écoutez tout les commentaire, très peu on raison ^^

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Accessoirement, on peut etre séropositif au virus du sida (le VIH), sans pour autant en etre au stade sida.
En d'autres termes, etre infecte par le VIH ne signifie pas pour autant avoir le sida.
Très juste, c'est important de le préciser!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

je ne comprend pas pourquoi c'est juste probable...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Personnellement, je dois avouer que je n'oserai pas embrasser une personne ayant le sida, car la maladie peut être transmise par le sang, et si cette personne a une blessure a la muqueuse buccale, ça pourrait être dangereux.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Cette notion de séropositivité à une maladie est étudiée en cours de SVT en 3ème donc beaucoup de personnes devraient être au courant de cela.

La séropositivité au VIH est le premier stade de l'infection pendant lequel les lymphocytes (globules blancs) sont encore actifs et défendent l'organisme.
Après un certain nombre d'années variable selon les personnes (de 2 à 10 ans voir plus), les lymphocytes sont détruits progressivement par le virus et la personne infectée n'a plus de système de défense, c'est le stade final appelé SIDA pour Syndrome d'Immuno Déficience Acquise. Alors des maladies opportunistes apparaissent comme la pneumonie ou différents cancers de la peau. La personne peut décédée à cause d'un simple rhume ou d'autres maladies.

Finalement le sida ne tue pas directement, ce sont les maladies opportunistes qui deviennent mortelles par absence de système de défense.
Afficher tout
je vais semblé ridicule mais c'est même principe qu'une leucémie ...?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Je suis le seul à voir un jeu de mot dans le prénom du posteur de l'anecdote?

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : Tous les animaux ont toujours peur de ce qu'ils ne connaissent pas. Après, c'est vrai que c'est triste dans la mesure où on est censé réfléchir différemment des autres animaux, mais à la base c'est quand même normal. C'est super triste a dire mais, ca s'appelle "sélection naturelle". On rejette une personne car elle n'est pas en "bonne santé". Notre cerveau perçoit les boutons comme une maladie ainsi un nez trop long etc ca ne changera pas tant que l'homme n'évoluera pas. On est programmés comme ca.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Je suis le seul à voir un jeu de mot dans le prénom du posteur de l'anecdote? J'avoue maintenant que tu le dis ...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : C'est super triste a dire mais, ca s'appelle "sélection naturelle". On rejette une personne car elle n'est pas en "bonne santé". Notre cerveau perçoit les boutons comme une maladie ainsi un nez trop long etc ca ne changera pas tant que l'homme n'évoluera pas. On est programmés comme ca. C'est pas tout a fait ça la sélection naturelle ( les plus résistants survivent les plus faibles meurent ) , là c'est plutôt la peur de l'inconnu ou simplement la nature humaine

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Bon sinon pour en savoir + il suffit de regarder des cours de Terminal S, mais attention aux sites rien qu'ici si vous écoutez tout les commentaire, très peu on raison ^^ Moi j'ai eu mon bac S mais ca remonte a 5ans, je me rappelle quand meme que c''etait deja au programme.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Mes amis faites l'amour pas la guerre et surtout utiliser des préservatifs sans compter :D On le dis jamais assez.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : ou pas, tu m'explique comment t'as le SIDA sans le virus ? --' Pas la peine de faire cette tête.

C'est très simple : SIDA = Syndrome d'immunodéficience acquise. Aucune référence à un quelconque virus dans ce nom. Il est possible de ne plus être en mesure de produire certaines défenses immunitaires, par exemple suite à l'ablation du thymus pour les lymphocytes T (dont les T4 sont la cible du VIH). Ainsi, on acquiert une immunodéficience et on a le SIDA. La relation est tellement forte et courante entre VIH et SIDA qu'ils sont devenus pour la plupart indissociables, au point que même pour la Wikipédia, alors que c'est un article vu et revu, le SIDA est forcément causé par le VIH.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Mes amis faites l'amour pas la guerre et surtout utiliser des préservatifs sans compter :D On le dis jamais assez. Tu sais, un seul préservatif suffit. Inutile d'en mettre à foison :-P

Posté le

unknown

(3)

Répondre