Les grandes vacances ont été créées pour travailler

Proposé par
le
dans

Les grandes vacances d'été ont été instaurées au XIXe siècle afin de permettre aux familles rurales de se faire aider de leurs enfants pendant la moisson ou les vendanges, période la plus chargée en terme de travail. Sans cela, ces familles auraient refusé d'envoyer leur enfant à l'école, bien qu'obligatoire.


Commentaires préférés (3)

Marrant les gamins qui n'ont jamais vraiment bossé pour gagner leur vie et qui parlent de vacances bien méritées et d'esclavage... Repensez à l'époque en question dans nos campagnes et n'oubliez pas la non plus que vous etes nés du bon cote de la barrière. Vous auriez pu tomber dans un pays sans école et ou des parents font encore bosser leurs gosses juste pour pouvoir les nourrir. Profitez bien de votre insouciance les jeunes, les emmerdements arriveront plus vite que vous ne le pensez !

Posté le

unknown

(141)

Répondre

a écrit : Marrant les gamins qui n'ont jamais vraiment bossé pour gagner leur vie et qui parlent de vacances bien méritées et d'esclavage... Repensez à l'époque en question dans nos campagnes et n'oubliez pas la non plus que vous etes nés du bon cote de la barrière. Vous auriez pu tomber dans un pays sans école et ou des parents font encore bosser leurs gosses juste pour pouvoir les nourrir. Profitez bien de votre insouciance les jeunes, les emmerdements arriveront plus vite que vous ne le pensez ! Afficher tout Moi j'aime pas vraiment ton commentaire, tu veux donner de toi l'impression que tu sais de quoi tu parles, que tu es une grande personne... Mais, ici, personne ne se plaint des vacances de nos jours, ils disent juste que ça devait être horrible, une fois l'école finie, de continuer à travailler...

Posté le

unknown

(342)

Répondre

On ne peut pas reprocher aux jeunes de vivre dans un système qu'ils n'ont pas crée et encore moins de le trouver meilleur que le précédent. Il faut arrêter le mépris auprès de la jeunesse et franchement on n'est pas obligé d'avoir subit la pénibilité du travail pour se forger une opinion et donner son avis sur internet.

Posté le

unknown

(364)

Répondre


Tous les commentaires (69)

Les vacances d'été ont bien changées depuis et heureusement ^^

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Les pauvres gamins! Bonjour les vacances!! Cela aurait du s'appeler les "grands travaux" !!

Posté le

unknown

(19)

Répondre

déjà que j'ai toujours refusé par principe les cahiers de vacances, je supporterai pas ces vacances là :P

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Pas cool les vancances a l'epoque ..

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Que ferait-on sans les vacances ?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

En effet, elles ont bien changées depuis :). Quel esclavage :p

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Marrant les gamins qui n'ont jamais vraiment bossé pour gagner leur vie et qui parlent de vacances bien méritées et d'esclavage... Repensez à l'époque en question dans nos campagnes et n'oubliez pas la non plus que vous etes nés du bon cote de la barrière. Vous auriez pu tomber dans un pays sans école et ou des parents font encore bosser leurs gosses juste pour pouvoir les nourrir. Profitez bien de votre insouciance les jeunes, les emmerdements arriveront plus vite que vous ne le pensez !

Posté le

unknown

(141)

Répondre

a écrit : déjà que j'ai toujours refusé par principe les cahiers de vacances, je supporterai pas ces vacances là :P Chez moi c'est les parents qui decidaient ou non de me faire faire des devoirs de vacances

Posté le

unknown

(11)

Répondre

a écrit : Marrant les gamins qui n'ont jamais vraiment bossé pour gagner leur vie et qui parlent de vacances bien méritées et d'esclavage... Repensez à l'époque en question dans nos campagnes et n'oubliez pas la non plus que vous etes nés du bon cote de la barrière. Vous auriez pu tomber dans un pays sans école et ou des parents font encore bosser leurs gosses juste pour pouvoir les nourrir. Profitez bien de votre insouciance les jeunes, les emmerdements arriveront plus vite que vous ne le pensez ! Afficher tout +1

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Marrant les gamins qui n'ont jamais vraiment bossé pour gagner leur vie et qui parlent de vacances bien méritées et d'esclavage... Repensez à l'époque en question dans nos campagnes et n'oubliez pas la non plus que vous etes nés du bon cote de la barrière. Vous auriez pu tomber dans un pays sans école et ou des parents font encore bosser leurs gosses juste pour pouvoir les nourrir. Profitez bien de votre insouciance les jeunes, les emmerdements arriveront plus vite que vous ne le pensez ! Afficher tout Tu as totalement raison!! +2!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

A l?origine, les vacances rimaient avec les principales manifestations religieuses du catholicisme, à l?exception des grandes vacances qui étaient liées aux activités rurales.
Dés 1231, d'après Daniel Moatti, le pape Grégoire II accordait des vacances pour les travaux agricoles. Ces vacances, ne devaient pas excéder un mois, portaient le nom bien significatif de "vendanges".

Posté le

unknown

(28)

Répondre

En 1800, (avant les lois Ferry et l'instruction obligatoire), les seules vacances accordées commençaient le 5 août, pour se terminer le 20 septembre. Ces vacances correspondaient à l?aide que les enfants devaient apporter lors des vendanges et de la moisson.

Posté le

unknown

(26)

Répondre

Dès 1960, la rentrée est avancée au 16 septembre, mais il est prévu des autorisations d?absences entre les 15 et 30 septembre accordées par l?Inspecteur d?académie, sur demande des personnes responsables, aux enfants ayant au moins douze ans qui sont occupés aux travaux agricoles (article 5, loi du 28 mars 1882), dans les départements viticoles compte tenu des travaux de vendanges (Circulaire du 19 septembre 1960).

Posté le

unknown

(27)

Répondre

Les "grandes vacances" liées aux activités agricoles de la France du XIXe siècle et de la première partie du XXe siècle sont devenues « les vacances d?été » liées aux congés payés et aux activités touristiques depuis la seconde moitié du XXe siècle et en ce début du XXIe siècle.

Posté le

unknown

(22)

Répondre

-va travailler !
-mais maman c'est les vacances!
-m'en fous t'des vacances a la con, va travailler merde!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Marrant les gamins qui n'ont jamais vraiment bossé pour gagner leur vie et qui parlent de vacances bien méritées et d'esclavage... Repensez à l'époque en question dans nos campagnes et n'oubliez pas la non plus que vous etes nés du bon cote de la barrière. Vous auriez pu tomber dans un pays sans école et ou des parents font encore bosser leurs gosses juste pour pouvoir les nourrir. Profitez bien de votre insouciance les jeunes, les emmerdements arriveront plus vite que vous ne le pensez ! Afficher tout Totalement d'accord

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Marrant les gamins qui n'ont jamais vraiment bossé pour gagner leur vie et qui parlent de vacances bien méritées et d'esclavage... Repensez à l'époque en question dans nos campagnes et n'oubliez pas la non plus que vous etes nés du bon cote de la barrière. Vous auriez pu tomber dans un pays sans école et ou des parents font encore bosser leurs gosses juste pour pouvoir les nourrir. Profitez bien de votre insouciance les jeunes, les emmerdements arriveront plus vite que vous ne le pensez ! Afficher tout Bien parlé

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Chez moi c'est les parents qui decidaient ou non de me faire faire des devoirs de vacances +1 !!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre