Des fusils chargés à blanc dans les pelotons d'exécution

Proposé par
le

Dans les pelotons d'exécution, il y a le plus souvent un ou plusieurs fusils chargés à blanc. Ceci est fait afin que les tireurs ne culpabilisent pas : aucun ne peut se dire avec certitude que c'est sa balle qui a tué le condamné à mort.


Tous les commentaires (80)

a écrit : Peut-être que même avec ce que tu dis ça les rassure de penser que peut-être ils avaient une balle a blanc alors que le recul est important. Pas dans les ancien fusil

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Commentaire supprimé J' ai déjà tiré a balles reeles d' un fusils d'assaut avec l'armee. Le recul est tres puissant, meme chargé a blanc. Les douilles sont identiques (a lexeption que les soldats ajoutent une touche de peinture aux balles a blanc pour être sur de pas tirer de vraies balles en exercice de simulation

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : Si le gars a ete condamné a la peine capitale, c'est qu'il l'as mérité, de plus, annecdote confirmée dans l'agence tout risques xD On se fout d'Agence tous risques et on ne «mérite» pas la peine de mort. Ce n'est pas une fessée. Arrête de lire Closer et Le Figaro.

Posté le

iphone

(14)

Répondre

et les douilles alors vous m'expliquez comment ils ne font pas la difference a moin qu'il ne l'éject pas ?

Posté le

android

(4)

Répondre

En réalité il me semble que ce n'est pas une question de conscience, mais un soucis juridique ! J'avais entendu pour ma part qu'il s'agissait de ne pas pouvoir accuser les soldats suite à une exécution contestée, car on ne pourra pas savoir qui a tiré réellement.

Posté le

android

(17)

Répondre

Je tire avec des armes a feux assez souvent, et le recul est le même avec une munition a blanc qu'avec une balle ordinaire.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Pareil pour les trois avions partis en 1945 pour bombarder Hiroshima ou Nagasaki :sur les trois,un seul transportait la bombe nucléaire ,appelée little boy,et les autres transportaient des bombes conventionnelles.
Pour le bombardement à Hiroshima ,deux des pilotes se sont suicidés quelques jours après ,le dernier étant devenu fou.

Posté le

iphone

(26)

Répondre

a écrit : Si le gars a ete condamné a la peine capitale, c'est qu'il l'as mérité, de plus, annecdote confirmée dans l'agence tout risques xD Personne ne merite la peine de mort. Ce n'est pas un sujet drole!

Posté le

iphone

(7)

Répondre

Si j'ai bien compris, 5 tireurs et une vrai balle, et si le tireur qui a la vrai balle rate son coup,... Ils auront pas l'air cons les gens qui l'on juger!!!

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Juste pour la culpabilité ou la conscience, ce doit être la même pour ceux qui injectent le produit d'une seringue ou actionnent l'électricité lors d'une condamnation à mort.

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Pareil pour les trois avions partis en 1945 pour bombarder Hiroshima ou Nagasaki :sur les trois,un seul transportait la bombe nucléaire ,appelée little boy,et les autres transportaient des bombes conventionnelles.
Pour le bombardement à Hiroshima ,deux des pilotes se sont suicidés quelques jours après ,le dernier
étant devenu fou. Afficher tout
Tiens je le savais pas ça, merci de l'information =)

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : Si le gars a ete condamné a la peine capitale, c'est qu'il l'as mérité, de plus, annecdote confirmée dans l'agence tout risques xD C'est sur que la justice, tout comme l'armée, est parfaitement juste et ne fait aucune erreur.

Posté le

android

(9)

Répondre

Pareil lors des mises à mort en Amérique, dans les tuyaux, il n'y en a qu'un qui a le poison pour que ceux qui appuient ne culpabilisent pas.

a écrit : En chine, la munition utilisée pour une exécution est facturée à la famille du condamné. Eh Ben double peine

Dans les Pelotons d'exécutions le Nombre de tireurs est toujours superieur aux condanées ..

Pour qu'il ne sache pas présisement qui a tué qui !

Il a eu plein d'histoire où les tireurs ne voulais plus porté d'arme parceque ils avaient abattu des gens de sang froid.. Enfin bref

Abattre un homme de sang froid est un crime selon les conventions de geneves hein.
Pour l'histoire de la différence entre une balle à blanc et une bonne de guerre, je trouve qu'elle se sent (ou du moins sur les armes récentes).
Il en va de même pour les appareils nucléaires (Mirage 2000 nucléaire ou sous-marins) : il y a 2 commandants qui doivent appuyer "en même temps" sur le bouton afin qu'il ne sachent pas vraiment lequel des deux a lancé la Mort.

Mon père m'avait dit qu'en plus de cela ce n'était pas les tireurs qui chargeaient et nettoyaient leurs armes pour ne pas qu'ils découvrent si ils avaient tiré a blanc ou pas

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : N'importe qui ayant déja tiré avec des balles réelles fera la différence avec des balles à blanc : ça n'a pas du tout le même recul Cette pratique étant très vieille, je pense qu'avant elle était utile étant donné le faible recul des anciens fusils.

a écrit : Cette pratique étant très vieille, je pense qu'avant elle était utile étant donné le faible recul des anciens fusils. Et certainement la faible différence entre une bonne de guerre et une blanche

Le chef de la section (je ne suis plus sure des titres donc je ne m'avance pas sur le sujet ^^) doit ensuite exécuter à bout portant le condamné ( a priori déjà à terre :s ) pour les mêmes raisons: que chaque soldat puisse espérer ne pas avoir tiré la balle qui a causé la mort...