Des pêcheurs battent probablement le record d'apnée

Proposé par
le
dans

Le record officiel d'apnée statique sans inhalation de dioxygène pur est détenu par le Français Stéphane Mifsud en 11 minutes et 35 secondes. Néanmoins, ce record est probablement battu régulièrement par les « pêcheurs » Bajau qui parviendraient à rester plus de 13 minutes sous l'eau. La sélection naturelle aurait conduit à une mutation de leur ADN, leur donnant notamment de plus grandes rates.


Commentaires préférés (3)

L’anecdote est peut être mal formulée. Je comprends que « si les pêcheurs Bajau se mettaient à l’apnée statique (ce qui n’a sans doute aucun sens de leur point de vue), ils battraient probablement le record compte tenu de leur capacité connue en apnée « dynamique ».

a écrit : En quoi une rate plus grande permet une apnée plus longue ? La rate est une réserve importante d’hématies oxygénées qui peut se contracter (spléno-contraction) pendant l’apnée pour « libérer » un surplus d’O2 dans l’organisme (une seule contraction de la rate expulse environ 160 mL de globules rouges soit une augmentation allant jusqu'à 9% de la teneur en oxygène du sang pour les plongeurs indonésiens).

Hello ici Arthur Guerin, Apneiste à haut niveau. Je vous confirme que ces rumeurs sur les Bajaus sont infondées.
Mon camarade d’entraînement Guillaume Nery qui a été à leur contact me l’a confirmé. Ça a juste fait un buzz incroyable et c’est devenu impossible à rattraper.
Ce sont de sacrés chasseurs sous marin, qui pratiquent une apnée vivrière et non pas récréative.
Ce sont de très bons Apneistes mais qui n’ont aucune logique de compétition.
Les réflexes d’immersion (vasoconstriction, augmentation de la PA interne, bradycardie, blood shift pulmonaire, compression de la rate), existent chez tous les mammifères et donc chez tous les humains, et peuvent être améliorés avec l’entraînement en apnée.


Tous les commentaires (13)

La rate, la génétique, les mutations pourquoi pas mais le 13 minutes semble tiré du chapeau magique de journaliste avide de lecteurs.

On parle d'apnée statique pour le record du monde. Pour les pêcheurs, c'est en plongeant et donc en mouvement. 13 minutes, ça me paraît impossible. D'ailleurs on est bien au conditionnel dans l'anecdote

L’anecdote est peut être mal formulée. Je comprends que « si les pêcheurs Bajau se mettaient à l’apnée statique (ce qui n’a sans doute aucun sens de leur point de vue), ils battraient probablement le record compte tenu de leur capacité connue en apnée « dynamique ».

Je ne comprends pas pourquoi les gens qui s'intéressent à l'apnée n'ont pas fait une mesure "officielle" chez ces pêcheurs.

La sélection naturelle n’engendre pas des mutations, ce sont les mutations qui permettent une adaptation ( ou pas ) à un environnement.
Concernant la performance des pêcheurs, il est plus probable qu’une pratique régulière quotidienne depuis l’enfance est la probable raison de leur adaptation , de la même manière qu’un coureur de fond aura la morphologie pour courir longtemps.

En quoi une rate plus grande permet une apnée plus longue ?

a écrit : En quoi une rate plus grande permet une apnée plus longue ? La rate est une réserve importante d’hématies oxygénées qui peut se contracter (spléno-contraction) pendant l’apnée pour « libérer » un surplus d’O2 dans l’organisme (une seule contraction de la rate expulse environ 160 mL de globules rouges soit une augmentation allant jusqu'à 9% de la teneur en oxygène du sang pour les plongeurs indonésiens).

a écrit : La sélection naturelle n’engendre pas des mutations, ce sont les mutations qui permettent une adaptation ( ou pas ) à un environnement.
Concernant la performance des pêcheurs, il est plus probable qu’une pratique régulière quotidienne depuis l’enfance est la probable raison de leur adaptation , de la même manière
qu’un coureur de fond aura la morphologie pour courir longtemps. Afficher tout
Effectivement mal tourné:
La sélection naturelle a bien le pouvoir de cumuler les modifications génétiques adaptées, ce qui aboutit à des adaptations complexes.

a écrit : La rate est une réserve importante d’hématies oxygénées qui peut se contracter (spléno-contraction) pendant l’apnée pour « libérer » un surplus d’O2 dans l’organisme (une seule contraction de la rate expulse environ 160 mL de globules rouges soit une augmentation allant jusqu'à 9% de la teneur en oxygène du sang pour les plongeurs indonésiens). Afficher tout Je me disais aussi, étrange que des pêcheurs portent dans leur ADN une capacité à élever des rats de plus grandes tailles que les parisiens. Fussent des femelles.

a écrit : La rate est une réserve importante d’hématies oxygénées qui peut se contracter (spléno-contraction) pendant l’apnée pour « libérer » un surplus d’O2 dans l’organisme (une seule contraction de la rate expulse environ 160 mL de globules rouges soit une augmentation allant jusqu'à 9% de la teneur en oxygène du sang pour les plongeurs indonésiens). Afficher tout Merci pour cette explication. Donc, avoir la rate qui se dilate, comme le dit la chanson ^^, doit aider en apnée. À moins qu'elle ne puisse plus se contracter :/

HS. Sympa ton nouveau logo. Tu es champion du monde de quoi au juste ? ;)

a écrit : La rate, la génétique, les mutations pourquoi pas mais le 13 minutes semble tiré du chapeau magique de journaliste avide de lecteurs. Nouveau logo ? Number one des commentaires sur SCMB ? :-)

Hello ici Arthur Guerin, Apneiste à haut niveau. Je vous confirme que ces rumeurs sur les Bajaus sont infondées.
Mon camarade d’entraînement Guillaume Nery qui a été à leur contact me l’a confirmé. Ça a juste fait un buzz incroyable et c’est devenu impossible à rattraper.
Ce sont de sacrés chasseurs sous marin, qui pratiquent une apnée vivrière et non pas récréative.
Ce sont de très bons Apneistes mais qui n’ont aucune logique de compétition.
Les réflexes d’immersion (vasoconstriction, augmentation de la PA interne, bradycardie, blood shift pulmonaire, compression de la rate), existent chez tous les mammifères et donc chez tous les humains, et peuvent être améliorés avec l’entraînement en apnée.

a écrit : Hello ici Arthur Guerin, Apneiste à haut niveau. Je vous confirme que ces rumeurs sur les Bajaus sont infondées.
Mon camarade d’entraînement Guillaume Nery qui a été à leur contact me l’a confirmé. Ça a juste fait un buzz incroyable et c’est devenu impossible à rattraper.
Ce sont de sacrés chasseurs sous m
arin, qui pratiquent une apnée vivrière et non pas récréative.
Ce sont de très bons Apneistes mais qui n’ont aucune logique de compétition.
Les réflexes d’immersion (vasoconstriction, augmentation de la PA interne, bradycardie, blood shift pulmonaire, compression de la rate), existent chez tous les mammifères et donc chez tous les humains, et peuvent être améliorés avec l’entraînement en apnée.
Afficher tout
Bonjour Monsieur Guérin, j'aime beaucoup ce que vous faites, vous et votre camarade Nery. Vos plongées sont très inspirantes, merci. Salutations du Levant :)