Les sablières sur les trains

Proposé par
le
dans

Les locomotives sont équipées de dispositifs favorisant l'adhérence des roues au rail, appelés sablières. Au départ, dans les pentes ou quand les rails deviennent glissants à cause de la pluie par exemple, le conducteur peut éjecter du sable devant les roues pour retrouver de l'adhérence.


Tous les commentaires (36)

a écrit : Ils utilisent aussi un système de graissage des rails pour les virages car il n ya pas de différentiel comme sur un essieu de voiture Effectivement je me permet de donner le nom de de système ( graisseur boudin ) qui lui sert a lubrifier les roue du boggie ( châssis + essieux) et donc éviter lusure des roues et le bruit qui pourrait nuire au passager

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Dans 50 ans on dira : "tu te rends compte à l'époque on était oblige de mettre du sable pour aider a freiner" c'est vrai que cela parait déjà un peu archéique...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Effectivement je me permet de donner le nom de de système ( graisseur boudin ) qui lui sert a lubrifier les roue du boggie ( châssis + essieux) et donc éviter lusure des roues et le bruit qui pourrait nuire au passager Exactement ce que j'allais dire ! Vu que dailleurs beaucoup ne lâche pas de sable pour éviter ce bruit infernal! Il suffit daller sur les lignes 5,6,7,8!! C'est fou comment ça Pete les oreilles et les conducteurs n'ont en rien a foutre de ça !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Il doit etre immense le bac a sable. Imaginons un long voyage sous la pluie, ca en fait du sable a envoyer sur les rails. Non ^^ c'est vraiment une toute petite petite quantitée de sable

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Excellent !!!

Je suis soudeur et j'en ai assemblé plein lol

Elles sont faites en Inox et soudé au TIG. Il y en a pour 60mn de boulot pour 1 sablière une fois qu'on a l'habitude.

Je peu donc vous dire qu'une partie de ces sablières sont assemblées en Alsace !!!

Posté le

unknown

(8)

Répondre

a écrit : Bah quand il seront devenus magnétiques comme au Japon yen aura plus besoin du sable ^^ "[...]Japon 'yen' aura plus besoin[...]"
Jeu de mot ?

a écrit : Effectivement je me permet de donner le nom de de système ( graisseur boudin ) qui lui sert a lubrifier les roue du boggie ( châssis + essieux) et donc éviter lusure des roues et le bruit qui pourrait nuire au passager Il existe également des graisseurs de rail

C'est surtout à la saison des "feuilles", en automne que ce système est utilisé. Les feuilles se déposent sur le rail, et créent une couche grasse qui fait perdre toute adhérence au train. Cela provoque pas mal de retard, et de difficultés pour le conducteur. Le patinage (enrayage en langage cheminot), abime beaucoup les roues et les voies.

a écrit : C'est surtout à la saison des "feuilles", en automne que ce système est utilisé. Les feuilles se déposent sur le rail, et créent une couche grasse qui fait perdre toute adhérence au train. Cela provoque pas mal de retard, et de difficultés pour le conducteur. Le patinage (enrayage en langage cheminot), abime beaucoup les roues et les voies. Afficher tout Le patinage est l'enrayage sont deux phénomènes différents.

Les conducteurs de train n'ont cependant pas le droit de sabler tout le temps. Par exemple il leur est interdit de le faire sur les aiguilles car ces dernières sont graissées et doivent le rester, le sable absorberait la graisse et les aiguilles ne pourraient plus être manipulées. Cela entraînerait des retards considérables voire pire, des déraillements.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Les conducteurs de train n'ont cependant pas le droit de sabler tout le temps. Par exemple il leur est interdit de le faire sur les aiguilles car ces dernières sont graissées et doivent le rester, le sable absorberait la graisse et les aiguilles ne pourraient plus être manipulées. Cela entraînerait des retards considérables voire pire, des déraillements. Afficher tout C'est surtout que tu serais vite en manque de sable.
Il ne faut sabler que dans les montées

Ce système s'appelle la boite à sable de Baldwin. Du nom de son créateur.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ils utilisent aussi un système de graissage des rails pour les virages car il n ya pas de différentiel comme sur un essieu de voiture Un documentaire russe montre des rails obliques et des roues trapézoïdales.
Ça fonctionne comme une roue de moto. On se penche d'un côté, le diamètre de la partie du pneu situé à l'intérieur du virage étant plus petit que l'autre, la moto part du côté petit. Le train "pivote" sur ses rails et peut prendre son virage sans friction ni différences de vitesse entre les roues.

Posté le

android

(0)

Répondre

Sur le métro tous les bogies sont équipés de sablière et ça permet juste d'enlever le gras sur le rail en cas de freinage d'urgence.

Ne vous inquiétez pas le sable est très fin (presque des Caraïbes) et étant donné que les rails sont graissés fréquemment ils ne s'abîment pas tant que ça !

Sur les tramway également, comme au Mans ou les réserves de sable sont visible dans les rames

Posté le

android

(0)

Répondre