Des larves qui se regroupent en larves géantes

Proposé par
le
dans

Les larves de Sciara militaris, que l'on peut trouver en France, se regroupent parfois en masse pour migrer. Elles forment alors une sorte de colonne composée de milliers de larves qui se comportent comme une larve géante : celle-ci progresse lentement en rampant au sol. Cette particularité permettait aux larves de se déplacer en évitant les attaques de prédateurs.


Commentaires préférés (3)

Pour ceux qui n'ont pas accès aux sources (ou n'ont pas le temps), il s'agit de larves de mouches...
J'imagine que ce regroupement correspond à une loi de la nature qui se déroule dans beaucoup d'espèces (sardines en mer par exemple...), mais aussi chez certains mammifères (transumances des gnous...) : la "loi du nombre"... on va en perdre en route mais on est si nombreux qu'il en restera toujours.
La question que je me pose c'est pourquoi des mouches ont-elles besoin de migrer ?

Il va falloir une très grosse chaussure.

Cela me fait penser au monstre du début dans princesse mononoké


Tous les commentaires (14)

Pour ceux qui n'ont pas accès aux sources (ou n'ont pas le temps), il s'agit de larves de mouches...
J'imagine que ce regroupement correspond à une loi de la nature qui se déroule dans beaucoup d'espèces (sardines en mer par exemple...), mais aussi chez certains mammifères (transumances des gnous...) : la "loi du nombre"... on va en perdre en route mais on est si nombreux qu'il en restera toujours.
La question que je me pose c'est pourquoi des mouches ont-elles besoin de migrer ?

Il va falloir une très grosse chaussure.

Cela me fait penser au monstre du début dans princesse mononoké

a écrit : Pour ceux qui n'ont pas accès aux sources (ou n'ont pas le temps), il s'agit de larves de mouches...
J'imagine que ce regroupement correspond à une loi de la nature qui se déroule dans beaucoup d'espèces (sardines en mer par exemple...), mais aussi chez certains mammifères (transumances d
es gnous...) : la "loi du nombre"... on va en perdre en route mais on est si nombreux qu'il en restera toujours.
La question que je me pose c'est pourquoi des mouches ont-elles besoin de migrer ?
Afficher tout
Je ne pense pas que les sardines s'aglutinent entre elles ?

a écrit : Pour ceux qui n'ont pas accès aux sources (ou n'ont pas le temps), il s'agit de larves de mouches...
J'imagine que ce regroupement correspond à une loi de la nature qui se déroule dans beaucoup d'espèces (sardines en mer par exemple...), mais aussi chez certains mammifères (transumances d
es gnous...) : la "loi du nombre"... on va en perdre en route mais on est si nombreux qu'il en restera toujours.
La question que je me pose c'est pourquoi des mouches ont-elles besoin de migrer ?
Afficher tout
Pour trouver du travail et donc de meilleures conditions de vie bien sûr !

Plus sérieusement, les larves de mouche émigrent quand elles viennent à manquer de nourriture sur le territoire où elles se trouvent. Finalement, on peut dire qu'elles migrent un peu pour les mêmes raisons que nous.

a écrit : Pour ceux qui n'ont pas accès aux sources (ou n'ont pas le temps), il s'agit de larves de mouches...
J'imagine que ce regroupement correspond à une loi de la nature qui se déroule dans beaucoup d'espèces (sardines en mer par exemple...), mais aussi chez certains mammifères (transumances d
es gnous...) : la "loi du nombre"... on va en perdre en route mais on est si nombreux qu'il en restera toujours.
La question que je me pose c'est pourquoi des mouches ont-elles besoin de migrer ?
Afficher tout
Je suis tombé il y a quelques jours sur un reportage au sujet de l'entomologie, on y voyait notamment des chercheurs qui étudiaient la colonisation d'un cadavre par les insectes. On y apprenait que les larves de mouches quittent le corps une fois qu'il n'y a plus rien à becter et migrent en formant une sorte de tapis qui se déplace jusqu'à une vingtaine de mètres des restes du cadavre avant de s'éparpiller.

a écrit : Pour trouver du travail et donc de meilleures conditions de vie bien sûr !

Plus sérieusement, les larves de mouche émigrent quand elles viennent à manquer de nourriture sur le territoire où elles se trouvent. Finalement, on peut dire qu'elles migrent un peu pour les mêmes raisons que nous.
Où le plus souvent qu'and elles ont suffisamment mangé pour trouver un endroit tranquille pour muer.

Gguil81, si, elles s'agglutinent, en bancs, pour les mêmes raisons que tous les animaux grégaires (qui vivent en groupe), l'union fait la force. C'est assez impressionnant à voir d'ailleurs, très compact.
www.youtube.com/watch?v=vOBO6r-20Qg&ab_channel=NationalGeographicWildFrance

Pour l'anecdote, j'ai l'impression que ces larves migrent ainsi quand elles ont une zone dangereuse à découvert à traverser, mais... pour chercher à bouffer? Une planque pour muer? Un peu des deux peut être?! Je ne le sais...

a écrit : Pour ceux qui n'ont pas accès aux sources (ou n'ont pas le temps), il s'agit de larves de mouches...
J'imagine que ce regroupement correspond à une loi de la nature qui se déroule dans beaucoup d'espèces (sardines en mer par exemple...), mais aussi chez certains mammifères (transumances d
es gnous...) : la "loi du nombre"... on va en perdre en route mais on est si nombreux qu'il en restera toujours.
La question que je me pose c'est pourquoi des mouches ont-elles besoin de migrer ?
Afficher tout
Vu la vitesse d'une larve et leur durée de vie , ça ne doit pas migrer bien loin .... Surement assez pour faire ensuite de mouches qui nous les brises.

a écrit : Pour trouver du travail et donc de meilleures conditions de vie bien sûr !

Plus sérieusement, les larves de mouche émigrent quand elles viennent à manquer de nourriture sur le territoire où elles se trouvent. Finalement, on peut dire qu'elles migrent un peu pour les mêmes raisons que nous.
Askip, "elles n'ont qu'à traverser la route" :-)

a écrit : Askip, "elles n'ont qu'à traverser la route" :-) Très bon !

J'ai vu ça une fois. Ça fiche la chair de poule ! J'ai entouré la maison d'un rempart d'insecticides et elles ont fait le tour.

a écrit : Comme les chenilles processionnaires... Non, les chenilles processionnaires sont en file indienne ...

a écrit : Je ne pense pas que les sardines s'aglutinent entre elles ? Et bien si, en bancs, véritables amas de sardines ou autres (harengs, ...). Qui réagissent comme un organisme unique, comme les étourneaux dans le ciel.