Le parsec préféré à l'année-lumière

Proposé par
le
dans

L’année-lumière n’est pas l'unité de distance la plus utilisée par les astronomes. Le parsec est en réalité l’unité la plus utilisée dans l’espace car il est bien plus utile. Il sert notamment pour obtenir la magnitude absolue d’un astre (luminosité intrinsèque) quand on le place à 10 parsecs. Il trouve aussi son utilité pour obtenir des distances en s’appuyant sur les logarithmes et les magnitudes.

Autrefois défini comme étant la distance à laquelle on pouvait voir 1 unité astronomique dans un angle d’1 seconde d’arc, le parsec a été redéfini par l’Union Astronomique Internationale en même temps que l’unité astronomique (U.A).
En effet maintenant : 1 parsec = 648000/π U.A.
1 U.A. = 149 597 870.700 km.
Le 648 000 ne vient pas ne nulle part, il correspond au nombre de secondes d’arc dans un demi-cercle.


Commentaires préférés (3)

Cette anecdote fait donc suite à celle du 8 septembre sur les minutes et secondes d’arc.

Alors là merci, je me coucherai doublement moins bête ce soir, car à cause de Star Wars, j'étais doublement dans l'erreur:
Han Solo, raconte souvent à qui veut l'entendre qu'il a fait le raid de Kessel en 12 parsecs, record absolu, avec le Faucon millénium.
1 - J'ai toujours cru que c'était une unité fictionnelle inventé par George Lucas
2 - J'ai toujours cru que c'était une unité de temps.
Donc en fait, Solo se vantait d'emprunter la route la plus courte, et pas de parcourir une route en un minimum de temps.

Comment comprendre ce qu’est un parsec ?

Tendez le bras devant vous, levez l’index et fermez un œil. Maintenant, faites en sorte que l’index cache un objet : une bouteille sur une table, une tour d’église, un arbre par exemple.

Toujours avec un œil fermé, constatez que votre doigt cache l’arbre ou l’objet. Ensuite, ouvrez l’œil fermé et fermez l’autre œil, sans bouger votre doigt.

On constate alors que le doigt ne masque plus l’objet caché (l’arbre, la tour, la bouteille).

Comment ça se fait ? Tout simplement parce que l’objet caché et votre doigt ne sont alignés qu’avec un seul œil à la fois mais pas l’autre, car les deux yeux sont séparés d’environ 6-7 cm.

On appelle cet effet le parallaxe (retenez bien ça).

Il se forme donc un angle entre l’œil, l’objet, et l’autre œil. Pour un objet situé à 14 km, l’angle mesure 1 seconde d’arc (donc 1/3600e de degré d’angle).

Pour un objet situé à 240 mètres, l’angle mesure 0°1" (une minute d’angle), et un objet situé à 4 mètres, ça sera 1°.

Tous les objets situés plus loin que 14 km seront vu plus petit que 0°0'1" (1 seconde d’arc).

Si l’on veut qu’un objet situé à plus loin soit vu sous un angle de 0°0"1', il faut que les deux visées soient plus espacées.

Par exemple, si on fait une visée à Brest et une visée à Strasbourg, donc avec 1 000 km entre les deux, alors il faut que l’objet soit situé à 260 millions de kilomètres pour être vu sous un angle de 1 seconde d’arc. C’est à peu près le distance entre Mars et le Soleil.

Cela signifie que si l’on était à 260 millions de km de Brest, alors la distance Strasboug-Brest sera vu sous un angle de 1 seconde d’arc.

Mais on peut faire mieux !

On peut faire une visée le 1 janvier et une visée le 1 juillet.

Pourquoi ?

Parce qu’entre temps, durant ces six mois, la Terre sera passé de l’autre côté du Soleil sur son orbite ! Les deux visées seront donc séparées de 300 000 000 km de côté.

Le parallaxe sera donc le maximum de ce que l’on peut faire sur Terre.

Et dans ce cas là, un objet, pour être vu sous un angle de 1" devra être situé à 30 856 775 814 672 km, soit 1 parsec.

Inversement, on définit le parsec comme la distance à laquelle on doit être (30 856 775 814 672 km) pour que la distance Terre-Soleil soit vu sous un angle de 1 seconde d’arc.

Pourquoi ce vocabulaire de parallaxe et de seconde d’arc ? Parce que « parsec », est la contraction de « Parallax ARc-SECond ».

Voilà !


Tous les commentaires (30)

Dommage de ne pas avoir également changé le nom de l'unité en même temps que sa définition vu qu'elle ne fait plus appel à la parallaxe.

Cette anecdote fait donc suite à celle du 8 septembre sur les minutes et secondes d’arc.

a écrit : Dommage de ne pas avoir également changé le nom de l'unité en même temps que sa définition vu qu'elle ne fait plus appel à la parallaxe. C’est sûrement pour garder le côté historique de cette unité…

Alors là merci, je me coucherai doublement moins bête ce soir, car à cause de Star Wars, j'étais doublement dans l'erreur:
Han Solo, raconte souvent à qui veut l'entendre qu'il a fait le raid de Kessel en 12 parsecs, record absolu, avec le Faucon millénium.
1 - J'ai toujours cru que c'était une unité fictionnelle inventé par George Lucas
2 - J'ai toujours cru que c'était une unité de temps.
Donc en fait, Solo se vantait d'emprunter la route la plus courte, et pas de parcourir une route en un minimum de temps.

a écrit : Dommage de ne pas avoir également changé le nom de l'unité en même temps que sa définition vu qu'elle ne fait plus appel à la parallaxe. Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

J'ai cru comprendre que le changement de définition est lié au développement limité : dans un cas il faut divisé par la tangente de l'angle et dans la mise a jour on impose juste un DL à l'ordre 1 dans la définition. D'ailleurs les deux valeurs du parsec sont alors égales a 241 km près soit mieux que 10^-11! D'où le fait que l'on accepte le DL.

Pour rappel, une unité astronomique (U.A.) représente la distance Soleil-Terre soit environ 150 millions de km. La distance a été fixée à exactement 149.597.870.700 mètres lors de la 28e assemblée générale de l’Union astronomique internationale, tenue fin août 2012 à Pékin, en Chine. [wiki]

a écrit : Cette anecdote fait donc suite à celle du 8 septembre sur les minutes et secondes d’arc. Ah oui exact! Maintenant on nous prépare à l’avance à comprendre certaines anecdotes compliquées au moyen d’autres postées au préalable. Sont forts quand même.

a écrit : Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

J'ai cru comprendre que le changement de définition est lié au développement limité : dans un cas il faut divisé par la tangente de l'angle et dans la mise a jour on impose juste un DL à l'ordre 1 dans la définition. D'ailleurs les deux valeurs d
u parsec sont alors égales a 241 km près soit mieux que 10^-11! D'où le fait que l'on accepte le DL. Afficher tout
Je n'ai pas dit que la précision s'en trouvait détériorée ^^.

Je dis simplement que nous sommes passé d'une définition basée sur la géométrie et notamment la méthode de la parallaxe à une définition figée basée uniquement sur la valeur de l'UA. On perd un peu le sens physique originel de l'unité. Bien entendu, j'imagine que les personnes qui utilisent le parsec au quotidien sont bien au courant des implications géométriques de cette unité.

D'ailleurs on utilise également beaucoup le pc³ en astronomie.

a écrit : Je n'ai pas dit que la précision s'en trouvait détériorée ^^.

Je dis simplement que nous sommes passé d'une définition basée sur la géométrie et notamment la méthode de la parallaxe à une définition figée basée uniquement sur la valeur de l'UA. On perd un peu le sens physique originel
de l'unité. Bien entendu, j'imagine que les personnes qui utilisent le parsec au quotidien sont bien au courant des implications géométriques de cette unité.

D'ailleurs on utilise également beaucoup le pc³ en astronomie.
Afficher tout
Vues les autres approximations en cosmologie, pour ne prendre qu'un exemple, je ne pense pas que l'écart entre les deux définition soit significatif dans les résultats.

Mais pour moi dans les deux cas c'est basé sur la géométrie, l'un admet le DL et pas l'autre (pour insister lourdement)

a écrit : Alors là merci, je me coucherai doublement moins bête ce soir, car à cause de Star Wars, j'étais doublement dans l'erreur:
Han Solo, raconte souvent à qui veut l'entendre qu'il a fait le raid de Kessel en 12 parsecs, record absolu, avec le Faucon millénium.
1 - J'ai toujours cru q
ue c'était une unité fictionnelle inventé par George Lucas
2 - J'ai toujours cru que c'était une unité de temps.
Donc en fait, Solo se vantait d'emprunter la route la plus courte, et pas de parcourir une route en un minimum de temps.
Afficher tout
D'après le wiki anglais, c'est plutôt une erreur des scénaristes :
en.wikipedia.org/wiki/Parsec

a écrit : Vues les autres approximations en cosmologie, pour ne prendre qu'un exemple, je ne pense pas que l'écart entre les deux définition soit significatif dans les résultats.

Mais pour moi dans les deux cas c'est basé sur la géométrie, l'un admet le DL et pas l'autre (pour insister lourdement)
Pour moi, on a figé dans le marbre une valeur qui n'était pas figée. Ce qui change sa définition. Après je te l'accorde, ma remarque pourrait s'appliquer à n'importe quoi.

La définition du kilogramme (qui à l'origine représentait « le poids d'un volume d'eau égal au cube de la centième partie du mètre » à 4°C) ne fait plus du tout appel aujourd'hui à des considérations physiques de la vie de tous les jours. Sa nouvelle définition basée sur la constante de Planck est indépendante de tout objet physique. Bref, on ne va pas changer le nom de l'unité à chaque nouvelle définition.

a écrit : Je n'ai pas dit que la précision s'en trouvait détériorée ^^.

Je dis simplement que nous sommes passé d'une définition basée sur la géométrie et notamment la méthode de la parallaxe à une définition figée basée uniquement sur la valeur de l'UA. On perd un peu le sens physique originel
de l'unité. Bien entendu, j'imagine que les personnes qui utilisent le parsec au quotidien sont bien au courant des implications géométriques de cette unité.

D'ailleurs on utilise également beaucoup le pc³ en astronomie.
Afficher tout
L'ancienne définition utilise aussi l'U.A. puisque elle devait tenir dans 1" d'arc.

a écrit : Pour moi, on a figé dans le marbre une valeur qui n'était pas figée. Ce qui change sa définition. Après je te l'accorde, ma remarque pourrait s'appliquer à n'importe quoi.

La définition du kilogramme (qui à l'origine représentait « le poids d'un volume d'eau égal au cu
be de la centième partie du mètre » à 4°C) ne fait plus du tout appel aujourd'hui à des considérations physiques de la vie de tous les jours. Sa nouvelle définition basée sur la constante de Planck est indépendante de tout objet physique. Bref, on ne va pas changer le nom de l'unité à chaque nouvelle définition. Afficher tout
Mode chipotage : Pour le coup, c'est le facteur de correspondance entre le mètre et le parsec qui est figé. Il l'était tout autant avant.

En soit c'est assez différent du cas cité où l'on a raccordé via planck le kilogramme aux autres grandeurs (ce qui nécessaire pour avoir un système qui se tienne)

a écrit : Alors là merci, je me coucherai doublement moins bête ce soir, car à cause de Star Wars, j'étais doublement dans l'erreur:
Han Solo, raconte souvent à qui veut l'entendre qu'il a fait le raid de Kessel en 12 parsecs, record absolu, avec le Faucon millénium.
1 - J'ai toujours cru q
ue c'était une unité fictionnelle inventé par George Lucas
2 - J'ai toujours cru que c'était une unité de temps.
Donc en fait, Solo se vantait d'emprunter la route la plus courte, et pas de parcourir une route en un minimum de temps.
Afficher tout
Dans star wars là ou Han Solo est content de l’avoir bouclé en moins de parsecs c’est qu’il a coupé au travers d’un nuage ou je ne sais quoi et donc a économisé de la distance.

a écrit : Ah oui exact! Maintenant on nous prépare à l’avance à comprendre certaines anecdotes compliquées au moyen d’autres postées au préalable. Sont forts quand même. C’était le but recherché en effet ;)
C’est plus compréhensible et plus digeste que de poster ça comme ça sans explications préalables…

L'U A ~= 150 000 000 km à l'aphelie ou la parhelie?

Comment comprendre ce qu’est un parsec ?

Tendez le bras devant vous, levez l’index et fermez un œil. Maintenant, faites en sorte que l’index cache un objet : une bouteille sur une table, une tour d’église, un arbre par exemple.

Toujours avec un œil fermé, constatez que votre doigt cache l’arbre ou l’objet. Ensuite, ouvrez l’œil fermé et fermez l’autre œil, sans bouger votre doigt.

On constate alors que le doigt ne masque plus l’objet caché (l’arbre, la tour, la bouteille).

Comment ça se fait ? Tout simplement parce que l’objet caché et votre doigt ne sont alignés qu’avec un seul œil à la fois mais pas l’autre, car les deux yeux sont séparés d’environ 6-7 cm.

On appelle cet effet le parallaxe (retenez bien ça).

Il se forme donc un angle entre l’œil, l’objet, et l’autre œil. Pour un objet situé à 14 km, l’angle mesure 1 seconde d’arc (donc 1/3600e de degré d’angle).

Pour un objet situé à 240 mètres, l’angle mesure 0°1" (une minute d’angle), et un objet situé à 4 mètres, ça sera 1°.

Tous les objets situés plus loin que 14 km seront vu plus petit que 0°0'1" (1 seconde d’arc).

Si l’on veut qu’un objet situé à plus loin soit vu sous un angle de 0°0"1', il faut que les deux visées soient plus espacées.

Par exemple, si on fait une visée à Brest et une visée à Strasbourg, donc avec 1 000 km entre les deux, alors il faut que l’objet soit situé à 260 millions de kilomètres pour être vu sous un angle de 1 seconde d’arc. C’est à peu près le distance entre Mars et le Soleil.

Cela signifie que si l’on était à 260 millions de km de Brest, alors la distance Strasboug-Brest sera vu sous un angle de 1 seconde d’arc.

Mais on peut faire mieux !

On peut faire une visée le 1 janvier et une visée le 1 juillet.

Pourquoi ?

Parce qu’entre temps, durant ces six mois, la Terre sera passé de l’autre côté du Soleil sur son orbite ! Les deux visées seront donc séparées de 300 000 000 km de côté.

Le parallaxe sera donc le maximum de ce que l’on peut faire sur Terre.

Et dans ce cas là, un objet, pour être vu sous un angle de 1" devra être situé à 30 856 775 814 672 km, soit 1 parsec.

Inversement, on définit le parsec comme la distance à laquelle on doit être (30 856 775 814 672 km) pour que la distance Terre-Soleil soit vu sous un angle de 1 seconde d’arc.

Pourquoi ce vocabulaire de parallaxe et de seconde d’arc ? Parce que « parsec », est la contraction de « Parallax ARc-SECond ».

Voilà !

a écrit : L'U A ~= 150 000 000 km à l'aphelie ou la parhelie? C'est le demi-grand axe. C'est à dire la moyenne de l'aphelie et le périhélie.

a écrit : Comment comprendre ce qu’est un parsec ?

Tendez le bras devant vous, levez l’index et fermez un œil. Maintenant, faites en sorte que l’index cache un objet : une bouteille sur une table, une tour d’église, un arbre par exemple.

Toujours avec un œil fermé, constatez que votre doigt cache l’arbr
e ou l’objet. Ensuite, ouvrez l’œil fermé et fermez l’autre œil, sans bouger votre doigt.

On constate alors que le doigt ne masque plus l’objet caché (l’arbre, la tour, la bouteille).

Comment ça se fait ? Tout simplement parce que l’objet caché et votre doigt ne sont alignés qu’avec un seul œil à la fois mais pas l’autre, car les deux yeux sont séparés d’environ 6-7 cm.

On appelle cet effet le parallaxe (retenez bien ça).

Il se forme donc un angle entre l’œil, l’objet, et l’autre œil. Pour un objet situé à 14 km, l’angle mesure 1 seconde d’arc (donc 1/3600e de degré d’angle).

Pour un objet situé à 240 mètres, l’angle mesure 0°1" (une minute d’angle), et un objet situé à 4 mètres, ça sera 1°.

Tous les objets situés plus loin que 14 km seront vu plus petit que 0°0'1" (1 seconde d’arc).

Si l’on veut qu’un objet situé à plus loin soit vu sous un angle de 0°0"1', il faut que les deux visées soient plus espacées.

Par exemple, si on fait une visée à Brest et une visée à Strasbourg, donc avec 1 000 km entre les deux, alors il faut que l’objet soit situé à 260 millions de kilomètres pour être vu sous un angle de 1 seconde d’arc. C’est à peu près le distance entre Mars et le Soleil.

Cela signifie que si l’on était à 260 millions de km de Brest, alors la distance Strasboug-Brest sera vu sous un angle de 1 seconde d’arc.

Mais on peut faire mieux !

On peut faire une visée le 1 janvier et une visée le 1 juillet.

Pourquoi ?

Parce qu’entre temps, durant ces six mois, la Terre sera passé de l’autre côté du Soleil sur son orbite ! Les deux visées seront donc séparées de 300 000 000 km de côté.

Le parallaxe sera donc le maximum de ce que l’on peut faire sur Terre.

Et dans ce cas là, un objet, pour être vu sous un angle de 1" devra être situé à 30 856 775 814 672 km, soit 1 parsec.

Inversement, on définit le parsec comme la distance à laquelle on doit être (30 856 775 814 672 km) pour que la distance Terre-Soleil soit vu sous un angle de 1 seconde d’arc.

Pourquoi ce vocabulaire de parallaxe et de seconde d’arc ? Parce que « parsec », est la contraction de « Parallax ARc-SECond ».

Voilà !
Afficher tout
Tu as une patience pour l'explication qui est réellement impressionnante. Respect!

a écrit : L'U A ~= 150 000 000 km à l'aphelie ou la parhelie? Ta question est intéressante car si l’UA a été redéfini par l’UAI en 2012 comme étant exactement 149 597 870.700 m, c’est précisément pour que les scientifiques ne se cassent plus la tête avec ce problème.

Donc une UA = 149 597 870.700 m et il n’y a pas d’histoire d’aphélie ou de périhélie ;)