La pompe qui flotte pour irriguer les champs

Proposé par
le
dans

Des ingénieurs népalais ont imaginé une pompe hydraulique flottante qui permet d'irriguer des champs isolés, sans électricité ni carburant. Elle fonctionne grâce à l'énergie des courants et peut pomper entre 20 000 et 40 000 litres d'eau par jour pour irriguer des champs jusqu'à 2 km de la rivière.


Commentaires préférés (3)

La formulation porte un peu à confusion. "Des courants" m'a fait pensé à une installation sur la mer ou un graaaaand lac alors que ça se met sur un cour d'eau.
En regardant un peu plus on se rend compte qu'il s'agit du principe d'un moulin repensé par des ingénieurs et donc optimisé. Super cool mais pas très révolutionnaire. Elle peut s'installer en version flottante mais aussi fixée sur les rives ou sur des piliers.
Ce qui est bien c'est que c'est une solution toute faite permettant à des personnes ne maitrisant pas le sujet de la déployer facilement. Le problème c'est le prix, environ 2000€, qui peut être très prohibitif pour les personnes qui auraient besoin de cette pompe.

Heureusement pour le progrès humain et nos cultures qu'Archimède et sa vis ont été inventée largement avant ^^ et encore on pense qu'Archimède a pompé le procédé aux Assyriens qui l'utilisaient depuis déjà 400 ans soit vers 600 av J.C.

a écrit : Le principe du système n'a rien de révolutionnaire, mais s'il permet de le rendre accessible facilement c'est un progrès. Cela dit il y a un paquet de monde en occident qui bosse sur des sujets percus comme nobles tels que l'aéronautique ou que sais-je... Mais il n'empêche que ce type d'amélioration apporte plus au bien être général que la plus part de ce qui m'est donné de voir quotidiennement ici... Afficher tout Pas besoin que ce soit révolutionnaire, tant que ça fait le taf...


Tous les commentaires (23)

La formulation porte un peu à confusion. "Des courants" m'a fait pensé à une installation sur la mer ou un graaaaand lac alors que ça se met sur un cour d'eau.
En regardant un peu plus on se rend compte qu'il s'agit du principe d'un moulin repensé par des ingénieurs et donc optimisé. Super cool mais pas très révolutionnaire. Elle peut s'installer en version flottante mais aussi fixée sur les rives ou sur des piliers.
Ce qui est bien c'est que c'est une solution toute faite permettant à des personnes ne maitrisant pas le sujet de la déployer facilement. Le problème c'est le prix, environ 2000€, qui peut être très prohibitif pour les personnes qui auraient besoin de cette pompe.

Heureusement pour le progrès humain et nos cultures qu'Archimède et sa vis ont été inventée largement avant ^^ et encore on pense qu'Archimède a pompé le procédé aux Assyriens qui l'utilisaient depuis déjà 400 ans soit vers 600 av J.C.

Commentaire supprimé Le principe du système n'a rien de révolutionnaire, mais s'il permet de le rendre accessible facilement c'est un progrès. Cela dit il y a un paquet de monde en occident qui bosse sur des sujets percus comme nobles tels que l'aéronautique ou que sais-je... Mais il n'empêche que ce type d'amélioration apporte plus au bien être général que la plus part de ce qui m'est donné de voir quotidiennement ici...

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Le principe du système n'a rien de révolutionnaire, mais s'il permet de le rendre accessible facilement c'est un progrès. Cela dit il y a un paquet de monde en occident qui bosse sur des sujets percus comme nobles tels que l'aéronautique ou que sais-je... Mais il n'empêche que ce type d'amélioration apporte plus au bien être général que la plus part de ce qui m'est donné de voir quotidiennement ici... Afficher tout Pas besoin que ce soit révolutionnaire, tant que ça fait le taf...

Il existe depuis longtemps des moulins capables de faire remonter de l'eau au dessus de la hauteur de roue (un moulin en actionnant un autre plus petit et ainsi de suite) mais c'est un système complexe demandant énormément d'entretien.

Ici il s'agit vraiment d'une pompe actionnée par un moulin qui envoie de l'eau en hauteur par un tuyau et je suis persuadé que même si le prix peut paraitre prohibitif pour des gens à faible revenu, on peut imaginer qu'à l'échelle d'un hameau, ce système trouvera ses clients.

Ce qui est dingue, comme toute "invention", c'est que personne n'y ait pensé avant! ^^

Sinon il y a les pompes "bélier" qui fonctionnent bien aussi. Ca a peut etre moins de puissance, mais ca doit coûter relativement moins cher !

a écrit : Il existe depuis longtemps des moulins capables de faire remonter de l'eau au dessus de la hauteur de roue (un moulin en actionnant un autre plus petit et ainsi de suite) mais c'est un système complexe demandant énormément d'entretien.

Ici il s'agit vraiment d'une pompe actionnée p
ar un moulin qui envoie de l'eau en hauteur par un tuyau et je suis persuadé que même si le prix peut paraitre prohibitif pour des gens à faible revenu, on peut imaginer qu'à l'échelle d'un hameau, ce système trouvera ses clients.

Ce qui est dingue, comme toute "invention", c'est que personne n'y ait pensé avant! ^^
Afficher tout
Je ne suis pas certain que ceci soit "inédit", "révolutionnaire"...

Pourquoi donc ceci me fait penser à "La machine de Marly", qui alimentait en eau, les Jardins du château de Versailles ? fr.m.wikipedia.org/wiki/Machine_de_Marly

Somme toute, la machine de Marly obtenait sa force de propulsion d'eau, au travers de roues tractées par le courant de la Seine, entraînant des pistons qui pompaient l'eau à plus haute altitude.

Ah @Nico, en regardant la vidéo de "Barsha Pump" sur Youtube, il m'est réapparu une que j'avais déjà vu, il y a deux-trois ans....
C'est celle-ci:
youtu.be/mN9iLNHGOYI
Or, cette vidéo a déjà... 10 ans !!!

En réalité, il s'agit d'une "pompe spirale", dont je ne sais pas s'il y a une pression (en bars) exercée sur l'eau, permettant de la faire remonter plus haut que l'axe de la roue ou son point le plus haut de sa périphérie.

Elle me fait aussi penser à ses norias que je voyais dans des documentaires TV -de pays dont j'ignorais jusqu'à l'existence-, quand j'étais gosse.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Noria

Merci à l'internaute @Bz85, qui a aussi signalé la "pompe bélier", qui fut inventée (en collaboration) par l'un des frères Montgolfier, autrement célèbres pour leurs ballons.
fr.m.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9lier_hydraulique

a écrit : La formulation porte un peu à confusion. "Des courants" m'a fait pensé à une installation sur la mer ou un graaaaand lac alors que ça se met sur un cour d'eau.
En regardant un peu plus on se rend compte qu'il s'agit du principe d'un moulin repensé par des ingénieurs et donc opt
imisé. Super cool mais pas très révolutionnaire. Elle peut s'installer en version flottante mais aussi fixée sur les rives ou sur des piliers.
Ce qui est bien c'est que c'est une solution toute faite permettant à des personnes ne maitrisant pas le sujet de la déployer facilement. Le problème c'est le prix, environ 2000€, qui peut être très prohibitif pour les personnes qui auraient besoin de cette pompe.
Afficher tout
Techniquement parlant ça n'a pas grand chose à voir avec un moulin. Le seul point commun est la roue à aubes. La beauté de leur concept est l'absence de système mécanique. Facile à fabriquer et a entretenir donc.

Après niveau perf on fait pareil avec un moteur 250w et un panneau solaire.

a écrit : Je ne suis pas certain que ceci soit "inédit", "révolutionnaire"...

Pourquoi donc ceci me fait penser à "La machine de Marly", qui alimentait en eau, les Jardins du château de Versailles ? fr.m.wikipedia.org/wiki/Machine_de_Marly

Somme toute, la machin
e de Marly obtenait sa force de propulsion d'eau, au travers de roues tractées par le courant de la Seine, entraînant des pistons qui pompaient l'eau à plus haute altitude.

Ah @Nico, en regardant la vidéo de "Barsha Pump" sur Youtube, il m'est réapparu une que j'avais déjà vu, il y a deux-trois ans....
C'est celle-ci:
youtu.be/mN9iLNHGOYI
Or, cette vidéo a déjà... 10 ans !!!

En réalité, il s'agit d'une "pompe spirale", dont je ne sais pas s'il y a une pression (en bars) exercée sur l'eau, permettant de la faire remonter plus haut que l'axe de la roue ou son point le plus haut de sa périphérie.

Elle me fait aussi penser à ses norias que je voyais dans des documentaires TV -de pays dont j'ignorais jusqu'à l'existence-, quand j'étais gosse.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Noria

Merci à l'internaute @Bz85, qui a aussi signalé la "pompe bélier", qui fut inventée (en collaboration) par l'un des frères Montgolfier, autrement célèbres pour leurs ballons.
fr.m.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9lier_hydraulique
Afficher tout
www.youtube.com/watch?v=wZ23CpSjDkI

a écrit : Je ne suis pas certain que ceci soit "inédit", "révolutionnaire"...

Pourquoi donc ceci me fait penser à "La machine de Marly", qui alimentait en eau, les Jardins du château de Versailles ? fr.m.wikipedia.org/wiki/Machine_de_Marly

Somme toute, la machin
e de Marly obtenait sa force de propulsion d'eau, au travers de roues tractées par le courant de la Seine, entraînant des pistons qui pompaient l'eau à plus haute altitude.

Ah @Nico, en regardant la vidéo de "Barsha Pump" sur Youtube, il m'est réapparu une que j'avais déjà vu, il y a deux-trois ans....
C'est celle-ci:
youtu.be/mN9iLNHGOYI
Or, cette vidéo a déjà... 10 ans !!!

En réalité, il s'agit d'une "pompe spirale", dont je ne sais pas s'il y a une pression (en bars) exercée sur l'eau, permettant de la faire remonter plus haut que l'axe de la roue ou son point le plus haut de sa périphérie.

Elle me fait aussi penser à ses norias que je voyais dans des documentaires TV -de pays dont j'ignorais jusqu'à l'existence-, quand j'étais gosse.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Noria

Merci à l'internaute @Bz85, qui a aussi signalé la "pompe bélier", qui fut inventée (en collaboration) par l'un des frères Montgolfier, autrement célèbres pour leurs ballons.
fr.m.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9lier_hydraulique
Afficher tout
Bien vu pour la vidéo, le concept existait effectivement déjà, comme dit plus haut, il a juste été amélioré (transporter de l'eau sur 2 km quand même!)

Par contre, ca n'a rien à voir avec la machine de Marly qui fonctionnait avec des pistons (et remontait l'eau à une centaine de mètres tout en tuant de temps en temps un agent d'entretien^^)

@Sleeperstyle, Certes on pourrait faire pareil avec plusieurs panneaux solaires et une pompe, mais c'est déjà un peu plus compliqué, il faut un système électrique régulé, et des batteries si on veut que ça tourne jour et nuit (ce que fait cet engin)
A mon avis, sans compter les connaissances pour faire fonctionner un tel système, celui de l'anecdote coûtera beaucoup moins cher à l'achat et à l'entretien qu'un système électrique.

Par contre là où je me suis planté, c'est que ce système ne peut pas remonter l'eau plus haut que la hauteur de roue, je pensais que la roue actionnait une pompe mais non. JMCMB :)

a écrit : Bien vu pour la vidéo, le concept existait effectivement déjà, comme dit plus haut, il a juste été amélioré (transporter de l'eau sur 2 km quand même!)

Par contre, ca n'a rien à voir avec la machine de Marly qui fonctionnait avec des pistons (et remontait l'eau à une centaine de mètres tout
en tuant de temps en temps un agent d'entretien^^)

@Sleeperstyle, Certes on pourrait faire pareil avec plusieurs panneaux solaires et une pompe, mais c'est déjà un peu plus compliqué, il faut un système électrique régulé, et des batteries si on veut que ça tourne jour et nuit (ce que fait cet engin)
A mon avis, sans compter les connaissances pour faire fonctionner un tel système, celui de l'anecdote coûtera beaucoup moins cher à l'achat et à l'entretien qu'un système électrique.

Par contre là où je me suis planté, c'est que ce système ne peut pas remonter l'eau plus haut que la hauteur de roue, je pensais que la roue actionnait une pompe mais non. JMCMB :)
Afficher tout
Transporter de l'eau sur deux kilomètres... Quand il y a une dénivelé (vers le bas), les premières Civilisations savaient très bien le faire.
Maintenant, si c'est "vers le haut", entendre un très léger dénivelé, là, il faut bien calculer son coup, car il n'y a (me semble t'il), aucune pression exercée sur le liquide, pour le faire grimper.
De là, les dessins publiés dans un des liens (cultures en terrasses sur une pente à fort dénivelé), me semble assez trompeur, sur les possibilités de ce système.

Quand je faisais référence à la Machine de Marly, je voulais mettre le point sur le fait qu'elle était mue par la force du courant.

Et pour terminer, tu me confirmes que cet appareil ne peut pas élever l'eau, plus haut que le pont le plus haut de sa roue. Bref, je crois savoir que c'est le même principe que celui utilisé pour faire passer de l'eau dans une tuyauterie, afin de pouvoir traverser une petite vallée. ( L'eau qui rentre/descend dans la tuyauterie, pousse celle qui s'y trouve, la faisant remonter vers la sortie. Dit d'une autre manière, le principe des vases communicants)

Je te laisse, les spaghettis Bolognaise sont prêts.

a écrit : Bien vu pour la vidéo, le concept existait effectivement déjà, comme dit plus haut, il a juste été amélioré (transporter de l'eau sur 2 km quand même!)

Par contre, ca n'a rien à voir avec la machine de Marly qui fonctionnait avec des pistons (et remontait l'eau à une centaine de mètres tout
en tuant de temps en temps un agent d'entretien^^)

@Sleeperstyle, Certes on pourrait faire pareil avec plusieurs panneaux solaires et une pompe, mais c'est déjà un peu plus compliqué, il faut un système électrique régulé, et des batteries si on veut que ça tourne jour et nuit (ce que fait cet engin)
A mon avis, sans compter les connaissances pour faire fonctionner un tel système, celui de l'anecdote coûtera beaucoup moins cher à l'achat et à l'entretien qu'un système électrique.

Par contre là où je me suis planté, c'est que ce système ne peut pas remonter l'eau plus haut que la hauteur de roue, je pensais que la roue actionnait une pompe mais non. JMCMB :)
Afficher tout
Tu veux dire qu ils ont réinventés la roue ?
C est bon j' ai vu la porte la bas au fond. J y vais (PS merci à @bz85 pour la référence de la pompe bélier je comprends mieux les "coups de béliers" en plomberie du coup!)

a écrit : Transporter de l'eau sur deux kilomètres... Quand il y a une dénivelé (vers le bas), les premières Civilisations savaient très bien le faire.
Maintenant, si c'est "vers le haut", entendre un très léger dénivelé, là, il faut bien calculer son coup, car il n'y a (me semble t'il), auc
une pression exercée sur le liquide, pour le faire grimper.
De là, les dessins publiés dans un des liens (cultures en terrasses sur une pente à fort dénivelé), me semble assez trompeur, sur les possibilités de ce système.

Quand je faisais référence à la Machine de Marly, je voulais mettre le point sur le fait qu'elle était mue par la force du courant.

Et pour terminer, tu me confirmes que cet appareil ne peut pas élever l'eau, plus haut que le pont le plus haut de sa roue. Bref, je crois savoir que c'est le même principe que celui utilisé pour faire passer de l'eau dans une tuyauterie, afin de pouvoir traverser une petite vallée. ( L'eau qui rentre/descend dans la tuyauterie, pousse celle qui s'y trouve, la faisant remonter vers la sortie. Dit d'une autre manière, le principe des vases communicants)

Je te laisse, les spaghettis Bolognaise sont prêts.
Afficher tout
"Bref, je crois savoir que c'est le même principe que celui utilisé pour faire passer de l'eau dans une tuyauterie, afin de pouvoir traverser une petite vallée. ( L'eau qui rentre/descend dans la tuyauterie, pousse celle qui s'y trouve, la faisant remonter vers la sortie. Dit d'une autre manière, le principe des vases communicants)"

Ca ca s'appelle aussi un siphon. L'engin de l'anecdote fait bel et bien remonter de l'eau au dessus du niveau de la rivière, c'est une pompe.

Bon après vu qu'on est dans le chipotage, cet engin est capable de faire courir de l'eau sur le plat, voir en la faisant un peu remonter tant que la sortie du tuyau ne dépasse pas la hauteur de la roue, et ce sur 2 km environ selon la hauteur à remonter, sinon ils auraient creusé un canal voir siphonner la rivière, je pense qu'ils sont pas stupides, les népalais.^^

Bon app'

a écrit : Bien vu pour la vidéo, le concept existait effectivement déjà, comme dit plus haut, il a juste été amélioré (transporter de l'eau sur 2 km quand même!)

Par contre, ca n'a rien à voir avec la machine de Marly qui fonctionnait avec des pistons (et remontait l'eau à une centaine de mètres tout
en tuant de temps en temps un agent d'entretien^^)

@Sleeperstyle, Certes on pourrait faire pareil avec plusieurs panneaux solaires et une pompe, mais c'est déjà un peu plus compliqué, il faut un système électrique régulé, et des batteries si on veut que ça tourne jour et nuit (ce que fait cet engin)
A mon avis, sans compter les connaissances pour faire fonctionner un tel système, celui de l'anecdote coûtera beaucoup moins cher à l'achat et à l'entretien qu'un système électrique.

Par contre là où je me suis planté, c'est que ce système ne peut pas remonter l'eau plus haut que la hauteur de roue, je pensais que la roue actionnait une pompe mais non. JMCMB :)
Afficher tout
C'est pas le même concept.. ça rempli la même fonction mais ça n'est pas le même concept.

Leur roue fait 1.5m de diamètre et peu faire monter la colonne d'eau sur 20m ou la pousser à l'horizontal sur 2km.

La différence avec la vis sans fin de la vidéo est qu'il n'y a pas de système mécanique donc peu de risque de problème et peu d'entretien. De plus ce système est facilement transportable car il ne nécessite aucune infrastructure. C'est ça qui est innovant.

Pour le comparo panneau solaire, transfo, batterie, moteur électrique c'était pour donner un ordre d'idée. Ça ne coûterait pas plus cher, ça serait tout aussi portable, ça fonctionnerait a peu près de la même façon mais ça finirait par tomber en panne. C'est là que leur idée est smart.

a écrit : Transporter de l'eau sur deux kilomètres... Quand il y a une dénivelé (vers le bas), les premières Civilisations savaient très bien le faire.
Maintenant, si c'est "vers le haut", entendre un très léger dénivelé, là, il faut bien calculer son coup, car il n'y a (me semble t'il), auc
une pression exercée sur le liquide, pour le faire grimper.
De là, les dessins publiés dans un des liens (cultures en terrasses sur une pente à fort dénivelé), me semble assez trompeur, sur les possibilités de ce système.

Quand je faisais référence à la Machine de Marly, je voulais mettre le point sur le fait qu'elle était mue par la force du courant.

Et pour terminer, tu me confirmes que cet appareil ne peut pas élever l'eau, plus haut que le pont le plus haut de sa roue. Bref, je crois savoir que c'est le même principe que celui utilisé pour faire passer de l'eau dans une tuyauterie, afin de pouvoir traverser une petite vallée. ( L'eau qui rentre/descend dans la tuyauterie, pousse celle qui s'y trouve, la faisant remonter vers la sortie. Dit d'une autre manière, le principe des vases communicants)

Je te laisse, les spaghettis Bolognaise sont prêts.
Afficher tout
Tout est expliqué dans les sources. Roue de 1.5m de diamètre. Pression généré par l'air comprimé dans les spires. Capacité à faire remonter la colonne d'eau sur 20m verticalement ou de la pousser sur 2km horizontalement. Débit de 30l/mn environ.

a écrit : Tout est expliqué dans les sources. Roue de 1.5m de diamètre. Pression généré par l'air comprimé dans les spires. Capacité à faire remonter la colonne d'eau sur 20m verticalement ou de la pousser sur 2km horizontalement. Débit de 30l/mn environ. Eh bé je me suis encore planté, système capable de faire remonter l'eau bien au dessus de la hauteur de la roue... Je ne parviens pas à comprendre comment c'est possible.

Dans le genre JMCMB, c'est la meilleure!

Ca c'est de l'innovation! Respect!!!

(svp ne me sortez pas des équations, je vous en supplie, expliquez moi comment ca marche comme à un enfant qui ne sait pas faire une division, je vous en serait gré ^^)

a écrit : Eh bé je me suis encore planté, système capable de faire remonter l'eau bien au dessus de la hauteur de la roue... Je ne parviens pas à comprendre comment c'est possible.

Dans le genre JMCMB, c'est la meilleure!

Ca c'est de l'innovation! Respect!!!

(svp ne
me sortez pas des équations, je vous en supplie, expliquez moi comment ca marche comme à un enfant qui ne sait pas faire une division, je vous en serait gré ^^) Afficher tout
Regarde la vidéo juste au dessus il l'explique.

Dans la spirale il y a eau/air/eau/air.. le poids de l'eau comprime l'air. La pression générée par l'air comprimé pousse l'eau en sortie.

a écrit : Regarde la vidéo juste au dessus il l'explique.

Dans la spirale il y a eau/air/eau/air.. le poids de l'eau comprime l'air. La pression générée par l'air comprimé pousse l'eau en sortie.
je l'ai vue, je ne comprends pas comment c'est possible que cet engin puisse faire monter de l'eau plus haut que la hauteur de roue, je constate que ca fonctionne, a mes yeux, ca défie les lois de la physique! ^^

Mais ca marche!!! C'est là que l'on voit que certains en ont dans la tronche "respect"

Le prochain qui me dit que la science c'est de la merde, je lui fait bouffer cette roue!