Le monotrope uniflore, la fleur-vampire

Proposé par
le

Le monotrope uniflore est une plante-vampire : incapable de produire de l’énergie par photosynthèse, elle survit en parasitant d’autres espèces. Ne contenant pas de chlorophylle, elle est entièrement blanche.

Il obtient de la nourriture en se greffant à la relation symbiotique mutualiste qu’entretiennent certains conifères avec des champignons, au niveau des racines. Le conifère produit des sucres qu’il partage avec le champignon, en échange de certains minéraux. Le monotrope vit en prélevant une partie des sucres chez le champignon.


Commentaires préférés (2)

Plus près de nous et plus commun, l'orobanche du lierre parasite le lierre et est très commun en France.
Sur un tapis de lierre, cherchez des plantes a l allure terne et sombre, petites tiges qui sortent de terre. Elles viennent se fixer sur les racines du lierre grâce à une partie appelée "haustorium" et qui peut être dégager facilement.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Orobanche_du_lierre

Posté le

android

(41)

Répondre

J’ai eu ça sur mes plants de tomate cet été. « Phelipanche ramosa ». Ça se multiplie à une vitesse incroyable, et sur tous les plants - de tomate (pourtant bien espacés, et avec d’autres plantes entre...).
J’ai eu cette plante en horreur dès que je l’ai vue, ça ressemble à des germes de pomme de terre qui auraient fleurie. Tige Jaune/blanche, fleurs pâles, ça ne respire pas la santé.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Phelipanche_ramosa

D’ailleurs, si parfois vous vous posez des questions sur des plantes, deux applis géniales : PlantNet (il suffit de prendre votre plante en photo pour que l’appli trouve le nom. C’est bluffant) et « fleurs Poche » qui est mon appli chouchou car la recherche se fait manuellement (choix des fleurs, feuilles etc) et oblige ainsi à portée attention à la plante. L’interface est jolie, et on a vite les infos essentielles sur les plantes. J’ai beaucoup appris, de manière « involontaire » grâce à cette appli (moins grâce à PlantNet où aussi tôt cherché j’oublie le résultat...).


Tous les commentaires (5)

Plus près de nous et plus commun, l'orobanche du lierre parasite le lierre et est très commun en France.
Sur un tapis de lierre, cherchez des plantes a l allure terne et sombre, petites tiges qui sortent de terre. Elles viennent se fixer sur les racines du lierre grâce à une partie appelée "haustorium" et qui peut être dégager facilement.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Orobanche_du_lierre

Posté le

android

(41)

Répondre

Dans les forêts d'épiceas par chez nous on put trouver pas trop difficilement la Neotie nid d'oiseau, une orchidée toute marron, pour les mêmes raisons :)

J’ai eu ça sur mes plants de tomate cet été. « Phelipanche ramosa ». Ça se multiplie à une vitesse incroyable, et sur tous les plants - de tomate (pourtant bien espacés, et avec d’autres plantes entre...).
J’ai eu cette plante en horreur dès que je l’ai vue, ça ressemble à des germes de pomme de terre qui auraient fleurie. Tige Jaune/blanche, fleurs pâles, ça ne respire pas la santé.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Phelipanche_ramosa

D’ailleurs, si parfois vous vous posez des questions sur des plantes, deux applis géniales : PlantNet (il suffit de prendre votre plante en photo pour que l’appli trouve le nom. C’est bluffant) et « fleurs Poche » qui est mon appli chouchou car la recherche se fait manuellement (choix des fleurs, feuilles etc) et oblige ainsi à portée attention à la plante. L’interface est jolie, et on a vite les infos essentielles sur les plantes. J’ai beaucoup appris, de manière « involontaire » grâce à cette appli (moins grâce à PlantNet où aussi tôt cherché j’oublie le résultat...).