La masse terrestre varie du fait de nombreux phénomènes

Proposé par
le

Plusieurs phénomènes font varier la masse terrestre : météorites (+100 tonnes/jour), réchauffement (+160 t/an), réaction nucléaire du noyau (-16 t/an), fuites d'hélium et hydrogène (-96 600 t/an). Au final, le bilan est négatif. La Terre perd environ 55 000 tonnes de matière par an soit 140 t/jour.


Commentaires préférés (3)

L'unité de la tonne est t, pas T.

Posté le

android

(62)

Répondre

Pour mettre ça en perspective avec des ordres de grandeurs, la Terre fait ~6*10^21 tonnes. En perdant 5.5*10^4 tonnes par ans, on a donc une perte de ~10^-17 (ou 10^-15%). Ca veut dire qu'en un milliard d'année (10^9) à ce régime, la Terre perdrait un millionième de pourcent de sa masse.
Si on veut un peut jouer avec les chiffres, la masse de la galaxie est estimé à environ ~10^11 masse solaire, soit ~10^41 kg. C'est ~10^17 fois plus que la masse de la Terre. La perte de masse de la Terre par an est donc grosso modo la même que la perte d'une "Terre" par an pour la galaxie.

a écrit : L'unité de la tonne est t, pas T. Et la terre à une masse de 6 000 000 000 Tt

L'augmentation liée à la température est expliquée par l'équation E=mc2

Même explication pour la réaction nucléaire du noyau, qui elle consomme de l'énergie.

Au final, la terre ne perd annuellement qu'un infime pourcentage de sa masse (10^(-15)%) et cela n'aurait aucune influence même sur une échelle d'un million d'années.

Posté le

android

(44)

Répondre


Tous les commentaires (41)

L'unité de la tonne est t, pas T.

Posté le

android

(62)

Répondre

Pour mettre ça en perspective avec des ordres de grandeurs, la Terre fait ~6*10^21 tonnes. En perdant 5.5*10^4 tonnes par ans, on a donc une perte de ~10^-17 (ou 10^-15%). Ca veut dire qu'en un milliard d'année (10^9) à ce régime, la Terre perdrait un millionième de pourcent de sa masse.
Si on veut un peut jouer avec les chiffres, la masse de la galaxie est estimé à environ ~10^11 masse solaire, soit ~10^41 kg. C'est ~10^17 fois plus que la masse de la Terre. La perte de masse de la Terre par an est donc grosso modo la même que la perte d'une "Terre" par an pour la galaxie.

a écrit : L'unité de la tonne est t, pas T. Et la terre à une masse de 6 000 000 000 Tt

L'augmentation liée à la température est expliquée par l'équation E=mc2

Même explication pour la réaction nucléaire du noyau, qui elle consomme de l'énergie.

Au final, la terre ne perd annuellement qu'un infime pourcentage de sa masse (10^(-15)%) et cela n'aurait aucune influence même sur une échelle d'un million d'années.

Posté le

android

(44)

Répondre

Comment la Terre peut-elle perdre du poid alors que ma belle-mère ne fait qu'en prendre dessus ?..

Je suis surpris que 100 t de météorites touche le sol chaque jour. Je trouve ça énorme pour mon petit cerveau

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Comment la Terre peut-elle perdre du poid alors que ma belle-mère ne fait qu'en prendre dessus ?..

Je suis surpris que 100 t de météorites touche le sol chaque jour. Je trouve ça énorme pour mon petit cerveau
Pour ta belle mère je n'ai pas d'explication... Mais pour les météorites, tu en vois pourtant régulièrement puisqu'en entrant dans l'atmosphère elles créent des étoiles filantes ! Ce sont souvent de petits morceaux (moins d'1m) mais c'est la quantité qui est impressionnante.

Posté le

android

(11)

Répondre

Il faut aussi ajouter les fusées qui quittent la Terre

a écrit : Il faut aussi ajouter les fusées qui quittent la Terre N'est ce pas négligeable ? Une fois qu'on a enlevé de l'équation le carburant qui est transformé en gaz avant la sortie de l'atmosphère et qui reste donc sur Terre ?

Posté le

android

(6)

Répondre

Pour les météorites, j avais lu que 500 t par jour arrivent sous forme de poussières, après 100 t ou 500 t il faut pas s étonner des différences se sont seulement des estimations

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : L'unité de la tonne est t, pas T. Le symbole de la tonne! L'unité de la tonne, ça ne veut rien dire...

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : N'est ce pas négligeable ? Une fois qu'on a enlevé de l'équation le carburant qui est transformé en gaz avant la sortie de l'atmosphère et qui reste donc sur Terre ? Surtout qu’en fin de vie, la charge utile retombe et se désintègre dans l’atmosphère

Et donc es-ce une bonne chose ou une mauvaise chose?

a écrit : Et donc es-ce une bonne chose ou une mauvaise chose? C'est juste un fait. En l’occurrence, vu l'échelle considéré (1/1 000 000 000 000 000 % de la masse de la Terre perdue par an), c'est complétement négligeable, donc ni bon ni mauvais.

100 tonnes par jour, c'est essentiellement de la poussière cosmique.
La Terre fait approximativement 150 millions de km²
Ça fait donc environ 240 grammes par km² de la planète, par an, et plus les deux tiers dans les océans
Finalement, c'est même pas beaucoup

a écrit : 100 tonnes par jour, c'est essentiellement de la poussière cosmique.
La Terre fait approximativement 150 millions de km²
Ça fait donc environ 240 grammes par km² de la planète, par an, et plus les deux tiers dans les océans
Finalement, c'est même pas beaucoup
C'est même insignifiant, notre soleil aura déjà dévoré notre planète bien avant qu'elle ait perdu quelques mètres de diamètre, mais j'admet au moins une chose: je pensais qu'elle gagnait du volume/masse via les micrométéorites et autres gadins spatiaux, ben je me trompais.
JMCMB :)

Le bon sens vient de Nicontrarié.pour rajouter une couche qui sert à rien la masse deviendra zéro dans 100 000 milliards de millénaires alors on à le temps de faire des calculs, hein

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Surtout qu’en fin de vie, la charge utile retombe et se désintègre dans l’atmosphère C'est valable pour les satellites à orbite basse. Pour les géostationnaires, c'est beaucoup plus long, ils ne sont pas systématiquement renvoyés sur terre.

Posté le

android

(1)

Répondre

Quelle quantité de particules solaires arrive sur Terre ? Heureusement que les photons n'ont pas de masse, car il faudrait les prendre en compte !

Posté le

android

(1)

Répondre

Alors ok pour l'impact négligeable sur la masse totale de la terre mais, quel est l'impact de la perte d'hydrogène pour notre atmosphère, et donc pour nous, vu la quantité perdue ? Est-ce qu'un jour il n'y aura plus assez d'hydrogène dans l'atmosphère ?

Posté le

android

(1)

Répondre

Les naissances ainsi que la croissance que ce soit des être vivants ou des végétaux ne jouent elles pas ?

Comment le réchauffement peut il modifier la masse? Le volume oui, mais la masse dépend de la quantité de matière, la température n'y change rien. Ou alors j'ai loupé un truc?

Posté le

android

(3)

Répondre