L'art optique a connu son heure de gloire

Proposé par
le
dans

L'art optique est un mouvement artistique des années 1960 qui exploite la faillibilité de l'œil à travers des illusions ou des jeux optiques. Le père de cet art, Victor Vasarely, plasticien hongrois, sera à l'origine du célèbre losange à stries parallèles avec effet 3D de la marque Renault.


Commentaires préférés (3)

Je le savais déjà, j'ai préparé et peint le cadre pour une toile de Vasarely, avec son art de la déformation optique, il fait des ronds avec des carrés, c'est juste dingue

Posté le

android

(51)

Répondre

Je sens mon œil faillir en lisant la première ligne et son horrible faute


Tous les commentaires (26)

Je le savais déjà, j'ai préparé et peint le cadre pour une toile de Vasarely, avec son art de la déformation optique, il fait des ronds avec des carrés, c'est juste dingue

Posté le

android

(51)

Répondre

a écrit : Je le savais déjà, j'ai préparé et peint le cadre pour une toile de Vasarely, avec son art de la déformation optique, il fait des ronds avec des carrés, c'est juste dingue Donc le cadre était rond ou carré ?

Posté le

android

(6)

Répondre

Il me semble que ce losange a été créé par son fils Yvaral, mais ça reste une histoire de famille !

Posté le

android

(5)

Répondre

Je sens mon œil faillir en lisant la première ligne et son horrible faute

Si je me trompe pas dans les années 60-70 on faisait des papiers peints style Vasarely ? Rigolo, mais ça fatigue trop le cerveau. Pour le sigle de Renault et bin il est bien pourri. Citroën aussi d'ailleurs, même Mercedes. Peugeot, ça c'est bien.

a écrit : Si je me trompe pas dans les années 60-70 on faisait des papiers peints style Vasarely ? Rigolo, mais ça fatigue trop le cerveau. Pour le sigle de Renault et bin il est bien pourri. Citroën aussi d'ailleurs, même Mercedes. Peugeot, ça c'est bien. J'ai eu une salle de séjour... un lé avait été posé la tête en bas, personne ne l'a vu
rien que de m'en rappeler, j'ai les nerfs optiques qui me font mal (et c'est moi qui avait choisi le(s) motif(s))
ce n'était pas celui là, mais c'était le genre de motifs : www.vintagewallpapers.be/wp-content/uploads/2020/03/1970s-retro-wallpaper.jpeg

a écrit : J'adooore l'abstrait ! ;) Ahhhhhh mais j’adore l’abstrait .... C’est fini ouiiiiiiii???!!

a écrit : Tu prends ton manteau on s’en va Le manteau posé sur la sorte d'antenne ?

Posté le

android

(1)

Répondre

Si vous passez par Aix-en-Provence, il y a la fondation Vasarely, déjà le bâtiment est incroyable, à l'intérieur c'est tout aussi bien !
www.fondationvasarely.org

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Si vous passez par Aix-en-Provence, il y a la fondation Vasarely, déjà le bâtiment est incroyable, à l'intérieur c'est tout aussi bien !
www.fondationvasarely.org
Sympa comme bâtiment, je me suis fait avoir, au premier coup d'oeil j'ai pensé que la partie droite était plus grande que la partie gauche. ;)

La fondation Vasarely à Aix-en-Provence est très intéressante, les dimensions et l'architecture du bâtiment vont de paires avec les œuvres !

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Le manteau posé sur la sorte d'antenne ? c'est pas un porte manteau c'est un Koendelietzsche !

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : J'ai eu une salle de séjour... un lé avait été posé la tête en bas, personne ne l'a vu
rien que de m'en rappeler, j'ai les nerfs optiques qui me font mal (et c'est moi qui avait choisi le(s) motif(s))
ce n'était pas celui là, mais c'était le genre de motifs : https://www.v
intagewallpapers.be/wp-content/uploads/2020/03/1970s-retro-wallpaper.jpeg Afficher tout
Joli mais ça ne vaut pas un bon vieux monochrome de Whiteman.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Je sens mon œil faillir en lisant la première ligne et son horrible faute Beaucoup ont voté malgré les remarques récurrentes contre les gramar nazi.
J ai une question que souhaitais tu dire avec ton « faillir » ?
Le verbe faillir signifie « manquer à un engagement ». Ton œil a donc manqué son engagement ?
Le verbe faillir + infinitif signifie « être sur le point de »

Le verbe défaillir est peut être plus indiqué au regard du contexte : se sentir mal, s évanouir.

Se moquer c est bien, bien le faire c est mieux.