Une drôle d'autoroute à Toulouse

Proposé par
le
dans

Non contente d'avoir le péage le plus cher de France, Toulouse détient aussi l'autoroute la plus courte. L'A623 relie deux ronds points distants de 415 mètres. Impensable d'y rouler à 130 km/h, la vitesse y est limitée à 50 km/h, c'est donc aussi la plus lente de France sachant qu'elle est en plus régulièrement embouteillée.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Du coup il y a un péage à chaque rond point ? Ou des ronds points au milieu d'autoroutes ? Autoroute ne rime pas forcément avec péage, il s'agit là d'un abus de language.
Bien que beaucoup d'autoroutes aient des sections payantes et gérée par des entreprises privées, d'autres sont des autoroutes ou sections d'autoroute gratuites et elles sont construite par l'état et gérée par la Direction Interdépartementale des Route.
Il existe aussi des autoroutes gérée par le privée mais qui sont gratuites. On dit alors que ce sont des autoroutes ou sections d'autoroute concédées.

a écrit : Du coup il y a un péage à chaque rond point ? Ou des ronds points au milieu d'autoroutes ? Dans mon souvenir, on a l'impression d'être sur une rocade (donc gratuite) car on a déjà passé le péage à la fin de l'A62. Effectivement, ça traîne... et puis tout d'un coup, on arrive sur un autre péage, qui ne donne pas de ticket mais vous réclame quelque chose comme 2,50 euros. La sensation de racket, quoiqu'on puisse en dire, elle est bien là. Vous ne savez même pas, en toute bonne foi, que vous roulez sur une section payante. Et après avoir réglé, si vous repartez vers Albi ou Carcassonne, eh bien vous reprenez un ticket !

Posté le

android

(50)

Répondre

En Suisse nous payons une vignette annuelle de 40CHF qui donne droit à l'utilisation entière de toutes les autoroutes du pays. Celles-ci sont entièrement gérées par la confédération et je dois dire qu'elles sont très bien entretenues.

Étant parti en France en vacances, j'ai vite remarqué que pour un montant équivalent on ne fait pas énormément de kilomètres.

Edit: nous avons récemment été consulté en votation populaire pour une augmentation de la vignette à 100CHF, ce qui a été refusé à une bonne majorité.

Posté le

android

(92)

Répondre


Tous les commentaires (80)

Du coup il y a un péage à chaque rond point ? Ou des ronds points au milieu d'autoroutes ?

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Du coup il y a un péage à chaque rond point ? Ou des ronds points au milieu d'autoroutes ? Autoroute ne rime pas forcément avec péage, il s'agit là d'un abus de language.
Bien que beaucoup d'autoroutes aient des sections payantes et gérée par des entreprises privées, d'autres sont des autoroutes ou sections d'autoroute gratuites et elles sont construite par l'état et gérée par la Direction Interdépartementale des Route.
Il existe aussi des autoroutes gérée par le privée mais qui sont gratuites. On dit alors que ce sont des autoroutes ou sections d'autoroute concédées.

a écrit : Du coup il y a un péage à chaque rond point ? Ou des ronds points au milieu d'autoroutes ? Dans mon souvenir, on a l'impression d'être sur une rocade (donc gratuite) car on a déjà passé le péage à la fin de l'A62. Effectivement, ça traîne... et puis tout d'un coup, on arrive sur un autre péage, qui ne donne pas de ticket mais vous réclame quelque chose comme 2,50 euros. La sensation de racket, quoiqu'on puisse en dire, elle est bien là. Vous ne savez même pas, en toute bonne foi, que vous roulez sur une section payante. Et après avoir réglé, si vous repartez vers Albi ou Carcassonne, eh bien vous reprenez un ticket !

Posté le

android

(50)

Répondre

a écrit : Dans mon souvenir, on a l'impression d'être sur une rocade (donc gratuite) car on a déjà passé le péage à la fin de l'A62. Effectivement, ça traîne... et puis tout d'un coup, on arrive sur un autre péage, qui ne donne pas de ticket mais vous réclame quelque chose comme 2,50 euros. La sensation de racket, quoiqu'on puisse en dire, elle est bien là. Vous ne savez même pas, en toute bonne foi, que vous roulez sur une section payante. Et après avoir réglé, si vous repartez vers Albi ou Carcassonne, eh bien vous reprenez un ticket ! Afficher tout Racket!? Racket !?

Partez pas Espagne. Il y a trois ou quatre sections, si mes souvenirs sont bons, où vous sortez la CB directement.

Ça reste des petites sommes mais multipliées par le nombre d’automobilistes...

Ce sont deux autoroutes differentes
L A623 est gratuite et est la plus courte de France, elle a un statut d autoroute mais à part ça rien ne la différencie d une route classique en zone urbaine, si ce n est sa courte distance
Le péage le plus cher (par km parcouru, un des plus chers dis une des sources) je le prend souvent, il est entre l A68 et le periph, à la base tous les deux gratuits
Il est effectivement gênant et pour faire un détour pour l éviter c est une longue suite de feux et rond points
Les sources disent qu il coûte 50 centimes, il coûte 1,5 euro

Posté le

android

(10)

Répondre

Je suis vraiment partagé sur le sujet des autoroutes payantes. J’ai roulé dans plusieurs pays d’Europe (palme à la Belgique et aux pays de l’Est) et pas mal d’autoroute gratuite sont en très mauvaise état.
En France on pourrait rouler à 200 km/h sans trop de risque (130 c’est mieux bien entendu) vu la qualité de nos macadam.
Donc payant c’est peut être pas si mal.

Pour ce qui concerne Toulouse et c’est pareil à Toulon d’ailleurs, on fait payer pour les touristes et faire baisser le nombres de voitures.

a écrit : Je suis vraiment partagé sur le sujet des autoroutes payantes. J’ai roulé dans plusieurs pays d’Europe (palme à la Belgique et aux pays de l’Est) et pas mal d’autoroute gratuite sont en très mauvaise état.
En France on pourrait rouler à 200 km/h sans trop de risque (130 c’est mieux bien entendu) vu la qualité de
nos macadam.
Donc payant c’est peut être pas si mal.

Pour ce qui concerne Toulouse et c’est pareil à Toulon d’ailleurs, on fait payer pour les touristes et faire baisser le nombres de voitures.
Afficher tout
Ormis les gros tronçon interregionaux, pas mal d'autoroutes française sont gratuite, et elles sont pas en mauvaise État. C'est une question de fiscalité et de gestion du budget.

En Suisse nous payons une vignette annuelle de 40CHF qui donne droit à l'utilisation entière de toutes les autoroutes du pays. Celles-ci sont entièrement gérées par la confédération et je dois dire qu'elles sont très bien entretenues.

Étant parti en France en vacances, j'ai vite remarqué que pour un montant équivalent on ne fait pas énormément de kilomètres.

Edit: nous avons récemment été consulté en votation populaire pour une augmentation de la vignette à 100CHF, ce qui a été refusé à une bonne majorité.

Posté le

android

(92)

Répondre

Donc la plus chère, la plus lente et probablement la plus courte... le combo de la mort...

a écrit : En Suisse nous payons une vignette annuelle de 40CHF qui donne droit à l'utilisation entière de toutes les autoroutes du pays. Celles-ci sont entièrement gérées par la confédération et je dois dire qu'elles sont très bien entretenues.

Étant parti en France en vacances, j'ai vite remarqué que
pour un montant équivalent on ne fait pas énormément de kilomètres.

Edit: nous avons récemment été consulté en votation populaire pour une augmentation de la vignette à 100CHF, ce qui a été refusé à une bonne majorité.
Afficher tout
Si la vignette est obligatoire, c'est antisocial, vu que les gens qui ne prennent jamais vos autoroutes la payent quand même. La dernière fois que j'en ai pris une, c'était y'a 5 ans, tout le monde n'a pas forcément besoin de les utiliser.

Pour l'anecdote, cette portion a peut être un code autoroutier, mais ce n'est pas une autoroute, ce n'est même pas une "route pour automobiles", ba wi, elle est où la bande d'arrêt d'urgence?
J'imagine qu'ils ont fait ça pour simplifier quelquechose mais au vu des commentaires, ca marche pas très bien. ^^

a écrit : Je suis vraiment partagé sur le sujet des autoroutes payantes. J’ai roulé dans plusieurs pays d’Europe (palme à la Belgique et aux pays de l’Est) et pas mal d’autoroute gratuite sont en très mauvaise état.
En France on pourrait rouler à 200 km/h sans trop de risque (130 c’est mieux bien entendu) vu la qualité de
nos macadam.
Donc payant c’est peut être pas si mal.

Pour ce qui concerne Toulouse et c’est pareil à Toulon d’ailleurs, on fait payer pour les touristes et faire baisser le nombres de voitures.
Afficher tout
Pour rouler chaque jour sur les routes belges, franchement y'a pas à se plaindre.

Cependant, je vois dans les péages deux avantages:
- Moins de bouchons (gros souci en Belgique et aux NL dès qu'on s'approche d'un ring: le périph d'une grande ville)
- Moins d'accidents: Eh oui, débourser quelques euros éloignent une certaine population des autoroutes (véhicules mal entretenus, jeunes permis...)

a écrit : Dans mon souvenir, on a l'impression d'être sur une rocade (donc gratuite) car on a déjà passé le péage à la fin de l'A62. Effectivement, ça traîne... et puis tout d'un coup, on arrive sur un autre péage, qui ne donne pas de ticket mais vous réclame quelque chose comme 2,50 euros. La sensation de racket, quoiqu'on puisse en dire, elle est bien là. Vous ne savez même pas, en toute bonne foi, que vous roulez sur une section payante. Et après avoir réglé, si vous repartez vers Albi ou Carcassonne, eh bien vous reprenez un ticket ! Afficher tout Quoi qu’on en dise...

a écrit : Je suis vraiment partagé sur le sujet des autoroutes payantes. J’ai roulé dans plusieurs pays d’Europe (palme à la Belgique et aux pays de l’Est) et pas mal d’autoroute gratuite sont en très mauvaise état.
En France on pourrait rouler à 200 km/h sans trop de risque (130 c’est mieux bien entendu) vu la qualité de
nos macadam.
Donc payant c’est peut être pas si mal.

Pour ce qui concerne Toulouse et c’est pareil à Toulon d’ailleurs, on fait payer pour les touristes et faire baisser le nombres de voitures.
Afficher tout
Effectivement, les autoroutes concédées à des entreprises privées sont en bien meilleur état, car les concessionnaires sont tenus par un contrat qui les oblige à investir et maintenir lesdites routes. Pour les autres, c’est l’autorité publique elle même qui doit lancer les travaux.

Mais rien n’empêche que la puissance publique prenne les choses en main et les garde toutes en bon état. Seulement c’est pas toujours le cas.

a écrit : Effectivement, les autoroutes concédées à des entreprises privées sont en bien meilleur état, car les concessionnaires sont tenus par un contrat qui les oblige à investir et maintenir lesdites routes. Pour les autres, c’est l’autorité publique elle même qui doit lancer les travaux.

Mais rien n’empêche que
la puissance publique prenne les choses en main et les garde toutes en bon état. Seulement c’est pas toujours le cas. Afficher tout
Le vrai souci c’est d’avoir concéder la poule aux œufs d’or pour payer les retraite sous Mitterrand.

On aurait pu avoir des autoroutes payantes publiques qui rapportent des sous à l’Etat.

a écrit : Pour rouler chaque jour sur les routes belges, franchement y'a pas à se plaindre.

Cependant, je vois dans les péages deux avantages:
- Moins de bouchons (gros souci en Belgique et aux NL dès qu'on s'approche d'un ring: le périph d'une grande ville)
- Moins d'ac
cidents: Eh oui, débourser quelques euros éloignent une certaine population des autoroutes (véhicules mal entretenus, jeunes permis...) Afficher tout
Mes souvenirs autour de Bruxelles sont que la voiture vibrait comme un avion en zone de turbulence et je n’étais qu’à 120 et c’était une A6 neuve.

On devrait pouvoir rouler en illimité sur les 2 fois 3 voies avec : interdiction aux camions de doubler et pertes de points drastiques pour ceux qui restent en dessous de 160kmh à gauche ou au milieu

a écrit : Ormis les gros tronçon interregionaux, pas mal d'autoroutes française sont gratuite, et elles sont pas en mauvaise État. C'est une question de fiscalité et de gestion du budget. D ailleurs l A68 àpres le péage contiguë au periph est gratuite et en bon état (pour l avoir fait assez souvent) , souvent des travaux sont faits

Posté le

android

(1)

Répondre

Souvent le panneau de limitation de vitesse (90 km/h par exemple) est placé un peu plus loin que le panneau qui indique qu'on est sur une autoroute. Alors comme ce panneau "début d'autoroute" implique que la vitesse est limitée à 130 km/h (en France), si on a une voiture puissante, on peut tester son accélération et son freinage entre ces deux panneaux tout en respectant le code de la route.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Quoi qu’on en dise... L'entretien et le développement des autoroutes concédées (toutes les autoroutes appartiennent à l'état, c'est la gestion qui est "privée") sont contractuels et obligatoires, sous risque (peu probable, mais bon, risque quand même) de se faire reprendre la concession
Un des problèmes, c'est que l'état est beaucoup moins rigoureux avec lui-même qu'avec les sociétés d'autoroutes sur l'entretien de celles-ci
Et ne vous inquiétez pas, les marges des concessionnaires sont telles (env. 70%) que ce ne sont pas les quelques rocades gratuites et couches de macadam annuelles qui vont les ruiner

a écrit : Souvent le panneau de limitation de vitesse (90 km/h par exemple) est placé un peu plus loin que le panneau qui indique qu'on est sur une autoroute. Alors comme ce panneau "début d'autoroute" implique que la vitesse est limitée à 130 km/h (en France), si on a une voiture puissante, on peut tester son accélération et son freinage entre ces deux panneaux tout en respectant le code de la route. Afficher tout Le "un peu plus loin" est souvent 30 à 50 m... bonne chance pour le test