D'immenses bulles de plasma à la surface du Soleil

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

a écrit : Formidable occasion de comprendre : qu'est ce fameux plasma qui semble être le point commun entre les télés, le sang et le soleil ? Si ton plasma sanguin se retrouve à l’état de plasma de la matière, tu risques fort de diminuer très rapidement ton espérance de vie.

En physique le plasma est un des 4 états de la matière (avec les états solide, liquide et gazeux). Il se caractérise par une très haute température (autour de 4000 degrés Celsius) ou un champ électromagnétique intense. L’un des avantages du plasma (et notamment de la torche à plasma) est de pouvoir contenir dans un champ électromagnétique une quantité de matière à très haute température sur une longue durée et donc d’utiliser les effets de cette température sur la matière pour la soudure, la découpe, le traitement de surface, le traitement de déchets, les tests de matériaux des programmes spatiaux...

a écrit : En physique le plasma est un des 4 états de la matière (avec les états solide, liquide et gazeux). Il se caractérise par une très haute température (autour de 4000 degrés Celsius) ou un champ électromagnétique intense. L’un des avantages du plasma (et notamment de la torche à plasma) est de pouvoir contenir dans un champ électromagnétique une quantité de matière à très haute température sur une longue durée et donc d’utiliser les effets de cette température sur la matière pour la soudure, la découpe, le traitement de surface, le traitement de déchets, les tests de matériaux des programmes spatiaux... Afficher tout Il te manque encore quelques états de la matière... A ma connaissance il y en a 6 : les 3 classiques (solide, liquide et gazeux) et 3 autres, découverts plus récemment qui ont été aussi considérés comme des états et qui sont des variantes des 3 classiques. Le plasma est un gaz de particules ionisées, c'est à dire les noyaux des atomes sans tous leurs électrons. Pour l'obtenir il faut, en général, chauffer très fortement le gaz de départ. L'état hyperfluide c'est comme un liquide mais en plus fluide : tu ne peux pas imprimer un mouvement de rotation en tournant avec une cuillère, la cuillère passe simplement au travers, et il a tendance à remonter le long des parois du récipient, par capillarité ! On observe cet état sur l'hélium liquide par exemple en le refroidissant fortement. Et l'état supraconducteur pour les solides : l'électricité passe au travers sans occasionner d'échauffement ; on l'observait aussi à des températures très basses mais des chercheurs trouvent de plus en plus de matériaux qui sont supraconducteurs à des températures plus proches des températures ambiantes.

Posté le

android

(90)

Répondre


Tous les commentaires (19)

Formidable occasion de comprendre : qu'est ce fameux plasma qui semble être le point commun entre les télés, le sang et le soleil ?

a écrit : Formidable occasion de comprendre : qu'est ce fameux plasma qui semble être le point commun entre les télés, le sang et le soleil ? Si ton plasma sanguin se retrouve à l’état de plasma de la matière, tu risques fort de diminuer très rapidement ton espérance de vie.

En physique le plasma est un des 4 états de la matière (avec les états solide, liquide et gazeux). Il se caractérise par une très haute température (autour de 4000 degrés Celsius) ou un champ électromagnétique intense. L’un des avantages du plasma (et notamment de la torche à plasma) est de pouvoir contenir dans un champ électromagnétique une quantité de matière à très haute température sur une longue durée et donc d’utiliser les effets de cette température sur la matière pour la soudure, la découpe, le traitement de surface, le traitement de déchets, les tests de matériaux des programmes spatiaux...

Apparemment maintenant il y a même un 5e état de la matière ( source la chaîne YT hugo lisoir)
Elle est encore théorique

De mémoire c’est le condensat de bosenstein où quelque chose qui s’en rapproche

a écrit : En physique le plasma est un des 4 états de la matière (avec les états solide, liquide et gazeux). Il se caractérise par une très haute température (autour de 4000 degrés Celsius) ou un champ électromagnétique intense. L’un des avantages du plasma (et notamment de la torche à plasma) est de pouvoir contenir dans un champ électromagnétique une quantité de matière à très haute température sur une longue durée et donc d’utiliser les effets de cette température sur la matière pour la soudure, la découpe, le traitement de surface, le traitement de déchets, les tests de matériaux des programmes spatiaux... Afficher tout Il te manque encore quelques états de la matière... A ma connaissance il y en a 6 : les 3 classiques (solide, liquide et gazeux) et 3 autres, découverts plus récemment qui ont été aussi considérés comme des états et qui sont des variantes des 3 classiques. Le plasma est un gaz de particules ionisées, c'est à dire les noyaux des atomes sans tous leurs électrons. Pour l'obtenir il faut, en général, chauffer très fortement le gaz de départ. L'état hyperfluide c'est comme un liquide mais en plus fluide : tu ne peux pas imprimer un mouvement de rotation en tournant avec une cuillère, la cuillère passe simplement au travers, et il a tendance à remonter le long des parois du récipient, par capillarité ! On observe cet état sur l'hélium liquide par exemple en le refroidissant fortement. Et l'état supraconducteur pour les solides : l'électricité passe au travers sans occasionner d'échauffement ; on l'observait aussi à des températures très basses mais des chercheurs trouvent de plus en plus de matériaux qui sont supraconducteurs à des températures plus proches des températures ambiantes.

Posté le

android

(90)

Répondre

a écrit : Il te manque encore quelques états de la matière... A ma connaissance il y en a 6 : les 3 classiques (solide, liquide et gazeux) et 3 autres, découverts plus récemment qui ont été aussi considérés comme des états et qui sont des variantes des 3 classiques. Le plasma est un gaz de particules ionisées, c'est à dire les noyaux des atomes sans tous leurs électrons. Pour l'obtenir il faut, en général, chauffer très fortement le gaz de départ. L'état hyperfluide c'est comme un liquide mais en plus fluide : tu ne peux pas imprimer un mouvement de rotation en tournant avec une cuillère, la cuillère passe simplement au travers, et il a tendance à remonter le long des parois du récipient, par capillarité ! On observe cet état sur l'hélium liquide par exemple en le refroidissant fortement. Et l'état supraconducteur pour les solides : l'électricité passe au travers sans occasionner d'échauffement ; on l'observait aussi à des températures très basses mais des chercheurs trouvent de plus en plus de matériaux qui sont supraconducteurs à des températures plus proches des températures ambiantes. Afficher tout Comme l’hydrogène métallique pour les deux derniers dont tu parles.

Je crois qu’on dit superfluide et non hyperfluide.

a écrit : Comme l’hydrogène métallique pour les deux derniers dont tu parles.

Je crois qu’on dit superfluide et non hyperfluide.
Bien vu. En effet, l'état de la matière est la superfluidité, mes souvenirs étaient un peu approximatifs apparemment : le mot hyperfluide existe mais est utilisé pour décrire un affichage de pages internet qui n'a pas de temps de latence par exemple et ça n'a rien à voir avec la matière. En faisant cette vérification et en suivant un lien j'ai découvert qu'il y aurait encore un autre état de la matière : la supersolidité ! J'ai rapidement lu et ça serait une propriété des solides qui s'observe, comme la superfluidité, à très basse température, mais je n'ai pas tout compris dans la première source, je ferai des recherches plus approfondies plus tard...

a écrit : En physique le plasma est un des 4 états de la matière (avec les états solide, liquide et gazeux). Il se caractérise par une très haute température (autour de 4000 degrés Celsius) ou un champ électromagnétique intense. L’un des avantages du plasma (et notamment de la torche à plasma) est de pouvoir contenir dans un champ électromagnétique une quantité de matière à très haute température sur une longue durée et donc d’utiliser les effets de cette température sur la matière pour la soudure, la découpe, le traitement de surface, le traitement de déchets, les tests de matériaux des programmes spatiaux... Afficher tout La foudre en boule c'est un plasma.

apparement le plasma ca parle d'ions, d'électrons, de neutrons, de protons...

Le plasma ce n'est pas de la matière où ca en est? Parce que à ce que j'en sais, la matière, c'est un atome, et un atome, c'est des électrons qui tournent autour d'un noyau et le plasma c'est justement des atomes auxquels ils manque des particules.


En fait, admettons le, le plasma, personne ne sait ce que c'est, mais on sait que ca existe mais on sait pas vraiment ce que c'est. :)

a écrit : apparement le plasma ca parle d'ions, d'électrons, de neutrons, de protons...

Le plasma ce n'est pas de la matière où ca en est? Parce que à ce que j'en sais, la matière, c'est un atome, et un atome, c'est des électrons qui tournent autour d'un noyau et le plasma c'e
st justement des atomes auxquels ils manque des particules.


En fait, admettons le, le plasma, personne ne sait ce que c'est, mais on sait que ca existe mais on sait pas vraiment ce que c'est. :)
Afficher tout
C’est dommage de ne pas avoir lu les commentaires au-dessus du coup ! Ça expliquait, en substance, ce qu’était cet état de la matière...

a écrit : apparement le plasma ca parle d'ions, d'électrons, de neutrons, de protons...

Le plasma ce n'est pas de la matière où ca en est? Parce que à ce que j'en sais, la matière, c'est un atome, et un atome, c'est des électrons qui tournent autour d'un noyau et le plasma c'e
st justement des atomes auxquels ils manque des particules.


En fait, admettons le, le plasma, personne ne sait ce que c'est, mais on sait que ca existe mais on sait pas vraiment ce que c'est. :)
Afficher tout
Les ions aussi c'est de la matière. Ce sont des atomes auxquels il manque juste quelques électrons ou qui en ont quelques uns en trop. Il n'y en a pas que dans les plasmas créés en laboratoire à très haute température. C'est très courant. Quand tu caresses ton chat, ça fait de l'électricité statique parce que le frottement arrache des électrons, mais le chat est toujours constitué de matière. Il y a des ions aussi tout simplement dans l'eau salée, l'atome de chlore prend un électron à l'atome de sodium et ça donne Cl- et Na+.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C’est dommage de ne pas avoir lu les commentaires au-dessus du coup ! Ça expliquait, en substance, ce qu’était cet état de la matière... Ben je les ai lu, mais j'ai pas compris, sinon j'aurai pas posté ce commentaire. Tout le monde n'a pas de notions de physique!

Des particules de matière, ben je savais pas. Merci AAPRL

a écrit : La foudre en boule c'est un plasma. Heu .... Non, ça c'est un kaméhaméha

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Heu .... Non, ça c'est un kaméhaméha Arrête ou j'appelle broly ...

Il ne faut pas nécessairement de la chaleur pour atteindre l’état de plasma. En effet, en appliquant un champ électrique suffisamment intense dans un gaz (isolant électrique), on peut arracher des électrons aux atomes du gaz et ainsi obtenir un plasma (conducteur électrique). D’ailleurs, certains plasmas sont dits « froids » (à température ambiante) et peuvent être utilisés pour faire de la gravure de microprocesseurs, de la stérilisation de matériaux plastiques, du traitement de surface pour rendre un matériau hydrophile ou hydrophobe, pour traiter certaines tumeurs de la peau, pour traiter des graines afin de faciliter la germination et même pour créer de l’ozone pour décontaminer l’eau.
Les plasmas qu’on retrouve naturellement sont le Soleil (chaud), les éclairs (bien moins chaud) et les aurores boréales (froids) entre autres. On peut même toucher ces plasmas froids sans danger.

a écrit : Il te manque encore quelques états de la matière... A ma connaissance il y en a 6 : les 3 classiques (solide, liquide et gazeux) et 3 autres, découverts plus récemment qui ont été aussi considérés comme des états et qui sont des variantes des 3 classiques. Le plasma est un gaz de particules ionisées, c'est à dire les noyaux des atomes sans tous leurs électrons. Pour l'obtenir il faut, en général, chauffer très fortement le gaz de départ. L'état hyperfluide c'est comme un liquide mais en plus fluide : tu ne peux pas imprimer un mouvement de rotation en tournant avec une cuillère, la cuillère passe simplement au travers, et il a tendance à remonter le long des parois du récipient, par capillarité ! On observe cet état sur l'hélium liquide par exemple en le refroidissant fortement. Et l'état supraconducteur pour les solides : l'électricité passe au travers sans occasionner d'échauffement ; on l'observait aussi à des températures très basses mais des chercheurs trouvent de plus en plus de matériaux qui sont supraconducteurs à des températures plus proches des températures ambiantes. Afficher tout Clair, instructif et limpide comme de l’eau de... plasma... merci

a écrit : Il te manque encore quelques états de la matière... A ma connaissance il y en a 6 : les 3 classiques (solide, liquide et gazeux) et 3 autres, découverts plus récemment qui ont été aussi considérés comme des états et qui sont des variantes des 3 classiques. Le plasma est un gaz de particules ionisées, c'est à dire les noyaux des atomes sans tous leurs électrons. Pour l'obtenir il faut, en général, chauffer très fortement le gaz de départ. L'état hyperfluide c'est comme un liquide mais en plus fluide : tu ne peux pas imprimer un mouvement de rotation en tournant avec une cuillère, la cuillère passe simplement au travers, et il a tendance à remonter le long des parois du récipient, par capillarité ! On observe cet état sur l'hélium liquide par exemple en le refroidissant fortement. Et l'état supraconducteur pour les solides : l'électricité passe au travers sans occasionner d'échauffement ; on l'observait aussi à des températures très basses mais des chercheurs trouvent de plus en plus de matériaux qui sont supraconducteurs à des températures plus proches des températures ambiantes. Afficher tout Il me semble qu’il y a plus encore d’états de la matière qui ont été identifiés :

fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_de_la_mati%C3%A8re