Après les éléphants volants, les calamars volants

Proposé par
le
dans

Le calamar volant japonais est une espèce de calamar récemment étudiée qui dispose de la faculté de pouvoir planer sur quelques dizaines de mètres au dessus de l'eau. Il se propulse à l'aide d'un jet d'eau puis déploie ses nageoires pour planer. Pouvant atteindre la vitesse de 40 km/h, cette particularité lui permettrait de pouvoir s'éloigner rapidement de ses prédateurs.


Commentaires préférés (3)

Juste un calamar ordinaire qui est passé par Fukushima ...

Posté le

iphone

(387)

Répondre

Dans leur rapport, les chercheurs expliquent que "au moment de retomber ils replient leurs nageoires pour amortir le choc et rentrer dans les flots de façon aérodynamique. L’une de nos découvertes c’est que ce calamar ne fait pas que sauter hors de l’eau, il adopte une position aérodynamique très élaborée pour voler". Comme quoi, la nature a encore énormément de ressources pour nous surprendre.
Une fois hors de l'eau, les nageoires du mollusque se déploient comme des ailes pour leur permettre de parcourir une longue distance. Le tout très rapidement ! Les calamars volants peuvent en effet parcourir 11 mètres à la seconde une fois lancés hors de l'eau ! À titre de comparaison,Usain Bolt, l'homme le plus rapide du monde actuellement ne parcourt que 10,31 en une seconde !

Posté le

android

(108)

Répondre

Pour info : Calmar ou Calamar ?
Sachant que seule l'orthographe pouvait différencier le poulpe de la pieuvre j'ai été curieuse de savoir si une différence existait entre le " calmar " et le " calamar ".
Je vous rassure il s'agit bien du même animal appelé aussi " encornet " lorsqu'il est cuisiné ou encore " chipiron " lorsqu'il est de petite taille et sert d'appât pour la pêche .
Ce mot nous vient du latin " calamarium " qui veut dire écritoire ou étui à roseaux de " calamus " roseau . Ceci pour écrire étant donné la poche d'encre que renferment ces céphalopodes .En ancien français Littré donne comme définition calmar : étui à plumes pour écrire .
En italien cet animal s'appelle " Calamaro " en espagnol il s'appelle " Calamar " , en français c'est le terme Calmar qu'il faut employer bien que le mot calamar soit accepté et surtout usité dans le sud de la France .
Voilà maintenant vous avez le choix tout en sachant que le seul mot de langue française est calmar .

Posté le

iphone

(106)

Répondre


Tous les commentaires (36)

Juste un calamar ordinaire qui est passé par Fukushima ...

Posté le

iphone

(387)

Répondre

Cool tu nages c'est la que le calamar se pose sur ta tete .. Entout cas il doit pas faire long feu, le futur sushi :)

Posté le

android

(0)

Répondre

Doit y avoir une sacrée pression la dessous.

Posté le

android

(6)

Répondre

Excellent ! Mais 40km/h ca me parait un peu faible! Enfin pour que ce soit uniquement pour eviter les predateurs. Ou labas leurs predateurs sont vraiment.different d'ici. Je plonge souvent et un calmar sous l'eau qui se propulse les atteind deja non? Certes sur une plus petite distance mais c'est rapide quoi ! Et les encornets planeurs/volants c'est la meme espece ? Ils volent sur une trentaine de metres d'apres souvenirs.

Posté le

android

(0)

Répondre

Sans sources ? T'en as 3 ici. Et dans la 2eme et 3eme t'as les photos.

Posté le

android

(7)

Répondre

Non c'est juste Paul le Poulpe qui essaye de se barrer à Hong Kong pour cacher tout l'oseille qu'il s'est fait pendant la coupe du monde.

Posté le

android

(29)

Répondre

Dans leur rapport, les chercheurs expliquent que "au moment de retomber ils replient leurs nageoires pour amortir le choc et rentrer dans les flots de façon aérodynamique. L’une de nos découvertes c’est que ce calamar ne fait pas que sauter hors de l’eau, il adopte une position aérodynamique très élaborée pour voler". Comme quoi, la nature a encore énormément de ressources pour nous surprendre.
Une fois hors de l'eau, les nageoires du mollusque se déploient comme des ailes pour leur permettre de parcourir une longue distance. Le tout très rapidement ! Les calamars volants peuvent en effet parcourir 11 mètres à la seconde une fois lancés hors de l'eau ! À titre de comparaison,Usain Bolt, l'homme le plus rapide du monde actuellement ne parcourt que 10,31 en une seconde !

Posté le

android

(108)

Répondre

Combien de temps avant que l'on lui trouve des propriétés médicinales et que sa race soit en voie d'extinction?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dans leur rapport, les chercheurs expliquent que "au moment de retomber ils replient leurs nageoires pour amortir le choc et rentrer dans les flots de façon aérodynamique. L’une de nos découvertes c’est que ce calamar ne fait pas que sauter hors de l’eau, il adopte une position aérodynamique très élaborée pour voler". Comme quoi, la nature a encore énormément de ressources pour nous surprendre.
Une fois hors de l'eau, les nageoires du mollusque se déploient comme des ailes pour leur permettre de parcourir une longue distance. Le tout très rapidement ! Les calamars volants peuvent en effet parcourir 11 mètres à la seconde une fois lancés hors de l'eau ! À titre de comparaison,Usain Bolt, l'homme le plus rapide du monde actuellement ne parcourt que 10,31 en une seconde !
Afficher tout
C'est pour ces raisons que l'homme s'inspire de la nature pour créer, inventer et innover sans cesse.

Posté le

android

(1)

Répondre

JLSD : Un encart est dédié à cet animal dans le numéro de Science&Vie de ce mois-ci, p.98. L'encart est publié dans un article relatant le formidable exploit du Pr Tsunemi Kubodera, zoologiste au musée national de la nature et des sciences de Tokyo. Ce dernier ayant réussi les tout premiers clichés et films d'un kraken vivant (communément appelé calamar géant).

Posté le

android

(12)

Répondre

Pour info : Calmar ou Calamar ?
Sachant que seule l'orthographe pouvait différencier le poulpe de la pieuvre j'ai été curieuse de savoir si une différence existait entre le " calmar " et le " calamar ".
Je vous rassure il s'agit bien du même animal appelé aussi " encornet " lorsqu'il est cuisiné ou encore " chipiron " lorsqu'il est de petite taille et sert d'appât pour la pêche .
Ce mot nous vient du latin " calamarium " qui veut dire écritoire ou étui à roseaux de " calamus " roseau . Ceci pour écrire étant donné la poche d'encre que renferment ces céphalopodes .En ancien français Littré donne comme définition calmar : étui à plumes pour écrire .
En italien cet animal s'appelle " Calamaro " en espagnol il s'appelle " Calamar " , en français c'est le terme Calmar qu'il faut employer bien que le mot calamar soit accepté et surtout usité dans le sud de la France .
Voilà maintenant vous avez le choix tout en sachant que le seul mot de langue française est calmar .

Posté le

iphone

(106)

Répondre

a écrit : Dans leur rapport, les chercheurs expliquent que "au moment de retomber ils replient leurs nageoires pour amortir le choc et rentrer dans les flots de façon aérodynamique. L’une de nos découvertes c’est que ce calamar ne fait pas que sauter hors de l’eau, il adopte une position aérodynamique très élaborée pour voler". Comme quoi, la nature a encore énormément de ressources pour nous surprendre.
Une fois hors de l'eau, les nageoires du mollusque se déploient comme des ailes pour leur permettre de parcourir une longue distance. Le tout très rapidement ! Les calamars volants peuvent en effet parcourir 11 mètres à la seconde une fois lancés hors de l'eau ! À titre de comparaison,Usain Bolt, l'homme le plus rapide du monde actuellement ne parcourt que 10,31 en une seconde !
Afficher tout
Ne parcourt " QUE " 10,31M en 1 seconde ? C'est quand meme le record du monde à ce que je sache ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Non c'est juste Paul le Poulpe qui essaye de se barrer à Hong Kong pour cacher tout l'oseille qu'il s'est fait pendant la coupe du monde. Paul est... MORT :'(

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Pour info : Calmar ou Calamar ?
Sachant que seule l'orthographe pouvait différencier le poulpe de la pieuvre j'ai été curieuse de savoir si une différence existait entre le " calmar " et le " calamar ".
Je vous rassure il s'agit bien du même animal appelé aussi " en
cornet " lorsqu'il est cuisiné ou encore " chipiron " lorsqu'il est de petite taille et sert d'appât pour la pêche .
Ce mot nous vient du latin " calamarium " qui veut dire écritoire ou étui à roseaux de " calamus " roseau . Ceci pour écrire étant donné la poche d'encre que renferment ces céphalopodes .En ancien français Littré donne comme définition calmar : étui à plumes pour écrire .
En italien cet animal s'appelle " Calamaro " en espagnol il s'appelle " Calamar " , en français c'est le terme Calmar qu'il faut employer bien que le mot calamar soit accepté et surtout usité dans le sud de la France .
Voilà maintenant vous avez le choix tout en sachant que le seul mot de langue française est calmar .
Afficher tout
Sans oublier qu'en arabe le mot calame signifie plume. Il y a forcément une relation.

Posté le

iphone

(4)

Répondre

a écrit : Dans leur rapport, les chercheurs expliquent que "au moment de retomber ils replient leurs nageoires pour amortir le choc et rentrer dans les flots de façon aérodynamique. L’une de nos découvertes c’est que ce calamar ne fait pas que sauter hors de l’eau, il adopte une position aérodynamique très élaborée pour voler". Comme quoi, la nature a encore énormément de ressources pour nous surprendre.
Une fois hors de l'eau, les nageoires du mollusque se déploient comme des ailes pour leur permettre de parcourir une longue distance. Le tout très rapidement ! Les calamars volants peuvent en effet parcourir 11 mètres à la seconde une fois lancés hors de l'eau ! À titre de comparaison,Usain Bolt, l'homme le plus rapide du monde actuellement ne parcourt que 10,31 en une seconde !
Afficher tout
10,31 départ arrêté... En vitesse de pointe je pense que c'est le double. Sans vouloir remettre en cause les performances de nos amis les calmars volants bien sur ...

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Non c'est juste Paul le Poulpe qui essaye de se barrer à Hong Kong pour cacher tout l'oseille qu'il s'est fait pendant la coupe du monde. Tu l'as vu ?Il est passé par où? Non sinon super anecdote très surprenante.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Excellent ! Mais 40km/h ca me parait un peu faible! Enfin pour que ce soit uniquement pour eviter les predateurs. Ou labas leurs predateurs sont vraiment.different d'ici. Je plonge souvent et un calmar sous l'eau qui se propulse les atteind deja non? Certes sur une plus petite distance mais c'est rapide quoi ! Et les encornets planeurs/volants c'est la meme espece ? Ils volent sur une trentaine de metres d'apres souvenirs. Afficher tout Je pense que la vitesse n'est pas importante, la distance parcourue l'est. Il est fort probable qu'une fois hors de l'eau le prédateur n'a aucun moyen de savoir où le calmar va.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Sans oublier qu'en arabe le mot calame signifie plume. Il y a forcément une relation. Effectivement, le mot latin comme le mot arabe viennent tous deux du grec κάλαμος, "roseau". ;-)

Posté le

website

(3)

Répondre

Les animaux du futur, l'attraction du futuroscope me paraît de plus en plus plausible

Posté le

android

(0)

Répondre