Des billets d'un million de livres

Proposé par
le
dans

En 1948, le Royaume-Uni émit les billets les plus rares de l'Histoire : 9 billets d'un million de livres sterling. Ils furent utilisés dans le cadre du plan Marshall, et furent détruits au bout de six semaines, à l'exception de deux exemplaires, aujourd'hui conservés dans des collections privées.


Commentaires préférés (3)

La collection qui coûte un peu cher.

C'est peut-être un détail mais j'ai du mal avec ces formulations : "le plus rare, le plus grand, le plus petit..". Jusqu'à ce qu'on découvre qu'il y a plus rare. A-t-on connaissance de tout ce qui a existé pour affirmer cela? Ça me fait penser aux pubs pour les produits lessive ou les dentifrices, depuis que ça existe c'est toujours plus blanc que blanc d'année en année..

a écrit : Mais... quelle en était l'utilité? (les sources sont en anglais et je ne parle que le français et le pasatoi^^)

P.S c'est clair que c'est pas à la boulangerie du coin qu'on pourra casser un truc pareil.
Sans t'assommer avec des trucs techniques, c'est en gros des reconnaissances de dettes entre filiales de banques publiques/centrales. Un gros chèque au porteur non barré si tu veux. Plus simple à trimballer que des malettes.
Ces billets, pour authentiques qu'ils soient n'ont jamais été diffusés. Pratique anglo-saxonne, pas de cas en France que je sache.
Jusqu'il y a peu, fin années 90- début 2000 je crois, en France, les banques tiraient des chèques sur leur compte Banque de Fance pour se faire livrer les biffetons des distributeurs. Très beaux chèques imprimés en gothique et en anglaise (google images en présente). Je les contrôlais... Maintenant, tout en informatique. Un peu de poésie s'est perdue.


Tous les commentaires (31)

La collection qui coûte un peu cher.

Quand l'argent vaut plus chère que lui même ;)

C'est peut-être un détail mais j'ai du mal avec ces formulations : "le plus rare, le plus grand, le plus petit..". Jusqu'à ce qu'on découvre qu'il y a plus rare. A-t-on connaissance de tout ce qui a existé pour affirmer cela? Ça me fait penser aux pubs pour les produits lessive ou les dentifrices, depuis que ça existe c'est toujours plus blanc que blanc d'année en année..

Vous auriez la monnaie sur mon billet ?

Mais... quelle en était l'utilité? (les sources sont en anglais et je ne parle que le français et le pasatoi^^)

P.S c'est clair que c'est pas à la boulangerie du coin qu'on pourra casser un truc pareil.

a écrit : Mais... quelle en était l'utilité? (les sources sont en anglais et je ne parle que le français et le pasatoi^^)

P.S c'est clair que c'est pas à la boulangerie du coin qu'on pourra casser un truc pareil.
Sans t'assommer avec des trucs techniques, c'est en gros des reconnaissances de dettes entre filiales de banques publiques/centrales. Un gros chèque au porteur non barré si tu veux. Plus simple à trimballer que des malettes.
Ces billets, pour authentiques qu'ils soient n'ont jamais été diffusés. Pratique anglo-saxonne, pas de cas en France que je sache.
Jusqu'il y a peu, fin années 90- début 2000 je crois, en France, les banques tiraient des chèques sur leur compte Banque de Fance pour se faire livrer les biffetons des distributeurs. Très beaux chèques imprimés en gothique et en anglaise (google images en présente). Je les contrôlais... Maintenant, tout en informatique. Un peu de poésie s'est perdue.

Et à l'inverse, la BdF imprimait de vrais billets à valeur nulle, les billets "échantillons", pour tester les distributeurs. Maintenant ce sont les fabricants d'automates qui ont leurs propres jeux de billets fictifs. Ils sont beaucoup moins beaux.
multicollec.net/3-bi-h/3h07

a écrit : C'est peut-être un détail mais j'ai du mal avec ces formulations : "le plus rare, le plus grand, le plus petit..". Jusqu'à ce qu'on découvre qu'il y a plus rare. A-t-on connaissance de tout ce qui a existé pour affirmer cela? Ça me fait penser aux pubs pour les produits lessive ou les dentifrices, depuis que ça existe c'est toujours plus blanc que blanc d'année en année.. Afficher tout C'est quand même pas très compliqué de vérifier qu'il n'y a jamais eu d'émission d'une série de moins de 9 billets de banque. La plupart des billets sont diffusés à des millions d'exemplaires, alors des très petites séries c'est forcément extraordinaire et comme c'est forcément fait officiellement, les spécialistes les connaissent toutes.

a écrit : C'est quand même pas très compliqué de vérifier qu'il n'y a jamais eu d'émission d'une série de moins de 9 billets de banque. La plupart des billets sont diffusés à des millions d'exemplaires, alors des très petites séries c'est forcément extraordinaire et comme c'est forcément fait officiellement, les spécialistes les connaissent toutes. Afficher tout Oui, les sites de numismates ont des inventaires impressionnants un peu comme les sites de philatélie. Rien qui n'ait été imprimé un jour ne leur échappe.

a écrit : C'est peut-être un détail mais j'ai du mal avec ces formulations : "le plus rare, le plus grand, le plus petit..". Jusqu'à ce qu'on découvre qu'il y a plus rare. A-t-on connaissance de tout ce qui a existé pour affirmer cela? Ça me fait penser aux pubs pour les produits lessive ou les dentifrices, depuis que ça existe c'est toujours plus blanc que blanc d'année en année.. Afficher tout Ou comme les crèmes anti-rides...

« La rançon ? Neuf millions. En petites coupures. Dans une valise de cuir noir.
- Ah bah ça tombe bien j’ai ça dans mon portefeuille, je vous sors ça tout de suite ! »

c'est un peu comme un bon au porteur au final, me trompe je?

a écrit : c'est un peu comme un bon au porteur au final, me trompe je? Oui tout pareil ou presque. Mais c'est la dénomination billet et leur extrême rareté qui enflamment les imaginations et la cote de ces trucs. Perso, en déco prof dans mon bureau, j'ai des talbins de 100 millions de marks, des assignats de 1794 ou des 1000 roubles de 1915. Aucun ne dépasse les 15 € en boutique. Imprimés par brouettes entières. Comme les, très belles obligations, genre emprunt russes ou compagnies coloniales.

a écrit : Oui tout pareil ou presque. Mais c'est la dénomination billet et leur extrême rareté qui enflamment les imaginations et la cote de ces trucs. Perso, en déco prof dans mon bureau, j'ai des talbins de 100 millions de marks, des assignats de 1794 ou des 1000 roubles de 1915. Aucun ne dépasse les 15 € en boutique. Imprimés par brouettes entières. Comme les, très belles obligations, genre emprunt russes ou compagnies coloniales. Afficher tout Et moi je possède les billets qui ont le plus grand nombre de zéros de toute l'histoire des billets ! Ils valent 100 billions (1 suivi de 14 zéros) de dollars ! On peut même dire 100 trillions de dollars si on veut parler comme les américains (mais ça reste 1 suivi de 14 zéros). Ce ne sont pas des dollars US, malheureusement, ce sont des dollars zimbabwéens, alors c'est une jolie image (il y a les chutes Victoria et un buffle dessinés dessus) mais on ne peut rien en faire ! Ils sont tout neufs : il y avait tellement d'inflation à l'époque (des centaines de millions de % par an) que, non seulement il fallait imprimer beaucoup de zéros sur les nouveaux billets, mais de plus ils avaient déjà perdu toute valeur avant même que l'encre ait fini de sécher, alors ils n'ont jamais été mis en circulation et on peut en acheter des liasses pour une bouchée de pain sur internet. Mon petit frère nous en avait offert pour Noël : c'était un cadeau très original, je n'ai jamais reçu un cadeau avec une plus grande valeur faciale !

J'ai oublié un point important. À l'époque, avant 1971, et le coup de Jarnac de Nixon, les monnaies, enfin les "vraies", $,CHF (fin en 2000)... étaient convertibles en or. Regardez des vieux dollars (pages Wikipedia), c'est marqué au verso. Donc ces gigas billets représentaient des camions d'or à eux seuls. Les accords de Bretton woods avaient fixé le prix de l'once d'or à 35$. 1700$ aujourd'hui. Inflation? LOL

a écrit : Et moi je possède les billets qui ont le plus grand nombre de zéros de toute l'histoire des billets ! Ils valent 100 billions (1 suivi de 14 zéros) de dollars ! On peut même dire 100 trillions de dollars si on veut parler comme les américains (mais ça reste 1 suivi de 14 zéros). Ce ne sont pas des dollars US, malheureusement, ce sont des dollars zimbabwéens, alors c'est une jolie image (il y a les chutes Victoria et un buffle dessinés dessus) mais on ne peut rien en faire ! Ils sont tout neufs : il y avait tellement d'inflation à l'époque (des centaines de millions de % par an) que, non seulement il fallait imprimer beaucoup de zéros sur les nouveaux billets, mais de plus ils avaient déjà perdu toute valeur avant même que l'encre ait fini de sécher, alors ils n'ont jamais été mis en circulation et on peut en acheter des liasses pour une bouchée de pain sur internet. Mon petit frère nous en avait offert pour Noël : c'était un cadeau très original, je n'ai jamais reçu un cadeau avec une plus grande valeur faciale ! Afficher tout Ah ouais respect ! ^-^
Je viens de voir, le 50 milliards se négocie à 7€ en boutique. Le 100 trillion 5€ seulement. Y en a eu plus. Mais tu as encore du capital...

Et pour finir, au nouvel an chinois, on trouve des liasses entières de 10 000$ de la banque de l'enfer, vendues des queues de cerise à China town (Paris 13). On les brûle pour honorer ses ancêtres, dixit le commerçant.
fr.numista.com/catalogue/exonumia214441.html