Attention au surdosage du paracétamol

Proposé par
le
dans

Le paracétamol peut devenir très dangereux en cas de surdosage. Bien qu’il s’agisse d’un médicament très courant et prescrit facilement, il faut absolument respecter la dose maximale prévue. Pour un adulte, cela correspond à 4 doses de 1000 mg par 24 heures, espacées au minimum de 4 heures chacune.

Au-delà de cette dose, le médicament devient toxique pour le foie. Cela peut mener à la destruction de l’organe en 3 à 4 jours dans des douleurs atroces et conduire à un œdème cérébral puis à la mort. Une dose de 10 cachets de 1000 mg pris en 24 h peut ainsi devenir fatale.


Commentaires préférés (3)

Outre l’information de l’anecdote que je ne savais pas, j’apprends dans les sources que le processus de fonctionnement du paracétamol n’est pas entièrement connu. On ne sait pas exactement pourquoi il a des effets antalgiques et antipyrétiques. J’apprends également que le nom « paracétamol » vient de la contraction de para-acétyl-amino-phénol.

Triple JMCMB ;)

a écrit : Oui, c'est comme tout, faut pas abuser... Le paracétamol c'est le foie, l'aspirine c'est la fluidité du sang, les somnifères peuvent conduire à la mort en surdosage, j'en passe et des meilleures :) la liste est interminable. Un médicament n'est pas un bonbon et il faut respecter la posologie, toujours et pour tous.
Et c'est valable pour tout ! Bois un verre d'alcool et tout ira bien ; bois-en dix et tu seras en coma éthilique... Mange 300g de choucroute et ça passera ; manges-en 2 kilos et tu seras malade :)
Ce que nous apprend cette anecdote, pour ceux qui ne l'avaient jamais entendu, c'est que le paracétamol n'est pas bon POUR LE FOIE, en surdose. Bon, ben pour ceux-là faîtes attention désormais...
Afficher tout
Plusieurs verres d'alcool et 2kg de choucroute, c'est la fête de la bière à Metz ça....

Je crois que les "cachets" sont une ancienne forme galénique qui ne n'existe plus vraiment aujourd'hui, c'est dans le langage courant de dire cela mais les cachets ont largement été remplacé (capsule/gélule/comprimé etc...)
Une prof m'avait dis que les boîtes de paracétamol 1gr (et leurs specialités )contiennent volontairement 8 cpr et pas un de plus, car effectivement la dose letal est à partir de 10 gr donc 10 cpr en moins de 24h et donc une boîte ne suffirait pas à tuer (théoriquement*) une personne. Alors oui je sais c'est con vous allez me dire car il faut juste acheter 2 boîtes mais bon ..
*Théoriquement car il faut prendre en compte les paramètres genre, personne de plus de 50 kgs , pas d'insuffisance hépatique, pas d'association avec d'autre médicaments pouvant contenir aussi du paracétamol etc...
L'antidote d'un surdosage de paracétamol est le N-acétylcysteine .


Tous les commentaires (46)

Outre l’information de l’anecdote que je ne savais pas, j’apprends dans les sources que le processus de fonctionnement du paracétamol n’est pas entièrement connu. On ne sait pas exactement pourquoi il a des effets antalgiques et antipyrétiques. J’apprends également que le nom « paracétamol » vient de la contraction de para-acétyl-amino-phénol.

Triple JMCMB ;)

Oui, c'est comme tout, faut pas abuser... Le paracétamol c'est le foie, l'aspirine c'est la fluidité du sang, les somnifères peuvent conduire à la mort en surdosage, j'en passe et des meilleures :) la liste est interminable. Un médicament n'est pas un bonbon et il faut respecter la posologie, toujours et pour tous.
Et c'est valable pour tout ! Bois un verre d'alcool et tout ira bien ; bois-en dix et tu seras en coma éthilique... Mange 300g de choucroute et ça passera ; manges-en 2 kilos et tu seras malade :)
Ce que nous apprend cette anecdote, pour ceux qui ne l'avaient jamais entendu, c'est que le paracétamol n'est pas bon POUR LE FOIE, en surdose. Bon, ben pour ceux-là faîtes attention désormais...

a écrit : Oui, c'est comme tout, faut pas abuser... Le paracétamol c'est le foie, l'aspirine c'est la fluidité du sang, les somnifères peuvent conduire à la mort en surdosage, j'en passe et des meilleures :) la liste est interminable. Un médicament n'est pas un bonbon et il faut respecter la posologie, toujours et pour tous.
Et c'est valable pour tout ! Bois un verre d'alcool et tout ira bien ; bois-en dix et tu seras en coma éthilique... Mange 300g de choucroute et ça passera ; manges-en 2 kilos et tu seras malade :)
Ce que nous apprend cette anecdote, pour ceux qui ne l'avaient jamais entendu, c'est que le paracétamol n'est pas bon POUR LE FOIE, en surdose. Bon, ben pour ceux-là faîtes attention désormais...
Afficher tout
Pour l'homéopathie, on a 0,21g de saccharose pour 5 granules.

Avec une DL50 de 29,7 g·kg-1 (rats, oral) et si on admet que c'est à peu près la même pour l'homme, il faudrait : 2 227 grammes pour tuer la moitié d'un groupe d'hommes de 75 kilos.

C'est moins cher de se suicider avec du paracétamol en tout cas.

a écrit : Outre l’information de l’anecdote que je ne savais pas, j’apprends dans les sources que le processus de fonctionnement du paracétamol n’est pas entièrement connu. On ne sait pas exactement pourquoi il a des effets antalgiques et antipyrétiques. J’apprends également que le nom « paracétamol » vient de la contraction de para-acétyl-amino-phénol.

Triple JMCMB ;)
Afficher tout
Si vous demandez du paracétamol (contraction de para-acétyl-amino-phénol) aux US personne de vous comprendra. Il faudra demander de l’acetaminophen (contraction de N-acétyl-para-aminophénol). La marque commercialisée la plus connue est le Tylenol.

a écrit : Oui, c'est comme tout, faut pas abuser... Le paracétamol c'est le foie, l'aspirine c'est la fluidité du sang, les somnifères peuvent conduire à la mort en surdosage, j'en passe et des meilleures :) la liste est interminable. Un médicament n'est pas un bonbon et il faut respecter la posologie, toujours et pour tous.
Et c'est valable pour tout ! Bois un verre d'alcool et tout ira bien ; bois-en dix et tu seras en coma éthilique... Mange 300g de choucroute et ça passera ; manges-en 2 kilos et tu seras malade :)
Ce que nous apprend cette anecdote, pour ceux qui ne l'avaient jamais entendu, c'est que le paracétamol n'est pas bon POUR LE FOIE, en surdose. Bon, ben pour ceux-là faîtes attention désormais...
Afficher tout
Plusieurs verres d'alcool et 2kg de choucroute, c'est la fête de la bière à Metz ça....

Je crois que les "cachets" sont une ancienne forme galénique qui ne n'existe plus vraiment aujourd'hui, c'est dans le langage courant de dire cela mais les cachets ont largement été remplacé (capsule/gélule/comprimé etc...)
Une prof m'avait dis que les boîtes de paracétamol 1gr (et leurs specialités )contiennent volontairement 8 cpr et pas un de plus, car effectivement la dose letal est à partir de 10 gr donc 10 cpr en moins de 24h et donc une boîte ne suffirait pas à tuer (théoriquement*) une personne. Alors oui je sais c'est con vous allez me dire car il faut juste acheter 2 boîtes mais bon ..
*Théoriquement car il faut prendre en compte les paramètres genre, personne de plus de 50 kgs , pas d'insuffisance hépatique, pas d'association avec d'autre médicaments pouvant contenir aussi du paracétamol etc...
L'antidote d'un surdosage de paracétamol est le N-acétylcysteine .

De souvenir la prise doit se faire toutes les 6h et non toutes les 4h comme indiqué dans l’anecdote (sauf avis contraire d’un médecin).

a écrit : Pour l'homéopathie, on a 0,21g de saccharose pour 5 granules.

Avec une DL50 de 29,7 g·kg-1 (rats, oral) et si on admet que c'est à peu près la même pour l'homme, il faudrait : 2 227 grammes pour tuer la moitié d'un groupe d'hommes de 75 kilos.

C'est moins cher de se suicider avec du paracétamol en tout cas.
DL50 de 29,7 g.kg-1 (rats) ... de quoi on parle ? De saccharose ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y a d'ailleurs eu, fin 2017 à Strasbourg, l'affaire Naomie Musenga qui, selon l'une des causes possibles, serait décédée d'une trop forte dose de paracétamol.
Je me souviens que, à la suite, toute délivrance de paracétamol était interdite sans ordonnance. Mais ça n'a pas duré.

Pour les personnes âgées c'est même pas plus de 3g par jour

La posologie exacte du paracéramol est de 15mg/kg et par prise, et 60mg/kg/24h en 4 prises.
Cette posologie vaut pour l'enfant et l'adulte.

Posté le

android

(10)

Répondre

ATTENTION: Si vous êtes un psychopathe, la lecture des lignes qui suivent vous est fortement déconseillée:

Je le savais déjà pour (comme beaucoup apparemment). Oui, on peut se suicider avec du doliprane.
Tout comme on peut tuer une personne de faible corpulence avec de l'eau dans lequel un brin de muguet a macéré.
Tout comme on peut empoisonner gravement quelqu'un (perte de la vue, spasmes violents, évanouissement) avec du collyre à l'atropine, par ingestion. Un médicament très courant.
N'oublions pas que les médicaments (drugs), comme le disent les Amériacains sont avant tout des drogues (narcotic drugs).

a écrit : ATTENTION: Si vous êtes un psychopathe, la lecture des lignes qui suivent vous est fortement déconseillée:

Je le savais déjà pour (comme beaucoup apparemment). Oui, on peut se suicider avec du doliprane.
Tout comme on peut tuer une personne de faible corpulence avec de l'eau dans lequel un br
in de muguet a macéré.
Tout comme on peut empoisonner gravement quelqu'un (perte de la vue, spasmes violents, évanouissement) avec du collyre à l'atropine, par ingestion. Un médicament très courant.
N'oublions pas que les médicaments (drugs), comme le disent les Amériacains sont avant tout des drogues (narcotic drugs).
Afficher tout
Reportage très intéressant hier soir sur France Info suite à l'annulation du vaccin AstraZeneca avec ce pauvre médecin qui a dû répéter bien 10 fois que "TOUS les médicaments sont des poisons".

Formule on ne peut plus correcte.

a écrit : Reportage très intéressant hier soir sur France Info suite à l'annulation du vaccin AstraZeneca avec ce pauvre médecin qui a dû répéter bien 10 fois que "TOUS les médicaments sont des poisons".

Formule on ne peut plus correcte.
Oui, c'est la fameuse balance bénéfices / risques qui conditionne la délivrance pour un médicament de son autorisation de mise sur le marché (AMR).

Jusqu'ici une cinquantaine de thromboses (caillot de sang) ont été détectées dans toute l'Europe chez des personnes qui ont reçu ce vaccin (dont 5 en France je crois). Rapporté au nombre de personnes vaccinés par AstraZeneca, les cas de thromboses ne sont pas plus élevées que dans la population classique. Et, jusqu'à aujourd'hui, aucun lien scientifique n'a été établi entre la thrombose et la vaccination.

On peut donc se demander combien de morts hypothétiques seront évités en ne vaccinant pas pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines.
Et on peut, d'un autre côté, aussi se demander combien de personnes mourront de la COVID-19 parce qu'on a suspendu ce vaccin.
D'après un virologue que j'ai entendu ce matin sur France info pour ma part, les 3 jours de suspension de ce vaccin vont causer 15 000 morts de la COVID en France.

Alors, cette suspension est-elle un risque ou un bénéfice ?

Il faudrait aussi préciser que le paracétamol ne fonctionne pas où mal contre les gueules de bois. Bien que ca puisse en faire sourire certains mais c'est très sérieux parce que dans le cas d'une cuite, on a souvent tendance a se goinfrer d'antidouleurs dans un laps de temps assez court.

a écrit : Oui, c'est la fameuse balance bénéfices / risques qui conditionne la délivrance pour un médicament de son autorisation de mise sur le marché (AMR).

Jusqu'ici une cinquantaine de thromboses (caillot de sang) ont été détectées dans toute l'Europe chez des personnes qui ont reçu ce vaccin (do
nt 5 en France je crois). Rapporté au nombre de personnes vaccinés par AstraZeneca, les cas de thromboses ne sont pas plus élevées que dans la population classique. Et, jusqu'à aujourd'hui, aucun lien scientifique n'a été établi entre la thrombose et la vaccination.

On peut donc se demander combien de morts hypothétiques seront évités en ne vaccinant pas pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines.
Et on peut, d'un autre côté, aussi se demander combien de personnes mourront de la COVID-19 parce qu'on a suspendu ce vaccin.
D'après un virologue que j'ai entendu ce matin sur France info pour ma part, les 3 jours de suspension de ce vaccin vont causer 15 000 morts de la COVID en France.

Alors, cette suspension est-elle un risque ou un bénéfice ?
Afficher tout
Pour rappel, le problème face à la COVID-19, ce n'est pas le virus en lui-même (il nous faudra vivre avec), mais le manque de place en réanimation.

a écrit : Il faudrait aussi préciser que le paracétamol ne fonctionne pas où mal contre les gueules de bois. Bien que ca puisse en faire sourire certains mais c'est très sérieux parce que dans le cas d'une cuite, on a souvent tendance a se goinfrer d'antidouleurs dans un laps de temps assez court. Petit conseil qui a son efficacité mais dans la limite du nombre de verre d'alcool englouti bien sûr : boire régulièrement de l'eau entre les verres d'alcool ou pendant la soirée (ou la matinée pour certains )
Car pour rappel l'alcool est diuretique, il déshydrate l'organisme et svt faut pas chercher plus loin la cause des maux de tête du lendemain (en plus de la fatigue qui accentue cela )

a écrit : Petit conseil qui a son efficacité mais dans la limite du nombre de verre d'alcool englouti bien sûr : boire régulièrement de l'eau entre les verres d'alcool ou pendant la soirée (ou la matinée pour certains )
Car pour rappel l'alcool est diuretique, il déshydrate l'organisme et svt faut
pas chercher plus loin la cause des maux de tête du lendemain (en plus de la fatigue qui accentue cela ) Afficher tout
Ou bien juste boire une grande rasade d'eau ou un soda avant d'aller se coucher. Ça fonctionne très bien ;)

a écrit : Oui, c'est la fameuse balance bénéfices / risques qui conditionne la délivrance pour un médicament de son autorisation de mise sur le marché (AMR).

Jusqu'ici une cinquantaine de thromboses (caillot de sang) ont été détectées dans toute l'Europe chez des personnes qui ont reçu ce vaccin (do
nt 5 en France je crois). Rapporté au nombre de personnes vaccinés par AstraZeneca, les cas de thromboses ne sont pas plus élevées que dans la population classique. Et, jusqu'à aujourd'hui, aucun lien scientifique n'a été établi entre la thrombose et la vaccination.

On peut donc se demander combien de morts hypothétiques seront évités en ne vaccinant pas pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines.
Et on peut, d'un autre côté, aussi se demander combien de personnes mourront de la COVID-19 parce qu'on a suspendu ce vaccin.
D'après un virologue que j'ai entendu ce matin sur France info pour ma part, les 3 jours de suspension de ce vaccin vont causer 15 000 morts de la COVID en France.

Alors, cette suspension est-elle un risque ou un bénéfice ?
Afficher tout
15 000 décès... les mêmes qui en promettaient 500 000 avant confinement général. Invérifiable ( voir affaire Ferguson). Is fecit cui prodest.