Léonard de Vinci était vraiment multicarte

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

En même temps, tout le monde sait que Léonard est un génie.

a écrit : En même temps, tout le monde sait que Léonard est un génie. Mais il n'aurait pas fait beaucoup d'expérience sans l'aide de son fidèle disciple !

Posté le

android

(61)

Répondre

Je ne savais pas du tout que Léonard de Vinci était représentant de commerce. ^^

"Multicarte" (Robert) :
Se dit d'un représentant de commerce titulaire de plusieurs cartes de représentation.

Polymathe aurait peut-être mieux convenu.


Tous les commentaires (24)

En même temps, tout le monde sait que Léonard est un génie.

a écrit : En même temps, tout le monde sait que Léonard est un génie. Mais il n'aurait pas fait beaucoup d'expérience sans l'aide de son fidèle disciple !

Posté le

android

(61)

Répondre

Je ne savais pas du tout que Léonard de Vinci était représentant de commerce. ^^

"Multicarte" (Robert) :
Se dit d'un représentant de commerce titulaire de plusieurs cartes de représentation.

Polymathe aurait peut-être mieux convenu.

a écrit : En même temps, tout le monde sait que Léonard est un génie. La page wiki dit : « De même, la mécanique de Léonard est celle de ses contemporains, avec ses faiblesses, ses incertitudes, ses erreurs et il ne paraît pas qu'il ait apporté beaucoup de découvertes en la matière. Sa physique est assez confuse et vague. »
C’était vraiment un génie! Mais j’ai l’impression qu’on fabule beaucoup sur le personnage, sans vraiment mettre en avant ses disciples ou sans manque de connaissance ou de précision dans les domaines qu’il a exploré !
Peut être que c’était un vrai génie parce qu’il s’intéressait à tout, mais je trouve ça très fantasmagorique tout ce qu’on lui attribue !

Et Jean-Pierre Petit, lui, développa la MagnetoHydroDynamique. Cf interview d'Alain Juillet, ex numéro 1 du renseignement français, qui décrit l'abandon de ces travaux comme le plus grand gâchis de la recherche française, avec celui de l'internet côté hexagonal. (Interview dans le doc de canal plus sur le Gepan ou Geipan, disponible sur youtube ou sur le site de JP Petit)

a écrit : Et Jean-Pierre Petit, lui, développa la MagnetoHydroDynamique. Cf interview d'Alain Juillet, ex numéro 1 du renseignement français, qui décrit l'abandon de ces travaux comme le plus grand gâchis de la recherche française, avec celui de l'internet côté hexagonal. (Interview dans le doc de canal plus sur le Gepan ou Geipan, disponible sur youtube ou sur le site de JP Petit) Afficher tout Il n'a pas eu de Nobel mais semble avoir été victime de la maladie du Nobel.

Vinci aurait-il eu un Nobel ? Galilée ? Tant d'autres ?
Certes Petit est un électron libre qui dit ce qu'il pense. Et je doute qu'il rêve de gloire et honneurs vu son discours.

a écrit : Il n'a pas eu de Nobel mais semble avoir été victime de la maladie du Nobel. Pardon, ma réponse à votre remarque n'est pas au bon endroit.

Vinci aurait il eu un Nobel ? Et Galilée ? Elion Musk a t il la maladie du Nobel ? Le conformisme est il une vertu scientifique ?
"Penser autrement a un prix, certains l'ont payé de leur vie". Mieux vaut penser comme la majorité en termes de carrière et d'honneurs, quitte à chercher sans rien trouver de nouveau et dérangeant.

a écrit : Il n'a pas eu de Nobel mais semble avoir été victime de la maladie du Nobel. Quoiqu'il en soit, sa maladie doit être contagieuse, car plusieurs commencent à lui donner raison cf Juillet, donc, qui paraît pourtant en bonne santé physique et mentale.

a écrit : Et Jean-Pierre Petit, lui, développa la MagnetoHydroDynamique. Cf interview d'Alain Juillet, ex numéro 1 du renseignement français, qui décrit l'abandon de ces travaux comme le plus grand gâchis de la recherche française, avec celui de l'internet côté hexagonal. (Interview dans le doc de canal plus sur le Gepan ou Geipan, disponible sur youtube ou sur le site de JP Petit) Afficher tout Concernant JP Petit, il a quand même des propos assez polémiques sur le 11/09 entres autres. Et concernant ses études, l'unique application pratique du MHD est un navire japonais qui navigua pendant quelques années dans les années 90, à 15 noeuds max, et sans aucune suite. Donc on attendra avant de dire qu'on rate quelque chose.
Pour l'internet français, on parle des datagrammes, qui a été en partie développé en France dans les années 70, qui sera abandonné en faveur d'autres technologies qui permettront le Minitel, qui était très en avance à l'époque et quasiment unique. Le Minitel était limité d'un point de vue technologique, mais il avait le mérite de fonctionner et d'être opérationnel dès les années 80. Faudra attendre 10 à 15 ans avant qu'Internet arrive au même niveau.

Posté le

android

(3)

Répondre

Gugus, on en était pas aux applications pratiques pour la MHD que je sache, à cette époque, et JP Petit était considéré comme Le meilleur spécialiste de cette technologie, jusqu'à ce qu'il soit proprement débarqué de ses propres travaux, tous crédits coupés etc., par des gens qui n'y connaissaient rien.

a écrit : Gugus, on en était pas aux applications pratiques pour la MHD que je sache, à cette époque, et JP Petit était considéré comme Le meilleur spécialiste de cette technologie, jusqu'à ce qu'il soit proprement débarqué de ses propres travaux, tous crédits coupés etc., par des gens qui n'y connaissaient rien. Le problème, c'est qu'aujourd'hui encore (30 ans après), on y est toujours pas aux applications pratiques. Est ce qu'il y en a ? A part un navire qui n'a absolument pas tenu ses promesses en terme de performances, rien n'est sorti, est ce que c'est si prometteur que ça ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le problème, c'est qu'aujourd'hui encore (30 ans après), on y est toujours pas aux applications pratiques. Est ce qu'il y en a ? A part un navire qui n'a absolument pas tenu ses promesses en terme de performances, rien n'est sorti, est ce que c'est si prometteur que ça ? Rien n'est-il effectivement sorti ? En France, non, c'est sûr. Restent les États-Unis et la Russie. Je vous invite à regarder les vidéos qu'à posté l'intéressé sur son site, et ses diverses interviews sur ce sujet, notamment les témoignages qu'il a pu recueillir de spécialistes étrangers.

a écrit : Rien n'est-il effectivement sorti ? En France, non, c'est sûr. Restent les États-Unis et la Russie. Je vous invite à regarder les vidéos qu'à posté l'intéressé sur son site, et ses diverses interviews sur ce sujet, notamment les témoignages qu'il a pu recueillir de spécialistes étrangers. En même temps c’est facile de trouver des trucs quand les aliens te soufflent toutes les réponses.

a écrit : Et Jean-Pierre Petit, lui, développa la MagnetoHydroDynamique. Cf interview d'Alain Juillet, ex numéro 1 du renseignement français, qui décrit l'abandon de ces travaux comme le plus grand gâchis de la recherche française, avec celui de l'internet côté hexagonal. (Interview dans le doc de canal plus sur le Gepan ou Geipan, disponible sur youtube ou sur le site de JP Petit) Afficher tout La magnétohydrodynamique... Des explications s’imposent tant le sujet est intéressant !

La magnétohydrodynamique (MHD) est une “discipline” de la physique mêlant plusieurs disciplines : électricité et magnétisme (électromagnétisme), et oxydoréduction principalement.

La principale application de la MHD est la propulsion de bateaux en exploitant l’eau salée conductrice de la mer.

Pour les connaisseurs, le but est de créer une force (force de Laplace dF = j.dτ ∧ B) sur les particules conductrices (ions Na⁺ et Cl⁻) à partir de la mise en place de champs électrique et magnétique dans un milieu conducteur ; c’est le même principe que les rails de Laplace, en remplaçant le fil conducteur par de l’eau salée. Ainsi, les ions subissant cette force vont bouger (dans le référentiel des champs et donc du bateau), ce qui fera bouger le bateau (dans le référentiel terrestre).

Pour les néophytes, lorsque l’on prend un milieu conducteur (comme l’eau salée), et qu’on y applique un champ électrique entre deux électrodes immergées (il suffit de relier les deux électrodes aux bornes d’une pile), ainsi qu’un champ magnétique (c’est dur à expliquer, mais il y en a entre deux aimants par exemple, ainsi qu’à la surface de la Terre qui dirige nos boussoles) ; les particules chargées (un atome est de charge neutre car autant de protons que d’électrons, mais les ions peuvent être de charge positive (il manque un ou des électrons), ou de charge négative (électron(s) en trop)) subissent alors une force qui les déplace, dite de Laplace.

Les travaux de Mʳ Petit portait sur la mise en place d’une tuyère (un propulseur) MHD sur des bateaux qui leur permettraient de se propulser. En pratique, la vitesse est quasi-proportionnelle aux valeurs des champs, les recherches datent des années 40 il me semble, et ça a été remis au jour avec l’apparition des supraconducteurs (qui créent des champs magnétiques bien plus puissants que les précédents).

Les travaux ont abouti au Japon à la création du Yamato-1, un bateau équipé de tuyères MHD qui peut aller jusqu’à 11 km/h. Mais sinon aujourd’hui, y a pas trop de recherches, bien que le concept soit assez prometteur. De tels bateaux ne peuvent pas circuler sur les rivières et les lacs par contre.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : La magnétohydrodynamique... Des explications s’imposent tant le sujet est intéressant !

La magnétohydrodynamique (MHD) est une “discipline” de la physique mêlant plusieurs disciplines : électricité et magnétisme (électromagnétisme), et oxydoréduction principalement.

La principale application d
e la MHD est la propulsion de bateaux en exploitant l’eau salée conductrice de la mer.

Pour les connaisseurs, le but est de créer une force (force de Laplace dF = j.dτ ∧ B) sur les particules conductrices (ions Na⁺ et Cl⁻) à partir de la mise en place de champs électrique et magnétique dans un milieu conducteur ; c’est le même principe que les rails de Laplace, en remplaçant le fil conducteur par de l’eau salée. Ainsi, les ions subissant cette force vont bouger (dans le référentiel des champs et donc du bateau), ce qui fera bouger le bateau (dans le référentiel terrestre).

Pour les néophytes, lorsque l’on prend un milieu conducteur (comme l’eau salée), et qu’on y applique un champ électrique entre deux électrodes immergées (il suffit de relier les deux électrodes aux bornes d’une pile), ainsi qu’un champ magnétique (c’est dur à expliquer, mais il y en a entre deux aimants par exemple, ainsi qu’à la surface de la Terre qui dirige nos boussoles) ; les particules chargées (un atome est de charge neutre car autant de protons que d’électrons, mais les ions peuvent être de charge positive (il manque un ou des électrons), ou de charge négative (électron(s) en trop)) subissent alors une force qui les déplace, dite de Laplace.

Les travaux de Mʳ Petit portait sur la mise en place d’une tuyère (un propulseur) MHD sur des bateaux qui leur permettraient de se propulser. En pratique, la vitesse est quasi-proportionnelle aux valeurs des champs, les recherches datent des années 40 il me semble, et ça a été remis au jour avec l’apparition des supraconducteurs (qui créent des champs magnétiques bien plus puissants que les précédents).

Les travaux ont abouti au Japon à la création du Yamato-1, un bateau équipé de tuyères MHD qui peut aller jusqu’à 11 km/h. Mais sinon aujourd’hui, y a pas trop de recherches, bien que le concept soit assez prometteur. De tels bateaux ne peuvent pas circuler sur les rivières et les lacs par contre.
Afficher tout
Franchement, je ne suis pas assez calé pour vous répondre. Ce que j'ai retenu, c'est que la MHD permet surtout d'annuler le ralentissement par friction dans l'eau mais aussi dans l'air, d'un objet en mouvement, grâce au champ électrique créé, en annulant également l'onde de choc qui crée notamment le bang du mur du son. Il a expliqué tout cela dans sa bd "le mur du silence" librement accessible sur son site.
Mais tant qu'à faire, je l'invite à participer directement au débat ici, depuis les commentaires de sa dernière vidéo sur Youtube, La vérité sur le Gepan, où il répond à beaucoup de commentaires !m.youtube.com/watch?v=deLUqjZiGGY&t=124s

a écrit : Rien n'est-il effectivement sorti ? En France, non, c'est sûr. Restent les États-Unis et la Russie. Je vous invite à regarder les vidéos qu'à posté l'intéressé sur son site, et ses diverses interviews sur ce sujet, notamment les témoignages qu'il a pu recueillir de spécialistes étrangers. Je suis allé voir son site.
On passera sur le côté un peu artisanal du site (ça sent bon les années 90, ca m'a rendu nostalgique, avec le modem qui crachotait pendant 10 secondes au moment de la connexion, les images qui s'affichaient ligne après ligne et ma mère qui me gueulait dessus parce qu'elle voulait téléphoner), on passera un peu moins sur le côté artisanal de la vidéo (sur les armes russes MHD) car le montage est foireux et il y a 15 min qui passe 2 fois.
Sur le fond, beaucoup d'affirmations alors qu'aucune preuve n'est apportée (pas mal le passage où il dit que les russes ont des sous marins à propulsion MHD en prenant comme source le film Octobre Rouge, lui même tiré d'un roman de Tom Clancy), il parle d'Aurora (avion furtif, tellement furtif que personne ne l'a jamais vu). Quant à l'affirmation que les russes n'ont jamais bluffé sur leurs armes, le Mig 25 est un contre exemple (les américains font de même, ils auraient fait voler un avion de 6ieme génération construit en 1 ou 2 ans, alors que ça fait 20 ans qu'ils essaient de rendre réellement opérationnel le F35). Les russes ne montrent même pas les armes dont ils parlent, impossible de s'assurer que les performances annoncées sont réelles, pour une arme dissuasive c'est embêtant (la première chose que fait un pays qui a l'arme atomique par exemple, c'est la faire péter pour montrer qu'on l'a (à part Israël, mais tout le monde le sait quand même)).
Sinon, ça reste instructif si on fait le tri en prenant la plupart des affirmations de JPP avec des pincettes. Le type connais son sujet sur la partie théorique et historique, dommage qu'il finnisse sur 5 minutes d'auto-lamentation.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : En même temps c’est facile de trouver des trucs quand les aliens te soufflent toutes les réponses. Alors faites en autant, cher Tybs, vous êtes techniquement assez calé, vos interventions sur ce site le prouvent, et les lettres ummites sont nombreuses et accessibles !
Quant à JPP, il n'a jamais fait mystère de la source de l'orientation de ses recherches, c'est le moins qu'on puisse dire !

a écrit : Alors faites en autant, cher Tybs, vous êtes techniquement assez calé, vos interventions sur ce site le prouvent, et les lettres ummites sont nombreuses et accessibles !
Quant à JPP, il n'a jamais fait mystère de la source de l'orientation de ses recherches, c'est le moins qu'on puisse dire !
J’aimerais bien mais JPP ne veut pas me filer leur numéro cosmique.

Ce qui est dérangeant c’est quand un scientifique (de renom et très intelligent) commence à affirmer des choses sans preuve au détriment de toute démarche scientifique. Cela dit la MHD est un sujet très intéressant et je ne parle pas du rappeur ni de l’aéroport iranien.