La plupart des bonbons sont faits avec de la gélatine animale

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Pour aller plus loin et vous donner envie de manger des bonbons, la gélatine est fabriqué à partir des déchets inutilisables pour l'industrie de la viande à savoir la peau et des os (que ce soit à partir du cochon ou des bovins).

On fait bouillir le tout afin de récupérer par hydrolyse le collagène
de la peau. C'est le même qu'on injecte chez ceux qui veulent faire disparaitre leurs rides. Cela reste une protéine toute bête. Afficher tout
J'appelle cela du recyclage monsieur :D.

Posté le

android

(76)

Répondre

a écrit : Pour aller plus loin et vous donner envie de manger des bonbons, la gélatine est fabriqué à partir des déchets inutilisables pour l'industrie de la viande à savoir la peau et des os (que ce soit à partir du cochon ou des bovins).

On fait bouillir le tout afin de récupérer par hydrolyse le collagène
de la peau. C'est le même qu'on injecte chez ceux qui veulent faire disparaitre leurs rides. Cela reste une protéine toute bête. Afficher tout
Je trouve ça cool de récupérer ce qui n'est pas consommable tel quel, le recycler, le valoriser et le réutiliser, c'est progressiste ! Supprimons les déchets !
Ça a même tendance à me donner encore plus envie d'acheter des bonbons fait comme ça plutôt que ceux faits à partir de gomme arabique, matériau nécessitant une filière spécifique.
En suivant ce raisonnement, dans une logique environnementale tant que la filière de la viande existera, il vaux mieux manger les bonbons à base de gélatine de porc.

Tout est bon dans le cochon... ;-)

Posté le

android

(68)

Répondre


Tous les commentaires (58)

Pour aller plus loin et vous donner envie de manger des bonbons, la gélatine est fabriqué à partir des déchets inutilisables pour l'industrie de la viande à savoir la peau et des os (que ce soit à partir du cochon ou des bovins).

On fait bouillir le tout afin de récupérer par hydrolyse le collagène de la peau. C'est le même qu'on injecte chez ceux qui veulent faire disparaitre leurs rides. Cela reste une protéine toute bête.

a écrit : Pour aller plus loin et vous donner envie de manger des bonbons, la gélatine est fabriqué à partir des déchets inutilisables pour l'industrie de la viande à savoir la peau et des os (que ce soit à partir du cochon ou des bovins).

On fait bouillir le tout afin de récupérer par hydrolyse le collagène
de la peau. C'est le même qu'on injecte chez ceux qui veulent faire disparaitre leurs rides. Cela reste une protéine toute bête. Afficher tout
J'appelle cela du recyclage monsieur :D.

Posté le

android

(76)

Répondre

a écrit : Pour aller plus loin et vous donner envie de manger des bonbons, la gélatine est fabriqué à partir des déchets inutilisables pour l'industrie de la viande à savoir la peau et des os (que ce soit à partir du cochon ou des bovins).

On fait bouillir le tout afin de récupérer par hydrolyse le collagène
de la peau. C'est le même qu'on injecte chez ceux qui veulent faire disparaitre leurs rides. Cela reste une protéine toute bête. Afficher tout
Je trouve ça cool de récupérer ce qui n'est pas consommable tel quel, le recycler, le valoriser et le réutiliser, c'est progressiste ! Supprimons les déchets !
Ça a même tendance à me donner encore plus envie d'acheter des bonbons fait comme ça plutôt que ceux faits à partir de gomme arabique, matériau nécessitant une filière spécifique.
En suivant ce raisonnement, dans une logique environnementale tant que la filière de la viande existera, il vaux mieux manger les bonbons à base de gélatine de porc.

Tout est bon dans le cochon... ;-)

Posté le

android

(68)

Répondre

a écrit : Pour aller plus loin et vous donner envie de manger des bonbons, la gélatine est fabriqué à partir des déchets inutilisables pour l'industrie de la viande à savoir la peau et des os (que ce soit à partir du cochon ou des bovins).

On fait bouillir le tout afin de récupérer par hydrolyse le collagène
de la peau. C'est le même qu'on injecte chez ceux qui veulent faire disparaitre leurs rides. Cela reste une protéine toute bête. Afficher tout
C'est pour cela que manger des bonbons permet de rester en jeune. Et en plus, quand on en mange trop, on perd ses dents.
Tout pareil quoi.

a écrit : Je trouve ça cool de récupérer ce qui n'est pas consommable tel quel, le recycler, le valoriser et le réutiliser, c'est progressiste ! Supprimons les déchets !
Ça a même tendance à me donner encore plus envie d'acheter des bonbons fait comme ça plutôt que ceux faits à partir de gomme arabique, maté
riau nécessitant une filière spécifique.
En suivant ce raisonnement, dans une logique environnementale tant que la filière de la viande existera, il vaux mieux manger les bonbons à base de gélatine de porc.
Afficher tout
Je ne dis pas le contraire et cela ne m’empêchera jamais de manger des bonbons ^^.

Je le précise car en lisant "gélatine de porc", on pourrait croire qu'on prend le gras, la couenne et qu'on en fait de la gélatine.

a écrit : Pour aller plus loin et vous donner envie de manger des bonbons, la gélatine est fabriqué à partir des déchets inutilisables pour l'industrie de la viande à savoir la peau et des os (que ce soit à partir du cochon ou des bovins).

On fait bouillir le tout afin de récupérer par hydrolyse le collagène
de la peau. C'est le même qu'on injecte chez ceux qui veulent faire disparaitre leurs rides. Cela reste une protéine toute bête. Afficher tout
Sachant cela, j'oscille entre dégout et admiration ...

Comme quoi c’est vrai, tout est bon dans le cochon!

mon coiffeur m'a dit que la gélatine alimentaire était très bonne pour les cheveux, comme j'en consomme pas mal ,je garderais mes cheveux mais peut-être pas mes dents apparemment

Posté le

android

(8)

Répondre

Est-ce à dire que les religions qui ne mangent pas de porc ne peuvent pas consommer ces friandises ? Je ne sais pas si c'est clairement indiqué sur l'étiquette. D'ailleurs la plupart de ces bonbons sont vendus sans emballage.

Posté le

android

(11)

Répondre

Ça ne me gêne pas, tant que je ne sens pas le goût... les bonbons c’est trop bon

a écrit : Est-ce à dire que les religions qui ne mangent pas de porc ne peuvent pas consommer ces friandises ? Je ne sais pas si c'est clairement indiqué sur l'étiquette. D'ailleurs la plupart de ces bonbons sont vendus sans emballage. Sur tous les paquets de bonbons il est inscrit, gélatine animale ou similaire. Sinon c’est écrit en gros « végétarien »

a écrit : Est-ce à dire que les religions qui ne mangent pas de porc ne peuvent pas consommer ces friandises ? Je ne sais pas si c'est clairement indiqué sur l'étiquette. D'ailleurs la plupart de ces bonbons sont vendus sans emballage. Je suis musulmane et je n’achète jamais de bonbons avec gélatine. Le Coran précise qu’il est interdit de consommer alcool, porc, viande non hallal et sang en petite et grande quantité. Cependant, certaines fatwas (avis juridiques islamiques) autorisent la consommation en petite quantité avec plus ou moins de conditions : par exemple, l’alcool contenu dans une pâte brisée s’évaporera à la cuisson donc certains la consommeront. D’autres musulmans (très pratiquants je précise) mangent même des bonbons à la gélatine parce que la matière première (cochon) a subi tellement de transformations et de cuissons que ce n’est plus l’aliment prohibé de départ. Pour ma part, j’applique une règle simple : si je trouve un remplaçant, je n’achète pas le produit controversé. Par exemple, je prends des Dragibus (j’évite de toutes façons au maximum les bonbons), de la pâte Marie (sans alcool) etc... Désolée pour ce pavé mais je voulais être claire

L'anecdote parle de bonbon mais la gélatine est présente dans beaucoup d'aliment transformé comme les gâteaux ou les biscuits.

Si la gélatine n'est pas d'origine animal il est indiqué sur les étiquettes gélatine pectine ou juste pectine.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Est-ce à dire que les religions qui ne mangent pas de porc ne peuvent pas consommer ces friandises ? Je ne sais pas si c'est clairement indiqué sur l'étiquette. D'ailleurs la plupart de ces bonbons sont vendus sans emballage. Sur les étiquettes si c'est simplement écrit gélatine alors c'est de la gélatine animal à coup sûr sinon il est écrit gélatine pectine ou juste pectine, donc oui c'est indiqué.
C'est devenu un argument de vente alors si il n'y a pas de gélatine animal c'est forcément indiqué.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : L'anecdote parle de bonbon mais la gélatine est présente dans beaucoup d'aliment transformé comme les gâteaux ou les biscuits.

Si la gélatine n'est pas d'origine animal il est indiqué sur les étiquettes gélatine pectine ou juste pectine.
Il me semblait que l'on réservait le terme de "gélatine" exclusivement pour les texturants d'origine animale avec des propriétés gélifiantes et contenant des protides et des protéines.

Pour les texturants d'origine végétale (pectine, agar-agar, amidon, etc.), on donne directement leur noms dans les étiquettes. Leur propriété sont d'être des émulsifiants, des épaississants ou des stabilisateurs et ils contiennent surtout des glucides, des polyosides et pour ceux d'origine maritime comme les algues, de l'alginate.

Après il est fort probable que l'on retrouve le terme gélatine pectine mais il s'agit d'une erreur à mon sens.

a écrit : Tout est bon dans le cochon... ;-) Allez dire ça à Mohamed ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Est-ce à dire que les religions qui ne mangent pas de porc ne peuvent pas consommer ces friandises ? Je ne sais pas si c'est clairement indiqué sur l'étiquette. D'ailleurs la plupart de ces bonbons sont vendus sans emballage. Je vais te restituer un échange (véridique) que j'ai entendu dans une mosquée dans les années 1990, en grande banlieue de Paris:
Un gamin vient voir l'imam après son prêche du vendredi et lui demande:
- C'est vrai qu'il y a du porc dans les bonbons ?
L'imam lui répond:
- Quand ton seul problème pour être un bon musulman sera le gélatine de porc dans les bonbons, tu reviendras me voir.

a écrit : Est-ce à dire que les religions qui ne mangent pas de porc ne peuvent pas consommer ces friandises ? Je ne sais pas si c'est clairement indiqué sur l'étiquette. D'ailleurs la plupart de ces bonbons sont vendus sans emballage. C'est globalement proscrit, effectivement. En revanche, on trouve assez facilement des bonbons casher (et, il me semble, hallal) maintenant.

Posté le

android

(7)

Répondre

Le cas a déjà été étudié - il y a quelques années maintenant. Le consensus est qu'il y a tellement de traitements pour aller de la peau jusqu'à la gélatine alimentaire, on peut considérer que la notion de porc a disparu et que les produits qui en contiennent peuvent être hallal - Grande Mosquée de Paris
Il y a eu le même problème avec des yaourts, et des produits laitiers en général - la présence de gélatine est indiquée en tout petit, mais il y en a, surtout dans les 1er prix