Un britannique a fait le plus grand piratage informatique militaire

Proposé par
le

Gary McKinnon est un hacker britannique accusé par les États-Unis d’avoir pénétré en 2001 les réseaux de l’armée de Terre, de la marine, du ministère de la Défense, du Pentagone et de la NASA. Ces actes ont été qualifiés de « plus grand piratage informatique militaire de tous les temps ».

Il a été arrêté puis relâché plusieurs fois par les autorités britanniques. S'il est un jour extradé aux États-Unis, il risque jusqu’à 70 ans d’emprisonnement. Concernant les motivations de McKinnon, il disait chercher des preuves que les États-Unis détiennent des technologies extraterrestres.


Commentaires préférés (3)

C'est un beau bras de fer entre les administrations américaines et anglaise sur l'extradition ou pas du gars :)
Les sources que j'ai pu consulter sont assez vieilles et je ne sais finalement pas vraiment où on en est aujourd'hui, mais il semble qu'il soit toujours libre en Angleterre, avec refus d'extradition pour raison de "santé" (syndrome d'Asperger). Pourtant un traité d'extradition existe bien entre les deux pays ; et hormis les raison "politiques" il aurait dû être extradé depuis longtemps... Il doit avoir de bons avocats :)

a écrit : C'est un beau bras de fer entre les administrations américaines et anglaise sur l'extradition ou pas du gars :)
Les sources que j'ai pu consulter sont assez vieilles et je ne sais finalement pas vraiment où on en est aujourd'hui, mais il semble qu'il soit toujours libre en Angleterre, ave
c refus d'extradition pour raison de "santé" (syndrome d'Asperger). Pourtant un traité d'extradition existe bien entre les deux pays ; et hormis les raison "politiques" il aurait dû être extradé depuis longtemps... Il doit avoir de bons avocats :) Afficher tout
De bons avocats ou de bons renseignements fournis aux britanniques

Posté le

android

(109)

Répondre

L'aboutissement de cette technologie extraterrestre : la coupe de cheveux de Trump

Posté le

android

(29)

Répondre


Tous les commentaires (26)

C'est un beau bras de fer entre les administrations américaines et anglaise sur l'extradition ou pas du gars :)
Les sources que j'ai pu consulter sont assez vieilles et je ne sais finalement pas vraiment où on en est aujourd'hui, mais il semble qu'il soit toujours libre en Angleterre, avec refus d'extradition pour raison de "santé" (syndrome d'Asperger). Pourtant un traité d'extradition existe bien entre les deux pays ; et hormis les raison "politiques" il aurait dû être extradé depuis longtemps... Il doit avoir de bons avocats :)

a écrit : C'est un beau bras de fer entre les administrations américaines et anglaise sur l'extradition ou pas du gars :)
Les sources que j'ai pu consulter sont assez vieilles et je ne sais finalement pas vraiment où on en est aujourd'hui, mais il semble qu'il soit toujours libre en Angleterre, ave
c refus d'extradition pour raison de "santé" (syndrome d'Asperger). Pourtant un traité d'extradition existe bien entre les deux pays ; et hormis les raison "politiques" il aurait dû être extradé depuis longtemps... Il doit avoir de bons avocats :) Afficher tout
De bons avocats ou de bons renseignements fournis aux britanniques

Posté le

android

(109)

Répondre

a écrit : C'est un beau bras de fer entre les administrations américaines et anglaise sur l'extradition ou pas du gars :)
Les sources que j'ai pu consulter sont assez vieilles et je ne sais finalement pas vraiment où on en est aujourd'hui, mais il semble qu'il soit toujours libre en Angleterre, ave
c refus d'extradition pour raison de "santé" (syndrome d'Asperger). Pourtant un traité d'extradition existe bien entre les deux pays ; et hormis les raison "politiques" il aurait dû être extradé depuis longtemps... Il doit avoir de bons avocats :) Afficher tout
Personnellement, si j'étais membre d'un gouvernement je ferai tout pour le garder près de moi en cas de besoin et ne surtout pas lui donner de raison de se venger

Posté le

android

(12)

Répondre

McKinnon pense que les États-Unis utilisent une technologie extraterrestre évoluant dans l'espace d'après les sites classés secret défense qu'il a infiltré en 2002.
Mais comme toutes les preuves de ses recherches de son disque dur ont été saisies, on saura jamais la vérité sur ses affirmations.
Une histoire digne d'un épisode de X- Files.

Posté le

android

(12)

Répondre

L'aboutissement de cette technologie extraterrestre : la coupe de cheveux de Trump

Posté le

android

(29)

Répondre

Il a également pénétré les réseaux de l’armée de l’air.

Ah! Le mensonge récurent sur l'invulnérabilité de nos systèmes informatiques! ^^

Je suis d'accord avec Yamm, ces mecs là, faut pas les foutre en taule, faut les payer pour rendre les systèmes plus sur, ca se fait, mais pas toujours.
On ne peut plus se passer d'ordinateurs (et d'I.A^^), donc on a pas le choix, faut les rendre plus fiables, et le mec qui a trouvé une faille est quand même le mieux placé pour la sécuriser, c'est logique.

Comment un si bon hacker a réussi à laisser assez de trace pour que l’on remonte jusqu’à lui ?

a écrit : Comment un si bon hacker a réussi à laisser assez de trace pour que l’on remonte jusqu’à lui ? Parce que les gens qui travaillent dans les services de sécurité de ces organismes militaires ne sont pas des amateurs non plus.

a écrit : C'est un beau bras de fer entre les administrations américaines et anglaise sur l'extradition ou pas du gars :)
Les sources que j'ai pu consulter sont assez vieilles et je ne sais finalement pas vraiment où on en est aujourd'hui, mais il semble qu'il soit toujours libre en Angleterre, ave
c refus d'extradition pour raison de "santé" (syndrome d'Asperger). Pourtant un traité d'extradition existe bien entre les deux pays ; et hormis les raison "politiques" il aurait dû être extradé depuis longtemps... Il doit avoir de bons avocats :) Afficher tout
Je ne pense pas qu’il puisse être extradé si facilement d’Angleterre vers les USA s’il est britannique. Ça aurait sûrement été le cas s’il avait été d’une autre nationalité.

a écrit : Je ne pense pas qu’il puisse être extradé si facilement d’Angleterre vers les USA s’il est britannique. Ça aurait sûrement été le cas s’il avait été d’une autre nationalité. C'est vrai, et je précise que d'avoir un traité d'extradition avec une autre nation n'implique pas d'être obligé d'extrader un repris de justesse^^, ca implique juste qu'une procédure judiciaire précise peut le permettre, et même si ce monsieur n'était pas britannique, c'est à la justice du R.U de décider si elle extrade où pas, et les U.S.A n'ont pas leur mot à dire dans cette procédure, parce que les états sont souverains, alliés où pas.
Pour contrer cette procédure de force, il faudrait limite un acte de guerre, un peu comme quand la France a coulé le Rainbow Warrior sur un territoire souverain. Dangerous! Il y a des lois internationales, il faut les respecter, sinon... ben c'est le bordel, quoi!

a écrit : Comment un si bon hacker a réussi à laisser assez de trace pour que l’on remonte jusqu’à lui ? Pour en savoir plus:


youtu.be/DxT0fCvaAXE

En fait il était pas très discret...et surtout les sites étaient pas réellement protégés. On semble loin du hacking de haute voltige exploitant des failles etc...

Posté le

android

(3)

Répondre

Il sera bientôt extradé vers les États-Unis car le petit albion maintenant désespérément besoin d'un accord commercial avec l'Amérique en raison de ...BREXIT !!! Même pour ce garçon coquin de WikiLeaks. ..La la lol lol lol.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est un beau bras de fer entre les administrations américaines et anglaise sur l'extradition ou pas du gars :)
Les sources que j'ai pu consulter sont assez vieilles et je ne sais finalement pas vraiment où on en est aujourd'hui, mais il semble qu'il soit toujours libre en Angleterre, ave
c refus d'extradition pour raison de "santé" (syndrome d'Asperger). Pourtant un traité d'extradition existe bien entre les deux pays ; et hormis les raison "politiques" il aurait dû être extradé depuis longtemps... Il doit avoir de bons avocats :) Afficher tout
Sorry dear chap. It's a "one way" extradition treaty. ..and you can guess which way. .. Non. Je ne rigole pas. .. Alors, oui. Très très drôle. Lololololol.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : De bons avocats ou de bons renseignements fournis aux britanniques Message de "Airstrip no/1" (ou "Etat 51"). l'Amérique et Royaume Uni (Brittania) sont effectivement le même. .. surtout après le ..BREXIT!!! .. Maintenant ! Chant.. à le mélodie de la Marseillaise..'La la lol lol lol lol laa la lol, la le lol lol, laa le lol.

Posté le

android

(1)

Répondre

On n’extrade pas ses nationaux, c’est un principe de droit de la plupart des pays.
Ce n’est donc pas possible, même si l’état était d’accord.
Exception cependant à l’intérieur de l’espace Schengen.

On trouve plein d’articles là dessus sur le net, dont celui ci
www.slate.fr/story/109079/extradition-ressortissants

a écrit : L'aboutissement de cette technologie extraterrestre : la coupe de cheveux de Trump C'est très drôle sa ...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : On n’extrade pas ses nationaux, c’est un principe de droit de la plupart des pays.
Ce n’est donc pas possible, même si l’état était d’accord.
Exception cependant à l’intérieur de l’espace Schengen.

On trouve plein d’articles là dessus sur le net, dont celui ci
www.slate.fr/story/1
09079/extradition-ressortissants Afficher tout
Même pas Klaus Barbie.

a écrit : Message de "Airstrip no/1" (ou "Etat 51"). l'Amérique et Royaume Uni (Brittania) sont effectivement le même. .. surtout après le ..BREXIT!!! .. Maintenant ! Chant.. à le mélodie de la Marseillaise..'La la lol lol lol lol laa la lol, la le lol lol, laa le lol. Tu as pris quelle drogue ?

Posté le

android

(9)

Répondre