Les élèves de Pythagore qui ne le voyaient pas

Proposé par
le
dans

Les acousmaticiens étaient des élèves de Pythagore qui ne le voyaient jamais. Ils recevaient un enseignement de cinq ans sous forme de préceptes oraux sans démonstration, destinés à être gardés en mémoire. Pythagore était dissimulé derrière un rideau afin que les élèves se concentrent uniquement sur ses paroles.

Les acousmaticiens étaient en opposition avec d'autres disciples appelés les mathématiciens qui eux démontraient leurs résultats. Cela donnera plus tard la notion d'acousmatique correspondant à un bruit dont on ne connait pas la source.


Commentaires préférés (3)

Comme les druides dans Astérix & Obélix où tout doit être transmis à l'oral.

Panoramix : "Vous faites des fiches !?"
Druides des Carnutes : "Oh bah ça va, toi tu tombes des arbres, nous on fait des fiches."

Il me semble que acousmaticiens ou auditeurs est un "grade" qui précède celui de mathématiciens, et un passage obligé. Ils avaient notamment fait vœux de silence le temps qu'ils restaient sur ce grade et devaient donc recevoir l'enseignement des préceptes sans démonstration et donc sans possibilité de le remettre en cause.
Au bout de 5 ans ils avaient possibilité d'accéder aux démonstrations, à la parole et à la vision du "maitre".
A noter que d'autres "organisations" ont repris cet obligation de silence pour les novices comme par exemple les francs-maçons qui sont, pour ce que j'en sais, un peu les héritiers de la société pythagoricienne

a écrit : Il me semble que acousmaticiens ou auditeurs est un "grade" qui précède celui de mathématiciens, et un passage obligé. Ils avaient notamment fait vœux de silence le temps qu'ils restaient sur ce grade et devaient donc recevoir l'enseignement des préceptes sans démonstration et donc sans possibilité de le remettre en cause.
Au bout de 5 ans ils avaient possibilité d'accéder aux démonstrations, à la parole et à la vision du "maitre".
A noter que d'autres "organisations" ont repris cet obligation de silence pour les novices comme par exemple les francs-maçons qui sont, pour ce que j'en sais, un peu les héritiers de la société pythagoricienne
Afficher tout
Las Académiciens ne doivent pas non plus intervenir en séance lorsqu'ils sont nouvellement élus. Initialement la période de silence était de 2 ans, mais elle a aujourd'hui été ramenée à quelques mois.


Tous les commentaires (15)

Je ne comprends, quel est l'intérêt ? Ils étaient uniquement destinés à garder l'info en mémoire ?

Posté le

android

(2)

Répondre

Comme les druides dans Astérix & Obélix où tout doit être transmis à l'oral.

Panoramix : "Vous faites des fiches !?"
Druides des Carnutes : "Oh bah ça va, toi tu tombes des arbres, nous on fait des fiches."

Il me semble que acousmaticiens ou auditeurs est un "grade" qui précède celui de mathématiciens, et un passage obligé. Ils avaient notamment fait vœux de silence le temps qu'ils restaient sur ce grade et devaient donc recevoir l'enseignement des préceptes sans démonstration et donc sans possibilité de le remettre en cause.
Au bout de 5 ans ils avaient possibilité d'accéder aux démonstrations, à la parole et à la vision du "maitre".
A noter que d'autres "organisations" ont repris cet obligation de silence pour les novices comme par exemple les francs-maçons qui sont, pour ce que j'en sais, un peu les héritiers de la société pythagoricienne

a écrit : Il me semble que acousmaticiens ou auditeurs est un "grade" qui précède celui de mathématiciens, et un passage obligé. Ils avaient notamment fait vœux de silence le temps qu'ils restaient sur ce grade et devaient donc recevoir l'enseignement des préceptes sans démonstration et donc sans possibilité de le remettre en cause.
Au bout de 5 ans ils avaient possibilité d'accéder aux démonstrations, à la parole et à la vision du "maitre".
A noter que d'autres "organisations" ont repris cet obligation de silence pour les novices comme par exemple les francs-maçons qui sont, pour ce que j'en sais, un peu les héritiers de la société pythagoricienne
Afficher tout
Las Académiciens ne doivent pas non plus intervenir en séance lorsqu'ils sont nouvellement élus. Initialement la période de silence était de 2 ans, mais elle a aujourd'hui été ramenée à quelques mois.

a écrit : Las Académiciens ne doivent pas non plus intervenir en séance lorsqu'ils sont nouvellement élus. Initialement la période de silence était de 2 ans, mais elle a aujourd'hui été ramenée à quelques mois. C'est d'ailleurs une méthode d'enseignement qui va être de nouveau utilisée : grâce au port du masque les élèves devront se concentrer sur les paroles sans voir le visage des enseignants. Édit : désolé pour NOmatters, ce n'était pas une réponse, je voulais faire un nouveau commentaire mais j'ai apparemment appuyé un peu à côté.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il me semble que acousmaticiens ou auditeurs est un "grade" qui précède celui de mathématiciens, et un passage obligé. Ils avaient notamment fait vœux de silence le temps qu'ils restaient sur ce grade et devaient donc recevoir l'enseignement des préceptes sans démonstration et donc sans possibilité de le remettre en cause.
Au bout de 5 ans ils avaient possibilité d'accéder aux démonstrations, à la parole et à la vision du "maitre".
A noter que d'autres "organisations" ont repris cet obligation de silence pour les novices comme par exemple les francs-maçons qui sont, pour ce que j'en sais, un peu les héritiers de la société pythagoricienne
Afficher tout
Intéressant, j’allais justement comparer ceci à la FM

Acousmatique, écouter sans voir : Ce terme est utilisé par les musiciens électroacousticiens. Le GRM a créé le dispositif acousmonium qui rassemble des haut-parleurs de différentes tailles pour diffuser les musiques acousmatiques (électroacoustiques).

Les Grecs sont partout dans notre culture. Sciences, philosophie, politique, architecture, sport, dans les racines de notre langue et aux sources de la Bible. De la mythologie antique jusqu'à la chute de Constantinople, ils ont tout inventé, tout conquis, tout inspiré. Marc Aurèle, Empereur romain de l'apogée, a écrit ses pensées en grec. Les cathédrales du Kremlin, ses icônes, sont une pâle copie de ce qui se faisait à Byzance. La langue copte, liturgique, est toujours utilisée par
une communauté qui résiste aux confins de la Méditerranée : la plupart de ses caractères ressemblent aux grecs.Comment résumer leur influence, sinon de constater que ce vieux Pythagore n'est toujours pas mort?

Posté le

android

(6)

Répondre

peut être que l’intérêt était aussi que le prof ne voyait pas ses élèves, celui qui dort les yeux ouverts parce qu'il en a rien à carrer et qu'il finira éleveur de chèvres et que ça le rendra heureux, et qu'il se contentait de donner son savoir sans juger, non?

Je dis ça parce qu'on m'obligeait a aller à l'école et que même si j'en avais rien à carrer, il fallait que je garde les yeux ouverts pour faire semblant de suivre le cours alors que j'en avais strictement rien a foutre de comment calculer Pi au carré fois la vitesse de la lumière égal gnagnagna.

Franchement, y'a de l'idée. on devrait s'en inspirer aujourd'hui pour l'éducation, au lieu de tenter d'entrer de force des connaissances dans le cerveau des enfants avec un marteau et un burin.

Lire, écrire et compter, c'est la base, la suite, on devrait le faire que si on en a envie.

a écrit : Les Grecs sont partout dans notre culture. Sciences, philosophie, politique, architecture, sport, dans les racines de notre langue et aux sources de la Bible. De la mythologie antique jusqu'à la chute de Constantinople, ils ont tout inventé, tout conquis, tout inspiré. Marc Aurèle, Empereur romain de l'apogée, a écrit ses pensées en grec. Les cathédrales du Kremlin, ses icônes, sont une pâle copie de ce qui se faisait à Byzance. La langue copte, liturgique, est toujours utilisée par
une communauté qui résiste aux confins de la Méditerranée : la plupart de ses caractères ressemblent aux grecs.Comment résumer leur influence, sinon de constater que ce vieux Pythagore n'est toujours pas mort?
Afficher tout
Toi, tu a eu un prof d'histoire assez rigide.

"les grecs ont tout inventé''

Mais bien sur!

Par contre, que leur influence se sent fortement encore aujourd'hui, je l'admet, mais ne va pas trop loin et Byzance n'était pas grec.
Tu prends l'histoire antique, tu fous tout dans un sac et HOP! NON, je proteste énergiquement. C'est plus compliqué que ça, c'est pas parce que les grecs étaient plus avancés à une certaine époque qu'on leur doit tout.

Si tu te renseignais un tant soit peu sur la société grecque antique, tu y verrai une injustice inconcevable aujourd'hui, une civilisation intrinsèquement en guerre permanente entre cités-états (et Alexandre le Grand ca n'a duré que 30 ans avant que tout se casse la gueule), et une manière tribale de fonctionnement, loin de la perfection que l'on s'imagine.

Le droit de vote antique? Ouais, pour 5000 connards qui dominaient 30 millions de trous du cul.

a écrit : Toi, tu a eu un prof d'histoire assez rigide.

"les grecs ont tout inventé''

Mais bien sur!

Par contre, que leur influence se sent fortement encore aujourd'hui, je l'admet, mais ne va pas trop loin et Byzance n'était pas grec.
Tu prends l
'histoire antique, tu fous tout dans un sac et HOP! NON, je proteste énergiquement. C'est plus compliqué que ça, c'est pas parce que les grecs étaient plus avancés à une certaine époque qu'on leur doit tout.

Si tu te renseignais un tant soit peu sur la société grecque antique, tu y verrai une injustice inconcevable aujourd'hui, une civilisation intrinsèquement en guerre permanente entre cités-états (et Alexandre le Grand ca n'a duré que 30 ans avant que tout se casse la gueule), et une manière tribale de fonctionnement, loin de la perfection que l'on s'imagine.

Le droit de vote antique? Ouais, pour 5000 connards qui dominaient 30 millions de trous du cul.
Afficher tout
Si Pythagore était votre prof (trop rigide à votre goût), est-ce que vous le tutoieriez comme vous le faites avec moi? Il trouverait ça inconcevable.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Si Pythagore était votre prof (trop rigide à votre goût), est-ce que vous le tutoieriez comme vous le faites avec moi? Il trouverait ça inconcevable. Il aurait eu du mal à trouver cela inconcevable vu que le vouvoiement n’existe pas en grec ancien.

En grec moderne, il n’est quasiment pas utilisé non plus.

Enfin, on admet généralement le tutoiement sur internet.

a écrit : peut être que l’intérêt était aussi que le prof ne voyait pas ses élèves, celui qui dort les yeux ouverts parce qu'il en a rien à carrer et qu'il finira éleveur de chèvres et que ça le rendra heureux, et qu'il se contentait de donner son savoir sans juger, non?

Je dis ça parce qu'on m&#
039;obligeait a aller à l'école et que même si j'en avais rien à carrer, il fallait que je garde les yeux ouverts pour faire semblant de suivre le cours alors que j'en avais strictement rien a foutre de comment calculer Pi au carré fois la vitesse de la lumière égal gnagnagna.

Franchement, y'a de l'idée. on devrait s'en inspirer aujourd'hui pour l'éducation, au lieu de tenter d'entrer de force des connaissances dans le cerveau des enfants avec un marteau et un burin.

Lire, écrire et compter, c'est la base, la suite, on devrait le faire que si on en a envie.
Afficher tout
Je pense qu'on ne peut pas comparer avec les etudes d'aujourd'hui.
Les élèves de Pythagore était non seulement volontaires mais devait également prouver par force démonstrations leur intelligence et faire un don monstrueux pour pouvoir accéder au cours. Il semblerait que ce système hiérarchique ait été mis en place à seule fin de garder les seuls vrais motivés...
De nombreux dossiers ont été rejetés d'ailleurs la légende raconte que c'est un candidat refusé qui aurait mis fin à cette école en y mettant le feu (mais j'insiste sur le côté légende).

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je pense qu'on ne peut pas comparer avec les etudes d'aujourd'hui.
Les élèves de Pythagore était non seulement volontaires mais devait également prouver par force démonstrations leur intelligence et faire un don monstrueux pour pouvoir accéder au cours. Il semblerait que ce système hiérarchique ait
été mis en place à seule fin de garder les seuls vrais motivés...
De nombreux dossiers ont été rejetés d'ailleurs la légende raconte que c'est un candidat refusé qui aurait mis fin à cette école en y mettant le feu (mais j'insiste sur le côté légende).
Afficher tout
D'ailleurs un nombre considérable de dossiers n'arrivaient même pas sur le bureau de Pythagore à cause des ratés de Parcoursup.