Deux pendules côte-à-côte se synchronisent

Proposé par
le
dans

Deux pendules placées côte-à-côte sur un mur finissent toujours par se synchroniser, peu importe leur position de départ, en opposition de phase (quand une part à gauche, l'autre part à droite). Ce phénomène, découvert en 1665 par l'inventeur de l'horloge à pendule Christiaan Huygens a été prouvé scientifiquement et serait essentiellement dû aux impulsions sonores.


Commentaires préférés (3)

La source ajoute également que cette recherche a permis de comprendre le fonctionnement de synchronisation des autres machines comme les oscilloscopes.

Commentaire supprimé Si juvabien c'est juvamine ...

Posté le

android

(22)

Répondre


Tous les commentaires (50)

La source ajoute également que cette recherche a permis de comprendre le fonctionnement de synchronisation des autres machines comme les oscilloscopes.

Et aussi je crois me souvenir avoir lu quelque part que quand deux personnes marchent côte à côte leurs pas se synchronisent.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et aussi je crois me souvenir avoir lu quelque part que quand deux personnes marchent côte à côte leurs pas se synchronisent. Un peu comme les colocations féminines où les menstruations se synchronisent.
Ah ! on me dit dans l’oreillette que ça n’a rien à voir avec les impulsions sonores. ;)

Commentaire supprimé Si juvabien c'est juvamine ...

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Et aussi je crois me souvenir avoir lu quelque part que quand deux personnes marchent côte à côte leurs pas se synchronisent. Suffit de regarder les marches militaire ^^

Ça doit être le cas pour des personnes de tailles similaires et adoptants un rythme identique.
Car j'imagine qu'une différence de taille significative oblige l'un des deux à casser son rythme naturel et diminuer les chances de synchro.

Posté le

android

(2)

Répondre

Pour les marches militaires, c'est volontaire. Je parle de quand on marche avec quelqu'un côte à côte pour une balade ou je ne sais quoi. Sans réfléchir, on se synchronise.
Une fois j'y avais réfléchi...et je n'ai plus réussi à marcher. Comme pour la respiration... quand on réfléchit à ce qu'on fait...impossible de bien respirer.

Posté le

android

(0)

Répondre

On pourrait le verifier en faisant l’experience sous vide où il ne peut y avoir d’ondes sonores.
Les pendules ne devraient donc plus se synchroniser.

a écrit : Un peu comme les colocations féminines où les menstruations se synchronisent.
Ah ! on me dit dans l’oreillette que ça n’a rien à voir avec les impulsions sonores. ;)
Haha c’est surtout une intox que les gens aiment bien raconter parce que la première personne a avoir parlé de ça, on appelle ça « l’effet McClintock » (pour Martha McClintock, doctorante en psychologie à Harvard qui publia un billet sur le sujet et qui fut beaucoup repris), a eu une l’éthologie beaucoup remise en doute aujourd’hui et une étude récente sino-américaine a montré qu’aucune synchronisation ne se met en place, mais plutôt que les cycles comptant 28 jours en moyenne et non pile 1 mois, les dates se rapprochent par le biais de hasard, pour s’éloigner de nouveau... :)
Surtout que McClintock avait amis l’idée que ça se ferait par le biais des phéromones mais l’organe de Jacobson, qui permet de les détecter, est atrophié chez l’humain et ne semble relié à aucun neurone ! Après on ne sait pas encore à quoi il sert, présent malgré tout: vestige de l’évolution ou utilité encore inconnue ? Le doute subsiste !

a écrit : On pourrait le verifier en faisant l’experience sous vide où il ne peut y avoir d’ondes sonores.
Les pendules ne devraient donc plus se synchroniser.
Les pendules se synchroniserait quand même car le son se propage à travers le mur.

a écrit : Et aussi je crois me souvenir avoir lu quelque part que quand deux personnes marchent côte à côte leurs pas se synchronisent. Il y a aussi le souffle qui se synchronise lors d'un rapport sexuel.
On peut aussi citer le cas de personnes assises autour d'une table qui vont avoir tendance à adopter la même positions.
Mais dans ton exemple comme les miens, les phénomènes en jeu ne sont pas les même que pour les pendules.

Si cela a été prouvé scientifiquement, ne devriont-on pas utiliser le présent plutôt que le conditionnel ?

a écrit : Pour les marches militaires, c'est volontaire. Je parle de quand on marche avec quelqu'un côte à côte pour une balade ou je ne sais quoi. Sans réfléchir, on se synchronise.
Une fois j'y avais réfléchi...et je n'ai plus réussi à marcher. Comme pour la respiration... quand on réfléchit à ce qu&#
039;on fait...impossible de bien respirer. Afficher tout
Pour avoir fait l'armée, il n'y a aucune synchronisation automatique dans la marche, tout est issu d'un entraînement, et certains n'y arrivent jamais, comme dans une chorégraphie de danse les professionnels sont sélectionnés en fonction de leur synchronisation, alors que des amateurs auront toujours des décalages s'ils n'ont pas suffisamment de choix dans la formation.(groupe).

a écrit : Haha c’est surtout une intox que les gens aiment bien raconter parce que la première personne a avoir parlé de ça, on appelle ça « l’effet McClintock » (pour Martha McClintock, doctorante en psychologie à Harvard qui publia un billet sur le sujet et qui fut beaucoup repris), a eu une l’éthologie beaucoup remise en doute aujourd’hui et une étude récente sino-américaine a montré qu’aucune synchronisation ne se met en place, mais plutôt que les cycles comptant 28 jours en moyenne et non pile 1 mois, les dates se rapprochent par le biais de hasard, pour s’éloigner de nouveau... :)
Surtout que McClintock avait amis l’idée que ça se ferait par le biais des phéromones mais l’organe de Jacobson, qui permet de les détecter, est atrophié chez l’humain et ne semble relié à aucun neurone ! Après on ne sait pas encore à quoi il sert, présent malgré tout: vestige de l’évolution ou utilité encore inconnue ? Le doute subsiste !
Afficher tout
Alors ça ! Tu dois absolument faire une anecdote là-dessus !

a écrit : Si cela a été prouvé scientifiquement, ne devriont-on pas utiliser le présent plutôt que le conditionnel ? La rédaction de l'anecdote laisse clairement entendre que c'est le phénomène qui a été prouvé scientifiquement (présent) et que les causes de ce phénomène restent de l'ordre de l'hypothèse (conditionnel).

a écrit : Les pendules se synchroniserait quand même car le son se propage à travers le mur. Tu veux mettre deux femmes sous vide ? lol !!!

a écrit : Tellement synchronisées qu'une des deux sources de cette anecdote est identique à celle de 2015 (celle du Figaro)! Et les commentaires aussi sont synchronisés : déjà lors de la première publication de cette information, il y a 3 ans, il y avait des commentaires qui disaient "mais alors c'est comme quand on marche côte à côte et les pas finissent pas se synchroniser" et "mais alors c'est comme l'effet McClintock sur les femmes dont les règles se synchronisent quand elles vivent sous le même toit"... Il manquait encore "mais au fait quand on passe à l'heure d'hiver on avance ou on recule d'une heure". Maintenant c'est fait.

a écrit : C’est encore plus impressionnant quand il en va de 32 pendules (des métronomes, en fait, mais c’est la même chose) : www.youtube.com/watch?v=5v5eBf2KwF8 Waouuu, spectaculaire, belle manière de montrer que c'est vrai! Même la table se met à l'unisson... c'est dingue!

Par contre, c'est vite chiant! CLAC CLAC CLAC CLAC ca fait un peu défilé militaire y'a pas photo! ^^
-"Recharge tes accus pour leur en mett' plein le cul" (pour ceux qui trouvent la référence, une médaille en chocolat)

Je pense aussi que c'est une histoire de vibration qui s'équilibrent (que ce soit dans l'air, sur une table où contre un mur), mais ca reste vraiment étonnant.

Avant que tous ces machins se synchronisent, y'avait quelques petits rythmes un peu techno assez intéressants... non? ;)