L'acteur qui a joué des centaines de personnages dans le même film

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

a écrit : Une filmographie impressionnante (Star Trek, la planètes des singes, le Grinch, les noces funèbres), mais que des rôles de second plan globalement. Ca m'interroge... Est ce qu'il a tourné un handicap en avantage (a lui les rôles de nains au cinéma !) ou bien est-ce une syndrome "bête de foire" que notre voyeurisme parfois malsain exploite ?
Je ne nie pas son talent (je n'ai pas vu beaucoup des films dans lesquels il a tourné /est apparu) mais je ne sais pas si je me réjouis à 100% de sa bonne fortune.
Afficher tout
Peut-être que tu devrais.
Avoir un handicap physique est souvent pénible à vivre.
Alors si la chance ou le hasard lui ont permis de faire un métier qu'il aime et qui lui permet de bien gagner sa vie justement parceque sa particularité correspond à certains personnages de films je pense que c'est plutôt positif.
D'ailleurs ils sont nombreux à avoir réussi au cinéma grâce à leur particularités physiques, rien de bien nouveau là dedans.

Posté le

android

(59)

Répondre

a écrit : Une filmographie impressionnante (Star Trek, la planètes des singes, le Grinch, les noces funèbres), mais que des rôles de second plan globalement. Ca m'interroge... Est ce qu'il a tourné un handicap en avantage (a lui les rôles de nains au cinéma !) ou bien est-ce une syndrome "bête de foire" que notre voyeurisme parfois malsain exploite ?
Je ne nie pas son talent (je n'ai pas vu beaucoup des films dans lesquels il a tourné /est apparu) mais je ne sais pas si je me réjouis à 100% de sa bonne fortune.
Afficher tout
Etre un éternel second couteau n'a rien de honteux. Beaucoup font d'excellentes carrières et sont extrêmement appréciés des cinéphiles. Si je vois que Forest Whitaker est dans un film, ou bien Ron Perlman ou Dominique Pinon pour ne cite qu'eux (oui j'ai revu la cité des enfants perdu récemment), je sais que je j'irai le regarder.
L'immense majorité des acteurs sont des seconds couteaux, comme l'immense majorité des danseurs ne sont pas des solistes, pareil pour les musiciens ou les sportifs. Ca ne les empêche pas de faire de magnifique carrières.
Pour ce qui est du physique particulier, c'est un nain, je ne vois pas de problème.
On a besoin de tout dans les films, des gros, des moches, des beaux, des nains, des géants, des maigres, des amputés, des trans, des gueules intemporelles (oui je te regarde Matt Smith), des mecs attaqués par les abeilles (C'est bien de toi dont je parle Benedict), des mecs qui ressemblent à Hitler, des enfants, des bébés etc. On a besoin de tout et il n'y a aucune honte a mettre tel ou tel personne au physique particulier dans un film, à être cette personne ou à apprécier de voir cette personne dans un film.

Ceci étant dit, il faut tout de même garder en tête que bien que les hommes au physique atypique ayant une belle carrière soient bien représentés, c'est bien moins le cas pour les femmes. Même si j'ai l'impression que ça change un peu.
Par contre les belles gueules continuent d'avoir les plus gros chèques.

a écrit : Une filmographie impressionnante (Star Trek, la planètes des singes, le Grinch, les noces funèbres), mais que des rôles de second plan globalement. Ca m'interroge... Est ce qu'il a tourné un handicap en avantage (a lui les rôles de nains au cinéma !) ou bien est-ce une syndrome "bête de foire" que notre voyeurisme parfois malsain exploite ?
Je ne nie pas son talent (je n'ai pas vu beaucoup des films dans lesquels il a tourné /est apparu) mais je ne sais pas si je me réjouis à 100% de sa bonne fortune.
Afficher tout
Ça ressemble au cas Warwick Davis, connu pour son rôle de Willow, qui a joué dans plusieurs Star Wars, tous les Harry Potter, et de nombreuses autres productions.
Il a co-fondé une agence d’acteurs ne s’occupant que d’acteurs de moins de 1m52, pour les aider à plus facilement trouver des rôles.
Le titre de sa biographie « size matters not » en for beaucoup


Tous les commentaires (42)

Je suis le seul qui trouve que sur la musique dirty deeds done dirt cheap de ac/dc à 1m8 ont dirait un hoompas loopas non personne ?

Posté le

android

(1)

Répondre

Il me semble qu'Hugo Weaving a du faire la même chose pour le burly brawl de Matrix Reloaded.

Une filmographie impressionnante (Star Trek, la planètes des singes, le Grinch, les noces funèbres), mais que des rôles de second plan globalement. Ca m'interroge... Est ce qu'il a tourné un handicap en avantage (a lui les rôles de nains au cinéma !) ou bien est-ce une syndrome "bête de foire" que notre voyeurisme parfois malsain exploite ?
Je ne nie pas son talent (je n'ai pas vu beaucoup des films dans lesquels il a tourné /est apparu) mais je ne sais pas si je me réjouis à 100% de sa bonne fortune.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il me semble qu'Hugo Weaving a du faire la même chose pour le burly brawl de Matrix Reloaded. Edit : *dû

a écrit : Une filmographie impressionnante (Star Trek, la planètes des singes, le Grinch, les noces funèbres), mais que des rôles de second plan globalement. Ca m'interroge... Est ce qu'il a tourné un handicap en avantage (a lui les rôles de nains au cinéma !) ou bien est-ce une syndrome "bête de foire" que notre voyeurisme parfois malsain exploite ?
Je ne nie pas son talent (je n'ai pas vu beaucoup des films dans lesquels il a tourné /est apparu) mais je ne sais pas si je me réjouis à 100% de sa bonne fortune.
Afficher tout
Peut-être que tu devrais.
Avoir un handicap physique est souvent pénible à vivre.
Alors si la chance ou le hasard lui ont permis de faire un métier qu'il aime et qui lui permet de bien gagner sa vie justement parceque sa particularité correspond à certains personnages de films je pense que c'est plutôt positif.
D'ailleurs ils sont nombreux à avoir réussi au cinéma grâce à leur particularités physiques, rien de bien nouveau là dedans.

Posté le

android

(59)

Répondre

a écrit : Une filmographie impressionnante (Star Trek, la planètes des singes, le Grinch, les noces funèbres), mais que des rôles de second plan globalement. Ca m'interroge... Est ce qu'il a tourné un handicap en avantage (a lui les rôles de nains au cinéma !) ou bien est-ce une syndrome "bête de foire" que notre voyeurisme parfois malsain exploite ?
Je ne nie pas son talent (je n'ai pas vu beaucoup des films dans lesquels il a tourné /est apparu) mais je ne sais pas si je me réjouis à 100% de sa bonne fortune.
Afficher tout
Etre un éternel second couteau n'a rien de honteux. Beaucoup font d'excellentes carrières et sont extrêmement appréciés des cinéphiles. Si je vois que Forest Whitaker est dans un film, ou bien Ron Perlman ou Dominique Pinon pour ne cite qu'eux (oui j'ai revu la cité des enfants perdu récemment), je sais que je j'irai le regarder.
L'immense majorité des acteurs sont des seconds couteaux, comme l'immense majorité des danseurs ne sont pas des solistes, pareil pour les musiciens ou les sportifs. Ca ne les empêche pas de faire de magnifique carrières.
Pour ce qui est du physique particulier, c'est un nain, je ne vois pas de problème.
On a besoin de tout dans les films, des gros, des moches, des beaux, des nains, des géants, des maigres, des amputés, des trans, des gueules intemporelles (oui je te regarde Matt Smith), des mecs attaqués par les abeilles (C'est bien de toi dont je parle Benedict), des mecs qui ressemblent à Hitler, des enfants, des bébés etc. On a besoin de tout et il n'y a aucune honte a mettre tel ou tel personne au physique particulier dans un film, à être cette personne ou à apprécier de voir cette personne dans un film.

Ceci étant dit, il faut tout de même garder en tête que bien que les hommes au physique atypique ayant une belle carrière soient bien représentés, c'est bien moins le cas pour les femmes. Même si j'ai l'impression que ça change un peu.
Par contre les belles gueules continuent d'avoir les plus gros chèques.

a écrit : Une filmographie impressionnante (Star Trek, la planètes des singes, le Grinch, les noces funèbres), mais que des rôles de second plan globalement. Ca m'interroge... Est ce qu'il a tourné un handicap en avantage (a lui les rôles de nains au cinéma !) ou bien est-ce une syndrome "bête de foire" que notre voyeurisme parfois malsain exploite ?
Je ne nie pas son talent (je n'ai pas vu beaucoup des films dans lesquels il a tourné /est apparu) mais je ne sais pas si je me réjouis à 100% de sa bonne fortune.
Afficher tout
Il n'a pas le physique d'un nain. Il est de petite taille mais ses membres ont les mêmes proportions qu'un homme plus grand, il n'a pas de problème d'articulation semble t il lorsqu'il se déplace. Il est plutôt ce que l'on appelle un liliputien. Pour ce qui est de la question avantage ou discrimination pour les rôles obtenus, il serait difficile de l'imaginer jouer Goliath, un guerrier Viking ou JFK...

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Il n'a pas le physique d'un nain. Il est de petite taille mais ses membres ont les mêmes proportions qu'un homme plus grand, il n'a pas de problème d'articulation semble t il lorsqu'il se déplace. Il est plutôt ce que l'on appelle un liliputien. Pour ce qui est de la question avantage ou discrimination pour les rôles obtenus, il serait difficile de l'imaginer jouer Goliath, un guerrier Viking ou JFK... Afficher tout C'est petit de dire ça.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Etre un éternel second couteau n'a rien de honteux. Beaucoup font d'excellentes carrières et sont extrêmement appréciés des cinéphiles. Si je vois que Forest Whitaker est dans un film, ou bien Ron Perlman ou Dominique Pinon pour ne cite qu'eux (oui j'ai revu la cité des enfants perdu récemment), je sais que je j'irai le regarder.
L'immense majorité des acteurs sont des seconds couteaux, comme l'immense majorité des danseurs ne sont pas des solistes, pareil pour les musiciens ou les sportifs. Ca ne les empêche pas de faire de magnifique carrières.
Pour ce qui est du physique particulier, c'est un nain, je ne vois pas de problème.
On a besoin de tout dans les films, des gros, des moches, des beaux, des nains, des géants, des maigres, des amputés, des trans, des gueules intemporelles (oui je te regarde Matt Smith), des mecs attaqués par les abeilles (C'est bien de toi dont je parle Benedict), des mecs qui ressemblent à Hitler, des enfants, des bébés etc. On a besoin de tout et il n'y a aucune honte a mettre tel ou tel personne au physique particulier dans un film, à être cette personne ou à apprécier de voir cette personne dans un film.

Ceci étant dit, il faut tout de même garder en tête que bien que les hommes au physique atypique ayant une belle carrière soient bien représentés, c'est bien moins le cas pour les femmes. Même si j'ai l'impression que ça change un peu.
Par contre les belles gueules continuent d'avoir les plus gros chèques.
Afficher tout
Vous m'avez mal compris... Je me suis donc mal exprimé !
Premièrement, je n'ai jamais parlé de honte pour qui que ce soit, à part peut-être pour la tendance voyeuriste de l'être humain (et donc un peu la mienne à priori :))
Être acteur (ou danseur) sans avoir le premier rôle est évidemment fréquent et n'a rien de négatif.
Dans le cas de Deep Roy, ses rôles semblent se limiter à des apparitions, ou en tout cas de tout petits rôles. Je suis ravi qu'il ait eu du succès, ma remarque était seulement : je trouve parfois triste de ne considérer comme acteur des personnes avec des physiques atypiques que lorsque le scénariste / réalisateur a besoin d'un physique atypique. Dis autrement : sans lui faire jouer Shaquille O'Neal, cet acteur a peut-être suffisamment de talent pour jouer des rôles plus forts mais on ne va le chercher que pour des rôles de nains/ lilliputiens ...

Posté le

android

(9)

Répondre

A titre comparatif, Johnny Depp, jouant le rôle de Willy Wonka, gagne près de 20 million pour chaque film. (18 millions ici, si je ne m'abuse.)
Cependant, un rôle principal ne se compare pas réellement a un rôle secondaire.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il n'a pas le physique d'un nain. Il est de petite taille mais ses membres ont les mêmes proportions qu'un homme plus grand, il n'a pas de problème d'articulation semble t il lorsqu'il se déplace. Il est plutôt ce que l'on appelle un liliputien. Pour ce qui est de la question avantage ou discrimination pour les rôles obtenus, il serait difficile de l'imaginer jouer Goliath, un guerrier Viking ou JFK... Afficher tout pourtant, il est reconnu comme étant atteint de nainisme.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Une filmographie impressionnante (Star Trek, la planètes des singes, le Grinch, les noces funèbres), mais que des rôles de second plan globalement. Ca m'interroge... Est ce qu'il a tourné un handicap en avantage (a lui les rôles de nains au cinéma !) ou bien est-ce une syndrome "bête de foire" que notre voyeurisme parfois malsain exploite ?
Je ne nie pas son talent (je n'ai pas vu beaucoup des films dans lesquels il a tourné /est apparu) mais je ne sais pas si je me réjouis à 100% de sa bonne fortune.
Afficher tout
Ça ressemble au cas Warwick Davis, connu pour son rôle de Willow, qui a joué dans plusieurs Star Wars, tous les Harry Potter, et de nombreuses autres productions.
Il a co-fondé une agence d’acteurs ne s’occupant que d’acteurs de moins de 1m52, pour les aider à plus facilement trouver des rôles.
Le titre de sa biographie « size matters not » en for beaucoup

a écrit : Il me semble qu'Hugo Weaving a du faire la même chose pour le burly brawl de Matrix Reloaded. Non, il me semble qu'il avait un certain nombre de doubles. Mais c'est possible que les deux soient vrais.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Non, il me semble qu'il avait un certain nombre de doubles. Mais c'est possible que les deux soient vrais. Pour le super Burly brawl de matrix révolution c’était effectivement des doubles avec masques.
Pour reloaded, il a joué plusieurs fois des scènes avec une position différentes mais beaucoup de rajouts ont était fait en post production pour le combat. D’ailleurs la CGI se voit pas mal dans cette scène.
Je pense qu’on est loin du nombre de prises faites par l’acteur de l’anecdote.

a écrit : Vous m'avez mal compris... Je me suis donc mal exprimé !
Premièrement, je n'ai jamais parlé de honte pour qui que ce soit, à part peut-être pour la tendance voyeuriste de l'être humain (et donc un peu la mienne à priori :))
Être acteur (ou danseur) sans avoir le premier rôle est évidemment f
réquent et n'a rien de négatif.
Dans le cas de Deep Roy, ses rôles semblent se limiter à des apparitions, ou en tout cas de tout petits rôles. Je suis ravi qu'il ait eu du succès, ma remarque était seulement : je trouve parfois triste de ne considérer comme acteur des personnes avec des physiques atypiques que lorsque le scénariste / réalisateur a besoin d'un physique atypique. Dis autrement : sans lui faire jouer Shaquille O'Neal, cet acteur a peut-être suffisamment de talent pour jouer des rôles plus forts mais on ne va le chercher que pour des rôles de nains/ lilliputiens ...
Afficher tout
Je vois ce que vous voulez dire, mais il y a une lueur d'espoir ! Il n'y a qu'à voir Peter Dinklage dans X-men days of futur past. C'est un nain qui joue un rôle qui n'est pas forcément pour un nain.
Après il y a des rôles spécifiquement pour un nain mais qui ont beaucoup de profondeur comme justement celui de Peter Dinklage dans Game of thrones. Et il y a ceux qui sont vraiment, mais alors vraiment clichés. Genre celui de Warwick Davis dans Willow.

a écrit : A titre comparatif, Johnny Depp, jouant le rôle de Willy Wonka, gagne près de 20 million pour chaque film. (18 millions ici, si je ne m'abuse.)
Cependant, un rôle principal ne se compare pas réellement a un rôle secondaire.
Et puis certains acteurs sont "bankable" ça veut dire que leur nom marqué en gros sur l'affiche apportera beaucoup de notoriété et donc d'argent. Si des mecs gagnait des millions en mettant mon visage sur une affiche, j'aimerai aussi avoir ma part.
C'est d'ailleurs pour ça que dans certaines situations les contrats sont négociés longtemps à l'avance, comme pour le MCU. Sinon vu le nombre de tête d'affiche, ça couterait trop cher à produire.

a écrit : Je vois ce que vous voulez dire, mais il y a une lueur d'espoir ! Il n'y a qu'à voir Peter Dinklage dans X-men days of futur past. C'est un nain qui joue un rôle qui n'est pas forcément pour un nain.
Après il y a des rôles spécifiquement pour un nain mais qui ont beaucoup de profondeur c
omme justement celui de Peter Dinklage dans Game of thrones. Et il y a ceux qui sont vraiment, mais alors vraiment clichés. Genre celui de Warwick Davis dans Willow. Afficher tout
D'ailleurs, celui-ci met un point d'honneur à ne pas jouer des rôles de nain caricatural. Par exemple, il regrette d'avoir joué dans Narnia le prince Caspian, où son personnage était le cliché absolu du nain. Il expliquait ça dans une interview, mais je n'arrive pas à remettre la main dessus...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Je vois ce que vous voulez dire, mais il y a une lueur d'espoir ! Il n'y a qu'à voir Peter Dinklage dans X-men days of futur past. C'est un nain qui joue un rôle qui n'est pas forcément pour un nain.
Après il y a des rôles spécifiquement pour un nain mais qui ont beaucoup de profondeur c
omme justement celui de Peter Dinklage dans Game of thrones. Et il y a ceux qui sont vraiment, mais alors vraiment clichés. Genre celui de Warwick Davis dans Willow. Afficher tout
Je ne vois pas en quoi il est cliché dans Willow, c'est un petit homme au grand coeur et au grand courrage.
Litte Big Man? Non, lui c'est un autre^^

Pour l'anecdote, sacrée performance, je pensais qu'il y avait beaucoup de "synthétique" mais en fait non, chapeau! JMCMB

a écrit : D'ailleurs, celui-ci met un point d'honneur à ne pas jouer des rôles de nain caricatural. Par exemple, il regrette d'avoir joué dans Narnia le prince Caspian, où son personnage était le cliché absolu du nain. Il expliquait ça dans une interview, mais je n'arrive pas à remettre la main dessus... En même temps, je crois que tous les acteurs regrettent d’avoir joué dans Narnia. Quel gâchis ce film par rapport à l’œuvre originale du livre bien plus riche et bien écrite.
Je sais très bien qu’il est très difficile de faire une bonne adaptation surtout dans le domaine du fantastique (sauf le SDA qui s’en sort plutôt bien et les HP a partir du 3) mais la les films étaient vraiment mauvais.

Ce qui me fend le cœur, ce sont les enfants qui vont voir le film et vont le trouver moyen alors que le livre est génial et des exemples il y en a pleins (eragon, à la croisée des mondes, percy jackson, etc...). Ce ne sont pas des chef d’œuvres de littérature mais ce sont d’excellents livres fantastiques et l’histoire est complètement édulcorée pour en faire des films bien mauvais. Bref si possible, lisez avant de voir ;)