Une petite dizaine de sous-marins nucléaires au fond des océans

Proposé par
le

Huit ou neuf sous-marins nucléaires reposent au fond de nos océans, après avoir coulé lors d'accidents ou d'avaries, entre 1963 et 2003. Ils renferment pour la plupart une partie de leur équipage et de leur armement. Deux sont américains, six soviético-russes, et potentiellement un chinois. Le K-429 russe est le seul sous-marin coulé à avoir été renfloué, ce qui lui est même arrivé deux fois.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Film en ce moment (Hunter killer), à la gloire des USA certes (qui sauvent un Président russe et on a envie d'y croire :), mais qui montre une espèce de "navette" capable de s'accrocher aux sous marins pour sauver ses occupants... Réalité ou science fiction ? Il y a un connaisseur sur le forum ? Hello à tous,

Je n'ai pas vu ce film, mais oui, ça existe : fr.wikipedia.org/wiki/Sous-marin_de_sauvetage. En revanche, il y a beaucoup de conditions pour y parvenir, notamment le délai d'intervention : localiser avec précision un sous-marin coulé n'est pas chose aisé, car par définition, ils doivent rester le plus discret possible. Pour les corps, comme tous les navires de guerre, l'épave est considérée comme un tombeau. Les corps y sont "inhumés" et c'est un lieu qui doit être respecté (même si les corps disparaissent complètement et vite).

L' un de ces sous marins nucléaires fut le K-129 Sovietique, qui sombra dans l'Ocean Pacifique en 1968.

Ce n'aurait été qu'un "naufrage de plus", si les États-Unis ne s'étaient mis en tête de le récupérer à plus de 4800 mètres de profondeur, sous couvert de "recherches civiles pour l'exploitation de nodules de manganèse".
La mission, appelée Projet Azorian, fut confiée à la CIA, qui arma le Hughes Glomar Explorer à cette fin.
Le but était simple: renflouer le K-129, afin d'accéder aux missiles à ogive nucléaire présents dans l'épave, ainsi que des livres de code et des systèmes de codage Soviétiques. Ces informations étaient de très grande valeur pour les USA, dans un contexte de Guerre Froide régnant à cette époque
Il ne se sait publiquement pas avec exactitude, ce à quoi les Américains ont pu accéder, car un disfonctionnement du Glomar fit que seule la partie avant du sous marin fut finalement remontée.
Ces informations sont encore classées Top secret.
Les Soviétiques/Russes peuvent néanmoins avoir la certitude du demi succès du renflouage, car les Américains leur ont fourni des preuves graphiques ( vidéos) des restes mortels des marins rencontrés, ainsi que de la cérémonie officielle leur rendant hommage.

Quant à l'exploitation des nodules de manganèse à des fin commerciales, elle n'a toujours pas commencé, même si la Société créée par la CIA, fit tout pour publiciter les recherches du Glomar Explorer.... Et cacher sa véritable finalité.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Nodule_polym%C3%A9tallique
fr.m.wikipedia.org/wiki/Projet_Azorian
fr.m.wikipedia.org/wiki/K-129

Posté le

android

(51)

Répondre

a écrit : Les corps disparaissent vite? La décomposition se fait aussi rapidement qu’à l’air libre? J’imagine qu’il ne doit pas y avoir beaucoup d’insectes à bord d’un sous-marin, non? Non, il n'y a pas beaucoup d'insectes, mais il y a beaucoup de crevettes, de crabes et autres dévoreurs de cadavres. La partie dure des os est composée de calcium, qui se dissous rapidement dans l'eau. Pour le Titanic, on n'a retrouvé que des chaussures, le "reste" avait été dissous ou mangé
Je pense qu'aujourd'hui on en aurait un peu plus, les vêtements en synthétique ne se dégradant pas facilement


Tous les commentaires (46)

Eeeet on irait pas chercher ces pauvres gens?
Je sais qu'ils manquent pas d'eau ni de nourriture, mais bon...

a écrit : Eeeet on irait pas chercher ces pauvres gens?
Je sais qu'ils manquent pas d'eau ni de nourriture, mais bon...
Tu crois qu'ils sont encore là ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Eeeet on irait pas chercher ces pauvres gens?
Je sais qu'ils manquent pas d'eau ni de nourriture, mais bon...
Je pense, hyper compliqué techniquement, profondeur, ouvrir le sous-marin, étroitesse, en plus ils sont à l'état d'ossements + possibilité d'exposition à des radiations.

Posté le

android

(9)

Répondre

D'accord avec Maximus, mettre "À l'heure actuelle" ou "jusqu'à présent " c'est mieux pour tout le monde.

a écrit : Je pense, hyper compliqué techniquement, profondeur, ouvrir le sous-marin, étroitesse, en plus ils sont à l'état d'ossements + possibilité d'exposition à des radiations. Je sais Kenshin, c'était une *demi-blague.
(*demi dans le sens où il y aurait peut être des incentives à aller récupérer ces épaves pour des raisons pratiques ou écologiques. Les "occupants" ne protesteront sans doute pas)

a écrit : Je te prie de demi-m'excuser alors ;p Hahaha, demi excuse entièrement acceptée! :]

Film en ce moment (Hunter killer), à la gloire des USA certes (qui sauvent un Président russe et on a envie d'y croire :), mais qui montre une espèce de "navette" capable de s'accrocher aux sous marins pour sauver ses occupants... Réalité ou science fiction ? Il y a un connaisseur sur le forum ?

a écrit : Je sais Kenshin, c'était une *demi-blague.
(*demi dans le sens où il y aurait peut être des incentives à aller récupérer ces épaves pour des raisons pratiques ou écologiques. Les "occupants" ne protesteront sans doute pas)
Je te prie de demi-m'excuser alors ;p

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Film en ce moment (Hunter killer), à la gloire des USA certes (qui sauvent un Président russe et on a envie d'y croire :), mais qui montre une espèce de "navette" capable de s'accrocher aux sous marins pour sauver ses occupants... Réalité ou science fiction ? Il y a un connaisseur sur le forum ? Hello à tous,

Je n'ai pas vu ce film, mais oui, ça existe : fr.wikipedia.org/wiki/Sous-marin_de_sauvetage. En revanche, il y a beaucoup de conditions pour y parvenir, notamment le délai d'intervention : localiser avec précision un sous-marin coulé n'est pas chose aisé, car par définition, ils doivent rester le plus discret possible. Pour les corps, comme tous les navires de guerre, l'épave est considérée comme un tombeau. Les corps y sont "inhumés" et c'est un lieu qui doit être respecté (même si les corps disparaissent complètement et vite).

L' un de ces sous marins nucléaires fut le K-129 Sovietique, qui sombra dans l'Ocean Pacifique en 1968.

Ce n'aurait été qu'un "naufrage de plus", si les États-Unis ne s'étaient mis en tête de le récupérer à plus de 4800 mètres de profondeur, sous couvert de "recherches civiles pour l'exploitation de nodules de manganèse".
La mission, appelée Projet Azorian, fut confiée à la CIA, qui arma le Hughes Glomar Explorer à cette fin.
Le but était simple: renflouer le K-129, afin d'accéder aux missiles à ogive nucléaire présents dans l'épave, ainsi que des livres de code et des systèmes de codage Soviétiques. Ces informations étaient de très grande valeur pour les USA, dans un contexte de Guerre Froide régnant à cette époque
Il ne se sait publiquement pas avec exactitude, ce à quoi les Américains ont pu accéder, car un disfonctionnement du Glomar fit que seule la partie avant du sous marin fut finalement remontée.
Ces informations sont encore classées Top secret.
Les Soviétiques/Russes peuvent néanmoins avoir la certitude du demi succès du renflouage, car les Américains leur ont fourni des preuves graphiques ( vidéos) des restes mortels des marins rencontrés, ainsi que de la cérémonie officielle leur rendant hommage.

Quant à l'exploitation des nodules de manganèse à des fin commerciales, elle n'a toujours pas commencé, même si la Société créée par la CIA, fit tout pour publiciter les recherches du Glomar Explorer.... Et cacher sa véritable finalité.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Nodule_polym%C3%A9tallique
fr.m.wikipedia.org/wiki/Projet_Azorian
fr.m.wikipedia.org/wiki/K-129

Posté le

android

(51)

Répondre

Est-ce que ces sous-marins présentent un risque radio-actif ? L'érosion finira bien par créer des fuites ?

a écrit : Hello à tous,

Je n'ai pas vu ce film, mais oui, ça existe : fr.wikipedia.org/wiki/Sous-marin_de_sauvetage. En revanche, il y a beaucoup de conditions pour y parvenir, notamment le délai d'intervention : localiser avec précision un sous-marin coulé n'est pas chose aisé, car par défi
nition, ils doivent rester le plus discret possible. Pour les corps, comme tous les navires de guerre, l'épave est considérée comme un tombeau. Les corps y sont "inhumés" et c'est un lieu qui doit être respecté (même si les corps disparaissent complètement et vite). Afficher tout
Les corps disparaissent vite? La décomposition se fait aussi rapidement qu’à l’air libre? J’imagine qu’il ne doit pas y avoir beaucoup d’insectes à bord d’un sous-marin, non?

a écrit : Je sais Kenshin, c'était une *demi-blague.
(*demi dans le sens où il y aurait peut être des incentives à aller récupérer ces épaves pour des raisons pratiques ou écologiques. Les "occupants" ne protesteront sans doute pas)
Après avoir découvert l'expression "à date", j'apprends le mot "incentive" dans la même anecdote.
Merci... ;-)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Les corps disparaissent vite? La décomposition se fait aussi rapidement qu’à l’air libre? J’imagine qu’il ne doit pas y avoir beaucoup d’insectes à bord d’un sous-marin, non? Non, il n'y a pas beaucoup d'insectes, mais il y a beaucoup de crevettes, de crabes et autres dévoreurs de cadavres. La partie dure des os est composée de calcium, qui se dissous rapidement dans l'eau. Pour le Titanic, on n'a retrouvé que des chaussures, le "reste" avait été dissous ou mangé
Je pense qu'aujourd'hui on en aurait un peu plus, les vêtements en synthétique ne se dégradant pas facilement

a écrit : Après avoir découvert l'expression "à date", j'apprends le mot "incentive" dans la même anecdote.
Merci... ;-)
C'est du jargon Globish de VRP : prime d'incitation à gruger encore plus de clients

et tu viens d'apprendre le mot "globish" :D

fr.wikipedia.org/wiki/Globish

a écrit : Eeeet on irait pas chercher ces pauvres gens?
Je sais qu'ils manquent pas d'eau ni de nourriture, mais bon...
Dans ces cas là où les corps ne peuvent pas être remontés, les épaves sont parfois requalifiées en cimetière (militaire), cela interdisant toute exploration intérieure, celle ci devenant de la profanation.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Non, il n'y a pas beaucoup d'insectes, mais il y a beaucoup de crevettes, de crabes et autres dévoreurs de cadavres. La partie dure des os est composée de calcium, qui se dissous rapidement dans l'eau. Pour le Titanic, on n'a retrouvé que des chaussures, le "reste" avait été dissous ou man
Je pense qu'aujourd'hui on en aurait un peu plus, les vêtements en synthétique ne se dégradant pas facilement
Afficher tout
Sauf que, si un sous-marin coule à cause d'une avarie technique, l'eau n'est pas censé y entrer.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : L' un de ces sous marins nucléaires fut le K-129 Sovietique, qui sombra dans l'Ocean Pacifique en 1968.

Ce n'aurait été qu'un "naufrage de plus", si les États-Unis ne s'étaient mis en tête de le récupérer à plus de 4800 mètres de profondeur, sous couvert de "reche
rches civiles pour l'exploitation de nodules de manganèse".
La mission, appelée Projet Azorian, fut confiée à la CIA, qui arma le Hughes Glomar Explorer à cette fin.
Le but était simple: renflouer le K-129, afin d'accéder aux missiles à ogive nucléaire présents dans l'épave, ainsi que des livres de code et des systèmes de codage Soviétiques. Ces informations étaient de très grande valeur pour les USA, dans un contexte de Guerre Froide régnant à cette époque
Il ne se sait publiquement pas avec exactitude, ce à quoi les Américains ont pu accéder, car un disfonctionnement du Glomar fit que seule la partie avant du sous marin fut finalement remontée.
Ces informations sont encore classées Top secret.
Les Soviétiques/Russes peuvent néanmoins avoir la certitude du demi succès du renflouage, car les Américains leur ont fourni des preuves graphiques ( vidéos) des restes mortels des marins rencontrés, ainsi que de la cérémonie officielle leur rendant hommage.

Quant à l'exploitation des nodules de manganèse à des fin commerciales, elle n'a toujours pas commencé, même si la Société créée par la CIA, fit tout pour publiciter les recherches du Glomar Explorer.... Et cacher sa véritable finalité.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Nodule_polym%C3%A9tallique
fr.m.wikipedia.org/wiki/Projet_Azorian
fr.m.wikipedia.org/wiki/K-129
Afficher tout
Sauf qu'en vrai les Russes avait fait couler exprès ce sous-marin après l'avoir truffé de fausses et caduques informations. Comme ça les américains se seraient bien fait chier pour au final être grugés, pas mal camarade! C'est d'ailleurs le cas pour à peu prés tous les submersibles russes coulés. On a même dans certains cas laissé des bouteilles de vodka dans la cabine du chauffeur pour faire plus vraisemblable.

Sources: mon petit doigt complotiste.