Il exista une section pour secourir les pilotes abattus

Proposé par
le
dans

Durant la Seconde Guerre mondiale, les services secrets britanniques mirent en place une organisation visant à secourir et rapatrier leurs pilotes et parachutistes abattus au-dessus du sol français, avec l'aide de la résistance. Nommé Shelburn, ce réseau exfiltra en huit mois environ 150 hommes vers l'Angleterre.


Tous les commentaires (24)

a écrit : Big moustache? "Tea for two
And two for tea,
Just me for you
And you for me aloooone"

Ça y est, vous l'avez aussi dans la tête !

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Mon grand-père m’a racontait une anecdote de son enfance durant l’Occupation.

Il était écolier et son maître faisait partie de la Résistance locale. Un jour il a recueilli, avec d’autres, deux pilotes anglais abattus par la DCA et les a cachés dans le grenier de l’école primaire. Mon grand-père et ses copa
ins de classe l’ont découvert car lorsqu’ils rentraient en classe le matin, il y avait des miettes de pain sur leurs pupitres et ils entendaient parfois du bruit émanant du grenier.

Je ne sais pas ce que sont devenus ces pilotes mais le maître d’école, ainsi que certains membres de son réseau ont été dénoncés et sont morts dans les camps...

Cette histoire s’est déroulé dans le village de Monchecourt, dans le Nord de la France, en 1944.
Afficher tout
Un livre intitulé "Des héros sans importance" raconte des faits similaires, sur 2 aviateurs abattus et leurs péripéties pour rejoindre l'Angleterre. Passionnant

Posté le

android

(3)

Répondre

Moi j’aimais bien l’époque où on en apprenez un peu plus sur l’anecdote dans les commentaires, un peu comme un extra... Vos chamailleries ne sont pas nécessaire et ne prolonge pas l’histoire. Dommage !

a écrit : Et tu es le mètre étalon de l'humour ? Ben écoute apparemment je suis pas le seul, a pas avoir ri. Et pourtant je suis bon public en général.