L'échelle de Kinsey fit grand bruit à sa sortie

Proposé par
le

Depuis les années 50, l'échelle de Kinsey permet de classifier l'orientation sexuelle sur une échelle de 0 a 6. Elle fit sensation lors de sa sortie, mais les différentes enquêtes réalisées depuis ont confirmé ses résultats et démontré que 20 à 40% des adultes ne pouvaient être classés dans la catégorie 0 (exclusivement hétérosexuel).


Commentaires préférés (3)

Pour ceux qui n'auraient pas le temps de chercher, voici l'échelle :
0 exclusivement hétérosexuel
1 prédominance hétérosexuelle, expérience homosexuelle
2 prédominance hétérosexuelle, occasionnellement homosexuel
3 bisexuel sans préférence
4 prédominance homosexuelle, occasionnellement hétérosexuel
5 prédominance homosexuelle, expérience hétérosexuelle
6 exclusivement homosexuel.

Posté le

android

(97)

Répondre

Aïe aïe aïe, il suffit de se renseigner sur le personnage Kinsey pour constater que c'était un malade mental, ça serait bon à préciser dans l'anecdote (Expériences pédophiles, personnes sondées provenant des prisons...).

a écrit : Regarde Bilal Hassani, il est fou, il se travestit, et tout le monde le considère comme une personne normale !

Il parle à ses perruques, mais n'ira jamais en hopital psychiatrique !

Il à participé à l'Eurovision, il nous à fait honte !
La France à une mauvaise image !
/> Et on n'a pas le droit de le critiquer !

Les handicapés mentaux et autistes, eux, tout le monde à le droit de les critiquer !

Trouvez-vous ça normal ? Moi non !

Tout ceci n'est que de la PROPAGANDE Transsexuelle !
Afficher tout
Voilà notre Jean-Michel complot.

Posté le

android

(80)

Répondre


Tous les commentaires (85)

C'est certain que son étude a du faire du bruit aux Etats-Unis où, aujourd'hui encore, certains de ces états considèrent l'homosexualité comme une maladie psychiatrique devant être soigné à coup d'électrochocs...

Pour ceux qui n'auraient pas le temps de chercher, voici l'échelle :
0 exclusivement hétérosexuel
1 prédominance hétérosexuelle, expérience homosexuelle
2 prédominance hétérosexuelle, occasionnellement homosexuel
3 bisexuel sans préférence
4 prédominance homosexuelle, occasionnellement hétérosexuel
5 prédominance homosexuelle, expérience hétérosexuelle
6 exclusivement homosexuel.

Posté le

android

(97)

Répondre

pourquoi attribuer la notation 0 aux individus exclusivement hétéro?
Il aurait pu commencer à 1, non? ou alors, il avait une idée derrière la tête (ou ailleurs)

Aïe aïe aïe, il suffit de se renseigner sur le personnage Kinsey pour constater que c'était un malade mental, ça serait bon à préciser dans l'anecdote (Expériences pédophiles, personnes sondées provenant des prisons...).

a écrit : Aïe aïe aïe, il suffit de se renseigner sur le personnage Kinsey pour constater que c'était un malade mental, ça serait bon à préciser dans l'anecdote (Expériences pédophiles, personnes sondées provenant des prisons...). Peut-être l'auteur s'est justement renseigné pour ne pas colporter ces accusations

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Aïe aïe aïe, il suffit de se renseigner sur le personnage Kinsey pour constater que c'était un malade mental, ça serait bon à préciser dans l'anecdote (Expériences pédophiles, personnes sondées provenant des prisons...). un malade mental, c'est quelqu'un qui n'a pas les mêmes goûts que celui que les gens dits "normaux" se font croire qu'ils ont pour avoir l'air normal ?

a écrit : C'est certain que son étude a du faire du bruit aux Etats-Unis où, aujourd'hui encore, certains de ces états considèrent l'homosexualité comme une maladie psychiatrique devant être soigné à coup d'électrochocs... Regarde Bilal Hassani, il est fou, il se travestit, et tout le monde le considère comme une personne normale !

Il parle à ses perruques, mais n'ira jamais en hopital psychiatrique !

Il à participé à l'Eurovision, il nous à fait honte !
La France à une mauvaise image !

Et on n'a pas le droit de le critiquer !

Les handicapés mentaux et autistes, eux, tout le monde à le droit de les critiquer !

Trouvez-vous ça normal ? Moi non !

Tout ceci n'est que de la PROPAGANDE Transsexuelle !

a écrit : pourquoi attribuer la notation 0 aux individus exclusivement hétéro?
Il aurait pu commencer à 1, non? ou alors, il avait une idée derrière la tête (ou ailleurs)
Ou c'est toi qui imagines des trucs ? Le 0 n'est pas forcément quelque chose de négatif. Il faut voir 0 comme 0% homosexuel.

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Regarde Bilal Hassani, il est fou, il se travestit, et tout le monde le considère comme une personne normale !

Il parle à ses perruques, mais n'ira jamais en hopital psychiatrique !

Il à participé à l'Eurovision, il nous à fait honte !
La France à une mauvaise image !
/> Et on n'a pas le droit de le critiquer !

Les handicapés mentaux et autistes, eux, tout le monde à le droit de les critiquer !

Trouvez-vous ça normal ? Moi non !

Tout ceci n'est que de la PROPAGANDE Transsexuelle !
Afficher tout
Voilà notre Jean-Michel complot.

Posté le

android

(80)

Répondre

a écrit : Voilà notre Jean-Michel complot. Ah, tu connais Théodore ?
Bah, Théo rit du complot.

a écrit : Regarde Bilal Hassani, il est fou, il se travestit, et tout le monde le considère comme une personne normale !

Il parle à ses perruques, mais n'ira jamais en hopital psychiatrique !

Il à participé à l'Eurovision, il nous à fait honte !
La France à une mauvaise image !
/> Et on n'a pas le droit de le critiquer !

Les handicapés mentaux et autistes, eux, tout le monde à le droit de les critiquer !

Trouvez-vous ça normal ? Moi non !

Tout ceci n'est que de la PROPAGANDE Transsexuelle !
Afficher tout
Il y en a qui passent complètement à côté de l'objectif de ce site ! A moins qu'ils ne se couchent jamais ?

Posté le

android

(38)

Répondre

Il y a une erreur dans l'anecdote : il faudrait dire "elle fut controversée" ou "elle fut décriée" car si on dit "elle fit sensation", le "mais" qui suit n'a pas de sens. Et, en effet, toutes les études ultérieures ont montré que les hommes n'ont jamais été exclusivement hétérosexuels, quelles que soient les civilisations et les époques, et que les proportions sont à peu près celles données par cette étude, même si sa méthode de mesures n'était pas parfaite.

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Il y en a qui passent complètement à côté de l'objectif de ce site ! A moins qu'ils ne se couchent jamais ? C'était mon coup de gueule du Jeudi.

a écrit : Il y a une erreur dans l'anecdote : il faudrait dire "elle fut controversée" ou "elle fut décriée" car si on dit "elle fit sensation", le "mais" qui suit n'a pas de sens. Et, en effet, toutes les études ultérieures ont montré que les hommes n'ont jamais été exclusivement hétérosexuels, quelles que soient les civilisations et les époques, et que les proportions sont à peu près celles données par cette étude, même si sa méthode de mesures n'était pas parfaite. Afficher tout Le "mais" vient en opposition des détracteurs de la théorie qui ont affirmé à l'époque qu'elle ne pouvait être que fausse ("Elle fit sensation lors de sa sortie").

Ce n'est pas l'étude qui prétendait ou voulait prétendre que tous les hommes étaient hétéro mais bien la société de l'époque.

a écrit : C'était mon coup de gueule du Jeudi. Très joli ce pantone 448C, ça me fait penser à ce que tu écris.

a écrit : Très joli ce pantone 448C, ça me fait penser à ce que tu écris. Il est joli, n'est-ce pas ?

a écrit : pourquoi attribuer la notation 0 aux individus exclusivement hétéro?
Il aurait pu commencer à 1, non? ou alors, il avait une idée derrière la tête (ou ailleurs)
Et si on avait commencé à -3 pour aller jusqu'en +3, tu aurais demandé pourquoi avoir les hétéro en négatif ? C'est juste une convention. En plus, il ne s'agit pas de notes mais bien d'une échelle de classification, les symboles associés, tant qu'ils se suivent, importent peu.
En revanche, je suis d'accord que j'aurais préféré commencé à 1 pour des raisons esthétiques : je trouve plus facile de se représenter la moyenne à 4 plutôt qu'à 3 en partant de 0, ça semble moins intuitif.

a écrit : Et si on avait commencé à -3 pour aller jusqu'en +3, tu aurais demandé pourquoi avoir les hétéro en négatif ? C'est juste une convention. En plus, il ne s'agit pas de notes mais bien d'une échelle de classification, les symboles associés, tant qu'ils se suivent, importent peu.
En revanc
he, je suis d'accord que j'aurais préféré commencé à 1 pour des raisons esthétiques : je trouve plus facile de se représenter la moyenne à 4 plutôt qu'à 3 en partant de 0, ça semble moins intuitif. Afficher tout
Au contraire c'est très intuitif puisque c'est ce qu'on rencontre à chaque fois qu'il y a un système de notation. C'est une échelle sur 6 et la moyenne est à 3, c'est à dire la moitié de 6, grâce au fait que les notes commencent à zéro. De même que quand un travail est noté sur 10 la moyenne est à 5, et s'il est noté sur 20 la moyenne est à 10. Si le zéro n'était pas inclus, il faudrait numéroter jusqu'à 7 et avoir une moyenne à 4, ce qui est inhabituel ou, encore pire, numéroter de 1 à 6, ce qui donne une moyenne à 3,5 et qui voudrait dire que chaque personne devrait se situer d'un côté ou de l'autre mais pas exactement sur la moyenne, puisque les gens reçoivent des notes entières. A moins bien sûr qu'on puisse attribuer des demi-points mais alors c'est tout le système de notation qu'il fallait revoir... Et, comme toujours, je ne pense pas qu'un lecteur de ce site puisse avoir en quelques secondes une idée plus géniale sur un sujet qu'il ne connaît pas, que des scientifiques qui ont passé des années à étudier ce sujet et ont fait leurs choix après mûre réflexion.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Le "mais" vient en opposition des détracteurs de la théorie qui ont affirmé à l'époque qu'elle ne pouvait être que fausse ("Elle fit sensation lors de sa sortie").

Ce n'est pas l'étude qui prétendait ou voulait prétendre que tous les hommes étaient hétéro mais bien la société de l'époque.
En effet le "mais" devrait être en opposition des détracteurs. Et, ô surprise !, on ne parle nulle part de détracteurs dans cette anecdote ! "Sensation" ne veut pas dire qu'il y a eu des détracteurs. C'est pourquoi j'ai dû relire plusieurs fois pour comprendre pourquoi il y avait un "mais" et je dis qu'il n'a pas de sens si on ne parle pas de détracteurs, décriée, controverse ou n'importe quoi de moins consensuel que sensation.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'était mon coup de gueule du Jeudi. Alors c'est seulement le jeudi que tu trouves que Bilal nous fait honte ? De toutes façons tu peux enlever le "nous" ou préciser qui il englobe exactement, par exemple si c'est toi et tes amis et si tous tes amis sont particulièrement intolérants, parce que je ne suis pas dans ce nous : il ne me fait pas honte, quel que soit le jour de la semaine.

Posté le

android

(14)

Répondre