Les phoques se comportent parfois comme des criminels

Proposé par
le
dans

Tous les commentaires (66)

a écrit : Je suis accusé de mauvaise foi maintenant ! Il faut quand même arrêter de dire n'importe quoi : je démens une personne qui écrit "FAKE FAKE FAKE" sans rien savoir ni lire les sources alors que tout est vrai à quelques imprécisions près, et c'est moi qui serais de mauvaise foi ? Eh oui, si ça se passe sur l'ile en question c'est en Afrique du Sud, même si l'article aurait pu préciser que c'est sur une ile éloignée au large de l'Afrique du Sud, de même qu'on peut parler de la France à propos de la Corse et même de la Nouvelle Calédonie, et je ne pense pas qu'il y a des indépendantistes sur l'ile Marion pour dire le contraire ! Et franchement, que ce soit une espèce d'oiseau ou une autre, ça ne retire pas grand'chose à l'intérêt de l'anecdote, même si une plus grande rigueur est toujours la bienvenue. Alors j'approuve si on veut rectifier l'espèce d'oiseau mentionnée ou apporter des précisions géographique, mais écrire "FAKE FAKE FAKE" sur ce genre d'anecdote pour quelques détails imprécis c'est ça qui est de la mauvaise foi (ou de l'ignorance crasse ou de la paresse intellectuelle, je te laisse choisir). Afficher tout La personne qui écrit "FAKE FAKE FAKE" sait que les mots ont une importance et une signification
Ce ne sont pas les "bons" animaux qui sont en cause et quand je l'ai fait remarquer,, tu as fait partie de ceux qui ont voulu m'enfumer avec des détails plus scabreux les uns que les autres. Et des Empereurs en Afrique du Sud (je connais les deux, ils s’ignorent complètement), pas de réponse sur l'auteur de l’article, qui est peut être un pseudo ou une invention, une vidéo surprenante, avec un commentaire expliquant qu'un animal se déplaçant péniblement à 2 km/h a rattrapé un oiseau qui court à plus de 15 km/h - les montages existent, les mises en scènes aussi, un énième reportage ou il ne se passe rien se vend moins bien que celui montrant un "viol déviant" - et je n'ai pas besoin d'attaquer la page 3 d'un article quand il y a une à deux conneries par phrase pour avoir une conviction sur le crédit à donner à celui-ci.
J'ai communiqué toutes mes sources, tu n'y as répondu que par des esquives et des affirmations qui tombaient à côté
Je ne sais pas si c'est vraiment de la mauvaise foi de ta part, mais c'est au moins de l’entêtement

a écrit : Houla, du calme.
J'ai juste dit qu'il y avait une île appartenant à l'Afrique du Sud où il y avait des manchots.
Le site manchots.com (il y a vraiment des sites pour tout) mentionne bien que le manchot empereur ne se trouve que sur la partie continentale de l’Antarctique, et donc l'art
icle se trompe quand il parle de cette espèce. Mais de là à crier au fake... même si c'est dommage d'avoir des approximations.

Je comprends qu'il s'agit d'un sujet qui vous tient à cœur et que vous souhaitiez rectifier des inexactitudes. Après, on ne peut pas exiger que chaque contributeur soit un spécialiste du sujet dont traite l’anecdote qu'il poste. Ne pas être choqué parce qu'on parle de la présence du manchot empereur sur une île ne me parait pas rédhibitoire pour poster une anecdote. Mais ce n'est que mon avis.
Afficher tout
Il y a des manchots sur les côtes de l'Afrique du Sud continentale et du Zimbabwe, je m'excuse donc de m'être emporté (un peu, mais c'est effectivement de trop), j'ai pensé - à tort, donc - que tu revenais sur la localisation des bestioles
Par contre, je pense que quand on poste une anecdote, on doit maitriser le sujet et le vocabulaire qui va avec. On n'est plus des gamins de 10 ans à la récré, et sur ce site, on apporte des informations, pas des blagues entendues sur rires et chansons. Le type qui répète ça le lendemain au bureau n'a pas envie de passer pour un...

a écrit : Je suis accusé de mauvaise foi maintenant ! Il faut quand même arrêter de dire n'importe quoi : je démens une personne qui écrit "FAKE FAKE FAKE" sans rien savoir ni lire les sources alors que tout est vrai à quelques imprécisions près, et c'est moi qui serais de mauvaise foi ? Eh oui, si ça se passe sur l'ile en question c'est en Afrique du Sud, même si l'article aurait pu préciser que c'est sur une ile éloignée au large de l'Afrique du Sud, de même qu'on peut parler de la France à propos de la Corse et même de la Nouvelle Calédonie, et je ne pense pas qu'il y a des indépendantistes sur l'ile Marion pour dire le contraire ! Et franchement, que ce soit une espèce d'oiseau ou une autre, ça ne retire pas grand'chose à l'intérêt de l'anecdote, même si une plus grande rigueur est toujours la bienvenue. Alors j'approuve si on veut rectifier l'espèce d'oiseau mentionnée ou apporter des précisions géographique, mais écrire "FAKE FAKE FAKE" sur ce genre d'anecdote pour quelques détails imprécis c'est ça qui est de la mauvaise foi (ou de l'ignorance crasse ou de la paresse intellectuelle, je te laisse choisir). Afficher tout vous vous attaquez à une autre perversion qui consiste à sodomiser les diptères, pratique sexuelle très en vogue sur ce site.

Ça me rappelle un babouin japonais qui tentait de féconder une biche de la bas. Ou un dauphin qui désirait explorer un plongeuse touriste en apnée. Tous les goûts sont dans la nature. Il y'a souvent de l'homosexualité chez les zanimos. Un dereglage hormonale avec une frustration

a écrit : Peut on parler de déviance chez les animaux? Est ce que l'on n'humanise pas un peu trop ces espèces?
La déviance est reliée aux normes sociales. Qui ici connait assez les phoques pour juger si ils sont déviants?
Je pense qu'on parle de déviance par rapport aux normes comportementales observées habituellement chez ces animaux

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : La personne qui écrit "FAKE FAKE FAKE" sait que les mots ont une importance et une signification
Ce ne sont pas les "bons" animaux qui sont en cause et quand je l'ai fait remarquer,, tu as fait partie de ceux qui ont voulu m'enfumer avec des détails plus scabreux les uns que les aut
res. Et des Empereurs en Afrique du Sud (je connais les deux, ils s’ignorent complètement), pas de réponse sur l'auteur de l’article, qui est peut être un pseudo ou une invention, une vidéo surprenante, avec un commentaire expliquant qu'un animal se déplaçant péniblement à 2 km/h a rattrapé un oiseau qui court à plus de 15 km/h - les montages existent, les mises en scènes aussi, un énième reportage ou il ne se passe rien se vend moins bien que celui montrant un "viol déviant" - et je n'ai pas besoin d'attaquer la page 3 d'un article quand il y a une à deux conneries par phrase pour avoir une conviction sur le crédit à donner à celui-ci.
J'ai communiqué toutes mes sources, tu n'y as répondu que par des esquives et des affirmations qui tombaient à côté
Je ne sais pas si c'est vraiment de la mauvaise foi de ta part, mais c'est au moins de l’entêtement
Afficher tout
J'aurais donné "des détails plus scabreux les uns que les autres" ? Et tu aurais "communiqué toutes tes sources" ? Tu devrais relire les messages alors parce que je n'ai rien vu de tel. C'est peut-être dans ta tête ? Tu cites UNE source mais c'est à propos de l'Antarctique et, en fait, tu te réponds à toi-même après que tu t'es mis à parler tout seul de l'Antarctique ! Je préfère croire que la nouvelle qu'il existe ce genre de comportement au sein du règne animal a été trop forte pour toi et que c'est ce qui t'a fait partir dans ce délire, parce que sinon, croire qu'on cite "toutes ses sources" quand on n'en site aucune et qu'il y a des "détails scabreux" quand il n'y en a pas, si c'est ça ton état normal, c'est parait grave !

a écrit : A une époque c etait foc pour le terme maritime. Le fic étant une voile prenant le vent par-derrière.
Mais ça reste sujet à caution.
À une époque?

Ceci dit certaines orques vengent les pauvres manchots en balançant les phoques en l'air avec leurs queues. C'est beau la nature ... ^^

a écrit : Bon alors c'est quoi finalement l'expression pédé comme un foc ou pédé comme un phoque? Ton humour homophobe, tu te le gardes. Merci

Posté le

android

(0)

Répondre

mais je croyait que les phoques mangeaient manchots et/ou pingoins... ou alors qui les mangent ?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Les dauphins sont des violeurs,
Méfie toi des apparences
Orelsan

a écrit : N'empêche on parle pas de comportement déviant pour les chiens qui se lèchent les baloches, les souris qui forniquent jusqu'à en crever et les araignées qui mangent leur partenaire sexuel pendant/après l'acte. Pourquoi ? Parce qu'ils font un bisous après...!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il faut dire aussi que les phoques ont souvent vecus de terribles traumatismes. Perte d'êtres chers tués pour leur peau ou leur graisse, beaucoup de problèmes liés au réchauffement climatique et à la pollution, à l'épuisement des ressources. Du coup ils grandissent dans un contexte violent et finissent par être violents eux-mêmes. Alors, quand les pinguoins prennent tout le poisson les phoques n ont plus de quoi inviter les phoquesses à phoquer. Et puis il faut bien dire que les pingouins ont des touches d intello et ça en milieu polaire ça ne pardonne pas. Je ne cherche pas à culpabiliser la victime ou à excuser le coupable, je condamne fermement le viol de pinguoin; mais je cherche à comprendre. Afficher tout C'est chaud pour les pingouins dans le ghetto

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu m'étonnes qu'ils ne survivent pas, c'est comme si un Berger des Pyrénées ( le chien ) se tapait une petite Chihuahua Oui ou alors faut bien l'enrouler de scotch.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il y a des manchots sur les côtes de l'Afrique du Sud continentale et du Zimbabwe, je m'excuse donc de m'être emporté (un peu, mais c'est effectivement de trop), j'ai pensé - à tort, donc - que tu revenais sur la localisation des bestioles
Par contre, je pense que quand on poste une anecd
ote, on doit maitriser le sujet et le vocabulaire qui va avec. On n'est plus des gamins de 10 ans à la récré, et sur ce site, on apporte des informations, pas des blagues entendues sur rires et chansons. Le type qui répète ça le lendemain au bureau n'a pas envie de passer pour un... Afficher tout
Juste pour vous dire merci de votre précision en terme de rhétorique et d'arguments. Appr aime bien chercher la petite bête. Je l'ai remarqué à plusieurs reprises. :) ne vous en offusquez pas.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : N'empêche on parle pas de comportement déviant pour les chiens qui se lèchent les baloches, les souris qui forniquent jusqu'à en crever et les araignées qui mangent leur partenaire sexuel pendant/après l'acte. Pourquoi ? J’imagine parce que ces pratiques sont connues, répandues, fréquentes et donc enfin considérées normales chez ces animaux ? Si nos chers phoques passaient leur temps à violer des manchots depuis leur tendre enfance, je ne pense pas que ce serait considéré comme un comportement déviant, peut-être juste étrange.

Après c’est vrai que c’est une question plus compliquée qu’il n’y parait. Qu’est-ce que la déviance ? Où se situe la frontière entre déviant et normal ?

a écrit : Ton humour homophobe, tu te le gardes. Merci J'ai un grand coeur, j'aime bien partager.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : N'empêche on parle pas de comportement déviant pour les chiens qui se lèchent les baloches, les souris qui forniquent jusqu'à en crever et les araignées qui mangent leur partenaire sexuel pendant/après l'acte. Pourquoi ? Je ne crois pas non. Enfin pas si on connait la signification du mot "déviant".

Parce que quand t'es un chien se lecher les couilles que ce soit pour se laver ou se faire du bien est normal (pour mémoire un chien n'a pas de main). Parce que quand t'es une souris gavée d'hormone mourir dans une frenesie reproductive est une réponse physiologique normale. Parce que quand t'es une araignée manger le male après la reproduction est un comportement normal.

Pour qu'un comportement soit considéré comme déviant il doit dévier de la norme. Le comportement adopté doit être différent de celui de la plupart des représentants de l'espèce. Différent de ce que "la société" contemporaine considère normal si société il y a.

Etre gay était considéré comme un comportement déviant il n'y a pas si longtemps car la majorité des representants de l'espèce ne l'est pas. De nos jours ça ne l'est plus car les mentalités évoluent et la perception/définition de ce qui est ou non normal (et donc déviant) au sein de notre société avec.

Si demain tous les dauphins se mettent a tuer par plaisirs ce comportement deviendra normal dans leur société. De notre point de vu les dauphins deviendront une espece cruelle/sadique, mais ni dans leur société ni dans la notre ils auront un comportement déviant.

Posté le

android

(2)

Répondre