Il fallut s'y prendre à plusieurs reprises pour terrasser le Yamato

Proposé par
le
dans

Le cuirassé japonais Yamato fut le plus grand navire de guerre jamais mis à flot. En 1945, il fut pris pour cible par l'aéoronavale américaine et encaissa pas moins de 11 torpilles et 6 bombes avant de sombrer. Il y eut seulement 277 survivants sur 3332 membres d'équipage, dans une mission qui s'apparentait plus à une opération suicide qu'une opération militaire.


Commentaires préférés (3)

Ce cuirassé avait aussi un frère jumeau /sister ship nommé Musashi (référence à Miyamoto Musashi, le célèbre bretteur aux 2 sabres?) qui sombra aussi après un assaut américain, en 1944 (~1000/2900 victimes).

Posté le

android

(69)

Répondre

a écrit : Ce cuirassé avait aussi un frère jumeau /sister ship nommé Musashi (référence à Miyamoto Musashi, le célèbre bretteur aux 2 sabres?) qui sombra aussi après un assaut américain, en 1944 (~1000/2900 victimes). Oui il fut coulé pendant la bataille du golf de leyte par un porte-avions américains. Par contre lui il s'est pris 17 bombes lourdes et 19 torpilles avant de sombrer... costaud le bestiaux....

Posté le

android

(86)

Répondre

Il faut savoir qu'à la fin de la guerre, quand la victoire semblait devenue impossible, l'état-major japonais envoyait de manière assez assumée les troupes au suicide en voulant plaire à l'Empereur. Le Yamato, comme une bonne partie de la flotte, a été envoyé en mission avec des réserves de carburant suffisantes uniquement pour un aller, mais le retour était de toute façon impossible.

Posté le

android

(92)

Répondre


Tous les commentaires (26)

Ce cuirassé avait aussi un frère jumeau /sister ship nommé Musashi (référence à Miyamoto Musashi, le célèbre bretteur aux 2 sabres?) qui sombra aussi après un assaut américain, en 1944 (~1000/2900 victimes).

Posté le

android

(69)

Répondre

a écrit : Ce cuirassé avait aussi un frère jumeau /sister ship nommé Musashi (référence à Miyamoto Musashi, le célèbre bretteur aux 2 sabres?) qui sombra aussi après un assaut américain, en 1944 (~1000/2900 victimes). Oui il fut coulé pendant la bataille du golf de leyte par un porte-avions américains. Par contre lui il s'est pris 17 bombes lourdes et 19 torpilles avant de sombrer... costaud le bestiaux....

Posté le

android

(86)

Répondre

Il faut savoir qu'à la fin de la guerre, quand la victoire semblait devenue impossible, l'état-major japonais envoyait de manière assez assumée les troupes au suicide en voulant plaire à l'Empereur. Le Yamato, comme une bonne partie de la flotte, a été envoyé en mission avec des réserves de carburant suffisantes uniquement pour un aller, mais le retour était de toute façon impossible.

Posté le

android

(92)

Répondre

Ces navires ne sont pas les plus gros navires de guerre mis à l'eau, ils ont étés dépassés par les porte-avions modernes (et de loin) mais à l'époque oui, et on peut aussi affirmer que c'était le top du top de chez top en matière de cuirassé.
Le souci c'est qu'ils sont sortis des chantiers navals trop tard pour peser dans la balance, l'aéronavale dominait déjà les océans...

Je me demande ce qui surclassera les porte-avions dans l'avenir... peut être des sous-marins-porte-avions, qui sait. Quand il s'agit de se balancer de la vaisselle à la tronche, l'humanité sait se montrer particulièrement imaginative! ^^

Le Yamato et le Musashi étaient équipés de 9 canons de 40 cm/45 Type 94, utilisé par la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce canon était en réalité d'un calibre 46 cm, désigné faussement comme un canon de 40 cm afin de cacher sa vraie puissance. Ce canon est celui de plus gros calibre utilisé sur un navire durant la Seconde Guerre mondiale.

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Le Yamato et le Musashi étaient équipés de 9 canons de 40 cm/45 Type 94, utilisé par la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce canon était en réalité d'un calibre 46 cm, désigné faussement comme un canon de 40 cm afin de cacher sa vraie puissance. Ce canon est celui de plus gros calibre utilisé sur un navire durant la Seconde Guerre mondiale. Afficher tout Pour bien s'en rendre compte prennez une règle (a ce niveau là il faut prendre un mètre) et 46 cm correspond au diamètre des pruneaux que pouvais envoyer ces monstres... c'est assez impressionnant...

Posté le

android

(15)

Répondre

Petite précision, ce fût lors de l'opération Ten-Gō ou on lui ordonna de s'échouer sur l'île d'Okinawa pour servir de forteresse contre l'invasion américaine imminente.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Ces navires ne sont pas les plus gros navires de guerre mis à l'eau, ils ont étés dépassés par les porte-avions modernes (et de loin) mais à l'époque oui, et on peut aussi affirmer que c'était le top du top de chez top en matière de cuirassé.
Le souci c'est qu'ils sont sortis des chanti
ers navals trop tard pour peser dans la balance, l'aéronavale dominait déjà les océans...

Je me demande ce qui surclassera les porte-avions dans l'avenir... peut être des sous-marins-porte-avions, qui sait. Quand il s'agit de se balancer de la vaisselle à la tronche, l'humanité sait se montrer particulièrement imaginative! ^^
Afficher tout
Des portes-sous-marins mon gars!!

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Ces navires ne sont pas les plus gros navires de guerre mis à l'eau, ils ont étés dépassés par les porte-avions modernes (et de loin) mais à l'époque oui, et on peut aussi affirmer que c'était le top du top de chez top en matière de cuirassé.
Le souci c'est qu'ils sont sortis des chanti
ers navals trop tard pour peser dans la balance, l'aéronavale dominait déjà les océans...

Je me demande ce qui surclassera les porte-avions dans l'avenir... peut être des sous-marins-porte-avions, qui sait. Quand il s'agit de se balancer de la vaisselle à la tronche, l'humanité sait se montrer particulièrement imaginative! ^^
Afficher tout
Ah mais les sous marins porte avions les japonais en avaient fait aussi vers 44 dans l’idée d’aller bombarder la californie

3332 membres d'équipage!
Me rendais pas compte. Et il était pas nucléaire.
Les vivres, le carburant!

a écrit : Ah mais les sous marins porte avions les japonais en avaient fait aussi vers 44 dans l’idée d’aller bombarder la californie Beaucoup de belligérant embarquèrent des hydravions sur leur sous marin. Je crois même qu'un hydravion japonais metta le feu avec une bombe incendiaire à une forêt de la côte ouest des États Unis sans faire de victime

Posté le

android

(2)

Répondre

En ce qui me concerne, j'apprends l'origine du canon Yamato dans le jeu StarCraft (pour ceux qui connaissent).

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : 3332 membres d'équipage!
Me rendais pas compte. Et il était pas nucléaire.
Les vivres, le carburant!
Les sushis ne prennent pas beaucoup de place....

a écrit : 3332 membres d'équipage!
Me rendais pas compte. Et il était pas nucléaire.
Les vivres, le carburant!
Sur un bâtiment nucléaire les vivres sont autant nécessaire que sur un bâtiment classique, ça m'étonnerait que les marins se nourrissent des restes du combustible nucléaire....

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Sur un bâtiment nucléaire les vivres sont autant nécessaire que sur un bâtiment classique, ça m'étonnerait que les marins se nourrissent des restes du combustible nucléaire.... C'est dommage que tu doives commenter en faisant semblant de ne pas comprendre...ça fait un peu ridicule.

Sinon pour en revenir à lanectode, il y a un reportage sur l'épave du navire qui n'est pas trop mal, de même pour le bismark, cuirassé allemand, de gabarit similaire.

Si vous allez à Hambourg et que vous aimez bien les navires, je vous invite à aller au musée de la marine, on y voit notamment les maquettes de ces cuirassés ainsi que des maquettes de leurs épaves dans leurs positions actuelles. (Ce musée est vraiment à faire, on y a même l'occasion de voir a travers un periscope.)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ces navires ne sont pas les plus gros navires de guerre mis à l'eau, ils ont étés dépassés par les porte-avions modernes (et de loin) mais à l'époque oui, et on peut aussi affirmer que c'était le top du top de chez top en matière de cuirassé.
Le souci c'est qu'ils sont sortis des chanti
ers navals trop tard pour peser dans la balance, l'aéronavale dominait déjà les océans...

Je me demande ce qui surclassera les porte-avions dans l'avenir... peut être des sous-marins-porte-avions, qui sait. Quand il s'agit de se balancer de la vaisselle à la tronche, l'humanité sait se montrer particulièrement imaginative! ^^
Afficher tout
Des sous marins porteurs de porte-avions avec des avions porteur de drônes porteurs de missiles à fragmentation. .....
C'est presque beau.....

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Beaucoup de belligérant embarquèrent des hydravions sur leur sous marin. Je crois même qu'un hydravion japonais metta le feu avec une bombe incendiaire à une forêt de la côte ouest des États Unis sans faire de victime Il me semble que c’était plutôt des ballons envoyés par les courants d’air.

Le projet Fugo : une attaque des Etats-Unis par des ballons : secouchermoinsbete.fr/4678-le-projet-fugo-une-attaque-des-etatsunis-par-des-ballons

a écrit : Des sous marins porteurs de porte-avions avec des avions porteur de drônes porteurs de missiles à fragmentation. .....
C'est presque beau.....
Ca me fait penser à des poupées russes ton truc... ^^

Non, sans rire, qu'es ce qui pourrait surclasser un porte-avions comme navire amiral d'une flotte? J'ai beau y réfléchir, je ne vois pas. Ces trucs sont polyvalents (bien qu'ils aient besoin d'une escorte), ça tire des missiles, ça lance des avions, des hélicos, ça peut transporter des troupes, ça sert de QG opérationnel, ça sert d’hôpital, de centre de maintenance et de ravitaillement... Le seul truc que ça fait pas où mal, c'est du combat sous-marin, ils y sont particulièrement vulnérables (d'où l'escorte), c'est pour ça que je pensais au porte-avions submersible. ^^

a écrit : Des portes-sous-marins mon gars!! Des avions-portes-soumarins !!
mais on est plus dans la marine de guerre, enfin je crois ^-^