Le canal de la mer Blanche n'a jamais servi

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

A titre de comparaison, le canal de la mer Blanche fait 3,6m de profondeur maximum (pas trouvé la valeur minimum, qui est pourtant plus pertinente), là où le canal de Panama est profond au minimum de 12,55m, et le canal de Suez l'est de 24m.

a écrit : De mon point de vue ce n’est pas ironique mais tragique. L'un n'empêche pas l'autre, au contraire. D'ailleurs l'ironie tragique est une notion qui existe en littérature.

Posté le

android

(107)

Répondre

27000 morts pour le canal de Panama et 70000 pour le canal de Suez.Alors qui sont les gentils?

Posté le

android

(127)

Répondre


Tous les commentaires (100)

De mon point de vue ce n’est pas ironique mais tragique.

Rien n'est jamais bon quand réalisé dans la hâte.

Posté le

android

(8)

Répondre

Avec la fonte de l'Arctique et donc l'ouverture de cet océan à la navigation commerciale, ce canal pourrait regagner en intérêt (moyennant un réaménagement, si c'est possible)

A titre de comparaison, le canal de la mer Blanche fait 3,6m de profondeur maximum (pas trouvé la valeur minimum, qui est pourtant plus pertinente), là où le canal de Panama est profond au minimum de 12,55m, et le canal de Suez l'est de 24m.

J'ai comme l'impression qu'il y a des ingénieurs qui ont fini au goulag.

Pourtant le puit le plus profond fait par l'Humain serait fait par des Russes, environ 11 km de profondeur. Pas question d'envoyer des hommes a l'intérieur au vu de la pression de plus de 2 000 bar.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : De mon point de vue ce n’est pas ironique mais tragique. L'un n'empêche pas l'autre, au contraire. D'ailleurs l'ironie tragique est une notion qui existe en littérature.

Posté le

android

(107)

Répondre

C'est amusant de voir le "deux poids, deux mesures" entre Staline et les empires coloniaux. Quand Staline tue des milliers de personnes de façon atroce, c'est un totalitarisme. Par contre quand la France, la Belgique ou le Royaume-Uni font à peu près la même chose dans leurs colonies, il s'en trouve encore pour dire que c'est "un mal nécessaire" pour le "développement économique".

En fait, les deux étaient atroces, ou alors les deux avaient raison. Je penche plutôt pour la première option.

Tout ça pour dire que c'est plus facile de dénoncer les atrocités commises par les autres, que de voir celles commises par son propre État.

Posté le

android

(45)

Répondre

a écrit : C'est amusant de voir le "deux poids, deux mesures" entre Staline et les empires coloniaux. Quand Staline tue des milliers de personnes de façon atroce, c'est un totalitarisme. Par contre quand la France, la Belgique ou le Royaume-Uni font à peu près la même chose dans leurs colonies, il s'en trouve encore pour dire que c'est "un mal nécessaire" pour le "développement économique".

En fait, les deux étaient atroces, ou alors les deux avaient raison. Je penche plutôt pour la première option.

Tout ça pour dire que c'est plus facile de dénoncer les atrocités commises par les autres, que de voir celles commises par son propre État.
Afficher tout
La démocratie, c'est l'art d'être une dictature sans en porté le nom ;)

Posté le

android

(3)

Répondre

27000 morts pour le canal de Panama et 70000 pour le canal de Suez.Alors qui sont les gentils?

Posté le

android

(127)

Répondre

a écrit : La démocratie, c'est l'art d'être une dictature sans en porté le nom ;) Coluche :
La dictature, c'est "nous avons les moyens de vous faire parler"
la démocratie, c'est "nous avons les moyens de vous faire taire"

a écrit : C'est amusant de voir le "deux poids, deux mesures" entre Staline et les empires coloniaux. Quand Staline tue des milliers de personnes de façon atroce, c'est un totalitarisme. Par contre quand la France, la Belgique ou le Royaume-Uni font à peu près la même chose dans leurs colonies, il s'en trouve encore pour dire que c'est "un mal nécessaire" pour le "développement économique".

En fait, les deux étaient atroces, ou alors les deux avaient raison. Je penche plutôt pour la première option.

Tout ça pour dire que c'est plus facile de dénoncer les atrocités commises par les autres, que de voir celles commises par son propre État.
Afficher tout
Je sens que ton commentaire va lancer un débat ici :D

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est amusant de voir le "deux poids, deux mesures" entre Staline et les empires coloniaux. Quand Staline tue des milliers de personnes de façon atroce, c'est un totalitarisme. Par contre quand la France, la Belgique ou le Royaume-Uni font à peu près la même chose dans leurs colonies, il s'en trouve encore pour dire que c'est "un mal nécessaire" pour le "développement économique".

En fait, les deux étaient atroces, ou alors les deux avaient raison. Je penche plutôt pour la première option.

Tout ça pour dire que c'est plus facile de dénoncer les atrocités commises par les autres, que de voir celles commises par son propre État.
Afficher tout
Il ne faut pas remonter aussi loin. Quand les USA bombardent l'Irak, c'est une catastrophe anti démocratique. Quand la France bombarde la Libye, c'est pour libérer le peuple d'un dictateur (on voit le magnifique résultat aujourd'hui d'ailleurs).

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : Pourtant le puit le plus profond fait par l'Humain serait fait par des Russes, environ 11 km de profondeur. Pas question d'envoyer des hommes a l'intérieur au vu de la pression de plus de 2 000 bar. D'où tiens tu cette valeur de 2000 bars ?
Si le trou était rempli d'eau, en prenant en compte la pression hydrostatique de 1 bar / 10m ça donne une pression de 1000 bars au fond du trou.
Étant donné qu'il est probablement rempli d'air, on devrait avoir une pression largement inférieure à ça.

Après ça, il y a la pression dans la roche qui est très élevée, ça fait aucun doute. Mais ça n'a pas d'importance pour un mineur qui irait s'y promener.

Par contre à ces profondeurs, la température y est extrêmement élevée, ce qui rend effectivement impossible la visite par des humains.

Commentaire supprimé En gros trois solutions : gérer au cas pas cas (ce qui se fait actuellement), faire un ban IP de tous les VPNs connus, ou mettre un filtre qui suspend la publication des commentaires qui contiennent certains mots ou expressions.
La première sera par nature jamais parfaite ni instantanée, la deuxième ça serait pas idéal du tout mais franchement ça devient tellement relou que pourquoi pas, la troisième est plus compliquée à mettre en place mais si c'était mon site je choisirais sans doute ça...

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Rien n'est jamais bon quand réalisé dans la hâte. Vu comment c'est parti j'ai bien peur qu'on en ai confirmation dans quelques années avec notre dame ...

j'adore l'approche froide et technologique dans les commentaires qui font suite à ce genre d'anecdote !

a écrit : Coluche :
La dictature, c'est "nous avons les moyens de vous faire parler"
la démocratie, c'est "nous avons les moyens de vous faire taire"
nope, c'est:
"la dictature, c'est ferme ta gueule, la démocratie, c'est cause toujours."

a écrit : 27000 morts pour le canal de Panama et 70000 pour le canal de Suez.Alors qui sont les gentils? il y a deux différences:
d'un coté ils étaient payés et les canaux ont été utiles, de l'autre ils étaient forcé et le canal n'a servi à rien.

a écrit : C'est amusant de voir le "deux poids, deux mesures" entre Staline et les empires coloniaux. Quand Staline tue des milliers de personnes de façon atroce, c'est un totalitarisme. Par contre quand la France, la Belgique ou le Royaume-Uni font à peu près la même chose dans leurs colonies, il s'en trouve encore pour dire que c'est "un mal nécessaire" pour le "développement économique".

En fait, les deux étaient atroces, ou alors les deux avaient raison. Je penche plutôt pour la première option.

Tout ça pour dire que c'est plus facile de dénoncer les atrocités commises par les autres, que de voir celles commises par son propre État.
Afficher tout
Staline est responsable de plus de 20 millions de morts au passage.
C’est un pur mensonge et surtout très demago de considérer que la colonisation de la France et l’Angleterre ont généré les mêmes résultats que la période stalinienne.