Le commando qui libéra Mussolini

Proposé par
le

Otto Skorzeny était un commando SS durant la Seconde Guerre mondiale. Il fut chargé par Hitler en personne de libérer Mussolini, enfermé dans une prison des Appenins en 1943. L'opération fut un succès. Après la guerre, il travailla comme garde du corps d'Eva Perón ou encore avec les services secrets, parmi lesquels le Mossad.


Commentaires préférés (3)

Pour ceux qui trouvent étonnant qu'un ancien SS travaille pour le Mossad ce serait sans doute pour éviter de se faire assassiner lui-même par le Mossad dans un contexte où l'état Hébreux cherchait à se venger des criminels nazis était resté impunis.
Il a d'ailleurs participé à la lutte contre une équipe de scientifique allemand qui travaillait à la construction de fusées visant la sécurité d'Israël. Il aurait été plus anticommuniste que antisémite, d'où sa collaboration. (Le régime de Nasser n'était pas sans lien avec la Russie communiste)

Wikipédia a un article assez détaillé et sympa à lire :-)

La formulation de l'anecdote est un peu trompeuse, elle laisse entendre qu'il aurait libéré Mussolini seul, alors qu'il menait un commando de 382 parachutistes. De plus, aucun coup de feu ne fut échangé et la mission s'est révélée d'une simplicité confondante, car les militaires italiens avaient reçus pour ordre de ne pas s'opposer à l'extraction de prisonnier politique sensible. L'attribution de cette action militaire à Skorzeny seul est le résultat de la propagande politique SS.

Posté le

android

(92)

Répondre

a écrit : Alors c’est à nuancer, Skorzeny était vraiment une crapule arriviste et opportuniste.

Source arte
L'anecdote ne contredit pas du tout ce point de vue il me semble.


Tous les commentaires (22)

Pour ceux qui trouvent étonnant qu'un ancien SS travaille pour le Mossad ce serait sans doute pour éviter de se faire assassiner lui-même par le Mossad dans un contexte où l'état Hébreux cherchait à se venger des criminels nazis était resté impunis.
Il a d'ailleurs participé à la lutte contre une équipe de scientifique allemand qui travaillait à la construction de fusées visant la sécurité d'Israël. Il aurait été plus anticommuniste que antisémite, d'où sa collaboration. (Le régime de Nasser n'était pas sans lien avec la Russie communiste)

Wikipédia a un article assez détaillé et sympa à lire :-)

Il ne faut bien sûr pas prendre le Mossad pour des imbéciles. Ce cher Otto avait décidé de collaborer. C'est un peu comme des sociétés qui embauchent, au lieu de déposer plainte, ceux qui se sont introduits dans leurs réseaux informatiques.
Grâce à cela, le Mossad a démantelé de nombreux réseaux nazis, dont un qui prévoyait des missiles pour l'Egypte, ennemi juré de l'époque d'Israël.

Un SS au mossad ? J'apprécie l'idée ! Et pourquoi pas une alliance entre l'Allemagne et la russie ? :)

La formulation de l'anecdote est un peu trompeuse, elle laisse entendre qu'il aurait libéré Mussolini seul, alors qu'il menait un commando de 382 parachutistes. De plus, aucun coup de feu ne fut échangé et la mission s'est révélée d'une simplicité confondante, car les militaires italiens avaient reçus pour ordre de ne pas s'opposer à l'extraction de prisonnier politique sensible. L'attribution de cette action militaire à Skorzeny seul est le résultat de la propagande politique SS.

Posté le

android

(92)

Répondre

Alors c’est à nuancer, Skorzeny était vraiment une crapule arriviste et opportuniste.

Source arte

a écrit : Alors c’est à nuancer, Skorzeny était vraiment une crapule arriviste et opportuniste.

Source arte
L'anecdote ne contredit pas du tout ce point de vue il me semble.

a écrit : Alors c’est à nuancer, Skorzeny était vraiment une crapule arriviste et opportuniste.

Source arte
Rien de surprenant dans l'anecdote ou dans ton com.
Ce gars était certainement plus un mercenaire opportuniste qu'un idéologiste.
Beaucoup d'anciens Nazis se sont enfuis en Argentine après la 2de GM et il s'est certainement rapproché du gouvernement argentin grâce à ses amis réfugiés qui ont su se placer à des postes importants.
Pour son emploi au Mossad, c'est bien connu la raison d'état prime sur tout autre sentiment.
Vu que leur conscience n'a jamais étouffé ni les services secrets ni les mercenaires, il ne faut pas être étonné.

a écrit : Il ne faut bien sûr pas prendre le Mossad pour des imbéciles. Ce cher Otto avait décidé de collaborer. C'est un peu comme des sociétés qui embauchent, au lieu de déposer plainte, ceux qui se sont introduits dans leurs réseaux informatiques.
Grâce à cela, le Mossad a démantelé de nombreux réseaux nazis, dont
un qui prévoyait des missiles pour l'Egypte, ennemi juré de l'époque d'Israël. Afficher tout
Je pense que personne ne prend le mossad pour des imbéciles, ni d'ailleurs ce cher Otto... Mais alors ? Qui prend-on pour imbécile ?

a écrit : Pour ceux qui trouvent étonnant qu'un ancien SS travaille pour le Mossad ce serait sans doute pour éviter de se faire assassiner lui-même par le Mossad dans un contexte où l'état Hébreux cherchait à se venger des criminels nazis était resté impunis.
Il a d'ailleurs participé à la lutte contre une é
quipe de scientifique allemand qui travaillait à la construction de fusées visant la sécurité d'Israël. Il aurait été plus anticommuniste que antisémite, d'où sa collaboration. (Le régime de Nasser n'était pas sans lien avec la Russie communiste)

Wikipédia a un article assez détaillé et sympa à lire :-)
Afficher tout
Merci pour ce complément. D'ailleurs, plusieurs scientifiques, chercheurs et soldats allemands du IIIème Reich ont été recruté par les américains eux-même après la guerre. Des scientifiques qui travaillaient pour Hitler pendant la guerre ont travaillé sur le programme nucléaire américain après 45. C'était un deal pour éviter la prison ou la pendaison.

a écrit : Un SS au mossad ? J'apprécie l'idée ! Et pourquoi pas une alliance entre l'Allemagne et la russie ? :) C'était déjà fait. C'était un pacte de non agression que Staline et Hitler avaient signé dès 1939. C'était pas vraiment une alliance mais Hitler voulait s'assurer d'aller en guerre sur un seul front, le front ouest. Mais bon, il a fini par rompre le pacte en prenant par surprise les soviétiques chez qui il fait une avancée de presque 1000km.

a écrit : Alors c’est à nuancer, Skorzeny était vraiment une crapule arriviste et opportuniste.

Source arte
Il y avait des militaires ou des politiques honnêtes à l'époque? C'était que de l'opportunisme. Les américains eux-même qui avaient sauvé l'Europe étaient des opportunistes

a écrit : Alors c’est à nuancer, Skorzeny était vraiment une crapule arriviste et opportuniste.

Source arte
D'un autre côté, on n'attend pas non plus d'un SS qu'il soit un parangon de vertu. Il a su en tout cas tourner sa veste Hugo Boss toujours du bon côté...
Mais était-il de petite taille, comme sa fourberie aurait pu le laisser présager?

Otto Skorzeny est également connu pour avoir mené l'audacieuse opération Greif dans les Ardennes en décembre 1944.
L'objectif de ce plan était de capturer des ponts sur la Meuse afin d'ouvrir une offensive allemande pour prendre Anvers. Pour cela, les hommes de Skorzeny devaient s'approcher des ponts par la ruse: en étant déguisés en soldats américains.
Parler un anglais parfait, savoir comment ouvrir un paquet de cigarettes à l'américaine, connaître les injures et expressions américaines faisaient partie de la mission. Le tout équipé de jeeps willys, d'uniformes ennemis, et même de chars allemand Panther transformés en chars américains M10 pour l'occasion.

L'opération Greif fut un échec, en plus de celui de l'offensive destinée à prendre Anvers. Les détails ayant leur importance, les allemands camouflés éveillèrent les soupçons en commettant plusieurs erreurs comme par exemple celle de circuler à 4 sur une jeep alors que les américains circulaient rarement à plus de 2.

Même si les allemands ont réussi à créer une confusion dans les lignes américaines, aucun pont n'a pu être capturé, et Skorzeny enregistra des pertes sévères lors de tentatives désespérées d'assauts contre la ville de Malmedy.

fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Greif#cite_note-2

a écrit : Un SS au mossad ? J'apprécie l'idée ! Et pourquoi pas une alliance entre l'Allemagne et la russie ? :) Euh... comme le pacte Germano-soviétique de 39 pr exemple?!
L'ironie ok, mais attention aux erreurs!

;-)

a écrit : Alors c’est à nuancer, Skorzeny était vraiment une crapule arriviste et opportuniste.

Source arte
Un mercenaire, quoi. Ca tourne à l'argent liquide ces machines là.

a écrit : C'était déjà fait. C'était un pacte de non agression que Staline et Hitler avaient signé dès 1939. C'était pas vraiment une alliance mais Hitler voulait s'assurer d'aller en guerre sur un seul front, le front ouest. Mais bon, il a fini par rompre le pacte en prenant par surprise les soviétiques chez qui il fait une avancée de presque 1000km. Afficher tout C’est faux, ce n’était pas les plans du Reich.
Comme annoncé durant toute sa campagne et après qu’il fût élu, Hitler voulait récupérer les territoires germaniques “volés” (ou “perdus”) suite à la première guerre mondiale.
Le pacte avec les russes est pour contrer le pacte de défense que les polonais ont fait avec la France et le Royaume dès qu’ils ont senti qu’ils ne pouvaient pas conserver ces territoires à terme.

C’est là où on voit toute l’hypocrisie de ce pacte car lorsque nous leur déclarons la guerre suite à l’invasion inéluctable en Pologne ainsi que le R-U, en se justifiant avec ce pacte... pourquoi n’avoir pas fais de même contre les russes quelques jours plus tard lorsqu’ils attaquent la Pologne à leur tour ?!

Encore une enieme démonstration des enjeux politiques qui priment avant tout, l’ensemble caché par de beaux discours.

Ajoutons qu’Hitler n’a jamais souhaité faire la guerre à l’Angleterre (même le diplomate anglais de l’époque l’avait dit).

Son assaut face aux soviétiques fait suite aux informations comme quoi ces derniers planifiaient une invasion européenne. Ils ont attaqué les premiers.

La première partie de ton commentaire est bonne, mais la dernière phrase me parait bien trop simpliste et orientée.
Les soviétiques n'avaient pas de plan d'invasion de l'Europe (je parle bien de ce qui s'est passé après le découpage de la Pologne), ils n'avaient que des plans défensifs et la preuve en est qu'ils avaient déjà évacué toutes les infrastructures vitales en Sibérie bien avant le lancement de l'opération Barbarossa. Si l'Allemagne a déclaré la guerre à l'URSS en traître (ce qui était prévu il faut l'admettre), c'est et d'une pour l'effet de surprise toujours efficace, et de deux parce que la bataille d'Angleterre avait pompé tous les stocks stratégiques de carburant nécessaire au rouleau compresseur nazi.
C'est que ça bouffe, un panzer! ^^

Skorzeny a failli faire échouer cette mission de libération en tenant absolument à monter dans l'avion embarquant Mussolini après sa libération. L'appareil faillit ne pas réussir à décoller et manqua de s'écraser.

a écrit : La première partie de ton commentaire est bonne, mais la dernière phrase me parait bien trop simpliste et orientée.
Les soviétiques n'avaient pas de plan d'invasion de l'Europe (je parle bien de ce qui s'est passé après le découpage de la Pologne), ils n'avaient que des plans défensifs et
la preuve en est qu'ils avaient déjà évacué toutes les infrastructures vitales en Sibérie bien avant le lancement de l'opération Barbarossa. Si l'Allemagne a déclaré la guerre à l'URSS en traître (ce qui était prévu il faut l'admettre), c'est et d'une pour l'effet de surprise toujours efficace, et de deux parce que la bataille d'Angleterre avait pompé tous les stocks stratégiques de carburant nécessaire au rouleau compresseur nazi.
C'est que ça bouffe, un panzer! ^^
Afficher tout
Staline avait effectivement prévu d'envahir l'Europe. D'ailleurs il appelait Hitler son "Brise glace", qui lui aurait servit de tout saccager à l'ouest pour le conquérir facilement (voir livre du même nom). Mais Hitler l'a pris de cours de deux semaines. C'est pourquoi Staline est resté prostré pendant plusieurs jours après le début de Barbarossa. Finalement, à la fin de la guerre, Staline aura réussi son plan d'occuper la moitié de l'Europe pendant 25 ans ...