La doctrine Monroe encadrait les velléités coloniales

Proposé par
le
dans

La doctrine Monroe encadra la politique suivie par les américains au XIXe et début du XXe siècle. Les Etats-Unis s'engageaient à ne plus intervenir en Europe, mais prévenaient cependant que le continent américain n'était plus "colonisable", toute présence européenne étant perçue comme une menace.


Commentaires préférés (3)

a écrit : « en contrepartie, les États-Unis n’interviendront jamais dans les affaires européennes. »

C’est assez ironique vu qu’ils sont sacrément intervenus en Europe au cours du XXe siècle même s’il ne faut évidemment pas s’en plaindre concernant les deux conflits mondiaux.

Nota bene : « Américains » prend une majuscule.
C'est pour ça que mon anecdote mentionne le "début" de ce siècle ;)
On peut considérer que cette doctrine commence à prendre fin avec l'intervention durant la 1ère guerre mondiale, qui signe la fin de l'isolationnisme.

Bien noté pour la majuscule, my bad.

a écrit : « en contrepartie, les États-Unis n’interviendront jamais dans les affaires européennes. »

C’est assez ironique vu qu’ils sont sacrément intervenus en Europe au cours du XXe siècle même s’il ne faut évidemment pas s’en plaindre concernant les deux conflits mondiaux.

Nota bene : « Américains » prend une majuscule.
Cette doctrine avait déjà été en quelques sorte modifié dans un premier temps par le corollaire Roosevelt, afin de justifier la mainmise des Usa sur le continent américain (on passe de l'Amérique aux américains à l'Amérique aux Usa). Cela dit, les européens aussi n'ont pas respecté cette doctrine. Les allemands menaient une guerre sous marine pousse à outrance, attaquant même des bateaux américains neutre. De plus, le télégramme Zimmerman, ou l'Allemagne offre des terres étasunienne au Mexique en échange de leur entrée en guerre viole également cette doctrine. Concernant la seconde guerre mondiale, les chamailleries sous-marines en Atlantique se répètent, et les USA rentrent d'abord en guerre contre le Japon, avant de rentrer en guerre contre les autres pays de l'axe par le jeu des alliances. Dans les deux cas, ils sont entré en guerre contre les allemands que tardivement, et à la suite de tensions les touchant directement et pas uniquement par interventionisme impérialiste. Concernant la guerre froide, la doctrine a également été bafoué par Cuba faisant alliance en URSS, les États Unis ont donc fait de même avec l'otan.

Posté le

android

(31)

Répondre

A savoir que la doctrine Monroe originelle de 1823 a évolué lors du mandat de T. Roosevelt. Après avoir défendu sa politique du « Big stick » ( « Parler doucement mais porter un gros bâton »), Roosevelt a mis en place le corollaire de la doctrine Monroe visant à défendre les intérêts états-uniens où qu’ils soient menacés. Les Etats-Unis, alors plutôt isolationnistes, rentrent petit à petit dans une logique plus interventionniste.


Tous les commentaires (11)

« en contrepartie, les États-Unis n’interviendront jamais dans les affaires européennes. »

C’est assez ironique vu qu’ils sont sacrément intervenus en Europe au cours du XXe siècle même s’il ne faut évidemment pas s’en plaindre concernant les deux conflits mondiaux.

Nota bene : « Américains » prend une majuscule.

a écrit : « en contrepartie, les États-Unis n’interviendront jamais dans les affaires européennes. »

C’est assez ironique vu qu’ils sont sacrément intervenus en Europe au cours du XXe siècle même s’il ne faut évidemment pas s’en plaindre concernant les deux conflits mondiaux.

Nota bene : « Américains » prend une majuscule.
C'est pour ça que mon anecdote mentionne le "début" de ce siècle ;)
On peut considérer que cette doctrine commence à prendre fin avec l'intervention durant la 1ère guerre mondiale, qui signe la fin de l'isolationnisme.

Bien noté pour la majuscule, my bad.

a écrit : « en contrepartie, les États-Unis n’interviendront jamais dans les affaires européennes. »

C’est assez ironique vu qu’ils sont sacrément intervenus en Europe au cours du XXe siècle même s’il ne faut évidemment pas s’en plaindre concernant les deux conflits mondiaux.

Nota bene : « Américains » prend une majuscule.
Cette doctrine avait déjà été en quelques sorte modifié dans un premier temps par le corollaire Roosevelt, afin de justifier la mainmise des Usa sur le continent américain (on passe de l'Amérique aux américains à l'Amérique aux Usa). Cela dit, les européens aussi n'ont pas respecté cette doctrine. Les allemands menaient une guerre sous marine pousse à outrance, attaquant même des bateaux américains neutre. De plus, le télégramme Zimmerman, ou l'Allemagne offre des terres étasunienne au Mexique en échange de leur entrée en guerre viole également cette doctrine. Concernant la seconde guerre mondiale, les chamailleries sous-marines en Atlantique se répètent, et les USA rentrent d'abord en guerre contre le Japon, avant de rentrer en guerre contre les autres pays de l'axe par le jeu des alliances. Dans les deux cas, ils sont entré en guerre contre les allemands que tardivement, et à la suite de tensions les touchant directement et pas uniquement par interventionisme impérialiste. Concernant la guerre froide, la doctrine a également été bafoué par Cuba faisant alliance en URSS, les États Unis ont donc fait de même avec l'otan.

Posté le

android

(31)

Répondre

A savoir que la doctrine Monroe originelle de 1823 a évolué lors du mandat de T. Roosevelt. Après avoir défendu sa politique du « Big stick » ( « Parler doucement mais porter un gros bâton »), Roosevelt a mis en place le corollaire de la doctrine Monroe visant à défendre les intérêts états-uniens où qu’ils soient menacés. Les Etats-Unis, alors plutôt isolationnistes, rentrent petit à petit dans une logique plus interventionniste.

a écrit : Cette doctrine avait déjà été en quelques sorte modifié dans un premier temps par le corollaire Roosevelt, afin de justifier la mainmise des Usa sur le continent américain (on passe de l'Amérique aux américains à l'Amérique aux Usa). Cela dit, les européens aussi n'ont pas respecté cette doctrine. Les allemands menaient une guerre sous marine pousse à outrance, attaquant même des bateaux américains neutre. De plus, le télégramme Zimmerman, ou l'Allemagne offre des terres étasunienne au Mexique en échange de leur entrée en guerre viole également cette doctrine. Concernant la seconde guerre mondiale, les chamailleries sous-marines en Atlantique se répètent, et les USA rentrent d'abord en guerre contre le Japon, avant de rentrer en guerre contre les autres pays de l'axe par le jeu des alliances. Dans les deux cas, ils sont entré en guerre contre les allemands que tardivement, et à la suite de tensions les touchant directement et pas uniquement par interventionisme impérialiste. Concernant la guerre froide, la doctrine a également été bafoué par Cuba faisant alliance en URSS, les États Unis ont donc fait de même avec l'otan. Afficher tout Je trouve cela simplement ironique. Les Européens ne sont évidemment pas tout blancs dans l'histoire.
Je trouve que cela démontre le développement très rapide des USA. Cette doctrine avait pour but leur émancipation et finalement ils se sont tellement émancipés qu'ils sont devenus une réelle puissance mondiale et ont pu intervenir sur plusieurs conflits dans le monde. On passe en quelques dizaines d'années d'un pays "jeune" dans sa construction à celui d'une véritable puissance économique et militaire.

C'est ironique comment un pays qui a été construit sur des guerres incessantes voulait rendre son territoire "incolonisable". Il faut rappeler que durant toute l'histoire des USA presque 250 ans), ils sont restés qu'une dizaine d'années sans être impliqué dans une guerre quelque part dans le monde.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Cette doctrine avait déjà été en quelques sorte modifié dans un premier temps par le corollaire Roosevelt, afin de justifier la mainmise des Usa sur le continent américain (on passe de l'Amérique aux américains à l'Amérique aux Usa). Cela dit, les européens aussi n'ont pas respecté cette doctrine. Les allemands menaient une guerre sous marine pousse à outrance, attaquant même des bateaux américains neutre. De plus, le télégramme Zimmerman, ou l'Allemagne offre des terres étasunienne au Mexique en échange de leur entrée en guerre viole également cette doctrine. Concernant la seconde guerre mondiale, les chamailleries sous-marines en Atlantique se répètent, et les USA rentrent d'abord en guerre contre le Japon, avant de rentrer en guerre contre les autres pays de l'axe par le jeu des alliances. Dans les deux cas, ils sont entré en guerre contre les allemands que tardivement, et à la suite de tensions les touchant directement et pas uniquement par interventionisme impérialiste. Concernant la guerre froide, la doctrine a également été bafoué par Cuba faisant alliance en URSS, les États Unis ont donc fait de même avec l'otan. Afficher tout C'est marrant ton commentaire montre les États-Unis comme les gars sympas de l'histoire attaqué pour rien (ou c'est moi qui l'interprète mal ?)
La guerre sous marine des allemands c'était pour couler des navires de matériel en direction de la Grande-Bretagne ce n'était pas couler des navires neutres.
Et ce n'est pas Cuba qui ai bafoué quoi que se soit, se sont les États-Unis qui en premier ont mis la pression sur l'URSS en installant des missiles nucléaires en Turquie capable d'atteindre Moscou (chose impossible pour les US avant ça). L'URSS a simplement réagi avec Cuba.

Mais au vu de tes anciens commentaires je pense que tu sais tout ça.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Cette doctrine avait déjà été en quelques sorte modifié dans un premier temps par le corollaire Roosevelt, afin de justifier la mainmise des Usa sur le continent américain (on passe de l'Amérique aux américains à l'Amérique aux Usa). Cela dit, les européens aussi n'ont pas respecté cette doctrine. Les allemands menaient une guerre sous marine pousse à outrance, attaquant même des bateaux américains neutre. De plus, le télégramme Zimmerman, ou l'Allemagne offre des terres étasunienne au Mexique en échange de leur entrée en guerre viole également cette doctrine. Concernant la seconde guerre mondiale, les chamailleries sous-marines en Atlantique se répètent, et les USA rentrent d'abord en guerre contre le Japon, avant de rentrer en guerre contre les autres pays de l'axe par le jeu des alliances. Dans les deux cas, ils sont entré en guerre contre les allemands que tardivement, et à la suite de tensions les touchant directement et pas uniquement par interventionisme impérialiste. Concernant la guerre froide, la doctrine a également été bafoué par Cuba faisant alliance en URSS, les États Unis ont donc fait de même avec l'otan. Afficher tout Lors de la Seconde guerre mondiale, les EU ne sont pas entrés en guerre contre l'Allemagne via un jeu d'alliance, c'est l'Allemagne qui lui a déclarée la guerre.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Lors de la Seconde guerre mondiale, les EU ne sont pas entrés en guerre contre l'Allemagne via un jeu d'alliance, c'est l'Allemagne qui lui a déclarée la guerre. Oui et non, l'Allemagne a déclaré la guerre aux USA parce que le Japon a déclaré la guerre aux USA et que le Japon était l'allié de l'Allemagne qui a du donc suivre, il s'agit donc bien d'un jeu d'alliances. Il n'était pas dans l’intérêt d'Hitler d'aller se frotter aux Américains, mais il n'a pas eu le choix. La preuve en est qu'en 1941 il espérait encore conclure une paix (bancale) avec le R.U le temps de se payer les soviétiques, mais tout ne s'est pas passé comme prévu.

a écrit : C'est pour ça que mon anecdote mentionne le "début" de ce siècle ;)
On peut considérer que cette doctrine commence à prendre fin avec l'intervention durant la 1ère guerre mondiale, qui signe la fin de l'isolationnisme.

Bien noté pour la majuscule, my bad.
Le mot « AMERICAIN » prend une majuscule quand il s’agit d’un nom. Quand il est usité comme adjectif, il commence par un « a » minuscule
www.langue-fr.net/Gentiles-noms-et-adjectifs-d-habitants-ou-de-peuples

a écrit : Oui et non, l'Allemagne a déclaré la guerre aux USA parce que le Japon a déclaré la guerre aux USA et que le Japon était l'allié de l'Allemagne qui a du donc suivre, il s'agit donc bien d'un jeu d'alliances. Il n'était pas dans l’intérêt d'Hitler d'aller se frotter aux Américains, mais il n'a pas eu le choix. La preuve en est qu'en 1941 il espérait encore conclure une paix (bancale) avec le R.U le temps de se payer les soviétiques, mais tout ne s'est pas passé comme prévu. Afficher tout Rien n'obligeait Hitler à cette déclaration de guerre et c'est deluement parce qu'il l'a fait que les EU se sont sérieusement intéressé à lui. Le Japon et l'Allemagne n'ont pas vraiment collaboré et une vrai distance les a séparés quand l'Allemagne a signé le pacte de non-agression avec l'URSS.

Posté le

android

(0)

Répondre