La mission qui a retrouvé le Titanic n'avait pas du tout cet objectif

Proposé par
Invité
le
dans

L'épave du Titanic a été retrouvée en 1985 dans le cadre d'une mission qui officiellement était bien celle de retrouver le paquebot. Mais en réalité, c'était une couverture dans un contexte de guerre froide, et la mission avait surtout pour but de retrouver 2 sous-marins nucléaires échoués. L'équipage les ayant retrouvé rapidement, elle utilisa le temps restant à la recherche du paquebot, et le retrouva.


Commentaires préférés (3)

Donc sans la guerre froide, nous n'aurons pas eu ce film de James Cameron...

Certains passages de la deuxième source font un peu froid dans le dos.
"The Thresher and Scorpion had sunk in the North Atlantic Ocean at depths of between 10,000 and 15,000 feet (3,000 and 4,600 meters). The military wanted to know the fate of the nuclear reactors that powered the ships, Ballard said.This knowledge was to help determine the environmental safety of disposing of additional nuclear materials in the oceans."

« Les sous-marins Tresher (La batteuse ou le battant) et Scorpion avaient coulé dans l’océan Atlantique Nord à des profondeurs comprises entre 10 000 et 15 000 pieds (3 000 et 4 600 mètres). Les militaires voulaient connaître le sort des réacteurs nucléaires qui alimentent les navires, a déclaré M. Ballard. Ces connaissances devaient aider à déterminer la sécurité environnementale de l’élimination de matières nucléaires supplémentaires dans les océans. »

Bah voyons, entreposons nos déchets nucléaires dans l'océan... il n'y a aucun risque. Regardez ces deux sous-marins...

Pour le reste, les américains voulaient surtout s'assurer que les deux sous-marins n'avaient pas été torpillé par les Soviétiques. Il s'avère que la cause la plus probable reste qu'ils ont tous les deux était victimes d'avaries techniques durant une mission d'espionnage de bâtiments soviétiques.

Et le cœur de l’océan? Toujours pas de nouvelles?


Tous les commentaires (14)

Donc sans la guerre froide, nous n'aurons pas eu ce film de James Cameron...

Certains passages de la deuxième source font un peu froid dans le dos.
"The Thresher and Scorpion had sunk in the North Atlantic Ocean at depths of between 10,000 and 15,000 feet (3,000 and 4,600 meters). The military wanted to know the fate of the nuclear reactors that powered the ships, Ballard said.This knowledge was to help determine the environmental safety of disposing of additional nuclear materials in the oceans."

« Les sous-marins Tresher (La batteuse ou le battant) et Scorpion avaient coulé dans l’océan Atlantique Nord à des profondeurs comprises entre 10 000 et 15 000 pieds (3 000 et 4 600 mètres). Les militaires voulaient connaître le sort des réacteurs nucléaires qui alimentent les navires, a déclaré M. Ballard. Ces connaissances devaient aider à déterminer la sécurité environnementale de l’élimination de matières nucléaires supplémentaires dans les océans. »

Bah voyons, entreposons nos déchets nucléaires dans l'océan... il n'y a aucun risque. Regardez ces deux sous-marins...

Pour le reste, les américains voulaient surtout s'assurer que les deux sous-marins n'avaient pas été torpillé par les Soviétiques. Il s'avère que la cause la plus probable reste qu'ils ont tous les deux était victimes d'avaries techniques durant une mission d'espionnage de bâtiments soviétiques.

De retour de mission :

- Vous avez les deux énormes sous-marins nucléaires ?
- Hé, on a même le Titanic, mes p'tits bizuts.

Posté le

android

(15)

Répondre

Là on peu dire: « j'adore quand un plan se déroule sans accroc »

La version originale pour ceux qui veulent: “I love it when a plan comes together”

Quelle était le but de retrouver les sous-marins?

Pour l’écologie ? Non là je déconne mais j’me demande vraiment se qu’ils voulaient récupérer ou autre.

Et le cœur de l’océan? Toujours pas de nouvelles?

a écrit : Certains passages de la deuxième source font un peu froid dans le dos.
"The Thresher and Scorpion had sunk in the North Atlantic Ocean at depths of between 10,000 and 15,000 feet (3,000 and 4,600 meters). The military wanted to know the fate of the nuclear reactors that powered the ships, Ballard said.This
knowledge was to help determine the environmental safety of disposing of additional nuclear materials in the oceans."

« Les sous-marins Tresher (La batteuse ou le battant) et Scorpion avaient coulé dans l’océan Atlantique Nord à des profondeurs comprises entre 10 000 et 15 000 pieds (3 000 et 4 600 mètres). Les militaires voulaient connaître le sort des réacteurs nucléaires qui alimentent les navires, a déclaré M. Ballard. Ces connaissances devaient aider à déterminer la sécurité environnementale de l’élimination de matières nucléaires supplémentaires dans les océans. »

Bah voyons, entreposons nos déchets nucléaires dans l'océan... il n'y a aucun risque. Regardez ces deux sous-marins...

Pour le reste, les américains voulaient surtout s'assurer que les deux sous-marins n'avaient pas été torpillé par les Soviétiques. Il s'avère que la cause la plus probable reste qu'ils ont tous les deux était victimes d'avaries techniques durant une mission d'espionnage de bâtiments soviétiques.
Afficher tout
Ça me rappelle les bidons de déchets nucléaires immergés en atlantique nord, notamment mis en lumière par l’action de Greenpeace en 1982, qui a tenté d’empêcher l’immersion des bidons par le navire Rijnborg en se mettant sous les grues et les bidons avec des zodiacs (un des bidons est tombé sur un zodiac, blessant un des militants)

a écrit : Quelle était le but de retrouver les sous-marins?

Pour l’écologie ? Non là je déconne mais j’me demande vraiment se qu’ils voulaient récupérer ou autre.
Il voulait savoir pourquoi et comment ces deux sous marins avaient coulé et l'état des réacteurs nucléaires.

Mission, guerre froide, sous marins nucléaires....
URSS ou USA ?!

Posté le

android

(0)

Répondre

Juste l'utilisation du chiffre "2" à la place du mot "deux" dans l'anecdote, ça fait brouillon et pas trop sérieux. Mais rien de grave ;)

a écrit : Il voulait savoir pourquoi et comment ces deux sous marins avaient coulé et l'état des réacteurs nucléaires. et aussi de mettre la zone sous surveillance au cas où les soviétiques aient l'idée d'aller fouiner dans leurs petits secrets militaires, j'imagine. ^^

a écrit : Et le cœur de l’océan? Toujours pas de nouvelles? Si, c’est un coeur nucléaire.

a écrit : Donc sans la guerre froide, nous n'aurons pas eu ce film de James Cameron... Un iceberg c’est déjà assez froid


(Oui je sort)

a écrit : Un iceberg c’est déjà assez froid


(Oui je sort)
Très juste :) Aussi froid qu'un cadavre...