Sur la biomasse de mammifères, 4% est sauvage

Proposé par
le

Les mammifères sauvages ne représentent plus que 4% de la biomasse de tous les mammifères présents sur la planète. En effet, les humains pèsent pour 36%, et les animaux d'élevage pour 60%. On sait aussi que l'élevage compte pour 70% de la biomasse des oiseaux contre 30% d'oiseaux sauvages.

La biomasse est le chiffre de l'on obtient si on additionne le poids de tous les représentants d'une espèce ou d'un groupe.


Commentaires préférés (3)

Conclusion : afin d'augmenter la proportion d'animaux sauvages mangez au moins 2 poulet d'élevage par jour

a écrit : "OUIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
Arrêter d'élever des animaux ça n'a rien d'écolooooooo !
Et puis si on ne les élève pas, ça veut dire qu'ils vont mourir !
Au moins grâce à l'élevage, ils sont vivaaaaants !
Et blablabla, et blablabliii !"
11h02, ça fait pas un peu tôt pour être déjà bourré?

a écrit : C'est incroyable quand on y pense... Mais c'est vrai, les humains, c'est lourd!... Oui... On l'observe souvent dans les commentaires ici d'ailleurs ;)


Tous les commentaires (73)

"OUIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
Arrêter d'élever des animaux ça n'a rien d'écolooooooo !
Et puis si on ne les élève pas, ça veut dire qu'ils vont mourir !
Au moins grâce à l'élevage, ils sont vivaaaaants !
Et blablabla, et blablabliii !"

Conclusion : afin d'augmenter la proportion d'animaux sauvages mangez au moins 2 poulet d'élevage par jour

a écrit : "OUIIIIIIIIIIIIIIIIIII !
Arrêter d'élever des animaux ça n'a rien d'écolooooooo !
Et puis si on ne les élève pas, ça veut dire qu'ils vont mourir !
Au moins grâce à l'élevage, ils sont vivaaaaants !
Et blablabla, et blablabliii !"
11h02, ça fait pas un peu tôt pour être déjà bourré?

C'est incroyable quand on y pense... Mais c'est vrai, les humains, c'est lourd!...

Posté le

windowsphone

(19)

Répondre

a écrit : C'est incroyable quand on y pense... Mais c'est vrai, les humains, c'est lourd!... Oui... On l'observe souvent dans les commentaires ici d'ailleurs ;)

a écrit : 11h02, ça fait pas un peu tôt pour être déjà bourré? Sauvons la planète, buvons de l'alcool, c'est vegan ;)

Pour l'anecdote, on peut transposer ça à tout, l'humain artificialise tout, on a commencé par l'élevage, puis l'agriculture, puis l'énergie, le transport, le social, et on bosse même sur l'intelligence artificielle...
On essaie de contrôler la nature à notre avantage, et on y arrive pas trop mal en vrai. Le problème, c'est qu'on a encore énormément de mal à se préoccuper des conséquences.
Et le pire c'est que c'est logique, es ce que les animaux se préoccupent des conséquences de leurs actes? Non. Donc tant que nous nous comporteront comme des animaux, rien de changera, on restera des gros c...
Hier encore, y'a mon chat qui a chié juste à coté du bac (c'est un chat, il est excusable)... c'est comme l'abruti qui est pas foutu de mettre ses ordures dans la bonne poubelle (lui n'est pas excusable, c'est juste un abruti parce qu'il sait qu'il peut le faire mais il s'en fout)! ^^

Anecdote très intéressante, il y a des graphiques montrant l'évolution du nombre d'animaux sauvages, par rapport aux nombres d'humains sur Terre.
Plus il y a d'humains, moins il y a d'animaux sauvages. Logique au vu de nos mode de vie et de l'empreinte que l'on a.

En France métropolitaine, le territoire est ultra transformé, les terres cultivables sont cultivés, les forêts ne sont plus naturelles depuis plus de 1000 ans, le béton se répand et les routes forment des frontières pour la vie sauvage. Nous vivons dans un jardin de 500 000km2

a écrit : Conclusion : afin d'augmenter la proportion d'animaux sauvages mangez au moins 2 poulet d'élevage par jour Tu bosserais pas pour Père dodu par hasard ? ou KFC eventuellement ?

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : Conclusion : afin d'augmenter la proportion d'animaux sauvages mangez au moins 2 poulet d'élevage par jour Tu bosserais pas pour Père dodu par hasard ? ou KFC eventuellement ?

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Anecdote très intéressante, il y a des graphiques montrant l'évolution du nombre d'animaux sauvages, par rapport aux nombres d'humains sur Terre.
Plus il y a d'humains, moins il y a d'animaux sauvages. Logique au vu de nos mode de vie et de l'empreinte que l'on a.

E
n France métropolitaine, le territoire est ultra transformé, les terres cultivables sont cultivés, les forêts ne sont plus naturelles depuis plus de 1000 ans, le béton se répand et les routes forment des frontières pour la vie sauvage. Nous vivons dans un jardin de 500 000km2 Afficher tout
Bref on accroît notre habitat comme n'importe quelle espèce le ferait en cas d'explosion démographique et situation de dominance.

Et ultra urbanisé faut pas exagérer. Qu'il n'y est pas beaucoup d'endroit 100% sauvage ok mais c'est pas un sentier dans le Tarn qui fait que c'est urbanisé. Y'a plein d'endroit en France ou tu peux aller te balader si ta envie d'échapper au béton, et même à nos congénères.

Je me rappel d'un mec qui a fait un tour de France à pied il y'a quelques années, il en a fait un livre et sur un plateau TV il disait qu'il avait été étonné par le nombre d'espace ou il n'y avait "rien", il a même dû boire sa pisse à un moment !

Attention aux statistiques où l'on peut faire dire tout et son contraire. Voir le paradoxe de Simpson... ;-)

a écrit : Anecdote très intéressante, il y a des graphiques montrant l'évolution du nombre d'animaux sauvages, par rapport aux nombres d'humains sur Terre.
Plus il y a d'humains, moins il y a d'animaux sauvages. Logique au vu de nos mode de vie et de l'empreinte que l'on a.

E
n France métropolitaine, le territoire est ultra transformé, les terres cultivables sont cultivés, les forêts ne sont plus naturelles depuis plus de 1000 ans, le béton se répand et les routes forment des frontières pour la vie sauvage. Nous vivons dans un jardin de 500 000km2 Afficher tout
Ce n'est pas ce que dit l'anecdote. On parle de ratio, donc il peut évoluer si l'une ou l'autre de ses variables évolue. Ca ne signifie pas que la valeur absolue de la biomasse sauvage à diminuée. Je ne dis pas que ce n'est pas le cas mais l'anecdote telle qu'elle signifie juste :" la croissance de la biomasse humaine et de ses besoins en viande ont augmenté beaucoup plus vite que la croissance de la biomasse des espèces sauvages, pour arriver à ce resultat". Donc pas que l'homme rase tout sur son passage (encore une fois, très probable mais pas précisé). Je vais faire ma mauvaise langue mais pour moi l'information aujourd'hui est parfaitement maîtrisée par les lobbys (y compris ecolo) donc si on donne ce ratio c'est que l'évolution de la biomasse sauvage n'est pas si incroyable que ça a la baisse.
De plus d'un point de vue methodologique, si on sait bien compter les humains et la production, est ce qu'on sait bien compter la biomasse des mammifères?

a écrit : Conclusion : afin d'augmenter la proportion d'animaux sauvages mangez au moins 2 poulet d'élevage par jour Ou promouvoir le suicide collectif des humains....

Posté le

android

(0)

Répondre

Euh, y'a pas une contradiction la?
secouchermoinsbete.fr/6619-les-vers-de-terre-premiere-biomasse-animale

"Si on pesait tous les vers de terre de la planète, ils seraient plus lourds que tous les autres animaux et humains de la planète réunis. En effet, on estime qu'ils représentent à eux seuls près de 80 % de la biomasse animale de la planète. Dans une prairie normande, ils sont de 1 à 4 millions par hectare."

Et si on bute tous les gros ? Pardon..les gens en obésité morbide.

Et sinon est ce que l’étude prend en compte les espèces sous marine parce que l’eau recouvre quand même 70% du globe et y’en a du monde en dessous !

sans compter que la plupart des humains peuvent aussi être considérés comme des animaux d'élevage : "obéissez, travaillez, consommez, soyez hétérosexuels, mariez-vous, procréez, votez, dites bonjour, dites au revoir, dites merci, dites pardon, etc "

a écrit : Euh, y'a pas une contradiction la?
secouchermoinsbete.fr/6619-les-vers-de-terre-premiere-biomasse-animale

"Si on pesait tous les vers de terre de la planète, ils seraient plus lourds que tous les autres animaux et humains de la planète réunis. En effet, on estime qu'ils repré
sentent à eux seuls près de 80 % de la biomasse animale de la planète. Dans une prairie normande, ils sont de 1 à 4 millions par hectare." Afficher tout
L'anecdote parle des mammifères. Un ver de terre n'est pas un mammifère.

a écrit : sans compter que la plupart des humains peuvent aussi être considérés comme des animaux d'élevage : "obéissez, travaillez, consommez, soyez hétérosexuels, mariez-vous, procréez, votez, dites bonjour, dites au revoir, dites merci, dites pardon, etc " Clairement. Marre de tout ces moutons qui disent "merci" et "s'il-vous-plaît" ! Qu'est-ce qu'ils en savent si ça me plaît ? Non, ça ne me plaît pas ! C'est comme "bonjour", qu'est-ce que c'est que cet injonction à passer une bonne journée ? Et si j'ai envie d'avoir une journée pourrie ? J'ai le droit de choisir de passer une mauvaise journée si j'en ai envie, non mais ho !

a écrit : Clairement. Marre de tout ces moutons qui disent "merci" et "s'il-vous-plaît" ! Qu'est-ce qu'ils en savent si ça me plaît ? Non, ça ne me plaît pas ! C'est comme "bonjour", qu'est-ce que c'est que cet injonction à passer une bonne journée ? Et si j'ai envie d'avoir une journée pourrie ? J'ai le droit de choisir de passer une mauvaise journée si j'en ai envie, non mais ho ! Afficher tout c'est vrai quoi MAAAAARDE!

Dsl pour le croche-patte ^^