L'Oscillococcinum contient (très peu) de canard

Proposé par
le

Tous les commentaires (131)

a écrit : "on nous vend des compléments alimentaires hors de prix et des alicaments et ça ne choque personne", ho si moi ça me choque tout autant :D

Ca et les produits "détox", la croyance que "naturel = sain", les compteurs Linky "mauvais pour la santé parce que bourrés d'
ondes", etc.
Et justement, c'est ce que je déplore dans mon pavé initial sur l'homéopathie : le piètre niveau d'éducation scientifique de la population francaise, paradoxalement associé à une conviction et un sentiment de supériorité sans faille qui l'amène à gober et être convaincu de tout et n'importe quoi. Aucune réflexion poussée, aucune quête d'objectivité, que de l'émotionnel et du "savoir-facile" (blogs lambda, groupes FB...)
Afficher tout
Le fameux effet Dunning-Kruger :).

a écrit : "Des entreprises qui s'enrichissent" ?, non ça ne me dérange pas au contraire. Cela fait partie de leur objectif premier dans une société capitaliste.
"Sur nos impôts" ? Comme les sociétés d'autoroute, les entreprises de BTP, la SNCF. Cela dépend du domaine d'activité et si cel
a participe à la vie en collectivité, cela ne me dérange pas non plus.
"Qui vendent des vaccins contre la grippe" ? Heureusement qu'ils en vendent sinon on aurait quelques soucis. Essayons donc une année sans aucun vaccin contre la grippe et on compare le nombre de morts...
"Qui retardent leur traitement a cause de l'homéopathie" Je suis enfin d'accord et je l'ai écrit dans mes commentaires précédents, c'est l'un des meilleurs arguments en faveur de l'arrêt des remboursements ou en tout cas vers l'arrêt de favoriser ces médicaments pour en prescrire des génériques mais cela ne permet certainement pas de clore le débat.

Je n'ai jamais dit que l'homéopathie était prouvée scientifiquement ou qu'elle fonctionnait par l'action de l'eau ou je ne sais quoi. Je dis qu'elle fonctionne pour un certain nombre de personnes pour des pathologies bénignes (en tout cas, ces personnes là le pensent) et que cela ne me parait pas être un problème dans le sens où les premières études économiques ne montrent pas de perte d'argent pour la sécu, bien au contraire. Je rappelle encore une fois que c'est remboursé à 30%, donc les bénéfices de Boiron, ils sont fait à 70% par le portefeuille des gens sur le volet homéopathique.
Afficher tout
__"Des entreprises qui s'enrichissent" ?, non ça ne me dérange pas au contraire.
Cela fait partie de leur objectif premier dans une société capitaliste.
"Sur nos impôts" ? Comme les sociétés d'autoroute, les entreprises de BTP, la SNCF. Cela dépend du domaine d'activité et si cela participe à la vie en collectivité, cela ne me dérange pas non plus.__

Découper la question pour y perdre le sens n'est pas très honnête.
Une autoroute, ça a un intérêt collectif, et c'est à l'origine l'état français qui en était propriétaire et en tirait les bénéfices. Ça n'est pas du capitalisme.

Mais une entreprise qui se fait de l'argent sur nos impôts, et qui entraîne des patients dans des conduites à risque pour de la poudre de perlinpimpim, ça me dérange beaucoup.


__"Qui vendent des vaccins contre la grippe" ? Heureusement qu'ils en vendent sinon on aurait quelques soucis. Essayons donc une année sans aucun vaccin contre la grippe et on compare le nombre de morts...__

Je parle évidemment des "vaccins" homéopatiques, il faut suivre un peu...
www.santemagazine.fr/actualites/contre-la-grippe-le-vaccin-homeopathique-nest-pas-un-vaccin-198277

On peut même acheter des "vaccins" homéopathiques contre des pathologies comme l'anthrax ou la variole.


__"Qui retardent leur traitement a cause de l'homéopathie" Je suis enfin d'accord et je l'ai écrit dans mes commentaires précédents, c'est l'un des meilleurs arguments en faveur de l'arrêt des remboursements ou en tout cas vers l'arrêt de favoriser ces médicaments pour en prescrire des génériques mais cela ne permet certainement pas de clore le débat.__

Personne n'arrivera à clore ce type de débat, et la sécu n'est pas là pour l'alimenter. On doit simplement appliquer à tous les prétendus médicaments les mêmes règles, comme démontrer une efficacité avant une autorisation de mise sur le marché. Et interdire la vente de substances qui font des affirmations concernant la santé sans en avoir montré les preuves.

On vend bien de la mort-au-rats, ça ne me dérange pas que l'on vende de l'homéopathie, mais que les gens soient au courant de ce qu'ils achètent. Aux US depuis quelques mois, il est fait mention obligatoire sur les produits homéopathiques qu'ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité. Comme ça les acheteurs sont prévenus.


__Je n'ai jamais dit que l'homéopathie était prouvée scientifiquement [...] Je dis qu'elle fonctionne pour un certain nombre de personnes pour des pathologies bénignes (en tout cas, ces personnes là le pensent) et que cela ne me parait pas être un problème dans le sens où les premières études économiques ne montrent pas de perte d'argent pour la sécu, bien au contraire.__

Tu affirmes que cela fonctionne alors que ça n'est pas le cas. Pour aucune pathologie.

Et vendre du sucre à un prix exorbitant au kilo comme médicament, sous prétexte que c'est moins cher qu'un médicament dont l'efficacité a été prouvé est complètement irrationnel. On parle ici de la santé des gens, et des gens meurent parce qu'on leur a prescrit de l'homéopathie à la place d'un traitement qui fonctionne :
whatstheharm.net/homeopathy.html


_Je rappelle encore une fois que c'est remboursé à 30%, donc les bénéfices de Boiron, ils sont fait à 70% par le portefeuille des gens sur le volet homéopathique. _

Ils sont vendus comme médicaments, ce qui est une tromperie. Et peu importe le taux de remboursement, il devrait être de 0%. Si des gens veulent prendre des smarties pour se soigner, ça ne devrait pas être avec l'argent du contribuable, qui pourrait être largement mieux utilisé.

a écrit : __"Des entreprises qui s'enrichissent" ?, non ça ne me dérange pas au contraire.
Cela fait partie de leur objectif premier dans une société capitaliste.
"Sur nos impôts" ? Comme les sociétés d'autoroute, les entreprises de BTP, la SNCF. Cela dépend du domaine d'activité
et si cela participe à la vie en collectivité, cela ne me dérange pas non plus.__

Découper la question pour y perdre le sens n'est pas très honnête.
Une autoroute, ça a un intérêt collectif, et c'est à l'origine l'état français qui en était propriétaire et en tirait les bénéfices. Ça n'est pas du capitalisme.

Mais une entreprise qui se fait de l'argent sur nos impôts, et qui entraîne des patients dans des conduites à risque pour de la poudre de perlinpimpim, ça me dérange beaucoup.


__"Qui vendent des vaccins contre la grippe" ? Heureusement qu'ils en vendent sinon on aurait quelques soucis. Essayons donc une année sans aucun vaccin contre la grippe et on compare le nombre de morts...__

Je parle évidemment des "vaccins" homéopatiques, il faut suivre un peu...
www.santemagazine.fr/actualites/contre-la-grippe-le-vaccin-homeopathique-nest-pas-un-vaccin-198277

On peut même acheter des "vaccins" homéopathiques contre des pathologies comme l'anthrax ou la variole.


__"Qui retardent leur traitement a cause de l'homéopathie" Je suis enfin d'accord et je l'ai écrit dans mes commentaires précédents, c'est l'un des meilleurs arguments en faveur de l'arrêt des remboursements ou en tout cas vers l'arrêt de favoriser ces médicaments pour en prescrire des génériques mais cela ne permet certainement pas de clore le débat.__

Personne n'arrivera à clore ce type de débat, et la sécu n'est pas là pour l'alimenter. On doit simplement appliquer à tous les prétendus médicaments les mêmes règles, comme démontrer une efficacité avant une autorisation de mise sur le marché. Et interdire la vente de substances qui font des affirmations concernant la santé sans en avoir montré les preuves.

On vend bien de la mort-au-rats, ça ne me dérange pas que l'on vende de l'homéopathie, mais que les gens soient au courant de ce qu'ils achètent. Aux US depuis quelques mois, il est fait mention obligatoire sur les produits homéopathiques qu'ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité. Comme ça les acheteurs sont prévenus.


__Je n'ai jamais dit que l'homéopathie était prouvée scientifiquement [...] Je dis qu'elle fonctionne pour un certain nombre de personnes pour des pathologies bénignes (en tout cas, ces personnes là le pensent) et que cela ne me parait pas être un problème dans le sens où les premières études économiques ne montrent pas de perte d'argent pour la sécu, bien au contraire.__

Tu affirmes que cela fonctionne alors que ça n'est pas le cas. Pour aucune pathologie.

Et vendre du sucre à un prix exorbitant au kilo comme médicament, sous prétexte que c'est moins cher qu'un médicament dont l'efficacité a été prouvé est complètement irrationnel. On parle ici de la santé des gens, et des gens meurent parce qu'on leur a prescrit de l'homéopathie à la place d'un traitement qui fonctionne :
whatstheharm.net/homeopathy.html


_Je rappelle encore une fois que c'est remboursé à 30%, donc les bénéfices de Boiron, ils sont fait à 70% par le portefeuille des gens sur le volet homéopathique. _

Ils sont vendus comme médicaments, ce qui est une tromperie. Et peu importe le taux de remboursement, il devrait être de 0%. Si des gens veulent prendre des smarties pour se soigner, ça ne devrait pas être avec l'argent du contribuable, qui pourrait être largement mieux utilisé.
Afficher tout
Je crois qu’on a compris que tu étais contre après ton 102eme commentaire.

C’est dangereux certainement en cas de pathologie grave oui mais prendre de l'homéopathie pour une pathologie bénigne me paraît plus sain (comme tu le dis c’est du sucre) que prendre un médicament classique (comme tu le dis tous les médicaments ont des effets secondaires). De là à savoir qui est mort d’une absence de soin classique VS qui n’est pas mort d’une surdose de médicament classique, c’est impossible.

Bref, en 2016, sur 18 milliards d’euros remboursés par la sécu il y a 55 millions d’homéopathie soit 0,3%.
(www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/05/22/que-pese-l-homeopathie-dans-le-marche-du-medicament-en-france_5302760_4355770.html)

Autant te dire que c’est une goutte d’eau dans le budget français. Laissons la Haute Autorité de la Santé sortir son rapport d’ici fin février et ils trancheront la question.

a écrit : Je crois qu’on a compris que tu étais contre après ton 102eme commentaire.

C’est dangereux certainement en cas de pathologie grave oui mais prendre de l'homéopathie pour une pathologie bénigne me paraît plus sain (comme tu le dis c’est du sucre) que prendre un médicament classique (comme tu le dis
tous les médicaments ont des effets secondaires). De là à savoir qui est mort d’une absence de soin classique VS qui n’est pas mort d’une surdose de médicament classique, c’est impossible.

Bref, en 2016, sur 18 milliards d’euros remboursés par la sécu il y a 55 millions d’homéopathie soit 0,3%.
(www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/05/22/que-pese-l-homeopathie-dans-le-marche-du-medicament-en-france_5302760_4355770.html)

Autant te dire que c’est une goutte d’eau dans le budget français. Laissons la Haute Autorité de la Santé sortir son rapport d’ici fin février et ils trancheront la question.
Afficher tout
__Je crois qu’on a compris que tu étais contre après ton 102eme commentaire.__

Si ça n'est que ce que tu as retenu, tu y gagnerais à les relire à nouveau.
Mais c'est sans doute plus facile que d'argumenter.

__C’est dangereux certainement en cas de pathologie grave oui mais prendre de l'homéopathie pour une pathologie bénigne me paraît plus sain (comme tu le dis c’est du sucre) que prendre un médicament classique (comme tu le dis tous les médicaments ont des effets secondaires).__

Je ne conteste pas la liberté de prendre des granules de sucre en se donnant l'impression que ça peut passer plus vite un rhume, je conteste simplement la qualification de l'homéopathie en médicament parce qu'il n'en a pas les caractéristiques (c'est de la pure pensée magique), et que mes impôts soient utilisés pour payer cette charlatanerie non-scientifique pour qui voudrait s'y adonner.


__De là à savoir qui est mort d’une absence de soin classique VS qui n’est pas mort d’une surdose de médicament classique, c’est impossible.__

Si, concernant la médecine scientifique, c'est en général répertorié, il y a des programmes de vigilance et de suivi des médicaments, même après leur mise sur le marché. Et pour l'homéopathie ?


__Bref, en 2016, sur 18 milliards d’euros remboursés par la sécu il y a 55 millions d’homéopathie soit 0,3%.
(www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/05/22/que-pese-l-homeopathie-dans-le-marche-du-medicament-en-france_5302760_4355770.html)

Autant te dire que c’est une goutte d’eau dans le budget français. Laissons la Haute Autorité de la Santé sortir son rapport d’ici fin février et ils trancheront la question.__

Tu ne fais que répéter un argument auquel j'ai déjà répondu.
La sécu n'est pas là pour payer les sorcières et les shamans, mais pour assurer aux français une qualité de soin. Ce qui n'est pas du soin n'a rien à y faire.

a écrit : Voilà ! J'attendais que les gens fassent cette remarque.
10^-400 g/tube, ça n'a absolument aucun sens à notre échelle.
Un seul canard dans suffirait alors à produire absolument tous les tubes du monde et ce pendant des milliards de milliards d'années
En plus, à supposer qu'on ait
1 g de cette matière, où pourra t'on trouver 10^400 g d'eau pour effectuer la dilution ? Sachant que la masse baryonique totale de l'univers observable fait 10^26 g? Afficher tout
Petite correction : rien que la terre fait 10^27 kg et il me semble que la masse de l'univers observable est estimée a 10^98 kg. Par contre tu as totalement raison sur la comparaison car c'est toujours dérisoire par rapport a 10^400 g

a écrit : "On y croît ou on y croît pas", triste état de la France aujourd'hui, plus grande consommatrice d'homéopathie au monde, et régulièrement en tête des classements internationaux niveau hostilité aux vaccins... Dois-tu "croire" en la gravité pour constater que si tu te jettes par la fenêtre du cinquième étage tu vas avoir quelques douleurs à la réception ?
Le fait est que le moindre internaute avec un brevet des collèges est convaincu de ce qu'il lit sur le premier groupe Facebook venu et se permet de remettre en cause en un revers de main le consensus scientifique actuel.

Bref, concernant l'homéopathie : aucune, je dis bien aucune étude scientifique sérieuse n'a jamais réussi à prouver la moindre efficacité. Elle a autant d'utilité niveau guérison/prévention d'une quelconque maladie que de prier ou sauter sur son pied droit en se bouchant le nez.

Et pour cause, reprenons les bases. Qu'est-ce que le CH, cette unité de dilution ? Simple : 1 CH correspond à une dilution au centième. Vous prenez une bouteille d'eau d'un litre, vous mettez 1 cL de votre principe actif, vous remplissez d'eau, vous secouez. 2 CH, vous refaites l'opération une fois en prenant 1 cL de la bouteille ainsi préparée, et ainsi de suite.
Mais c'est assez difficile à appréhender pour l'esprit ! Concrètement, on peut aussi voir ça comme 1 unité de principe actif dilué dans un récipient d'eau de plus en plus grand : à 1 CH c'est une bouteille d'eau, à 2 CH c'est l'équivalent d'une baignoire, à 4 CH c'est une piscine olympique, à 5 CH c'est un petit lac...
A 12 CH, on est déjà à l'équivalent d'une GOUTTE de principe actif dilué dans TOUS LES OCEANS DE LA TERRE.
A 30 CH, on est à l'équivalent d'un litre de solution dilué dans TOUTE LA VOIE LACTEE.
A 40 CH, on est à l'équivalent d'une molécule de principe actif (pour rappel, il y a 1.000.000.000.000.000.000.000 molécules d'eau dans une GOUTTE d'eau) dilué dans l'ensemble de l'univers observable. L'univers observable, pour info, a un diamètre estimé à 93 milliards d'années-lumières. Une année lumière, c'est la distance que parcourt la lumière en une année. Terre-Mars c'est à peu près un cent-millième d'année lumière, et un vaisseau humain qui irait à plusieurs kilomètres/seconde mettrait plus de 6 mois à y aller.

Et nous avons donc l'oscillococcinum qui est à 200 CH, et qui se targue de prévenir la grippe alors qu'il y a plus de sperme de Ramsès II sur la géllule que d'autolysat de foie de canard (véridique).
Accessoirement, pourquoi le foie de canard ? Eh bien parce que son inventeur l'a choisi au pif...

Bref, "croire" en ça alors qu'on a mis des siècles à réussir à se débarasser de la religion, j'ai mal à ma France...
Afficher tout
Ton explication est très claire. Merci beaucoup.
L’effet placebo fonctionne et pas seulement dans les médicaments.
Si des gens trouvent leurs bonheur dans l’homéopathie; why not?
Je suis assez cartésien; mais lors d’une violente crise d’allergie aux graminées (je m’étais fait désensibiliser quelques années au paravant); une amie m’as donnée des granules pour calmer mes éternuements, nez qui coule et yeux qui grattent: ça c’est calmé.
Je dis pas que c’était le jour et la nuit, attention. Mais ça m’as bien soulagé.
J’ai dû reconnaître que ça a fait quelques chose. Effet placebo? Mon inconscient? Moins de pollen dans l’air? Véritable effet de l’homéopathie? Je ne sais pas. Mais ça m’as calmé.
Je continu à avoir ce petit tube avec mois au printemps, au cas où.
Et je te citerai un autre exemple avec larnica. Lors de mes compète de karate-jutsu, je ne prenais que ça; et pareil; effet bœuf. Ça me permettait d’être beaucoup moins courbaturé.
On y crois ou pas. Mais en tout cas que moi ça a plutôt bien fonctionné.
Pour ce qui est de celui qui est site dans l’anecdote; je n’en ai jamais pris. Mais si il fonctionne pour certaine personne; c’est cool pour eux. On va pas aller les lyncher si ils ne sont pas allé voir un docteur pour prendre des « vrais » médicaments. Tu compares ça à la religion. Ça aussi. C’est juste une question d’intelligence individuelle. Mes voisins croyants sont des gens avec des principes de vie basé sur un vieux livre. Ma foi. Pourquoi pas. On suis bien des recettes pour cuisiner. Tant qu’ils sont respectueux de toutes les lois de la république. Tout roule. Bref. Des études sérieuses indiquent que l’homéopathie n’as pas d’effet? Soit. Mais d’autres études sérieuses montrent que certains médicaments sont nocif pour la santé; et les font même retirer de la vente. Question: qui croire?
Les médecins sponsorisés par des labo? Des rebouteux écrasant du foie de volaille dans des piscines municipales? Je ne sais pas. Mais si chacun respecté les opignons et choix des autres; notre France irait sûrement mieux. Tu crois pas?

a écrit : Ton explication est très claire. Merci beaucoup.
L’effet placebo fonctionne et pas seulement dans les médicaments.
Si des gens trouvent leurs bonheur dans l’homéopathie; why not?
Je suis assez cartésien; mais lors d’une violente crise d’allergie aux graminées (je m’étais fait désensibiliser quelque
s années au paravant); une amie m’as donnée des granules pour calmer mes éternuements, nez qui coule et yeux qui grattent: ça c’est calmé.
Je dis pas que c’était le jour et la nuit, attention. Mais ça m’as bien soulagé.
J’ai dû reconnaître que ça a fait quelques chose. Effet placebo? Mon inconscient? Moins de pollen dans l’air? Véritable effet de l’homéopathie? Je ne sais pas. Mais ça m’as calmé.
Je continu à avoir ce petit tube avec mois au printemps, au cas où.
Et je te citerai un autre exemple avec larnica. Lors de mes compète de karate-jutsu, je ne prenais que ça; et pareil; effet bœuf. Ça me permettait d’être beaucoup moins courbaturé.
On y crois ou pas. Mais en tout cas que moi ça a plutôt bien fonctionné.
Pour ce qui est de celui qui est site dans l’anecdote; je n’en ai jamais pris. Mais si il fonctionne pour certaine personne; c’est cool pour eux. On va pas aller les lyncher si ils ne sont pas allé voir un docteur pour prendre des « vrais » médicaments. Tu compares ça à la religion. Ça aussi. C’est juste une question d’intelligence individuelle. Mes voisins croyants sont des gens avec des principes de vie basé sur un vieux livre. Ma foi. Pourquoi pas. On suis bien des recettes pour cuisiner. Tant qu’ils sont respectueux de toutes les lois de la république. Tout roule. Bref. Des études sérieuses indiquent que l’homéopathie n’as pas d’effet? Soit. Mais d’autres études sérieuses montrent que certains médicaments sont nocif pour la santé; et les font même retirer de la vente. Question: qui croire?
Les médecins sponsorisés par des labo? Des rebouteux écrasant du foie de volaille dans des piscines municipales? Je ne sais pas. Mais si chacun respecté les opignons et choix des autres; notre France irait sûrement mieux. Tu crois pas?
Afficher tout
Il est bon de rappeler que l'expérience individuelle ne peut en aucun cas se substituer à la vérité générale. Chacun a une expérience individuelle différente, qui lui est propre, et c'est pour cela que l’expérience individuelle ne peut servir de terrain d'entente commun, comme l'est la science.

Tu veux une autre expérience individuelle ? En voici une.
J'ai la même allergie que toi, je ne me suis jamais fait désensibiliser. Un jour d'épisode de poussée allergique (yeux rouges, éternuements, gorge qui gratte). Je m'achète un tube de granules car je n'avais pas trouvé de vraie pharmacie. Et ce tube coûte une blinde (je ne sais pas si ton amie te l'avait dit). J'ai vaguement la sensation d'être soulagé (placebo j'imagine), nouvelle poussée, j'en reprends: Aucun effet, aucun soulagement. Je n'avais qu'une envie, c'était de jeter ce tube à la figure de la pseudo-pharmacienne qui me l'avait vendu.

Respecter les opinions de chacun et les mettre toutes sur le même plan, cela s'appelle le relativisme et c'est très dangereux. Car, non, toutes les opinions ne se valent pas.
- L'homme n'a jamais marché sur la Lune
- Les vaccins tuent davantage de gens qu'ils n'en sauvent
- Macron a provoqué l'incendie de Notre Dame
Voilà toutes les absurdités qu'on peut entendre quand on "respecte les opinions de chacun". La France se porterait mieux si chacun vérifiait la véracité factuelle ou scientifique de ses opinions avant de la partager avec le plus grand nombre.

PS L'arnica n'a rien à voir avec l'homéopathie, et c'est effectivement très efficace.
Tu trouves 7% de principe actif (arnica) dans un tube de crème, c'est-à-dire 50 milliards de fois plus que dans un granulé d'homéopathie.

a écrit : Il est bon de rappeler que l'expérience individuelle ne peut en aucun cas se substituer à la vérité générale. Chacun a une expérience individuelle différente, qui lui est propre, et c'est pour cela que l’expérience individuelle ne peut servir de terrain d'entente commun, comme l'est la science.
>
Tu veux une autre expérience individuelle ? En voici une.
J'ai la même allergie que toi, je ne me suis jamais fait désensibiliser. Un jour d'épisode de poussée allergique (yeux rouges, éternuements, gorge qui gratte). Je m'achète un tube de granules car je n'avais pas trouvé de vraie pharmacie. Et ce tube coûte une blinde (je ne sais pas si ton amie te l'avait dit). J'ai vaguement la sensation d'être soulagé (placebo j'imagine), nouvelle poussée, j'en reprends: Aucun effet, aucun soulagement. Je n'avais qu'une envie, c'était de jeter ce tube à la figure de la pseudo-pharmacienne qui me l'avait vendu.

Respecter les opinions de chacun et les mettre toutes sur le même plan, cela s'appelle le relativisme et c'est très dangereux. Car, non, toutes les opinions ne se valent pas.
- L'homme n'a jamais marché sur la Lune
- Les vaccins tuent davantage de gens qu'ils n'en sauvent
- Macron a provoqué l'incendie de Notre Dame
Voilà toutes les absurdités qu'on peut entendre quand on "respecte les opinions de chacun". La France se porterait mieux si chacun vérifiait la véracité factuelle ou scientifique de ses opinions avant de la partager avec le plus grand nombre.

PS L'arnica n'a rien à voir avec l'homéopathie, et c'est effectivement très efficace.
Tu trouves 7% de principe actif (arnica) dans un tube de crème, c'est-à-dire 50 milliards de fois plus que dans un granulé d'homéopathie.
Afficher tout
Pour l'arnica, les deux existent. Les granules homéopathiques à base d’une dilution d’arnica et les pommades à bases d’arnica bien moins diluées effectivement.

a écrit : Ton explication est très claire. Merci beaucoup.
L’effet placebo fonctionne et pas seulement dans les médicaments.
Si des gens trouvent leurs bonheur dans l’homéopathie; why not?
Je suis assez cartésien; mais lors d’une violente crise d’allergie aux graminées (je m’étais fait désensibiliser quelque
s années au paravant); une amie m’as donnée des granules pour calmer mes éternuements, nez qui coule et yeux qui grattent: ça c’est calmé.
Je dis pas que c’était le jour et la nuit, attention. Mais ça m’as bien soulagé.
J’ai dû reconnaître que ça a fait quelques chose. Effet placebo? Mon inconscient? Moins de pollen dans l’air? Véritable effet de l’homéopathie? Je ne sais pas. Mais ça m’as calmé.
Je continu à avoir ce petit tube avec mois au printemps, au cas où.
Et je te citerai un autre exemple avec larnica. Lors de mes compète de karate-jutsu, je ne prenais que ça; et pareil; effet bœuf. Ça me permettait d’être beaucoup moins courbaturé.
On y crois ou pas. Mais en tout cas que moi ça a plutôt bien fonctionné.
Pour ce qui est de celui qui est site dans l’anecdote; je n’en ai jamais pris. Mais si il fonctionne pour certaine personne; c’est cool pour eux. On va pas aller les lyncher si ils ne sont pas allé voir un docteur pour prendre des « vrais » médicaments. Tu compares ça à la religion. Ça aussi. C’est juste une question d’intelligence individuelle. Mes voisins croyants sont des gens avec des principes de vie basé sur un vieux livre. Ma foi. Pourquoi pas. On suis bien des recettes pour cuisiner. Tant qu’ils sont respectueux de toutes les lois de la république. Tout roule. Bref. Des études sérieuses indiquent que l’homéopathie n’as pas d’effet? Soit. Mais d’autres études sérieuses montrent que certains médicaments sont nocif pour la santé; et les font même retirer de la vente. Question: qui croire?
Les médecins sponsorisés par des labo? Des rebouteux écrasant du foie de volaille dans des piscines municipales? Je ne sais pas. Mais si chacun respecté les opignons et choix des autres; notre France irait sûrement mieux. Tu crois pas?
Afficher tout
Question : qui croire ?
Réponse : les faits, pas ce que les personnes en disent.

La science, ça n’est pas affirmer des vérités. C’est observer, faire des hypothèses, tester, contrôler, revoir, partager, critiquer.

L’homéopathie a été testée des milliers de fois, pour tout un tas de pathologies. Et plus les études sont correctement réalisées (contrôle des variables, double aveugle, etc), moins on trouve d’effet à l’homéopathie.

En gros, ça ne marche pas : prendre ses pilules de sucre pur ou de l’homéopathie, ça donne le même résultat. C’est que l’homéopathie ne fonctionne pas. Non seulement ses défenseurs n’ont trouvé aucun principe physique valide sur lequel ça pourrait se baser pour fonctionner, mais en plus ça ne marche pas.

Et ça fait cher le kilo de sucre remboursé par la sécu, sans compter les retards de soins qui peuvent empirer certaines pathologies et aggraver la situation.

Heureusement en France, l’homéopathie n’est utilisée que pour de la bobologie, mais dans certains pays, c’est carrément des « vaccins » homéopathiques qui sont poussés par « homéopathes » sans frontière, avec le carnage que ça entraîne. Bah oui, ça ne fonctionne pas non plus les nosodes.