On a autant de forêts en France qu'au Moyen Âge

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Mais du coup, on compte la Guyane ? Parce que sinon ça change tout !

a écrit : Et PAN dans les dents des écolos. Tu veux dire des soi-disant écologistes autoproclamés qui ont des préjugés et aucune connaissance scientifique solide. Les vrais écologistes savent qu'on peut et comment exploiter les ressources de cette planète de manière durable. On peut pleurnicher sur la moins grande diversité des forêts exploitées mais c'est très loin d'être le principal problème écologique en ce moment.

Et d'année en année la surface forestière augmente de 0.7% par an.

Elle occupe 31% de la superficie du territoire, soit 16.9 millions d'hectares. La sylviculture est prise en compte dans ces chiffres. La plus forte augmentation est en Bretagne.

C'est l'occupation du sol la plus importante après l'agriculture... Qui occupe 50% du territoire environ.

Je condense les informations ici car la source ne s'ouvre pas.


Tous les commentaires (62)

Ah oui c'est complètement contre-intuitif du coup. C'est comme l'idée que déchirer un papier est une catastrophe écologique. (Max Bird a fait une vidéo sur le sujet il me semble ) - edit: youtu.be/Gtumgyddbb8

Et PAN dans les dents des écolos.

Mais du coup, on compte la Guyane ? Parce que sinon ça change tout !

D'après Wikipédia, un quart des forêts mondiales se trouvent en Europe, et un cinquième en Russie (14 fois la superficie de la France métropolitaine en forêt).
L'Europe est la seule région au monde dont les surfaces forestières s'accroissent actuellement.
Le pays/la région ayant la plus grande proportion de forêts sur son territoire est la Guyane française (99%).
Sources : fr.wikipedia.org/wiki/For%C3%AAt_en_Europe
fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_du_monde_par_superficie_foresti%C3%A8re

Et vive les Landes! Elle nous a protégé des tempêtes de 99' et 2009...

a écrit : Et PAN dans les dents des écolos. Tu veux dire des soi-disant écologistes autoproclamés qui ont des préjugés et aucune connaissance scientifique solide. Les vrais écologistes savent qu'on peut et comment exploiter les ressources de cette planète de manière durable. On peut pleurnicher sur la moins grande diversité des forêts exploitées mais c'est très loin d'être le principal problème écologique en ce moment.

Et d'année en année la surface forestière augmente de 0.7% par an.

Elle occupe 31% de la superficie du territoire, soit 16.9 millions d'hectares. La sylviculture est prise en compte dans ces chiffres. La plus forte augmentation est en Bretagne.

C'est l'occupation du sol la plus importante après l'agriculture... Qui occupe 50% du territoire environ.

Je condense les informations ici car la source ne s'ouvre pas.

C'est l'Autriche qui a un plan de conservation forestière très poussés depuis plusieurs années.

La raison de la déforestation au moyen âges sont pour accroître les surfaces agricoles et fournir des bois d'oeuvre et de chauffage font passer le territoire de l'ancienne Gaule d'un taux de boisement de 90 % à moins de 15 % seulement.

La déforestation aujourd'hui est bien plus localisé sur les forêts tropicales.

Ceci étant, en France, des projets de parc de loisirs, d'aménagement routiers, de centre de vacances mettent en danger le patrimoine forestier français.

Et comment connait on la surface forestière du moyen age?

a écrit : Et PAN dans les dents des écolos. Si c'est pour troller comme ça merci de s'abstenir.

Attention tout de même aux chiffres à prendre avec des pincettes. La définition de surface forestière peut porter à débat. A partir de combien d'arbres a t-on une forêt ?. De même la diversité des espèces peut diminuer pendant que la surface occupée augmente. Ce n'est donc ni bien ni mauvais écologiquement, c'est plus complexe que ça.

a écrit : Et comment connait on la surface forestière du moyen age? Le moyen âge n'est pas une période totalement sombre, sans lois ni données qui nous sont parvenues. Il existe des documents.

Sinon on peut dire que la quantité de forêt que l'on possède en France aujourd'hui est en partie grâce à Colbert qui a mis en place une politique de reboisement massive, a imposé la conservation d'un quart de la surface toute sylviculture pour les forêts longue durées et a limité le pâturage en forêt pour les préserver.

a écrit : Tu veux dire des soi-disant écologistes autoproclamés qui ont des préjugés et aucune connaissance scientifique solide. Les vrais écologistes savent qu'on peut et comment exploiter les ressources de cette planète de manière durable. On peut pleurnicher sur la moins grande diversité des forêts exploitées mais c';est très loin d'être le principal problème écologique en ce moment. Afficher tout C'est grâce aux formations écologistes qu'une règlementation a été adoptée dans les Anne 80: pour chaque arbres prélevé, l'exploitant doit en planter deux.

a écrit : Attention tout de même aux chiffres à prendre avec des pincettes. La définition de surface forestière peut porter à débat. A partir de combien d'arbres a t-on une forêt ?. De même la diversité des espèces peut diminuer pendant que la surface occupée augmente. Ce n'est donc ni bien ni mauvais écologiquement, c'est plus complexe que ça. Afficher tout J'ai un jour cherché les définitions de forêt et bois... Les limites sont assez peu définies : on considère que la "forêt" est un ensemble boisé de "grande superficie" (sans plus de détail), et un écosystème complexe (animaux, champignons, buissons variés, plusieurs sortes d'arbres, etc...). Le bois est un ensemble boisé de "petite superficie" (idem, pas de surface définie), sans forcément d'ecosystème complexe, et souvent aux frontières bien délimitées.
Pour revenir sur l'anecdote, une notion qu'il serait intéressant de connaître c'est l'évolution de la superficie de forêts "primaires".

a écrit : D'après Wikipédia, un quart des forêts mondiales se trouvent en Europe, et un cinquième en Russie (14 fois la superficie de la France métropolitaine en forêt).
L'Europe est la seule région au monde dont les surfaces forestières s'accroissent actuellement.
Le pays/la région ayant la plus grand
e proportion de forêts sur son territoire est la Guyane française (99%).
Sources : fr.wikipedia.org/wiki/For%C3%AAt_en_Europe
fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_du_monde_par_superficie_foresti%C3%A8re
Afficher tout
C'est normal on achète 80% de notre bouffe à l'étranger...

a écrit : Et vive les Landes! Elle nous a protégé des tempêtes de 99' et 2009... Tu peux dire merci à Napoléon III qui a entrepris ces grands travaux de création de cette forêt dans les Landes. A l'époque on expropriait sans difficultés, ça ne serait plus possible aujourd'hui si ça n'avait pas été fait à l'époque.

Bon je vais mettre les choses à plat: allez faire un tour dans les forêts autour de chez vous et si vous ne trouvez pas de ruines de cabannons et de restanques, c'est que vous ne vivez pas en France.

Avant, pour produire de la bouffe, chaque coin de terre était exploité même les plus petits, aujourd'hui avec l'agriculture intensive... cherchez le mot "restanque" sur le dico, la moissonneuse-batteuse moderne n'y a pas sa place. Et comme je l'ai dit plus haut, vu qu'on achette 80% de notre bouffe à l'étranger, les terres cultivables ne sont plus cultivées.

a écrit : Et d'année en année la surface forestière augmente de 0.7% par an.

Elle occupe 31% de la superficie du territoire, soit 16.9 millions d'hectares. La sylviculture est prise en compte dans ces chiffres. La plus forte augmentation est en Bretagne.

C'est l'occupation du s
ol la plus importante après l'agriculture... Qui occupe 50% du territoire environ.

Je condense les informations ici car la source ne s'ouvre pas.
Afficher tout
Viva Bertaga !!

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : J'ai un jour cherché les définitions de forêt et bois... Les limites sont assez peu définies : on considère que la "forêt" est un ensemble boisé de "grande superficie" (sans plus de détail), et un écosystème complexe (animaux, champignons, buissons variés, plusieurs sortes d'arbres, etc...). Le bois est un ensemble boisé de "petite superficie" (idem, pas de surface définie), sans forcément d'ecosystème complexe, et souvent aux frontières bien délimitées.
Pour revenir sur l'anecdote, une notion qu'il serait intéressant de connaître c'est l'évolution de la superficie de forêts "primaires".
Afficher tout
Les forêts définies comme "primaires" au sens strict ont été détruites en Europe et en Afrique du Nord par la dernière période glacière, il y a environ 8-10 000ans. Le reboisement s'est fait petit à petit à partir des espèces provenant d'Asie et du Moyen Orient, il n'existe donc que des espèces invasives, les espèces indigènes n'apparaissant qu'à de rares endroits (vestiges à Madère)
Les forêts primaires étaient composées essentiellement d'essences de type "Lauraceae" (lauriers)

a écrit : Ah oui c'est complètement contre-intuitif du coup. C'est comme l'idée que déchirer un papier est une catastrophe écologique. (Max Bird a fait une vidéo sur le sujet il me semble ) - edit: youtu.be/Gtumgyddbb8 C'est pas du tout contre-intuitif, je n'ai jamais vu personne se plaindre du manque de forêt en France. Quand on parle de déforestation, c'est toujours au niveau du système "Terre"