La planète naine Éris porte bien son nom

Proposé par
Invité
le
dans

La planète naine Éris découverte en 2005 tient son nom de la déesse grecque de la discorde. En effet, elle est à l'origine des vifs débats acharnés entre scientifiques sur la notion de planète, qui aboutirent à la rétrogradation de Pluton au rang de planète naine. Dans le même registre, son satellite, Dysnomie, est nommé d'après la déesse de l'anarchie.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Pluton est toujours considéré comme planète dans certain pays comme aux Etats-Unis si je me trompe pas Non : l’union astronomique international a tranché : c’est une planète naine pour des raisons liées à la définition de ce qu’est une planète.

Certaines personnes (*personnes*, pas pays) refusent d’accepter la destitution de Pluton par simplement idéologie, ce qui n’est pas pareil.

Ce sont généralement les américains, oui, mais ça c’est juste parce que Pluton a été découvert par un américain (la seule planète qui le fut, jusqu’à ce que Pluton soit destituée). Ces gens considèrent ça comme une atteinte à leur fierté nationale, chère aux américains…

Généralement, c’est le même genre d’idéologie que les personnes qui refusent d’admettre que la Terre est ronde et qui préfèrent dirent qu’elle est plate.

"Bon, il n'y a guère que les américains qui insistent encore un peu pour que Pluton soit encore considéré comme une planète, pour la simple et bonne raison que Pluton est la seule planète à avoir été découverte par un américain."
Alexandre Astier, L'éxoconférence.

a écrit : Non : l’union astronomique international a tranché : c’est une planète naine pour des raisons liées à la définition de ce qu’est une planète.

Certaines personnes (*personnes*, pas pays) refusent d’accepter la destitution de Pluton par simplement idéologie, ce qui n’est pas pareil.

Ce sont
généralement les américains, oui, mais ça c’est juste parce que Pluton a été découvert par un américain (la seule planète qui le fut, jusqu’à ce que Pluton soit destituée). Ces gens considèrent ça comme une atteinte à leur fierté nationale, chère aux américains…

Généralement, c’est le même genre d’idéologie que les personnes qui refusent d’admettre que la Terre est ronde et qui préfèrent dirent qu’elle est plate.
Afficher tout
Entre refuser d'admettre que Pluton n'est pas une planète et dire que la Terre est plate, ya au moins 2/3 joints qui ont tourné


Tous les commentaires (17)

a écrit : Eris est même un plutoïde ! Tout ça m' Eris le poil

Après le chaos créateur, la discorde conceptrice !

Pluton est toujours considéré comme planète dans certain pays comme aux Etats-Unis si je me trompe pas

a écrit : Pluton est toujours considéré comme planète dans certain pays comme aux Etats-Unis si je me trompe pas Non : l’union astronomique international a tranché : c’est une planète naine pour des raisons liées à la définition de ce qu’est une planète.

Certaines personnes (*personnes*, pas pays) refusent d’accepter la destitution de Pluton par simplement idéologie, ce qui n’est pas pareil.

Ce sont généralement les américains, oui, mais ça c’est juste parce que Pluton a été découvert par un américain (la seule planète qui le fut, jusqu’à ce que Pluton soit destituée). Ces gens considèrent ça comme une atteinte à leur fierté nationale, chère aux américains…

Généralement, c’est le même genre d’idéologie que les personnes qui refusent d’admettre que la Terre est ronde et qui préfèrent dirent qu’elle est plate.

Eris c'est la l'échange déesse dans Simbad le marin de Disney :-)

A moins que ça soit DreamWorks?

Mais pas du tout !! Pluton a perdue son statut de planète à cause de l'extraction du plutonium par les riches plutoniens. Wubalubadubdub!!

"Bon, il n'y a guère que les américains qui insistent encore un peu pour que Pluton soit encore considéré comme une planète, pour la simple et bonne raison que Pluton est la seule planète à avoir été découverte par un américain."
Alexandre Astier, L'éxoconférence.

Eris est même plus grosse que Pluton !

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Non : l’union astronomique international a tranché : c’est une planète naine pour des raisons liées à la définition de ce qu’est une planète.

Certaines personnes (*personnes*, pas pays) refusent d’accepter la destitution de Pluton par simplement idéologie, ce qui n’est pas pareil.

Ce sont
généralement les américains, oui, mais ça c’est juste parce que Pluton a été découvert par un américain (la seule planète qui le fut, jusqu’à ce que Pluton soit destituée). Ces gens considèrent ça comme une atteinte à leur fierté nationale, chère aux américains…

Généralement, c’est le même genre d’idéologie que les personnes qui refusent d’admettre que la Terre est ronde et qui préfèrent dirent qu’elle est plate.
Afficher tout
Si Pluton était une planète, toutes les comètes le seraient aussi, ca serait un de ces merdier...
D'ailleurs c'est un beau merdier, y'en a de partout et ca canarde dans tous les sens! ^^

J'aime à dire pour relever l'ego de nos amis américains que même si ils n'ont au final pas découvert de planète, ils ont découvert les objets/astres transneptuniens, ce qui mérite respect et honneur. :)

a écrit : Si Pluton était une planète, toutes les comètes le seraient aussi, ca serait un de ces merdier...
D'ailleurs c'est un beau merdier, y'en a de partout et ca canarde dans tous les sens! ^^

J'aime à dire pour relever l'ego de nos amis américains que même si ils n'ont au fin
al pas découvert de planète, ils ont découvert les objets/astres transneptuniens, ce qui mérite respect et honneur. :) Afficher tout
C’est vrai qu’on imagine mal la difficulté de voir des trucs si lointains. On se dit que c’est facile avec nos gros télescopes de dingue, bah non pas tant que ça.
L’espace c’est grannnnnnd et les planètes ou planètes naines sont bien petites sur des orbites bien lointaines.

a écrit : Non : l’union astronomique international a tranché : c’est une planète naine pour des raisons liées à la définition de ce qu’est une planète.

Certaines personnes (*personnes*, pas pays) refusent d’accepter la destitution de Pluton par simplement idéologie, ce qui n’est pas pareil.

Ce sont
généralement les américains, oui, mais ça c’est juste parce que Pluton a été découvert par un américain (la seule planète qui le fut, jusqu’à ce que Pluton soit destituée). Ces gens considèrent ça comme une atteinte à leur fierté nationale, chère aux américains…

Généralement, c’est le même genre d’idéologie que les personnes qui refusent d’admettre que la Terre est ronde et qui préfèrent dirent qu’elle est plate.
Afficher tout
Entre refuser d'admettre que Pluton n'est pas une planète et dire que la Terre est plate, ya au moins 2/3 joints qui ont tourné

a écrit : Entre refuser d'admettre que Pluton n'est pas une planète et dire que la Terre est plate, ya au moins 2/3 joints qui ont tourné Dans les deux cas, c’est refuser d’admettre des faits en préférant rester sur ses convictions et préférences propres.

Dysnomie est la déesse de l'anomie qui n'a rien avoir avec l'anarchie...

a écrit : Dysnomie est la déesse de l'anomie qui n'a rien avoir avec l'anarchie... Tu as raison. Je crois qu'il y a eu confusion dans l'anecdote avec Dusnomia qui veut bien dire Anarchie en grec ancien. Même Wikipedia parle de déesse de l'anarchie...

L'anarchie c'est l'absence de hiérarchie, de commandement, de pouvoir. D'ailleurs l'anarchie n'est pas le désordre. C'est l'ordre sans le pouvoir. Ce qui est bien différent. Malheureusement les journalistes abusent de ce terme aujourd'hui.

L'anomie, par contre, c'est l'absence d'ordre, de structure, le désordre social.

a écrit : Si Pluton était une planète, toutes les comètes le seraient aussi, ca serait un de ces merdier...
D'ailleurs c'est un beau merdier, y'en a de partout et ca canarde dans tous les sens! ^^

J'aime à dire pour relever l'ego de nos amis américains que même si ils n'ont au fin
al pas découvert de planète, ils ont découvert les objets/astres transneptuniens, ce qui mérite respect et honneur. :) Afficher tout
Derrière la notion de planète à laquelle Pluton répondait, il y a le fait qu’elle a une gravité suffisante pour avoir une forme de sphère, ce qui n’est pas le cas des comètes. Ce qui l’a déclassée est le fait que sa force de gravité n’ait pas été suffisante pour faire le ménage sur son orbite.