Un couple allemand dénonça la guerre avec des cartes postales

Proposé par
le
dans

Élise et Otto Hampel sont un couple d’allemands qui décida de résister au nazisme en déposant dans Berlin des cartes postales manuscrites dénonçant le régime et la guerre. Ils écrivirent 285 cartes, dont la plupart atterrirent sur les bureaux de la Gestapo. Dénoncés, ils furent guillotinés en avril 1943.


Commentaires préférés (3)

J'ignorais que la guillotine avait été utilisée en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale....

Si certains ont des envies de lecture, je vous conseille « Seul dans Berlin » de Hans Fallada. Sans doute l’un des livres les plus émouvants sur la résistance allemande, qui évoque notamment l’histoire des Hampel.

a écrit : J'ignorais que la guillotine avait été utilisée en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale.... Dans les procès politique les nazis optaient régulièrement pour la guillotine ou la décapitation il me semble, même si la pendaison était sans doute la méthode la plus courante.


Tous les commentaires (30)

J'ignorais que la guillotine avait été utilisée en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale....

Si certains ont des envies de lecture, je vous conseille « Seul dans Berlin » de Hans Fallada. Sans doute l’un des livres les plus émouvants sur la résistance allemande, qui évoque notamment l’histoire des Hampel.

a écrit : J'ignorais que la guillotine avait été utilisée en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale.... Dans les procès politique les nazis optaient régulièrement pour la guillotine ou la décapitation il me semble, même si la pendaison était sans doute la méthode la plus courante.

a écrit : J'ignorais que la guillotine avait été utilisée en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale.... On était en avance de 200 ans sur eux ;)

Je ne comprends même pas comment on peut dénoncer leur acte, en se doutant de l’issue que ça pouvait avoir sur eux ... monde de merde.

a écrit : Je ne comprends même pas comment on peut dénoncer leur acte, en se doutant de l’issue que ça pouvait avoir sur eux ... monde de merde. Bah tu sais, il y a des salauds partout hein, et comme le disait je sais plus qui: y'a pas besoin de se creuser la soupière pour faire le mal.

Pour l'anecdote, je me demande si ça a servi à quelquechose, mais bon, en plein milieu de la guerre, j'imagine que rien que de lâcher une caisse devant un SS était passible de mort... sale époque!

Je crois qu’une histoire similaire a inspiré le film « Die Weiße Rose »

a écrit : J'ignorais que la guillotine avait été utilisée en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale.... Dernier usage de la guillotine en Europe : en France, en 1978. Le dernizr condamné à mort en France fût guillotiné.

Du coup, l’utilisation par les nazis 30/40 ans avant n’a rien de « choquant ».

a écrit : Je crois qu’une histoire similaire a inspiré le film « Die Weiße Rose » Oui, c'est pour le coup un groupe d'étudiants (peut être professeurs aussi, je ne sait plus) qui envoyait des lettres à des personnes susceptibles de comprendre par leur éducation (ayant un métiers où on a fait des études) trouvées, il me semble, dans l'annuaire. Après Stalingrad ils ont décidé vu l'ampleur de l'évènement de distribuer leurs tracts dans leur université. Ils ont malheureusement été pris et au moins une partie du groupe c'est, tout comme la personne de l'anecdote, fait guillotiner.

Pour les retrouver la Gestapo n'a eu qu'à inscrire sur une carte les personnes ayant reçu les cartes. Ils se sont aperçus que cela formait un cercle au centre duquel étaient forcément les coupables !

a écrit : Bah tu sais, il y a des salauds partout hein, et comme le disait je sais plus qui: y'a pas besoin de se creuser la soupière pour faire le mal.

Pour l'anecdote, je me demande si ça a servi à quelquechose, mais bon, en plein milieu de la guerre, j'imagine que rien que de lâcher une caisse d
evant un SS était passible de mort... sale époque! Afficher tout
Ça a surtout une portée politique qui permet de dire que tous les allemands n’étaient pas nazis...

Ça aurait hélas sûrement valu la même chose dans la France en 14-18.

a écrit : Dernier usage de la guillotine en Europe : en France, en 1978. Le dernizr condamné à mort en France fût guillotiné.

Du coup, l’utilisation par les nazis 30/40 ans avant n’a rien de « choquant ».
Ça reste étonnant, sachant que d'autres résistants allemand étaient déportés, fusillés ou pendus (avec ou sans cordes de piano selon la gravité). Pourquoi la guillotine pour eux ? Et j'avoue que je pensais que la guillotine était une spécificité française. Quelqu'un a des renseignements là dessus ?

a écrit : Oui, c'est pour le coup un groupe d'étudiants (peut être professeurs aussi, je ne sait plus) qui envoyait des lettres à des personnes susceptibles de comprendre par leur éducation (ayant un métiers où on a fait des études) trouvées, il me semble, dans l'annuaire. Après Stalingrad ils ont décidé vu l';ampleur de l'évènement de distribuer leurs tracts dans leur université. Ils ont malheureusement été pris et au moins une partie du groupe c'est, tout comme la personne de l'anecdote, fait guillotiner. Afficher tout Il y avait un professeur en effet (de philosophie il me semble). A la différence des Hampel à Berlin, die weisse rose opérait à Munich. On pense souvent qu’en 39-45, le peuple allemand = nazis, mais il y avait des poche de résistance un peu partout .. et fort heureusement !

a écrit : Ça reste étonnant, sachant que d'autres résistants allemand étaient déportés, fusillés ou pendus (avec ou sans cordes de piano selon la gravité). Pourquoi la guillotine pour eux ? Et j'avoue que je pensais que la guillotine était une spécificité française. Quelqu'un a des renseignements là dessus ? Sûrement pour couper court à leurs idées ...

Je trouve ça encore plus "fort" du fait de l'avoir fait en couple, à 2 jusqu'à la mort...

Ce n'était pas un couple, mari et femme Ils etaient frère et soeur

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce n'était pas un couple, mari et femme Ils etaient frère et soeur C’était bien un couple, c’est écrit dans les sources.

a écrit : On était en avance de 200 ans sur eux ;) Il me semble que ça s’est fait jusque dans les années 70 en France

a écrit : Ça reste étonnant, sachant que d'autres résistants allemand étaient déportés, fusillés ou pendus (avec ou sans cordes de piano selon la gravité). Pourquoi la guillotine pour eux ? Et j'avoue que je pensais que la guillotine était une spécificité française. Quelqu'un a des renseignements là dessus ? Wikipedia