L'école est l'arrêt du travail

Proposé par
le

Le mot “école”a une étymologie assez paradoxale : il vient du latin schola ("loisir studieux"), qui lui-même est issu du grec ancien σχολή skholế ("arrêt du travail"). Donc étymologiquement, quand on va à l’école, on ne travaille pas, on est en vacances.

Pour les Romains, étudier était synonyme de pouvoir se dédier aux choses que l’on aimait. Seul celui qui pouvait se libérer du travail et des tâches quotidiennes pouvait se dédier aux loisirs.


Tous les commentaires (43)

a écrit : 2000 ans plus tard, les choses ont bien changés. Je n'ai jamais aimé la scolarité qui est à des années lumières d'un apprentissage efficace.
Classe de 40 pour un seul professeur, éléments perturbateurs qui ralentissent la progression des autres mais sur lesquels les professeurs n'ont plus aucun pou
voir, obligation d'adapter le cours à un ensemble d'élèves ce qui donne un rythme trop rapide pour ceux en difficulté et trop lents pour ceux qui ont des facilités...
Paradoxalement c'est en arrêtant l'école et grâce aux livres et à internet que j'ai enfin pu apprendre.
L'école ne m'aura enseigné qu'un métier, c'est dommage.
Afficher tout
Nous n’avons de toute évidence pas tous la même expérience de l’école. Je suis enseignant. Les écoles où j’ai été scolarisé ainsi que celle où j’enseigne ne ressemblent à rien à celle que vous décrivez.

a écrit : 2000 ans plus tard, les choses ont bien changés. Je n'ai jamais aimé la scolarité qui est à des années lumières d'un apprentissage efficace.
Classe de 40 pour un seul professeur, éléments perturbateurs qui ralentissent la progression des autres mais sur lesquels les professeurs n'ont plus aucun pou
voir, obligation d'adapter le cours à un ensemble d'élèves ce qui donne un rythme trop rapide pour ceux en difficulté et trop lents pour ceux qui ont des facilités...
Paradoxalement c'est en arrêtant l'école et grâce aux livres et à internet que j'ai enfin pu apprendre.
L'école ne m'aura enseigné qu'un métier, c'est dommage.
Afficher tout
personnelement j'ai du mal a citer une seul chose que j'ai appris avant le bac ou apres le primaire, que j'utilise encore...
meme dans mes etudes, wikipedia m'est beaucoup plus utile que mes cours de lycee.

a écrit : personnelement j'ai du mal a citer une seul chose que j'ai appris avant le bac ou apres le primaire, que j'utilise encore...
meme dans mes etudes, wikipedia m'est beaucoup plus utile que mes cours de lycee.
Même si on n'a pas l'impression que c'est directement utile, ce qu'on a appris après le primaire contribue à la culture générale et aux méthodes de travail qu'on garde toute sa vie. Pour s'en convaincre il suffit de se demander si on raisonnerait pareil et si on aurait les mêmes connaissances en ayant arrêté ses études à la fin du primaire. Quant aux connaissances spécifiques : il m'arrive d'utiliser la géométrie et même de résoudre des équations en faisant du bricolage, ce n'est pas indispensable mais ça me permet de calculer la quantité de matériaux à acheter et de fabriquer des choses parfaitement ajustées. Et bien sûr tout ce qu'on a appris ne sert pas forcément dans la vie professionnelle mais ça a permis d'avoir le choix de sa voie et ensuite d'envisager des évolutions de carrière.