Le LSD crée de nouvelles connexions neuronales

Proposé par
le

S’il est vrai que la consommation de drogues comme le cannabis endommage les neurones, consommer des drogues psychédéliques comme le LSD permettrait le développement de nouvelles connexions neuronales. Cette consommation reste évidemment dangereuse en raison des autres effets de cette drogue, mais son étude pourrait aider à la découverte de soins contre la dépression ou l’anxiété.


Commentaires préférés (3)

"Lucy un the sky with diamonds" Chanson des Beatles décrit un univers psychédélique et les initiales du titre sont LSD.

a écrit : Le cannabis ( naturel, pas ce que vous trouvez à Amsterdam) ne détruit pas les neurones, contrairement à l'alcool ou à l'héroïne. En période d'abstinence, un alcoolique porte des traces physiques et psychologiques évidentes ce qui n'est pas le cas d'un fumeur. Je crois qu'il ne faut pas être si péremptoire que ça sur la destruction des neurones ou pas... On trouvera des centaines de spécialistes qui diront cela, et des centaines d'autres qui diront le contraire. Tous bien sûr auront fait des tests et des études poussées là dessus ;) Si on lance ce débat ici, chacun va y aller des ses "études" en liens, et on n'aura pas avancé d'un poil.
La vérité c'est qu'on n'en sait trop rien ; et qu'après tout, merde, chacun fait ce qu'il veut de ses neurones !


Tous les commentaires (48)

Et également à voir plein de nouvelles choses. Comme godzilla dans son jardin où une licorne sur son canapé

a écrit : Et également à voir plein de nouvelles choses. Comme godzilla dans son jardin où une licorne sur son canapé Ou godzilla avec un costume de licorne.

Hier jai lu une news comme quoi la ketamine soigne la dépression sur le long terme, mais la prendre Comme une drogue c'est pas bien.

Posté le

android

(12)

Répondre

Nan mais j'vous jure m'sieur le juge j'en prends juste pour devenir intelligent

"Lucy un the sky with diamonds" Chanson des Beatles décrit un univers psychédélique et les initiales du titre sont LSD.

a écrit : Ou godzilla avec un costume de licorne.

Hier jai lu une news comme quoi la ketamine soigne la dépression sur le long terme, mais la prendre Comme une drogue c'est pas bien.
Non. Pas sur le long terme justement. Les effets ont tendance à s'estomper au bout d'un certains temps.
Ce serait donc plutôt un antidépresseur de l'urgence, à utiliser dans les dépressions sévères: mélancoliques ou gravement suicidaires.

Le cannabis ( naturel, pas ce que vous trouvez à Amsterdam) ne détruit pas les neurones, contrairement à l'alcool ou à l'héroïne. En période d'abstinence, un alcoolique porte des traces physiques et psychologiques évidentes ce qui n'est pas le cas d'un fumeur.

a écrit : Le cannabis ( naturel, pas ce que vous trouvez à Amsterdam) ne détruit pas les neurones, contrairement à l'alcool ou à l'héroïne. En période d'abstinence, un alcoolique porte des traces physiques et psychologiques évidentes ce qui n'est pas le cas d'un fumeur. L’alcool n’est pas neurotoxique pour un adulte, jusqu’à une certaine dose en tout cas.

a écrit : L’alcool n’est pas neurotoxique pour un adulte, jusqu’à une certaine dose en tout cas. L'alcool n'est pas le problème en soit ni les drogues d'ailleurs puisqu'ils traversent la barrière hémato-encéphalique. Le problème de l'alcool est surtout sa transformation en acétaldehyde toxique. Pour les drogues, le problème est l'adaptation du cerveau qui fait donc moins. C'est comme me cholestérol, si vous en prenez beaucoup, le foie n'en synthétisera plus et si vous arretez net, vous faites un sevrage de cholestérol.

a écrit : Le cannabis ( naturel, pas ce que vous trouvez à Amsterdam) ne détruit pas les neurones, contrairement à l'alcool ou à l'héroïne. En période d'abstinence, un alcoolique porte des traces physiques et psychologiques évidentes ce qui n'est pas le cas d'un fumeur. Je crois qu'il ne faut pas être si péremptoire que ça sur la destruction des neurones ou pas... On trouvera des centaines de spécialistes qui diront cela, et des centaines d'autres qui diront le contraire. Tous bien sûr auront fait des tests et des études poussées là dessus ;) Si on lance ce débat ici, chacun va y aller des ses "études" en liens, et on n'aura pas avancé d'un poil.
La vérité c'est qu'on n'en sait trop rien ; et qu'après tout, merde, chacun fait ce qu'il veut de ses neurones !

a écrit : L'alcool n'est pas le problème en soit ni les drogues d'ailleurs puisqu'ils traversent la barrière hémato-encéphalique. Le problème de l'alcool est surtout sa transformation en acétaldehyde toxique. Pour les drogues, le problème est l'adaptation du cerveau qui fait donc moins. C'est comme me cholestérol, si vous en prenez beaucoup, le foie n'en synthétisera plus et si vous arretez net, vous faites un sevrage de cholestérol. Afficher tout Les complications de l'alcool vont plus loin que le syndrome de sevrage/cancer (l'acetaldehyde est cancérigènes c'est ça?)

Certaines sont du a des carences vitaminique (Wernicke)

D'autres sont probablement du a une toxicité directe de l'alcool ou de ses dérivés : cardiopathie alcoolique / neuropathie alcoolique

a écrit : Et également à voir plein de nouvelles choses. Comme godzilla dans son jardin où une licorne sur son canapé Commentaire classique de quelqu'un qui ne connait pas. Bien qu'en general ils font plutot reference a des elephans roses...

a écrit : Commentaire classique de quelqu'un qui ne connait pas. Bien qu'en general ils font plutot reference a des elephans roses... 1) C'est juste une blague man.
2) Heureusement qu'il n'y connaît rien... :3 (dumoins si il ne bosse pas dans la médecine, les stup ou la prévention )

Moi je pense que ca dépend du point de vue que l'on a, par rapport à l'idée qu'on se fait de la chose.

a écrit : sante.lefigaro.fr/actualite/2015/12/18/24419-cannabis-effets-visibles-sur-cerveau Le Figaro...
quand vous voulez citer une source, c’est minimum article scientifique, généralement en anglais.
Pour revenir à la base, le cannabis n’est pas neurotoxique, il ne détruit pas les neurones c’est un fait avéré. En revanche il provoque des remodelages synaptiques à plus ou moins long terme, mais seule la nécrose est irréversible.
L’alcool par contre a une toxicité neuronale directe (baisse de la densité neuronale à l’IRM avpres des consommations régulières)

a écrit : Le Figaro...
quand vous voulez citer une source, c’est minimum article scientifique, généralement en anglais.
Pour revenir à la base, le cannabis n’est pas neurotoxique, il ne détruit pas les neurones c’est un fait avéré. En revanche il provoque des remodelages synaptiques à plus ou moins long terme, mais
seule la nécrose est irréversible.
L’alcool par contre a une toxicité neuronale directe (baisse de la densité neuronale à l’IRM avpres des consommations régulières)
Afficher tout
Je me méfie de ça. Comme je l'ai dit plus haut, je pense que le sevrage au cannabis provoque après une necrose. Bien sûr à confirmer même si le cannabis provoque surtout une dépendance physique.

Pour les preuves scientifiques, tu as raison. Le Figaro c'est pas ça, c'est comme le girafon.

a écrit : Le Figaro...
quand vous voulez citer une source, c’est minimum article scientifique, généralement en anglais.
Pour revenir à la base, le cannabis n’est pas neurotoxique, il ne détruit pas les neurones c’est un fait avéré. En revanche il provoque des remodelages synaptiques à plus ou moins long terme, mais
seule la nécrose est irréversible.
L’alcool par contre a une toxicité neuronale directe (baisse de la densité neuronale à l’IRM avpres des consommations régulières)
Afficher tout
Parler du cannabis dans son ensemble est imprécis car c'est le nom de la plante et pas une substance précise. Il y plus d'une dizaine de cannabinoïdes, chacun avec des effets différents. Si on reste sur les 3 principaux (THC, CBD, CBN), le cannabidiol aurait peut-être des effets neuro-protecteur, il pourrait ouvrir des voies thérapeutiques. À l'opposé le cannabinol est neuro-toxique, il est responsable des effets délétères sur la cognition, notamment dans la consommation chronique. En fonction des souches, l'herbe est plus ou moins riche en CBN et la résine en contient également plus. DONC le cannabis naturel est bien neuro-toxique.

a écrit : "Lucy un the sky with diamonds" Chanson des Beatles décrit un univers psychédélique et les initiales du titre sont LSD. Ce à quoi Lennon avait répondu: "Non, ça donne LITSWD" ;)

On dit que la drogue multiplie les capacités de 10 mais si on est con au départ, qu'est-ce qui se passe ?